Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Interview de Thomas Dubruel (directeur commerce France Dacia) " la Spring c'est l'électrique au prix d'une citadine thermique" - Salon Caradisiac 2021

Les dirigeants du secteur automobile continuent de défiler sous l'un des chapiteaux du salon Caradisiac 2021. C'est aujourd’hui au tour de Dacia, le dernier arrivé dans le club de plus en plus ouvert de la voiture électrique de nous parler d'avenir. Son directeur commercial France, Thomas Dubruel nous dit tout.

Interview de Thomas Dubruel (directeur commerce France Dacia) " la Spring c'est l'électrique au prix d'une citadine thermique" - Salon Caradisiac 2021

Sous l'un des chapiteaux du cirque Micheletty, les décideurs du secteur se sont succédé. En compagnie de Pierre-Olivier Marie, nous tenions à parler d'avenir et de voitures électriques avec eux et toutes les marques se sont pliées à l'exercice, même le petit nouveau dans ce cercle de moins en moins fermé. Pour Dacia, la clé de l'entrée dans ce nouveau monde s'appelle Spring, et Thomas Dubruel, son directeur commercial France nous en dit plus, sur cette voiture en particulier, et sur le futur de la marque franco roumaine en général.

Interview de Thomas Dubruel (directeur commerce France Dacia) " la Spring c'est l'électrique au prix d'une citadine thermique" - Salon Caradisiac 2021

Interview de Thomas Dubruel (directeur commerce France Dacia) " la Spring c'est l'électrique au prix d'une citadine thermique" - Salon Caradisiac 2021

 

Pour lui, la nouvelle Spring n'est rien de moins que la troisième révolution Dacia. Les deux premières ? "Le lancement de la Logan en 2004, qui a permis l'accès à l'automobile pour tous, et la seconde en 2008, avec le Duster, notre premier SUV". Selon Thomas Dubruel, la Spring est donc révolutionnaire elle aussi, car elle démocratise la voiture électrique, "au prix d'une citadine thermique : 12 490 euros, bonus déduit". Si les premières précommandes, au nombre de 13 000, ne permettent pas encore d'avoir une vision claire de la clientèle de cette électrique low cost. il a néanmoins constaté que " ces clients sont souvent plus jeunes et plus urbains que le public traditionnel de Dacia".

Pour autant, la nouvelle Spring n'est pas une machine à cash, même si Thomas Dubruel affirme que "Dacia ne perd pas d'argent avec ce modèle". Une manière d'expliquer que le constructeur n'en gagne pas avec cette petite électrique ? Il espère en tout cas faire de la marge avec d'autres modèles, comme le Duster restylé ces temps-ci, et le futur Bigster, dont la sortie n'est pas encore d'actualité. "On a la volonté d'être présent sur tous les segments. le A dorénavant avec la Spring, le B avec la Sandero, le B+ avec le Duster et bientôt le C avec le Bigster".

Interview de Thomas Dubruel (directeur commerce France Dacia) " la Spring c'est l'électrique au prix d'une citadine thermique" - Salon Caradisiac 2021

Couvrir tous les segments, c'est bien, proposer tous les types d'énergie, c'est encore mieux. Verra-t-on les Sandero, Duster ou le futur Bigster en version électrique, hybride ou hybride rechargeable ? Rien ne s'y oppose, selon le directeur commercial France de Renault. "Nous utilisons la plateforme CFM-B et elle permet tout type d'énergie". Dacia est prêt, reste savoir si ses clients sont le sont eux aussi, sans être freinés par le surcoût de ces motorisations.

Interview de Thomas Dubruel (directeur commerce France Dacia) " la Spring c'est l'électrique au prix d'une citadine thermique" - Salon Caradisiac 2021

 

En savoir plus sur : 4X4 - SUV - Crossover

SPONSORISE

Actualité 4X4 - SUV - Crossover

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire