Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Cupra Formentor vs BMW X1: electro-magnétiques - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

Valeur sûre de la catégorie des SUV compacts, le BMW X1 commence à accuser le poids des ans. Il doit affonter une concurrence de plus en plus affutée, à l'image d'un Cupra Formentor bien décidé à bousculer les équilibres en place. Nous organisons leur première conrontation à l'occasion du salon Caradisiac 2021.

Cupra Formentor vs BMW X1: electro-magnétiques - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

La catégorie des SUV représente nettement plus du tiers des ventes de voitures neuves, et s’élargit chaque semaine ou presque d’une nouveauté intéressante. Du crossover urbain à petit prix au modèle huppé moins accessible, chacun peut aujourd’hui trouver son bonheur en fonction de ses envies, ses besoins, et bien sûr de ses moyens.

Cupra Formentor vs BMW X1: electro-magnétiques - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

Cupra Formentor vs BMW X1: electro-magnétiques - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

 

Dans la catégorie des SUV compacts premium, l’une des références est le BMW X1, un modèle compact qui, de par la somme de ses qualités, contribue à définir les standards de la catégorie. Très prisé par les entreprises qui le choisissent souvent pour équiper leurs flottes, il est aussi le deuxième véhicule  le plus vendu chez BMW en France depuis le début de l’année (après la Série 1). Il fait apprécier son style classique, indémodable, mais aussi sa présentation valorisante et son contenu technologique, à commencer par la motorisation hybride rechargeable qui justifie sa présence ici.

Le X1 trouve bien sûr du répondant chez Mercedes, qui propose le GLA récemment renouvelé (auquel s’ajoute le très polyvalent GLB, doté de 7 places), chez Audi (Q3), chez Jaguar (E-Pace), chez Volvo (XC40) ou bien encore chez Lexus qui commercialise un UX au design très affirmé, mais que pénalise un coffre au volume trop restreint.

On peut aussi opposer au X1 le Peugeot 3008, qui a encore affirmé sa montée en gamme à l’occasion de son restylage à l’automne 2020, ou bien encore le Volkswagen Tiguan, très valorisant dans ses versions hautes.

Le panorama ne serait pas complet sans un nouveau venu d’Espagne, le Cupra Formentor. Cupra est le label sportivo-haut de gamme de Seat, et a depuis l’automne dernier le privilège de disposer d’un modèle spécifique, le Formentor qui nous intéresse aujourd’hui.  Doté d’un puissant bloc hybride rechargeable développant 245 ch, ce modèle de caractère dispose-t-il des armes lui permettant de rivaliser avec le BMW X1 ?

Design : classique ou sportif

Des proportions de SUV, mais un véhicule à peine plus surélevé qu'une berline compacte.
Des proportions de SUV, mais un véhicule à peine plus surélevé qu'une berline compacte.
Le X1 est un mini-X3, lui-même se présentant comme un mini-X5.
Le X1 est un mini-X3, lui-même se présentant comme un mini-X5.

Ici, c’est simple. D’un côté, on a un X1 au style assez classique, presque BCBG, qui s’apparente à un X5 en réduction. Ce véhicule ne déclenche pas réellement le coup de cœur, mais il n’a pas été conçu pour cela (son petit frère le X2 occupe très bien ce rôle) et on a l’assurance d’un design qui vieillira bien. Et si sa calandre en impose, à plus forte raison depuis le restylage opéré en 2019, on n’est pas dans l’exagération des dernières venues de la gamme BMW.

En face, le Cupra Formentor joue à fond la carte sportive avec son profil râblé, sa ligne de caisse qui part vers le haut au niveau de la troisième vitre latérale, ainsi que ses grandes roues. Les touches cuivrées disséminées çà et là sur la carrosserie, l’alternance de surfaces concaves et convexes et le bandeau s’étirant sur l’arrière attirent le regard, et la mission est parfaitement remplie : le Formentor en « jette », certes, mais sans en faire trop. Une réussite.

Notre choix : Cupra Formentor, plus sexy

 

A bord : une génération d’écart

 

Les écrans sont à l'honneur à bord d'un Formentor qui soigne sa mise.
Les écrans sont à l'honneur à bord d'un Formentor qui soigne sa mise.
La présentation du X1 correspond aux standards élevés de la marque.
La présentation du X1 correspond aux standards élevés de la marque.

Lancé en 2015, le X1 commence un peu à accuser le poids des ans. Cela se voit notamment dans la présentation de son habitacle, malgré un écran central multimédia dont la diagonale varie entre 8,8 et 10,25 pouces selon le niveau de finition.

On est loin du caractère spectaculaire de ce que propose la concurrence , et notamment Mercedes dont le système MBUX assure le spectacle à lui tout seul. Par contre, l’ensemble offre une qualité de présentation et de finition exemplaires. De plus, la position de conduite est idéale et les ingrédients sont réunis pour que les kilomètres soient avalés avec allégresse.

En face, le Formentor, qui a hérité de l’habitacle de la Leon, la joue 100% numérique. En complément du combiné d’instrumentation de 10,2 pouces, on trouve un écran de 12 pouces permettant d’accéder à un système d’info-divertissement des plus fournis. Conducteur et passagers sont assis bas dans des sièges très enveloppants, ce qui donne plus l’impression de voyager à bord d’un coupé. De plus, l’ergonomie globale est excellente.

Notre choix : Cupra Formentor, plus moderne (même si le X1 fait mieux que se défendre)

 

Habitabilité-coffre : BMW connaît ses classiques

Le Formentor sait recevoir ses passagers, mais pas leurs bagages.
Le Formentor sait recevoir ses passagers, mais pas leurs bagages.
Le X1 prend l'avantage en termes de praticité, comme on le voit avec cette banquette 40-20-40.
Le X1 prend l'avantage en termes de praticité, comme on le voit avec cette banquette 40-20-40.

Les deux voitures présentent des gabarits comparables, avec 4,45 m de long pour la Cupra et 4,43 m pour la BMW. Pourtant, l'une domine les débats en matière d'aspects pratiques.

Certes, le Formentor sait recevoir à l’avant comme à l’arrière, où les passagers profitent d’un bon espace aux jambes. En revanche, cela se gâte au niveau d'un coffre dont le volume culmine à 345 litres, valeur inférieure à ce que proposent la plupart des concurrentes.

Le X1 offre ainsi 450 litres, et a le bon goût de disposer d’une banquette arrière rabattable en 3 parties, ce qui permet de glisser un objet long et relativement large type planche de surf entre deux passagers arrières qui continuent de profiter de « vraies » places.

De quoi passer l’éponge sur le fait que la greffe des batteries impose la fixité de l'assise de banquette arrière, alors que celle-ci peut coulisser à bord des X1 100% thermiques. La banquette du Formentor ne propose qu’un simple découpage 2/3-1/3, qu’agrémente simplement une trappe à skis. C’est peu.

Notre choix : BMW X1, nettement mieux pensé (dans un monde parfait, il aurait toutefois disposé de la lunette arrière à ouverture indépendante dont peut s’enorgueillir la Série 3 Touring).

 

Gamme de moteurs : à deux contre un

 

Deux puissances de moteur pour le Formentor: 204 ou 245 ch.
Deux puissances de moteur pour le Formentor: 204 ou 245 ch.
Cupra Formentor vs BMW X1: electro-magnétiques - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021 On peut espérer rouler 60 km en mode électrique avec le BMW X1, voire davantage si on a le pied léger.

Le X1 dispose d’une seule motorisation hybride rechargeable. Celle-ci combine un 3 cylindres suralimenté de 125 ch et un moteur électrique de 95 ch implanté au niveau de l’essieu arrière. La puissance cumulée atteint 220 ch, pour des émissions de CO2 de 43 g/km. La batterie lithium-ion de 10 kWh assure une autonomie comprise entre 47 et 52 km, voire un peu plus avec un peu de pratique en termes d’éco-conduite.

Le Formentor, lui, propose deux niveaux de puissance à partir du bloc 4 cylindres 1.4 développant 150 ch, qui se voit associé à un moteur électrique de 115 ch. Grâce à des réglages spécifiques, le choix est laissé au client entre les 204 ch du Formentor e-hybrid et les 245 ch du Formentor VZ (pour Veloz, « vite » en espagnol) e-Hybrid. Le premier expédie le 0 à 100 km/h en 7,8 s, et le second en 7 s (comme le X1). Dans les deux cas, l’autonomie électrique oscille entre 55 et 59 km.

En termes de performances, de souplesse de fonctionnement et de caractère, les groupes motopropulseurs Cupra et BMW font ici jeu égal.

Notre choix : match nul

 

Technologie : prime à la nouveauté

De conception plus récente que le X1, le Formentor ravira les technophiles.
De conception plus récente que le X1, le Formentor ravira les technophiles.
Le X1embarque de nombreuses technologies, mais à condition d'y mettre le prix.
Le X1embarque de nombreuses technologies, mais à condition d'y mettre le prix.

 

Le X1 peut recevoir, en série ou en option selon le niveau de gamme, tout l’équipement que l’on est en droit d’attendre d’un modèle premium de cette catégorie. Feux à leds, assistance automatique au parking, connectivité Alle CarPlay (pas d’Android auto, en revanche), suspensions pilotées ou bien encore direction à démultiplication variable sont notamment susceptibles de venir enrichir le package à mesure que l’on pioche dans les packs proposés. C’est intéressant, mais cela alourdit une addition déjà élevée au départ, puisque le X1 hybride ne s’affiche pas à moins de 46 750 €.

De conception plus récente, le Formentor peut embarquer plus de technologie (souvent en option, certes, mais à des prix corrects). Si la possibilité de changer l’éclairage d’ambiance tient un peu du gadget, on apprécie davantage le régulateur de vitesse adaptatif qui tient compte des vitesses maximales autorisées et qui, avec l’aide du travel assist, maintient l’auto sur sa voie de circulation. S’ajoutent à cela les feux de route automatiques, la caméra 360°, le radar qui vous prévient de l’approche d’un véhicule quand vous reculez sans visibilité (side assist), ou bien encore le freinage automatique à basse vitesse.

Notre choix : Cupra Formentor

 

Sur la route : BMW solide, Cupra plus "bolide"

Avec ses prétentions dynamiques clairement affichées, le Formentor est ici attendu au tournant. Malgré un poids qui dépasse les 1,7 tonnes (le système hybride pèse son poids), l’auto offre un très bon compromis entre sportivité et confort. Le moteur volontaire se voit servi par une tenue de route exemplaire et un freinage puissant. Tout juste relève-t-on une légère latence de fonctionnement de l’ensemble bloc thermique/moteur électrique/boîte DSG en sortie de virage quand on conduit de façon dynamique, mais rien de rédhibitoire. Par ailleurs il est même possible de provoquer une légère dérive du train arrière.

Le X1 offre une expérience plus tranquille. Si les accélérations et les relances sont au niveau de la Cupra Formentor, l’auto a moins vocation à jouer les sportives. Et une fois la batterie vide, le bloc trois cylindres doit propulser seul une voiture alourdie de 250 kilos par rapport à la version thermique équivalente. On apprécie toutefois la précision de sa direction ainsi que le compromis confort/efficacité de sa suspension qui se montrent au niveau de ce que l’on peut attendre d’une BMW.

Notre choix : Cupra Formentor, un peu plus fun

 

Cupra Formentor contre BMW X1 : le verdict Caradisiac

THEME AVANTAGE
Design Formentor
Présentation intérieure Formentor
Habitabilité/Coffre X1
Choix des moteurs Match nul
Technologies Formentor
Sur la route  Formentor
LE VERDICT CARADISIAC Formentor : 4 - X1 : 1 (et une égalité)

La gagnante : Cupra Formentor

Cupra Formentor vs BMW X1: electro-magnétiques - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

La BMW X1 est une excellente voiture, à la fois bien présentée, agréable à conduire et plus pratique à l'usage que la Cupra. Mais celle-ci l'emporte en offrant des prestations plus actuelles et un agrément général supérieur. Et enfonce le clou avec des tarifs plus alléchants.

La gamme démarre à 41 150 € pour la version 204 ch et à 45 040 € pour la 245 ch. La BMW X1 25e ne s'affiche pas à moins de 46 750 €, et ce dans une finition Lounge à la présentation moins flatteuse que ce que propose la Cupra. Même si le surcoût devrait se retrouver en partie à la revente, il n'en demeure pas moins que l'aguicheuse espagnole en offre plus pour son argent.

 

Remerciements

Cupra Formentor vs BMW X1: electro-magnétiques - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

Mille fois mercis à toute la famille Micheletty qui nous a accueillis dans son cirque https://journee-au-cirque.com/ situé à Villeneuve-la Garenne, tout près de Paris. Leur professionnalisme et leur disponibilité ont rendu possible l’organisation pour la première fois d’un salon de l’auto dans un cirque ! Coup de chapeau aux artistes !

 

Cupra Formentor vs BMW X1: electro-magnétiques - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

Partenaire du 1er salon Caradisiac,  l’année dernière, le Groupe Prévost est de nouveau à nos côtés en 2021 pour gérer la logistique d’acheminement des 120 voitures exposées pendant le Salon Caradisiac Electrique/Hybride 2021. Un accompagnement déterminant pour la réussite de l’événement.

Portfolio (19 photos)

En savoir plus sur : Cupra Formentor

SPONSORISE

Actualité Cupra

Toute l'actualité

Commentaires (8)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Des engins hors de prix qui seront has-been aussi vite que les VT. Quel intérêt?

Par

En réponse à Gastor

Des engins hors de prix qui seront has-been aussi vite que les VT. Quel intérêt?

Il se vend plus de phev que d'électricque

Il se vend plus d'hev que d'électricque.

.

.

:tongue:

Par

En réponse à TrotinnetteElectrique

Il se vend plus de phev que d'électricque

Il se vend plus d'hev que d'électricque.

.

.

:tongue:

Certes tout le monde n'a pas saisie la révolution en cours, aux vues des commentaires ici c'est pas un scoop.

Foutre un tel prix dans un engin qui ne pourra plus s'approcher d'une ville d'ici 10ans, donc sans valeur résiduelle (avec combien au compteur, 140.000kms?), quelle connerie!

Rester en VT (GPL/E85) et perdre peu ou sauter le pas de l'électrique serait beaucoup plus censé.

Je suis parfois ébahi par ce qu'un peu de marketing peut faire gober aux gens, vos chiffres le prouve !

Par

En réponse à Gastor

Des engins hors de prix qui seront has-been aussi vite que les VT. Quel intérêt?

c est toi le gars que je vois à la télé, qui transforme son habitat :ddr:

la vie ne doit pas être facile tout les jours :biggrin:

Par

En réponse à Gastor

Des engins hors de prix qui seront has-been aussi vite que les VT. Quel intérêt?

Bien que je trouve ces deux modèles moches et sans intérêt, il serait bien de ne pas venir nous emmerder sur tous les sujets avec ton "le VT c'est has been". Ca commence à être aussi lourd que la propagande Caradisiac depuis 10 jours.

Et le VT est sûrement has been, mais moi me suis éclaté sur les petites routes autour de du Meznc aujourd'hui, ce que n'aurait pas pu permettre le VE, qui n'avait même pas le rayon d'action nécessaire :buzz:

Par

Ce n'est pas au X2 qui aurait fallu comparer ce Formentor ?

Par

Difficile de faire ses choix actuellement : thermique, PHEV, électrique...

Avec les évolutions à venir rapidement sur les batteries, je pense que les PHEV et électriques grand public actuels seront technologiquement très rapidement dépassés du côté de l'autonomie, donc quid de la revente ?

Pour l'instant, j'ai choisi une dernière thermique, un Formentor 2.0 TSI 245 cv.

Par

En réponse à 207

Difficile de faire ses choix actuellement : thermique, PHEV, électrique...

Avec les évolutions à venir rapidement sur les batteries, je pense que les PHEV et électriques grand public actuels seront technologiquement très rapidement dépassés du côté de l'autonomie, donc quid de la revente ?

Pour l'instant, j'ai choisi une dernière thermique, un Formentor 2.0 TSI 245 cv.

Entièrement de ton avis, Le PHEV est à mon sens une cote mal taillée permettant principalement aux constructeurs de proposer des produits faisant baisser leur moyenne de rejets CO² et donc d'éviter des amendes. L'autonomie en pur électrique est très limitée et sera rapidement insuffisante

Cela peut tout de même correspondre à un besoin d'utilisation de certains qui n'ont pas plus de 60km à parcourir quotidiennement et qui ont la possibilité de recharger souvent, même sur leur lieu de travail par exemple.

J'ai, comme toi, sauté le pas pour certainement mon dernier véhicule full thermique (Formentor 2.0 TSI 310cv) en attendant que le full électrique longue autonomie et charge très rapide devienne enfin abordable. On peut supposer que d'ici 4 à 5 ans cela soit le cas, durée au bout de laquelle je me sépare généralement de mon véhicule pour le remplacer.

Mais, au bout du compte, peut-être que cette thermique je la garderais plus longtemps, pour le plaisir, et sait-on jamais cela pourrait presque devenir collector :lol:

Un daily full électrique en complément du Formentor, pas trop cher, avec du punch et 350-400 km d'autonomie minimum pourrait aussi devenir une solution.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire