Pas de doute, la 308 se hisse sans discussion sur le podium des meilleures berlines compactes vendues en Europe, et sans doute même devant la Golf pour les motorisations comparables, plus encore si on considère le rapport prix/prestations.

Pour ceux qui en sont persuadés et recherchent une 308 à essence de milieu de gamme, la vraie question est : faut-il attendre le nouveau trois cylindres promis aussi discret qu’économe dont la commercialisation débutera au plus tard au printemps, ou peut-on se contenter de la motorisation actuelle de 125 chevaux ?

Pour une fois, nous ferons une réponse de Normand : comme l’agrément et la sobriété de la compacte du lion 1.6 THP 125 bvm6 devraient être inférieurs à ceux de la 308 équipée du nouveau 1,2 litre 130 ch, il faut acheter la version en fin de vie avec une remise significative, au moins 2 500 € sur le tarif catalogue (sans reprise), sachant que sa remplaçante ne s’affichera pas à un tarif constructeur plus élevé au lancement selon nos informations. Notre essai de la nouvelle version sera en principe en ligne en mars 2014.

D’ici là, le client à la recherche d’une auto un peu plus dynamique peut aussi opter pour le bon 1.6 THP 155, aussi à 129 g/km de CO2, qui lui reste au catalogue en 2014. Certes, il n’est pas disponible en finition Active, mais en niveau Allure à 25 400 €, soit 1 300 € de plus la 308 1.6 THP 125 à équipement identique, son tarif reste presque raisonnable.


Les prix

Version Co2 (en g/km) Prix Bonus / Malus
II 1.6 THP 125 ACTIVE 129 (NEDC) 22 150 €

NC

II 1.6 THP 125 ALLURE 129 (NEDC) 24 100 €

NC