Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Essai vidéo - Ford Puma (2020) 1.0 EcoBoost 125 : le SUV qui a les crocs

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Voici le premier SUV urbain de Ford. Le nouveau Puma, conçu et développé en Europe arrive peut-être le dernier sur l’un des marchés les plus disputés du moment, mais il amène avec lui de sérieux atouts.

Essai vidéo - Ford Puma (2020) 1.0 EcoBoost 125 : le SUV qui a les crocs

En bref :

A partir de 22 900 €

hybridation légère

Pas de malus écologique

Le nouveau Ford Puma est une arme de conquête qui va enfin lancer Ford sur le marché des SUV urbains. Oui enfin, car Ford n’a jamais réussi à se faire une place parmi le gratin des SUV du segment B aux côtés des Renault Captur, Nissan Juke et Peugeot 2008. La marque est bien présente depuis 2014 avec l’Ecosport mais ce modèle n’a jamais convaincu car il était avant tout produit pour les marchés émergents comme l’Inde, la Thaïlande ou le Brésil. Ford est donc reparti d’une feuille blanche en lui donnant un tout nouveau nom.

Feuille blanche, presque, puisqu’il s’agit en réalité d’une plateforme de Fiesta. Quant au nom, Puma, il n’a rien de nouveaux non plus puisque c’est celui d’un coupé des années 90. Ressortir des noms du grenier pour baptiser un nouveau SUV semble devenir une tendance chez Ford puisqu’en haut de la gamme arrivera prochainement la Mustang Mach-E, la première 100% électrique de la marque.

La chute fuyante du pavillon est un clin d'oeil à la Puma des 90's
La chute fuyante du pavillon est un clin d'oeil à la Puma des 90's
Tout comme les optiques avant en forme d'ovales.
Tout comme les optiques avant en forme d'ovales.

Ford capitalise sur ce nom du passé à travers quelques détails esthétiques comme la ligne de toit fuyante ou ces optiques ovales. Indéniablement, ce nouveau Ford Puma a de la personnalité. Il faudra au moins ça pour se faire remarquer parmi la vingtaine de concurrents présents sur le marché. Au lancement, deux versions seront commercialisées sur le marché français. L’entrée de gamme Titanium (à partir de 22 900 e) celle de notre essai, et la ST Line-X facturée 26 900 €. Cette dernière renforce l’aspect sportif du SUV par la présence d’un kit carrosserie spécifique ST Line, d’une sortie d'échappement chromée, de vitres surteintées et de jantes de 18’’.

Le Puma ne prend aucune risque en reprenant intégralement l'intérieur de la Fiesta.
Le Puma ne prend aucune risque en reprenant intégralement l'intérieur de la Fiesta.

A bord en revanche, l’originalité disparaît totalement, puisqu’il reprend trait pour trait le mobilier de la Fiesta. C’est dommage on aurait aimé faire face à un intérieur plus jovial mais l’ensemble a le mérite d’être fonctionnel, correctement fini et surtout très bien équipé. Parmi l’impressionnante liste d’équipements, on note l’arrivée d’une instrumentation numérique et la présence d’une excellente sono B&O. 

L'espace à l'arrière est très correct pour une voiture de 4,18 m.
L'espace à l'arrière est très correct pour une voiture de 4,18 m.
Le volume de coffre atteint 404 litres pour cette version à hybridation légère.
Le volume de coffre atteint 404 litres pour cette version à hybridation légère.
Le système Multimédia SYNC3 est simple à utiliser et efficace.
Le système Multimédia SYNC3 est simple à utiliser et efficace.

Il n’est peut-être pas très fun à l’intérieur ce nouveau Puma, en revanche il a le sens de l’accueil. Premièrement il offre suffisamment d’espace aux places arrière pour faire voyager deux adultes avec un niveau de confort acceptable. On peut chipoter sur la largeur de l’assise et la garde au toit mais en dessous de 1,90 m aucun stress. Ensuite, son volume de coffre se place dans la moyenne haute du marché avec 402 litres de base pour les versions à hybridation légère et 456 litres sur les versions classiques. Mais surtout il se démarque par la présence de nombreuses astuces qui devraient plaire aux familles. Commençons par la Mega Box.

Un logement additionnel de 80 litres et totalement lavable est placé sous le plancher de coffre.
Un logement additionnel de 80 litres et totalement lavable est placé sous le plancher de coffre.
Les sièges et la banquette arrière sont dehoussables.
Les sièges et la banquette arrière sont dehoussables.

Il s’agit d’un rangement additionnel de 80 litres placé sous le plancher de coffre.Ce dernier est étanche et totalement lavable avec à son extrémité un bouchon d’extraction. En revanche, il faudra faire l’impasse sur la roue de secours. Pour accéder à cette méga box, il vous faudra enlever le plancher modulable à deux niveaux qui peut être bloqué en position verticale grâce à deux ingénieux loquets situés aux extrémités. Ensuite, il y a ce cache bagages solidaire du hayon (ici électrique) et « mou ». Plus besoin de se prendre la tête à ôter ce dernier pour charger des objets encombrants, il épouse leurs formes. Enfin, les sièges sont déhoussables et ces dernières sont lavables.

L'instrumentation numérique est la seule différence avec l'aménagement intérieur de la Fiesta.
L'instrumentation numérique est la seule différence avec l'aménagement intérieur de la Fiesta.

Le Puma est l’un des premiers véhicules Ford à bénéficier d’une hybridation légère. Ici un alterno-démarreur alimenté par une batterie plus puissante soulage le moteur dans les phases d’accélération. Le but est d’économiser du carburant et diminuer les taux de CO2. Mais en aucun cas vous ne roulerez en mode tout électrique. Cette hybridation est disponible avec le moteur essence 1.0 Ecoboost, en versions 125 et 155 ch. Dans les deux cas, le Puma est exempté de malus écologique et le restera au 1er mars 2020, lorsque le protocole d’homologation basculera en WLTP (plus strict et réaliste).

Le 3 cylindres suralimenté en version 125 ch est amplement suffisant à la tâche. Il offre du couple, une sacrée allonge et se montre alerte à bas régime ce qui est une bonne chose en conduite urbaine. En revanche, il faudra caresser l’accélérateur car la consommation moyenne peut très vite s’envoler. Lors de notre test nous avons relevé une moyenne 6,8 l/100 km. Ford a plutôt bien contenu les vibrations du 3 cylindres ainsi que son niveau sonore. Pour le moment, il est exclusivement livré avec une boîte mécanique à 6 rapports. La boîte auto arrivera plus tard, en même temps que le moteur diesel (120 ch). Ford a aussi su contenir le poids de la voiture. Le Puma pèse 1269 kg, c’est dans la moyenne du segment.

Cette version ST-Line X équipée de suspensions sport met l'accent sur le dynamisme au détriment du confort.
Cette version ST-Line X équipée de suspensions sport met l'accent sur le dynamisme au détriment du confort.

Le comportement lui, est orienté vers le dynamisme avec une fermeté assumée au niveau des trains roulants. Ce réglage additionné à une grosse monte pneumatique (18'') et des sièges au moelleux discutable altère le niveau confort. Lorsque l’asphalte est de bonne qualité, cela reste vivable mais à la moindre imperfection les lombaires des occupants percutent en même temps que les suspensions. C’est dommage, on aurait aimé un tarage moins important pour offrir un meilleur niveau de confort.

Le nouveau Puma est agile, réactif et reste scotché à la route.
Le nouveau Puma est agile, réactif et reste scotché à la route.

En revanche, pour la tenue de route, le SUV de Ford reste scotché à la route, croque les trajectoires et dandine ce qu'il faut de l'arrière en sortie de virage pour dessiner un sourire sur le visage du conducteur. S’il est un endroit où positionner ce nouveau Puma sur le marché c’est au côté des Peugeot 2008 et Mazda CX3.

Jamais avare en matière de technologies et d’aides à la conduite, Ford a une nouvelle fois mis l’accent sur la sécurité. Le Puma reçoit ainsi un système de conduite autonome de niveau 2 qui gère la régulation de la vitesse et le maintien dans la voie ainsi qu’un inédit système d’alerte de dangers, qui les signale grâce aux autres véhicules connectés au cloud.

Informations techniques

Taux d'émission de CO2 (NEDC) :

96 g/km - bonus : 0 €

Début de commercialisation du modèle :

Septembre 2019

A titre d'exemple pour la version II 1.0 ECOBOOST 125 MHEV S&S TITANIUM.

1,53 m1,80 m
4,20 m
  •  5 places
  •  468 l / 1161 l

  •  Méca. à 6 rapports
  •  NC

Portfolio (63 photos)

En savoir plus sur : Ford Puma 2

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Essais 4X4 - SUV - Crossover

Publicité : Ne manquez pas

Fiches fiabilité 4X4 - SUV - Crossover

Toute l'actualité

Commentaires (59)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

C'est vraiment le plus beau des SUV urbains (avec le Captur peut-être ...). Ford c'est vraiment la force tranquille, pas de vague, discrétion mais produits aboutis et de qualités et je sais pas mais la marque dégage un vrai capital sympathie.

Bref ce Puma devrait vraiment être une réussite commerciale, je l'espère en tout cas ça a l'air mérité

Par

Si cela plait aux gens tant mieux pour Ford mais perso je vois que tristesse et ennui pour le modele présenté...

Un peu de fraicheur ferait du bien! Overdose de ce genre de gabarit "SUV"

Par

Je l'ai essayé pendant les portes ouvertes et franchement il m'a bien plus. Le St line X est quand même plus sympa avec des sièges et des matériaux plus valorisants.

Il est très orienté plaisir de conduite et du coup un peu sec sur toute dégradé.

Le gabarit permet d'emmener des enfants et le coffre est suffisant pour le quotidien. Il a une geule folle et quand on le conduit on voit les l'avant du capot de chaque côté (à la manière d'un BRZ/GT86).

Franchement il m'a donné envie de remplacer ma daily..!

Hate de voir la variante ST 200 de ce Puma.

Le top du top serait l'arrivée d'une suspension adaptative un jour de quoi le rendre plus vivable sur les routes dégradées.

Par

En réponse à chat_chant_le_sapin

Encore un frein à main manuel en 2020 :peur:

Paraitrait même qu'il a un volant et des roues. Shocking

Par

En réponse à v_tootsie

Paraitrait même qu'il a un volant et des roues. Shocking

une direction sans assistance aussi non ?

Par

En réponse à chat_chant_le_sapin

Encore un frein à main manuel en 2020 :peur:

frein à main manuel... tant mieux !! on peut toujours faire joujou avec .. :biggrin:

Par

En réponse à A l

frein à main manuel... tant mieux !! on peut toujours faire joujou avec .. :biggrin:

sur ce genre de voiture c'est vraiment interessant :violon:

Par

En réponse à chat_chant_le_sapin

une direction sans assistance aussi non ?

Oui, oui, on sait bien que Peugeot a été l'un des précurseurs du frein à main électrique...

...Oh pardon.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire