Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Salon de Genève 2016 - Renault Mégane Estate : vitaminée

Dans Salons / Salon de Genève

Pierre-Olivier Marie

A Genève, Renault présentera deux nouveautés d'importance dans la catégorie des familiales: le nouveau Scénic, dont vous avez récemment pu voir la première photo, et la version break de la Mégane 4. Cette dernière adopte un positionnement à connotation plus sportive.

Salon de Genève 2016 - Renault Mégane Estate : vitaminée

Depuis l'Espace V au Mondial 2014, Renault aura présenté une nouveauté d'importance (Kadjar, Talisman, Mégane) à chaque grand salon. À Genève, ce sera au tour des Scénic et Mégane Estate d'entrer dans la danse, avec des positionnements différents.

Alors que le monospace mise sur un design (fort réussi) et un habitacle lumineux, la seconde cultive une connotation plus sportive. Les premières photos montrent d'ailleurs l'auto en finition GT à la présentation flatteuse: boucliers avant et arrière spécifiques, calandre et prise d’air type nid d’abeille, jantes de 18 pouces, et diffuseur arrière qu'encadre une double sortie d'échappement. Sous le capot, le bloc essence TCe 205 ch se verra prochainement épaulé par le 1.6 dCi 165.

Salon de Genève 2016 - Renault Mégane Estate : vitaminée

A bord, on trouve des sièges avec appuie-tête intégré recouverts d’alcantara et offrant un excellent maintien, un pédalier alu et un volant sport. Cette version GT présente la particularité d'être dotée du système à roues directrices dit 4Control, dont la Mégane berline est la toute première voiture du segment C à avoir profité. Le principe: à basse vitesse (moins de 80 km/h en mode sport, 60 km/h dans les autres modes de conduite), les roues arrières pivotent dans le sens inverse de celles de l'avant, au profit de la maniabilité. A haute vitesse, les roues arrières pivotent dans le même axe que celles de l'avant, pour un comportement toujours plus sportif et précis.

Bien sûr, toutes les Mégane break ne recevront pas ce package sportif. L'auto sera aussi - et surtout -   disponible avec des motorisations plus tranquilles (mais amplement suffisantes), à savoir les 110 et 130 ch diesel et 100 et 130 ch essence, qu'accompagnera une présentation moins exubérante. L'écart de prix avec la berline devrait s'élever à 800 € environ, ce qui ferait démarrer la gamme de tarif autour de 19 000 €.

Avec cette déclianaison break, la gamme mégane sera au complet car ni coupé ni cabriolet ne figurent au programme.

Salon de Genève 2016 - Renault Mégane Estate : vitaminée

 

En savoir plus sur : Renault Megane

SPONSORISE

Actualité Renault

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire