Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Skoda Kamiq: les premières images de l'essai en live + Premières impressions de conduite

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

, mis à jour

Le segment des SUV urbains est sûrement l'une des catégories où la concurrence est la plus vive. Ce n’est pas compliqué il est plus simple de comptabiliser les marques qui ne possèdent pas ce type de véhicule que le contraire. Skoda faisait partie des rares constructeurs ne pas posséder de SUV urbain dans sa gamme. Cette lacune est désormais comblée avec l'arrivée du Kamiq. Découvrez ci-dessous les premières images de l'essai en direct d'Alsace.

Skoda Kamiq: les premières images de l'essai en live + Premières impressions de conduite

Comme tout le monde, Skoda a cédé aux chants du SUV urbains. Le constructeur tchèque complète ainsi son offre de SUV comprenant déjà le Kodiaq et le Karoq.

Skoda Kamiq: les premières images de l'essai en live + Premières impressions de conduite

Long de 4,25 m et disposant d'un empattement de 2,65 m, le Kamiq revendique, comme nous avons pu nous en rentre compte lors du dernier salon de Genève, des aspects pratiques particulièrement bien pensés avec une habitabilité arrière généreuse, de nombreux rangements intérieurs et un coffre de 400 litres, ce qui est dans la moyenne de la catégorie. En revanche, dommage, pas de banquette coulissante.

Les premières images de l'essai de la Skoda Kamiq en live

 Vidéo tournée en live le 29 août 2019.

Au niveau du style, le Kamiq est proche du Karoq mais possède un avant spécifique avec une signature lumineuse inédite sur deux étages. Dans l'habitacle, pas de surprise, puisqu'on retrouve la planche de bord de la Scala avec la possibilité d'avoir une instrumentation 100% numérique et un écran multimédia pouvant allant jusqu'à 9,2 pouces.

Skoda Kamiq: les premières images de l'essai en live + Premières impressions de conduite
Skoda Kamiq: les premières images de l'essai en live + Premières impressions de conduite

 

Sous le capot,  quatre motorisations dans un premier temps. En essence : le 1.0 TSI 95 ch, 116 ch et le 1.5 TSI 150 ch et un diesel, le TDI 116 ch. Pour ce premier essai, nous avons choisi la version qui devrait représenter la majorité des ventes à savoir le TSI 115 ch couplé à la boîte robotisée DSG.

Skoda Kamiq: les premières images de l'essai en live + Premières impressions de conduite

Premières impressions de conduite

Pour ce premier essai, nous avons choisi la motorisation, qui devrait représenter la majorité des ventes à savoir le TSI 116 ch couplé à la boîte DSG à 7 rapports. Un mariage connu puisqu'il équipe de nombreux modèles des marques du groupe Volkswagen et Skoda par conséquent. Avec ses 200 Nm de couple, ce moteur est agréable avec des reprises toniques. Les changements de rapports sont très fluides même si la transmission manque parfois de réactivité. Défaut qu'il est possible de gommer en passant en manuel ou en mode sport. Finalement le plus gros grief porte sur la consommation avec une moyenne relevée sur notre essai supérieure à 9 l/100 km.

Le comportement est sans surprise pour sa part avec un bon confort tandis que le dynamisme est bon sans être le meilleur de la catégorie.

SPONSORISE

Actualité Skoda

Toute l'actualité

Commentaires (71)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

une bonne bagnole bien dégueulasse!!!

Par

En réponse à solcarlus ce sol

Commentaire supprimé.

un commentaire inutile et bien dégueulasse aussi

Par

En réponse à solcarlus ce sol

Commentaire supprimé.

Pour le coup non, je le préfère à son cousin T-Cross, j'en ai croisé un hier en gris finition medium et il à fallut un moment avant que je comprenne qu'il s’agisse d'un T-cross tellement il est quelconque et sans saveur.

Le Kamiq a de bon argument pour lui avec en prime une meilleur finition intérieur.

Par

ça ne va pas faire un tabac un truc aussi môche

Par

Honnêtement, pour distinguer les Suv du groupe VW, faut être vigilant. Entre Skoda, Vw et seat, je trouve qu'ils se ressemblent vraiment beaucoup. Sans l'écusson de la marque, pour moi, je ne fais pas la différence. Je n'ai jamais confondu une seat Léon avec une golf, une skoda octavia ou une a3.

Par

De toute manière, ces feux avant sur 2 niveaux à la Citroën, on aime ou on n'aime pas...

L'Octavia n'a pas gardé longtemps ses feux doublés, on verra pour celui là :D

Par

VW fait comme GM en 1970, 36 variations d'apparences sur le même truc.

Par

Franchement autant le kodiaq et le Karoq passent encore niveau design (et encore...)

Mais alors celui là...:blague:

Il est vraiment pas folichon niveau design, il ressemble pas vraiment a un SUV ni a un break...il a un design super bizarre...

Perso je le trouve immonde... j'imagine déjà les versions d'entrée et milieu de gamme (vous savez celles que la presse n'essaie jamais...)

Par

En réponse à Dimhop

Honnêtement, pour distinguer les Suv du groupe VW, faut être vigilant. Entre Skoda, Vw et seat, je trouve qu'ils se ressemblent vraiment beaucoup. Sans l'écusson de la marque, pour moi, je ne fais pas la différence. Je n'ai jamais confondu une seat Léon avec une golf, une skoda octavia ou une a3.

Je plussoie de tous mes doigts !

Ils sont tous pareils, à part quelques détails de calandre et de feux.

Ils ont pourtant prouvé sur les berline qu'ils pouvaient mieux différencier.

Et d'autres groupes font encore beaucoup mieux en terme de différenciation : PSA, Kia/Hyundai, Renault/Nissan

Par

Vivement jeudi, il me tarde.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire