Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info
 

Présentation vidéo - Volkswagen Touareg : clairement premium

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Boudant le salon de Genève qui vient de fermer ses portes, c’est de l’autre côté de la planète, à Pékin, que Volkswagen a choisi de présenter en première mondiale la troisième génération de son Touareg. Caradisiac a pu le découvrir en avant-première en Allemagne quelques jours avant son départ pour la Chine.

Présentation vidéo - Volkswagen Touareg : clairement premium

Difficile de comprendre la politique de communication de certaines marques. Quelques semaines avant le salon de Genève, nous avons ainsi été invités par Volkswagen pour découvrir le 9 mars en Allemagne le nouveau Touareg. Une date étonnante sachant que c'était le tout début du rendez-vous suisse et que la marque n’y présentait que le concept ID Vizzion. Volkswagen a donc fait clairement son choix, privilégiant le principal marché du Touareg, la Chine (devant l’Europe et la Russie).

 

La calandre qui occupe toute la face avant du nouveau Touareg impressionne.
La calandre qui occupe toute la face avant du nouveau Touareg impressionne.

Dès le premier coup d’œil, impossible de confondre le nouveau Touareg avec l'actuel tant la différence est flagrante, en particulier au niveau de la face avant, très proche de celle du T-Roc. La calandre a donc été élargie, rehaussée et intègre désormais les projecteurs. Elle occupe donc toute la largeur de la face avant, ce qui renforce le côté dynamique mais aussi statutaire car il ne faut pas oublier que le Touareg est le navire amiral de Volkswagen.

Le nouveau Touareg est plus long mais ses lignes sont plus dynamiques.
Le nouveau Touareg est plus long mais ses lignes sont plus dynamiques.

Le profil est pour sa part marqué par des lignes de caisse très prononcées. L'arrière arrondi est plus consensuel malgré des ailes particulièrement galbées. Cette transformation esthétique passe également par la modification des dimensions. Le nouveau Touareg est plus imposant. Il mesure désormais 4,88 m de long (+ 7,7 cm) et 1,98 m de large (+ 4 cm). La hauteur perd un centimètre tandis que l’empattement reste stable à 2,89 m.

Un habitacle révolutionnaire

Avec une instrumentation de 12,3 pouces face au conducteur et un écran multimédia de 15 pouces; la nouveau Touareg frappe fort d'autant plus que l'ergonomie et la fluidité est excellente.
Avec une instrumentation de 12,3 pouces face au conducteur et un écran multimédia de 15 pouces; la nouveau Touareg frappe fort d'autant plus que l'ergonomie et la fluidité est excellente.

À l’intérieur, c’est une claque énorme. Volkswagen frappe un grand coup. La version présentée – en finition haut de gamme – était équipée du « Innovision Cockpit » qui constitue LA grande nouveauté de ce Touareg. Le conducteur a donc face à lui l’Info Active Display, une instrumentation 100 % numérique de 12,3 pouces. Il est secondé par un affichage tête haute. Mais impossible de ne pas remarquer l’immense écran multimédia de 15 pouces tactile et fonctionnant aussi par le geste, l'un des plus grands de la production actuelle. Au-delà de sa taille, son fonctionnement s’est montré particulièrement fluide et rapide, très proche d’une tablette . Il est également totalement personnalisable. Réservé aux finitions les plus hautes, il sera remplacé par un plus petit de 9,3 pouces sur les niveaux d'entrée de gamme. Visuellement, ces deux écrans impressionnent; il faut saluer le travail d’intégration qui a été effectué. La présentation est plus flatteuse qu’à bord de certaines Mercedes qui proposent également une grande dalle numérique. Finalement, le seul reproche pourrait venir du fait que tout passe par l’écran, même les commandes de climatisation. L’expérience nous a montré que des raccourcis physiques sont souvent très appréciés par les clients.

Pas de changement au niveau des places arrière, mais l'espace ne manque pas.
Pas de changement au niveau des places arrière, mais l'espace ne manque pas.
Le coffre gagne pour sa part 113 litres.
Le coffre gagne pour sa part 113 litres.

Avec un empattement qui demeure identique, pas de changement pour l’habitabilité, qui reste généreuse. En revanche, le volume de coffre progresse énormément avec 810 litres contre 697 litres auparavant, soit un gain de 113 litres. Il bénéficiera bien évidemment d’un hayon automatique et sa hauteur de chargement pourra varier grâce aux suspensions pneumatiques.

La gamme du Touareg comptera 4 finitions (R-Line, Carat, R-Line Exclusive et Carat Exclusive). Même si la composition de chacune n’est pas arrêtée, l’équipement promet d’être riche avec notamment les sièges chauffants et ventilés, la vision nocturne, les projecteurs Matrix LED, etc.

Un ambassadeur de la route

Pour concevoir ce nouveau Touareg, Volkswagen a pris pour base la plate-forme MLB Evo, qui a également servi aux Porsche Cayenne et Audi Q7. Son utilisation a des répercussions sur le poids du véhicule, qui s’allège de 106 kg par rapport à la génération actuelle. Afin d'assurer un dynamisme et un confort de tout premier plan, Il est bardé d’aides à la conduite. Il peut ainsi recevoir un contrôle actif du roulis, 4 roues directrices, une conduite semi-autonome grâce au régulateur de vitesse adaptatif couplé au maintien de voie dans les embouteillages et en zone de travaux (direction et maintien de voie, accélération et freinage partiellement automatisés jusqu’à 60 km/h), des suspensions pneumatiques mais aussi un assistant au remorquage (une fonction très importante pour les propriétaires de Touareg sachant qu’il est capable de tracter des remorques pouvant peser jusqu'à 3,5 tonnes).

A son lancement, deux moteurs diesel et un essence.
A son lancement, deux moteurs diesel et un essence.
Grâce aux molettes implantées sur la console centrale, le Touareg proposera différents modes de conduite sur route et en offroad.
Grâce aux molettes implantées sur la console centrale, le Touareg proposera différents modes de conduite sur route et en offroad.

Sous son capot, on ne retrouvera tout d’abord que des V6. Lors de sa commercialisation, il sera ainsi disponible avec deux diesels : le 3.0 TDI de 231 et 286 ch ainsi qu’un essence de 340 ch. Un V8 4.0 TDI de 421 ch arrivera plus tard. Une motorisation hybride rechargeable d’une puissance cumulée de 367 ch est prévue, dans un premier temps en Chine : sa date de lancement exacte en Europe n’est pas encore fixée pour l’instant. À noter que tous ses moteurs seront couplés à la boîte automatique à 8 rapports provenant de chez ZF. Le Touareg sera disponible en 4 roues motrices et proposera différents modes de conduite, que ce soit pour la route ou la conduite offroad.

Présentation vidéo - Volkswagen Touareg : clairement premium

La commercialisation du Touareg interviendra l’été prochain. Les tarifs ne sont pas encore connus mais ils devraient débuter aux environs de 50 000 €.

Portfolio (25 photos)

En savoir plus sur : Volkswagen Touareg 3

Commentaires (109)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Il est beau mais cet enoooooorme écran central mal intégré c'est pas génial

Par

Hyundai santa fe inspired.....en plus moche.

Par

Eurêka, les ouïes de ventilation centrales à hauteur du buste. Bénis soient les écrans géants. Enfin, je préfère une molettte de clim manuelle et si on peut arrêter avec les écrans rectangulaires dans des environnements à lignes courbes ou diagonales.

Sinon, vous avez vu les défauts de finitions de cet exemplaire de pré production ? Non? Moi non plus. Incroyable hein quand on veut.

Par

En réponse à henri13enforme

Hyundai santa fe inspired.....en plus moche.

En plus moche , en plus cher et en ( largement ) moins fiable.

Par

Moi ça me fait penser à ça : http://www.cevennes-remorques.fr/2015/10/photo-remorque-frigo-1.html:ddr:

Par

"Tout les moteurs accouplés à des boîtes zf 8 rapports "

Ben pourquoi pas la "fameuse" dsg ?

Par

Magnifique ce Touareg ! La montée en gamme se fait clairement sentir et le niveau technologique est impressionnant pour une marque généraliste. Je n'aime les SUV mais je dois avouer que celui-ci est très réussi. Quid des tarifs ?

Par

Chapeau pour l'intérieur, cela nous change de ceux habituels de la marque. J'aime beaucoup.

La bonne nouvelle c'est que les pro-Vag vont maintenant affirmer que c'est génial de n'avoir qu'un écran qui contrôle tout, même la clim.

En même temps ça évite d'avoir les mêmes commandes de clim que dans une Leon 30 000 euros moins cher comme c'est le cas sur l'Arteon.

L'extérieur je ne me prononce pas, n'étant pas fan de ce types de voitures, même si les badges Rline sur les ailes à l'avant me font penser au Koleos...

Par

En réponse à yanou 05

"Tout les moteurs accouplés à des boîtes zf 8 rapports "

Ben pourquoi pas la "fameuse" dsg ?

Parce que une dsg c'est fait pour être performant, par pour tracter des tank inculte

Par

la qualité visuelle de l'intérieur nous fait toute de suite penser qu'on est dans une allemande.

superbe ces écrans avec surtout l'affichage Gps face au conducteur. Une technique dont on peut difficilement se passer quand on y a gouté.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire