Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Top 10 Caradisiac - Nouveau malus écologique : les grandes perdantes

Dans Ecologie / Electrique /

Florent Ferrière

Si le barème du bonus a évolué au 1er janvier, c'est surtout du côté du malus qu'il y a eu les plus grandes transformations. Avec comme conséquence une envolée des taxes CO2 pour de nombreux modèles vendus en France. Après vous avoir rappelé les nouvelles règles, Caradisiac dresse la liste des véhicules les plus touchés par la nouvelle méthode de calcul.

Top 10 Caradisiac - Nouveau malus écologique : les grandes perdantes

Les nouvelles règles en trois points clés

  • Un calcul au gramme près. C'est l'évolution la plus importante. On oublie l'ancienne grille avec onze catégories de malus. Désormais, la taxe est calculée gramme par gramme. Cela a le mérite d'être plus progressif. Le site du ministère de l'environnement vous propose un tableau qui donne l'ensemble des montants.
  • Un seuil de déclenchement abaissé. Il était auparavant de 131 g/km. Maintenant, le malus concerne les autos qui rejettent plus de 126 g/km de C02. De nombreux véhicules optimisés pour échapper à la précédente taxe sont maintenant pénalisés. Mais le supplément pour cette partie reste raisonnable, compris entre 50 et 73 €. Votre vendeur devrait vous en faire cadeau.
  • Un malus maximal plus élevé et atteint plus vite. La pénalité maximale passe de 8 000 à 10 000 €. Elle est attribuée aux autos au-dessus de 190 g/km, alors que le précédent malus maximal commençait à 200 g/km.

Quels impacts ?

Sauf exceptions, les malus augmentent. Ce qui est logique. Mais si les évolutions restent acceptables sous la barre des 160 g/km par kilomètre, les montants s'envolent au-dessus de ce seuil. Les diesels qui émettent autant de C02 se faisant rares, ce sont surtout les voitures essence qui sont touchées, avec une puissance déjà confortable. L'effet est renforcé par la présence d'une transmission intégrale. Ainsi, les véhicules les plus impactés sont les SUV compacts quatre roues motrices carburant au sans-plomb.

Les 10 grandes perdantes

10e - Volkswagen Touareg V6 TDI 262 ch

Top 10 Caradisiac - Nouveau malus écologique : les grandes perdantes

C'est le seul diesel de notre classement. Ce moteur rejette 180 g/km de C02, le malus passe de 3 000 à 7 073 €, soit une multiplication par 2,35. Le prix de base étant de 67 860 €, le malus peut correspondre à 10,4 % du tarif du Touareg V6 TDI 262 ch.

9e- Land Rover Discovery Sport Si4 240 ch

Top 10 Caradisiac - Nouveau malus écologique : les grandes perdantes

On peut s'étonner de sa place ici, car son malus est multiplié par seulement 1,53. Mais il passe de 6 500 à 10 000 €, ce qui est énorme pour une voiture qui débute à 41 000 €. Le malus peut ainsi représenter un quart du prix de ce Discovery Sport !

8e- Lexus NX 200t

Top 10 Caradisiac - Nouveau malus écologique : les grandes perdantes

Le NX200t, doté d'un bloc turbo de 238 ch, se vend au compte-gouttes en France. Et il devrait y avoir encore moins d'immatriculations. Avec 183 g/km de C02, le malus passe de 3 600 à 7 890 € et peut correspondre à 14,8 % du prix de l'auto, affichée dès 52 390 €.

7e- Kia Cee'd GT

Top 10 Caradisiac - Nouveau malus écologique : les grandes perdantes

Peu répandue chez nous, la Cee'd GT devrait l'être encore moins avec un malus qui passe de 2 200 à 4 673 € (170 g/km de C02). C'est une valeur énorme en rapport de la puissance, de seulement 204 ch, qui équivaut à 16 % du prix de base.

6e- BMW M140i

Top 10 Caradisiac - Nouveau malus écologique : les grandes perdantes

Tous les modèles "40i", équipés d'un six cylindres 3.0 de 340 ch, souffrent du nouveau barème. La petite Série 1 est forcément la plus touchée, avec un malus porté de 3 000 à 6 810 €, soit 15 % du prix de base (45 600 €).

5e- Ford Mustang Ecoboost

Top 10 Caradisiac - Nouveau malus écologique : les grandes perdantes

La célèbre sportive affiche toujours un prix de départ canon (38 900 €). Mais avec des rejets de CO2 de 179 g/km il faut désormais ajouter 6 810 € au lieu de 3 000 €, soit 17,5 % du tarif de la Mustang équipée du quatre cylindres Ecoboost 317 ch.

4e- Jaguar XE 2.0t 200 ch

Top 10 Caradisiac - Nouveau malus écologique : les grandes perdantes

La plus abordable des XE essences (dès 37 200 €) voit sa taxe C02 grimper de 3 000 à 6 810 € (179 g/km), soit 18,3 % du prix de base.

3e- Hyundai Tucson 1.6 T-GDI 177 ch

Top 10 Caradisiac - Nouveau malus écologique : les grandes perdantes

Les Tucson 1.6 essence 177 ch (175 g/km) se font rares sur nos routes. Et cela ne va pas s'arranger avec un malus multiplié par 2,6 : 5 810 € au lieu de 2 200 €. La taxe correspond à 17,3 % du prix de base.

2e- Opel Corsa OPC

Top 10 Caradisiac - Nouveau malus écologique : les grandes perdantes

La Corsa OPC (207 ch) est affichée au prix intéressant de 23 900 €. Mais il faut désormais débourser 5 573 € en plus, contre 2 200 € en 2016. Le malus représente maintenant 23,3 % du tarif de base ! En face, une Clio RS Trophy 220 ch a un malus de 210 € seulement.

1er- Fiat Doblo 1.4 95 ch

Top 10 Caradisiac - Nouveau malus écologique : les grandes perdantes

Voilà une surprise ! Mais il faut dire que le Fiat Doblo 1.4 95 ch n'est pas un ami de la nature, avec des rejets de C02 dignes d'une sportive : 173 g/km ! Le malus de ce ludospace est ainsi de 5 340 €, contre 2 200 € l'année dernière, ce qui équivaut à 32,4 % du prix de base (16 490 €).

En savoir plus sur : Bmw Serie 1 F20 M 5 Portes

SPONSORISE

Actualité Bmw

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire