Publi info
 

Présentation vidéo - Opel GT X Experimental : des idées pour demain

Dans Futurs modèles / Concept-cars

Donner des pistes pour les Opel de 2020, voici la mission du concept GT X Experimental que nous avons pu approcher à l’occasion de sa tournée européenne. Présentation.

Présentation vidéo - Opel GT X Experimental : des idées pour demain

À quoi ressembleront les Opel de demain ? Pour essayer de répondre à cette question, les différents corps de métier se sont regroupés afin de présenter le futur de la marque. Une réflexion qui rentre dans le cadre de la fusion avec PSA puisque Carlos Gomes a ainsi demandé aux dirigeants d’Opel quels étaient les gênes de leur marque ?

Le GT X Experimental est la réponse à ces questions. À travers un concept de SUV urbain long de 4, 06 m, Opel se projette dans l’avenir tout y injectant des touches de son passé.

Vous avez devant les yeux la nouvelle calandre des futurs Opel.
Vous avez devant les yeux la nouvelle calandre des futurs Opel.

Ainsi, ce concept affiche une face avant inédite. La calandre désormais Vizor est désormais protégée par du plexiglas. Elle regroupe tout ce qui touche à la technologie en abritant notamment les projecteurs avec la signature visuelle identique à celle de la dernière Insignia, le logo éclairé pour l’occasion mais également toutes les caméras et capteurs permettant au GT X Experimental de revendiquer une autonomie de niveau 3. La partie basse de la face sert au refroidissement du moteur.

Présentation vidéo - Opel GT X Experimental : des idées pour demain

L’autre élément clé du style de ce concept est un compas, une boussole qui structure tout son design que ce soit l’avant, l’arrière ou même la planche de bord. Le centre de cette boussole est le logo duquel partent des lignes verticales et horizontales. Ainsi, le capot est marqué à son centre par un pli de caisse très marqué. Cette construction se retrouve également à l’arrière avec des feux ceinturant la poupe.

Présentation vidéo - Opel GT X Experimental : des idées pour demain

Ce GT X dispose d’un profil fluide matérialisé par une ligne de couleur, un gimmick déjà remarqué par le concept GT à la différence qu’elle était rouge alors qu’ici elle est jaune, teinte historique d’Opel présentes aussi sur les jantes qui débordent sur les pneus pour renforcer l’impression de grandeur.

Une large ouverture pour un accès aisé.
Une large ouverture pour un accès aisé.

On pénètre dans l’habitacle grâce à des portes antagonistes qui s’ouvrent à 90°. Pas de pied milieu, ce qui facilite l’accès des quatre passagers qui prennent place sur des sièges flottants intégrant les haut-parleurs en dessous des appuis-tête et fixés sur la console centrale.

Présentation vidéo - Opel GT X Experimental : des idées pour demain

Face à eux, une planche de bord très épurée dénommée « Pure Panel » où toutes les informations sont regroupées face au conducteur sous une vitre comme pour la calandre. L’ambiance est d’autant plus agréable que l’habitacle est baigné d’une grande luminosité avec un pare-brise qui se prolonge au niveau du toit à la manière des Astra GTC. La boussole se retrouve également dans l’habitacle avec le volant qui possède la particularité d’avoir son logo qui reste toujours droit même roues braquées.

Comme toute la gamme d’Opel devra être électrifiée en 2024, ce concept est bien évidemment électrique. Il est animé par une batterie de 50 kW/h pouvant être rechargée par induction.

Long de 4,06 m, ce concept préfigure le futur SUV urbain d'Opel.
Long de 4,06 m, ce concept préfigure le futur SUV urbain d'Opel.

Aucune commercialisation n'est prévue en l’état pour ce concept. Mais il y a fort à parier que de nombreux éléments se retrouvent dans les prochaines productions de la firme à l’éclair. Et pourquoi pas dans le futur SUV urbain qui remplacera prochainement le Crossland X.

Portfolio (9 photos)

Mots clés :

Commentaires (10)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Je corrige le propos du journaliste : c'est le Moka X qui va être remplacé, pas le Crossland X !

Sinon cette face avant a le mérite d'avoir de la personnalité. Pour l'intérieur … on peut espérer mieux !

Par

Vivement les premières OPEL de série qui seront inspirées par ce concept :jap:

Je pencherais pour le remplaçant du MOKKA X dans un premier temps :confused:

Par

Pas grand chose à retenir pour la suite.

-La baguette décorative latérale comme partout depuis toujors, mais comme Opel insiste...

-Le pure panel pour être au standard PSA.

-Une calandre en plexiglas qui a le bon gout de camoufler efficacement tous les radar et capteurs à la con, qui sont plaqué de façon immonde chez la concurrence.

Par

Espérons qu’ils puissent concrétiser leurs idées et continuer à développer des technologies « maison » sans être complètement bridés par Peugeot.

Par

En réponse à cactus-fr

Espérons qu’ils puissent concrétiser leurs idées et continuer à développer des technologies « maison » sans être complètement bridés par Peugeot.

Du temps de GM … devaient pas trop avoir les coudées franches ! Suffit de voir les mauvaises décisions qui ont ruiné l'image de fiabilité d'Opel dans les années 1990/2010.

Par

En réponse à smartboy

Du temps de GM … devaient pas trop avoir les coudées franches ! Suffit de voir les mauvaises décisions qui ont ruiné l'image de fiabilité d'Opel dans les années 1990/2010.

La fiabilité c'est surtout du au Cost-killer Lopez... En 2009 c'est l'arrivée de l'Insignia, et celle-ci est réputée fiable, sans plus mais fiable. Elle signe l'abandon des motorisations Isuzu et Fiat.

De plus en 1990 il n'y a pas eu que des mauvaises choses, C20XE, C20LET, X25XER (V6) était d'excellents moteurs, félicités par la presse. Le 20XE avait en 1986 lors de sa sortie, un rendement de 37%, sans turbo, en 2 litres. Ce moteur est connu sous le nom de Coscast!

Ensuite les mauvaises décisions, il y en pas eu tant que ça en 1990-2010... Dans les années 90, les Astra F, Calibra, Vectra A, Corsa A puis B se vendent comme d'authentiques petit pain... Les mauvaises décisions dont tu parles ont plutôt été faite dans la période 1980-1990 (Omega A notamment qui voulait concurrencer les Allemandes mais qui manquait cruellement de développement pour espérer y arriver, auquel Opel a essayé de corrigé en présentant l'Opel Lotus Omega, malheureusement trop tard et en fin de série).

La différence avec le temps de GM, c'est que Opel avait a gagné de GM. Et oui, comme tu le sais dans le temps pour vendre des bonnes voitures, on jugeait beaucoup le moteur. Et là Opel a eu Open-Bar quoi que tu en dises... Le C20XE dont je parle a été initialement développé par un ingénieur très connu (Fritz Indra) pour de la Formule 3000. Après 5 ans de développement, GM (qui avait très largement financé le développement fait à Rüsselsheim) donne son Ok pour la production en série. Pareil pour le V6, moteur fiable qui servira même de base à la Calibra V6 DTM 4x4 (570 chevaux quand même l'engin) et sera sacrée championne en 1996... Hors aujourd'hui, les temps ont changer, ce ne sont plus les énormes moteurs qui font bruit dans la presse ou qui se vendent. Aujourd'hui il faut du techno, et de l'écolo (pas sur que ça le soit plus mais faut faire genre, toujours la société d'image!), et sur ces 2 points Peugeot n'as rien à offrir à Opel (chez GM ils avaient l'Ampera-E, et depuis 2013 avait une dalle numérique en lieu et place du compteur sur l'Insignia Face-lift). Donc rien de nouveau sous le soleil...

Maintenant je pense qu'Opel a plus de chance de survivre avec PSA qu'avec la gestion GM, ça c'est sur...

Par

En réponse à Altrico

Pas grand chose à retenir pour la suite.

-La baguette décorative latérale comme partout depuis toujors, mais comme Opel insiste...

-Le pure panel pour être au standard PSA.

-Une calandre en plexiglas qui a le bon gout de camoufler efficacement tous les radar et capteurs à la con, qui sont plaqué de façon immonde chez la concurrence.

Le pure pannel pour les standards PSA? Saviez-vous qu'en 2013, Opel présentait avant Audi, une dalle numérique en lieu et place du compteur? (Insignia Facelift)

https://www.youtube.com/watch?v=cnzEQ5P6pXg

Et une autre source:

https://www.largus.fr/actualite-automobile/decouvrez-le-nouveau-visage-dopel-9268396.html

Par

En réponse à Whatisthis

Le pure pannel pour les standards PSA? Saviez-vous qu'en 2013, Opel présentait avant Audi, une dalle numérique en lieu et place du compteur? (Insignia Facelift)

https://www.youtube.com/watch?v=cnzEQ5P6pXg

Et une autre source:

https://www.largus.fr/actualite-automobile/decouvrez-le-nouveau-visage-dopel-9268396.html

D'ailleurs je ne sais pas pourquoi ils l'ont abandonnées pour la nouvelle Insignia. J"ai une Insignia de 2016 et j'adore cette dalle numérique, beaucoup plus esthétique que leurs anciens compteurs et le petit écran rouge, qui eux aussi était présent sur l'Astra J

Par

En réponse à Axel60180

D'ailleurs je ne sais pas pourquoi ils l'ont abandonnées pour la nouvelle Insignia. J"ai une Insignia de 2016 et j'adore cette dalle numérique, beaucoup plus esthétique que leurs anciens compteurs et le petit écran rouge, qui eux aussi était présent sur l'Astra J

Ils ne l'ont pas abandonnée sur l'Insignia, mais il faut prendre l'option ou alors il faut prendre le bon niveau de finition.

Par

En réponse à TDPeugeot

Vivement les premières OPEL de série qui seront inspirées par ce concept :jap:

Je pencherais pour le remplaçant du MOKKA X dans un premier temps :confused:

Voilà le vrai Premium PSA le look fun et sérieux en même temps comparativement à DS

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire