Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info
 

Suzuki Swift Sport : les premières images de l'essai en Live + impressions de conduite

Dans Nouveautés / Nouvelles versions

, mis à jour

Avec 970 kg, 140 ch, une centre gravité abaissé et des voies élargies, la nouvelle Swift sport est vraisemblablement l’une des dernières vraies GTi « à l’ancienne ». En attendant l'essai complet, retrouvez-nous dès aujourd'hui en direct de la Costa Del Sol pour nos premières impressions.

Suzuki Swift Sport : les premières images de l'essai en Live + impressions de conduite

 

Elle n’offre peut-être pas une fiche technique aussi impressionnante qu’une Clio RS ou une Fiesta ST mais la nouvelle Swift Sport promet d’être une machine à sensations. Plus large, plus longue et plus basse que la précédente génération elle s’est aussi allégée de 80 kg pour descendre sous la tonne (970 kg). Un bon point pour le 1.4 turbo Boosterjet de 140 ch (230 Nm) qui remplace le 1.6 atmosphérique. Campée sur des roues de 17’’, la japonaise repose sur un train avant McPherson classique avec un peu plus de carrossage et dispose d'une barre anti-roulis plus grosse. A l'arrière, la suspension à bras tirés a été rigidifiée. En revanche pas d’autobloquant.

 Vidéo tournée en Live à Malaga le 18 avril 2017.

Esthétiquement, calandre, boucliers, becquet de toit, jupes avant, arrière et bas de caisse affirment ses prétentions sportives. 

Suzuki Swift Sport : les premières images de l'essai en Live + impressions de conduite
Suzuki Swift Sport : les premières images de l'essai en Live + impressions de conduite
Suzuki Swift Sport : les premières images de l'essai en Live + impressions de conduite
Suzuki Swift Sport : les premières images de l'essai en Live + impressions de conduite

Premières impressions de conduite

La Swift Sport troque son quatre cylindre 1.6 atmosphérique qui s’exprimait dans les tours, contre un 1.4 suralimenté. Le Boosterjet de 140 ch a certes moins de caractères et de coffre mais il a le mérite d’être bien plein du début jusqu’au milieu de compte-tours. La poussée est franche et les accélérations pleines d’entrain avec parfois quelques débordements de couple (230 Nm) sur le train avant. Plus qu’une débauche de puissance, c’est surtout son rapport poids/puissance qui lui est favorable avec un rapport de 7kg/ch soit très proche de celui d’une Polo GTi (6,4 kg/ch) qui annonce 200 ch sur le banc. Malheureusement à l’oreille, c’est le calme plat. La sonorité est bien trop discrète par rapport au diamètre des sorties d’échappement. L’une des principales déceptions. On aurait aimé que cette petite Swift jappe à l’accélération et pétarade au levé de pied, malheureusement elle est aphone. Ce bloc de faible cylindrée profite surtout donc du poids contenu de la caisse (970 kg) pour s’exprimer. Il est bien secondé par une boîte mécanique à 6 rapports qui plutôt bien étagée et facile à utiliser. On aurait de plus faibles débattements mais ce mariage fonctionne. Notre test sur les hauteurs de Malaga nous aura réclamé une moyenne de 9,8 l/100 km en conduite sportive. La position de conduite pourra peut-être déplaire aux grand gabarits en raison d’une assise qui reste haute, même réglée au minimum et ce malgré de bons sièges semi-baquets au maintien irréprochable.  

Son châssis, lui, nous a littéralement conquis. La japonaise est facile à prendre en main, accessible au plus grand nombre et surtout maniable. Son agilité dans les virages et sa facilité de placement donnent instantanément la banane. Ce jouet facile à manier dandine en plus volontiers de l’arrière train une fois les (nombreuses) aides à la conduite déconnectées, mais toujours de manière prévenante. Ajoutez à cela un amortissement de très grande qualité qui n’altère absolument pas le confort et vous obtenez toutes les atouts d’une GTi « à l’ancienne » avec la sécurité d’aujourd’hui.

 

 

Portfolio (1 photos)

Commentaires (75)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Surement le 1,4 tjet de la 124 spider....:bien:

Par

Un essai plutôt attendu : sans doute une offre correcte à tarif réaliste... et la face avant de cette version est bien plus réussie que celle des versions pépères...

Par

970kg et 140ch, ça doit être sympa :oui: Je garde un bon souvenir de l'ancien 1.6 136ch, avec un bruit sympa et de bonnes perfs pour un prix très contenu. Je crois que les prix ne sont pas encore sortis, mais ça devait être autour des 20k€ (ça ferait 2k€ de plus que le 111ch Hybrid en finition haute). A voir quels équipements sont de série tout de même, car l'ancienne Swift Sport avait la fâcheuse habitude de supprimer plusieurs équipements par rapport à une Pack/So-City.

Par

En réponse à super mimi

Surement le 1,4 tjet de la 124 spider....:bien:

Sauf erreur, pas du tout. C'est le 1.4 déjà vu sur le Vitara. Chez Suzuki Seuls les Diesel viennent de chez Fiat.

Par

les essais australiens sont très positifs. 0 à 100 en 7.4s.

Par

Sur le papier , elle a tout pour plaire , sauf la couleur jaune fluo de la photo, il doit y avoir mieux au catalogue !!

Sinon, l'esprit GTI reste , une petite machine à sensation à prix très raisonnable, sûrement que du plaisir à venir ....

Par

YO pas besoin d'attendre voir ci-dessous

https://www.youtube.com/watch?v=RCWcdc4p9cI

Par

Autant j'aime pas la couleur jaune, autant j'aime bien les jantes.

Par

En réponse à HUMANOIDU82

YO pas besoin d'attendre voir ci-dessous

https://www.youtube.com/watch?v=RCWcdc4p9cI

C'est l'ancienne version il me semble. :nanana:

Par

En réponse à super mimi

Surement le 1,4 tjet de la 124 spider....:bien:

Sûrement pas Suzuki n'a jamais utilisé que ses propres blocs K en essence sur ses véhicules, le FCA c'était que pour les mazouts.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire