Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    
Publi info

Essai vidéo - Leapmotor T03 : à 19 990 €, la bonne affaire électrique chinoise ?

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Manuel Cailliot

Elles arrivent, ça y est, en force sur le marché européen et français. Qui ? Les voitures chinoises ! Après MG, Aiways, ou Seres, c'est Leapmotor qui prévoit de lancer plusieurs nouveautés, dont cette T03, une mini-citadine électrique. Affichée 19 990 € après bonus, est-elle une vraie bonne affaire ? Réponse avec cet essai.

Essai vidéo - Leapmotor T03 : à 19 990 €, la bonne affaire électrique chinoise ?

EN BREF

Minicitadine 100 % électrique

Batterie de 41,3 kWh

Autonomie 280 km

Prix 25 990 € (19 990 € avec bonus)

Leapmotor, ça ne vous dit rien ? C'est parfaitement normal. Cette nouvelle marque, chinoise, est aujourd'hui inconnue du grand public en France, sauf peut-être des 400 000 visiteurs du Mondial de Paris 2022, où elle avait un petit stand.

Mais, comme d'autres (BYD, Ora, Geely, Link & Co, etc.), elle ambitionne de débarquer sur le marché français avant la fin de l'année avec plusieurs modèles, dont un SUV familial (le C11), mais aussi la T03, une minicitadine 100 % électrique, dont nous réalisons aujourd'hui l'essai.

 

Essai vidéo - Leapmotor T03 : à 19 990 €, la bonne affaire électrique chinoise ?

Essai vidéo - Leapmotor T03 : à 19 990 €, la bonne affaire électrique chinoise ?

 

 

Avec ses 3,62 m de long, ses 1,65 m de large et ses 1,58 m de haut, elle reprend parfois au centimètre près le gabarit de la Renault Twingo e-Tech, qui avec la Dacia Spring et la Volkswagen e-Up!, sera une de ses principales concurrentes.

Abonnez-vous à la newsletter de Caradisiac

Recevez toute l’actualité automobile

L’adresse email, renseignée dans ce formulaire, est traitée par GROUPE LA CENTRALE en qualité de responsable de traitement.

Cette donnée est utilisée pour vous adresser des informations sur nos offres, actualités et évènements (newsletters, alertes, invitations et autres publications).

Si vous l’avez accepté, cette donnée sera transmise à nos partenaires, en tant que responsables de traitement, pour vous permettre de recevoir leur communication par voie électronique.

Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement de ces données, d’un droit de limitation du traitement, d’un droit d’opposition, du droit à la portabilité de vos données et du droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle (en France, la CNIL). Vous pouvez également retirer à tout moment votre consentement au traitement de vos données. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données : www.caradisiac.com/general/confidentialite/

Mais affichée à 25 990 € (finition unique) soit le même prix ou presque que la Volkswagen, et même 1 950 € plus chère que la française, et 5 190 € au-dessus de la roumaine, peut-elle d'ores et déjà s'affirmer comme une bonne affaire, ce qu'ambitionnent d'être les voitures chinoises ?

On pourrait en douter. Sauf que cette T03 possède tout de même quelques arguments dans sa manche, nous y reviendrons.

 

La T03 mesure 3,62 m d long, soit la longueur exacte d'une Twingo. Son profil rappelle, comme le reste, la Smart ForFour.
La T03 mesure 3,62 m d long, soit la longueur exacte d'une Twingo. Son profil rappelle, comme le reste, la Smart ForFour.
Pas d'excentricités non plus à l'arrière, avec des feux à LED reliés par un bandeau noir. Mais ce n'est pas vilain non plus.
Pas d'excentricités non plus à l'arrière, avec des feux à LED reliés par un bandeau noir. Mais ce n'est pas vilain non plus.

 

Esthétiquement, la T03 ne révolutionne pas le genre. Elle n'est pas laide à proprement parler, elle est même assez joviale avec sa face avant à optiques rondouillardes, qui adoptent une signature lumineuse à LED dans leur demi-cercle inférieur. Sa calandre est pleine, et intègre la prise de recharge. Son profil est trapu, et on note des protections d'ailes et de bas de portières en plastique brut, sans que cela lui donne un air de baroudeuse non plus.

À l'arrière, les feux à LED également sont reliés par un bandeau noir. Et on note une petite mesquinerie d'équipement : l'absence d'essuie-glace, qui serait pourtant bien utile vu le peu d'inclinaison de la lunette.

Dans tous les cas, en prenant un peu de recul, on note tout de même une forte inspiration stylistique de cette T03 du côté de la Smart Forfour.

Essai vidéo - Leapmotor T03 : à 19 990 €, la bonne affaire électrique chinoise ?
Essai vidéo - Leapmotor T03 : à 19 990 €, la bonne affaire électrique chinoise ?

Smart Forfour, Leapmotor T03, même inspiration ? On peut le penser...

 

Un intérieur sobre mais bien fini pour la catégorie

L'habitacle propose une ambiance sobre et sombre, et des plastiques durs, comme toutes les concurrentes. Mais les assemblages sont bons et visuellement, ça présente bien. L'écran multimédia est situé un peu bas, et oblige à quitter la route des yeux.
L'habitacle propose une ambiance sobre et sombre, et des plastiques durs, comme toutes les concurrentes. Mais les assemblages sont bons et visuellement, ça présente bien. L'écran multimédia est situé un peu bas, et oblige à quitter la route des yeux.

Dans l'habitacle, on découvre une ambiance sobre, sombre, finalement assez germanique. Quelques placages noirs laqués rehaussent un peu le standing, mais les plastiques sont tous durs, partout dans l'habitacle. Par contre, ils présentent bien visuellement, et les assemblages sont particulièrement rigoureux. Rien ne bouge. Et à ce niveau, cette chinoise n'a rien à envier aux modèles européens, Twingo ou e-Up!, tandis qu'elle fait bien mieux que la Dacia Spring. Cela dit, ce n'est pas de nature à justifier non plus le prix demandé, qui est bien plus européen que chinois.

Les places arrière proposent un espace cohérent avec le gabarit de l'auto. Une place correcte aux genoux et à la tête. Seule la largeur est un peu limite, mais comme elle est homologuée en 4 places, ça passe. Le volume de coffre, lui, et assez moyen. Avec 210 litres, il fait mieux que la Twingo (entre 190 et 219 litres selon l'inclinaison de la banquette), mais moins bien que la Spring (290 litres) ou la Volkswagen (251 litres). La banquette est rabattable, mais d'un seul tenant, ce qui est peu pratique, et le plancher est parfaitement...pas plat. Le volume maximal banquette rabattue n'est pas précisé.

 

Les places arrière sont correctes en espace aux genoux et à la tête, par rapport au gabarit.
Les places arrière sont correctes en espace aux genoux et à la tête, par rapport au gabarit.
Le coffre cube 210 litres, ce qui est moyen. La banquette se rabat, mais d'un seul tenant, comme la Spring.
Le coffre cube 210 litres, ce qui est moyen. La banquette se rabat, mais d'un seul tenant, comme la Spring.

 

Ce qui justifie le prix, ce sont plus les caractéristiques de fiche technique, que nous allons développer maintenant, et l'équipement (voir en page dédiée).

 

Sur le papier, des caractéristiques techniques haut de gamme

Ainsi, la T03 propose sur le papier bien plus que ses petites camarades de route. En effet, quand la Twingo électrique propose 81 ch et une batterie de 22 kWh, quand une e-Up! affiche 83 ch et 32,3 kWh, quand une Spring affiche même 44 ch seulement, et une batterie de 27,4 kWh, la nouvelle arrivante propose pas moins de 109 ch, et une batterie à la capacité solide de 41,3 kWh ! Oui, dans la catégorie, c'est elle qui détient désormais le record de capacité. On écarte cependant la Fiat 500 électrique, qui peut proposer 42 kWh, mais qui coûte bien plus cher encore. Dans la même zone de prix, elle offre 23,8 kWh.

Un moteur de 109 ch (80 kW), une batterie de 41,3 kWh , une autonomie de 280 km. La T03 propose des chiffres intéressants sur le papier.
Un moteur de 109 ch (80 kW), une batterie de 41,3 kWh , une autonomie de 280 km. La T03 propose des chiffres intéressants sur le papier.

Détient-elle aussi le record d'autonomie ? Oui, avec 280 km en cycle mixte WLTP, c'est celle qui sur le papier ira le plus loin. Elle annonce même 417 km en cycle urbain. 

Côté performances, avec un 0 à 100 km/h en 12 secondes, et une vitesse maxi de 130 km/h, comme la e-Up! (c'est 135 km/h pour la Renault et 125 km/h pour la Dacia Spring), elle se révèle également assez véloce dans l'absolu, même si sa puissance aurait laissé penser encore mieux. Le couple s'affiche à 158 Nm.

Les roues motrices sont à l'avant, et on compte 4 freins à disques (ce dont les concurrentes se passent pour la plupart, affichant des tambours à l'arrière), pendant que la suspension est de type MacPherson à l'avant, et à roue indépendante à l'arrière, avec barre de torsion.

On l'a dit, le réservoir à électrons annonce 41,3 kWh, c'est un ensemble d'éléments Lithium-Ion, qui peut se recharger en courant alternatif AC jusqu'à 7 kW de puissance, et en courant continu DC jusqu'à 45 kW maximum, ce qui est une petite valeur pour de la charge rapide. Elle a le mérite toutefois d'être proposée en série, quand il faut choisir en option la charge rapide sur la Spring (30 kW), que le e-Up! monte à 40 kW et que la Twingo ne monte qu'à 22 kW.

Les temps de recharge de 30 % à 80 % , seuls chiffres communiqués par la marque, sont respectivement de 3h30 en 7kW et 36 minutes en charge rapide.

Ainsi, les caractéristiques mécaniques sont à même de justifier en grande partie le prix facialement élevé de cette T03. Mais sur la route, dans la vraie vie, qu'est-ce que ça donne ?

Chiffres clés *

  • Taux d'émission de CO2 : NC
  • Bonus / Malus : NC
  • Date de commercialisation du modèle : Non communiquée

* A titre d'exemple pour la version .

Photos (53)

Mots clés :

En savoir plus sur : Leapmotor T03

Leapmotor T03

SPONSORISE

Essais Citadine

Fiches fiabilité Citadine

Achetez votre Leapmotor T03

En neuf avec PromoNeuve

Votre Leapmotor T03 neuve moins chère avec Promoneuve : jusqu'à 28% de remise

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire