Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac 20 ans    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Ventes de voitures électriques: l'Europe double la Chine!

Certes, les chiffres ont été obtenus alors que la crise sanitaire frappait durement la Chine. Mais ils traduisent aussi une forte accélération des ventes d’électriques sur le Vieux continent.

Ventes de voitures électriques: l'Europe double la Chine!

Décidément, la crise du Coronavirus bouscule bien des certitudes. Alors que la Chine était le principal moteur de croissance du marché de la voiture électrique ces dernières années, elle a été doublée par l’Europe au premier trimestre.

Une étude du cabinet PwC montre en effet que les marchés français, allemand, anglais, italien et espagnol ont écoulé 79 300 véhicules électriques durant les trois premiers mois de l’année, dépassant ainsi pour la première fois la Chine où n’ont été vendues « que » 77 256 voitures électriques sur la période.

Certes, l’Europe dépasse ici un concurrent alors fortement affaibli par la crise sanitaire et ses conséquences, et il y a fort à parier que le confinement qui frappe actuellement le Vieux Continent permette à la Chine, où la crise se résorbe progressivement, de reprendre les devants entre les mois d’avril et de juin.

« Le gouvernement chinois introduit à nouveau des incitations pour les véhicules électriques - à la fois des subventions et des allégements fiscaux - et la Chine a également de fortes capacités de production. Nous pensons donc que la Chine sera à nouveau en tête des enregistrements plus tard cette année », commente d’ailleurs un dirigeant de PwC

Pour autant, ces chiffres européens ont de quoi surprendre - en bien ! - dans la mesure où ils traduisent rien moins qu’un doublement des ventes de véhicules électriques par rapport au premier trimestre 2019 (quand celles de la Chine chutaient de plus de 50 %).

Selon les données les plus récentes de l’Association européenne des constructeurs automobiles (ACEA), les ventes de modèles électrifiés progressent nettement plus que celles des modèles à motorisation thermique pure : au quatrième trimestre 2019, les modèles électriques ont vu leurs ventes progresser de 76,5% (et +86,5% pour les hybrides rechargeables, au passage).

Dans le même temps, les modèles à essence ne progressaient que de 11,9% et les diesels perdaient 3,7%. C’est donc le signe que les choses changent et que les mentalités évoluent rapidement sur le Vieux continent, à la faveur d’une offre qui ne cesse de s'élargir.

En Europe, c’est la Renault Zoé qui domine le marché, devant les Peugeot 208 et Volkswagen e-Golf. Et de nombreuses nouveautés sont attendues dans les mois à venir, de la Dacia Spring à la Ford Mustang Mach-E en passant par les Tesla Model Y et autres Volkswagen ID.4.

SPONSORISE

Actualité Renault

Toute l'actualité

Commentaires (198)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Il me semble pourtant que la période paraît un peu prématurée pour l'électrique vu la disparition quasi totale des bornes Corri-Door et le repositionnement tarifaire à la hausse de Ionity qui du reste possède très peu de bornes. J'imagine que l'essentiel de la croissance du parc électrique en Europe vient des entreprises qui peuvent se permettre de recharger dans leurs locaux.

Par

C'est beau, l'Europe va sauver la planète à elle toute seule.. vive l'UE merci de nous dépouiller pour l'écologie alors que non loin on vit la grande vie

Pathétique

Par

en chine ils ont arreté les subventions alors çà chute de 50%

en europe çà sera pareil..

eh oui le dernier trimestre 2019 le sp 95 était à 1;50..

aujourd'hui c'est 1;15..

les subventions au top!!

là sur la tesla c'est zéro..

c'est aussi maxi 27% donc plutot 4000 sur la triplette vw..

et 3000 balles sur les modéles autour de 45 000 balles..

on peut penser que le marché va prendre cher aprés le covid..

le thermique évidemment..

mais aussi l'electrique..

pas mal de bobo risquent de reporter leur achat.. et faire durer leur caisse...

Par

En réponse à GigaFocus

Il me semble pourtant que la période paraît un peu prématurée pour l'électrique vu la disparition quasi totale des bornes Corri-Door et le repositionnement tarifaire à la hausse de Ionity qui du reste possède très peu de bornes. J'imagine que l'essentiel de la croissance du parc électrique en Europe vient des entreprises qui peuvent se permettre de recharger dans leurs locaux.

Beaucoup de foyers ont deux véhicules et peuvent en passer un en électrique sans avoir jamais besoin d'aller sur une borne rapide type Corri-door ou Ionity, ça correspond à les millions de véhicules ! Et même pour ceux qui utilisent la charge rapide, avec des VE capables de supporter une charge DC à au moins 100 kW (soit très peu de véhicules en pourcentage des ventes), le fait de payer une charge rapide au prix fort n'est pas un problème puisque ce type de charge reste exceptionnel et que la quasi totalité des charges se font à la maison, perso je charge de nuit à 10 centime le kWh. Enfin, pour les conducteurs qui ont besoin de charges rapides fréquentes, comme des commerciaux ou des taxis, ils prennent des véhicules ou des abonnements permettant d'accéder à des réseaux de charge rapide à des prix (très) avantageux, par exemple une Tesla modèle 3...

Par

En réponse à MetallicGrey

C'est beau, l'Europe va sauver la planète à elle toute seule.. vive l'UE merci de nous dépouiller pour l'écologie alors que non loin on vit la grande vie

Pathétique

L'Europe vous dépouille pour l'écologie ? un exemple ?

Par

Renault va nous sortir 2 beaux SUV électrique 4m30 500 et 4M60 600 km ainsi que Alpine avec un SUV sportif !

Par

En réponse à gignac31

en chine ils ont arreté les subventions alors çà chute de 50%

en europe çà sera pareil..

eh oui le dernier trimestre 2019 le sp 95 était à 1;50..

aujourd'hui c'est 1;15..

les subventions au top!!

là sur la tesla c'est zéro..

c'est aussi maxi 27% donc plutot 4000 sur la triplette vw..

et 3000 balles sur les modéles autour de 45 000 balles..

on peut penser que le marché va prendre cher aprés le covid..

le thermique évidemment..

mais aussi l'electrique..

pas mal de bobo risquent de reporter leur achat.. et faire durer leur caisse...

Alors profite bien vite des subventions qui vont arriver surtout en second véhicules !

Par

En réponse à GigaFocus

Il me semble pourtant que la période paraît un peu prématurée pour l'électrique vu la disparition quasi totale des bornes Corri-Door et le repositionnement tarifaire à la hausse de Ionity qui du reste possède très peu de bornes. J'imagine que l'essentiel de la croissance du parc électrique en Europe vient des entreprises qui peuvent se permettre de recharger dans leurs locaux.

90 % des déplacement font en moyenne 30 km/jours donc :)))

Par

En réponse à MetallicGrey

C'est beau, l'Europe va sauver la planète à elle toute seule.. vive l'UE merci de nous dépouiller pour l'écologie alors que non loin on vit la grande vie

Pathétique

Maaaa vous devez etre bien pauvre et toucher le RSA avec la carte CMU aide au logement et allocation familiale ainsi que le cheque énergie !

Par

Voiture électrique.... juste de la fumisterie... comme toute cette soit disant énergie verte.... le bilan est toujours négatif... mais bon ca fait bien... de dire on sponsorise la pseudo écologie...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire