Publi info
 

La Peugeot 508 arrive en concession : elle fait la belle

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

La grande nouveauté du moment chez Peugeot arrive enfin en concession. Le constructeur français espère s'imposer chez les marques généralistes avec une auto bien séduisante sur de nombreux points. Quitte à délaisser quelque peu le côté pratique. La forme (presque) avant le fond.

La Peugeot 508 arrive en concession : elle fait la belle

Peugeot 508 en quelques mots

De 130 à 225 ch

4,75 mètres

Berline à hayon

Boîte manuelle uniquement sur moteur 130 ch

Conscient de la chute de popularité des grandes routières généralistes, Peugeot a opéré un changement radical avec sa 508. Terminé, le style insipide de l'ancienne génération, qui n'était pourtant pas une mauvaise auto en soi. Le constructeur au lion a tout remis à plat pour cette seconde mouture qui mise gros sur son style, quitte à délaisser un peu les volumes à bord et les aspects pratiques.

Heureusement, même s'ils régressent (places arrière) à certains endroits, ils progressent à d'autres, comme pour l'accès au coffre qui est désormais facilité par le hayon venant remplacer la malle. La ligne relativement fuyante du toit et l'accès pour les occupants de derrière sont donc les deux gros points qui font l'objet de nombreuses discussions pour la française. La fonction, ou le design, Peugeot semble avoir choisi.

Le gros des ventes de la 508 devrait se faire avec les motorisations essence et diesel 180 ch. Un moteur qui sied bien à la dynamique berline au lion, même si, pour une voiture de ce standing, l'on pestera encore une fois sur ce bloc Puretech 1.6 qui nous avait un peu déçus sous le capot du DS 7 Crossback, même si les performances sont heureusement plus qu'honorables.

La 508 arrive donc sur un segment relativement vieillissant et très spécial. Les concurrentes ont presque toutes plusieurs années de carrière, ce qui est un gros atout pour la Peugeot.

La concurrence

 

La Peugeot 508 arrive en concession : elle fait la belle

Renault Talisman : il s'agit là de concurrence franco-française pour la Peugeot 508. A niveau de dotation équivalent, la Talisman se montre plus intéressante, financièrement, que la 508. Et la berline au losange affiche surtout un énorme avantage : des remises parfois XXL obtenues en concession, alors que Peugeot a d'ores et déjà prévenu que les gestes commerciaux sur la 508 seront réduits à leur plus simple expression. De plus, la Talisman, qui affiche des tarifs oscillant entre 28 700 et 42 800 €, se montre plus accueillante et moins "clostro" à l'intérieur. Sur la route, la Talisman profite du châssis 4Control, mais les motorisations sont en retrait par rapport à Peugeot, que ce soit en essence comme en diesel. En attendant, évidemment, l'arrivée du 1.8 225 pour la Talisman en concession.

 

La Peugeot 508 arrive en concession : elle fait la belle

Volkswagen Arteon : la forme de l'allemande la rapproche forcément de la Peugeot 508. Sous ses airs de berline coupé, l'Arteon est une Passat qui se met au sport. Pour le reste... c'est une Passat. Châssis, motorisations, intérieur, tout est repris de la traditionnelle berline de Volkswagen. Et c'est fort dommage, notamment en ce qui concerne la planche de bord, bien triste lorsque l'on vient à la comparer à celle de la 508. Les tarifs de l'Arteon la placent en tout cas un cran bien au-dessus de la 508. Mais il faut dire que sur les niveaux de finition les plus hauts, l'Arteon a droit à un 2.0 turbo de 280 ch en essence, et d'un 2.0 biturbo de 240 ch en diesel. Rappelons, aussi, que l'Arteon propose, elle, la transmission intégrale, que n'a pas la 508.

 

La Peugeot 508 arrive en concession : elle fait la belle

Skoda Superb : la berline tchèque est en fin de carrière. Le renouvellement n'est pas encore tout à fait prêt, mais il y a désormais de belles affaires à faire sur la Superb. D'autant plus que, depuis quelques mois, elle est disponible dans une séduisante version Sportline, qui la rapproche, dans l'esprit, de ce que propose la très racée 508. Pour le reste, la berline originaire de Mlada Boleslav profite d'une présentation sobre mais d'ajustements sans reproches. Les motorisations, là encore, sont plus puissantes que sur la 508, mais le très plaisant 2.0 280 ch associé à la transmission intégrale souffre d'un malus énorme, qui condamne malheureusement l'auto. Côté tarifs, la Skoda Superb s'offre à vous à partir de 24 750 €. Mais comptez plutôt autour de 35 000 € pour un joli modèle Sportline essence de 150 ch. Terminons par préciser que la Superb dispose d'un sérieux avantage sur la 508 : son habitabilité (hors pair) et son volume de coffre de plus de 600 litres. Contre moins de 500 litres pour la Française, mais elle est aussi plus compacte (11 cm de moins, tout de même).

La fiche produit

Dimensions

  • Longueur - 4,75 mètres
  • Largeur - 1,85 mètre
  • Hauteur - 1,40 mètre
  • Volume de coffre - 487 litres

Motorisations

Diesel

  • 1.5 BlueHDI 130 (boîte manuelle ou boîte automatique EAT8)
  • 2.0 BlueHDI 160 (boîte automatique EAT8)
  • 2.0 BlueHDI 180 (boîte automatique EAT8)

Essence

  • 1.6 Puretech 180 (boîte automatique EAT8)
  • 1.6 Puretech 225 (boîte automatique EAT8)

Malus : de 0 à 300 €

Tarifs

Les prix

Version Co2 (en g/km) Prix Bonus / Malus
II 1.5 BLUEHDI 130 S&S ACTIVE 101 32 300 €

0 €

II 1.5 BLUEHDI 130 S&S ACTIVE BUSINESS 101 34 000 €

0 €

II 1.5 BLUEHDI 130 S&S ACTIVE BUSINESS EAT8 98 35 800 €

0 €

II 1.5 BLUEHDI 130 S&S ACTIVE EAT8 98 34 100 €

0 €

II 1.5 BLUEHDI 130 S&S ALLURE 101 35 100 €

0 €

II 1.5 BLUEHDI 130 S&S ALLURE BUSINESS EAT8 98 38 750 €

0 €

II 1.5 BLUEHDI 130 S&S ALLURE EAT8 98 36 900 €

0 €

II 1.6 PURETECH 180 S&S ACTIVE BUSINESS EAT8 123 36 300 €
II 1.6 PURETECH 180 S&S ACTIVE EAT8 123 34 600 €
II 1.6 PURETECH 180 S&S ALLURE BUSINESS EAT8 123 39 450 €
II 1.6 PURETECH 180 S&S ALLURE EAT8 123 37 600 €
II 1.6 PURETECH 180 S&S GT LINE EAT8 123 40 000 €
II 1.6 PURETECH 225 S&S FIRST EDITION EAT8 130 48 750 €

+ 300 €*

II 1.6 PURETECH 225 S&S GT EAT8 130 46 000 €

+ 300 €*

II 2.0 BLUEHDI 160 S&S ACTIVE BUSINESS EAT8 118 37 500 €

0 €

II 2.0 BLUEHDI 160 S&S ALLURE BUSINESS EAT8 118 40 650 €

0 €

II 2.0 BLUEHDI 160 S&S ALLURE EAT8 118 38 800 €

0 €

II 2.0 BLUEHDI 160 S&S GT LINE EAT8 118 41 200 €

0 €

II 2.0 BLUEHDI 180 S&S ALLURE BUSINESS EAT8 124 42 750 €

+ 90 €*

II 2.0 BLUEHDI 180 S&S EAT8 GT 124 47 600 €

+ 90 €*

II 2.0 BLUEHDI 180 S&S FIRST EDITION EAT8 124 49 950 €

+ 90 €*

II 2.0 BLUEHDI 180 S&S GT LINE EAT8 124 43 300 €

+ 90 €*

* + 4 000 € si reprise d'un véhicule diesel datant d'avant le 1er janvier 2006.

 

Commentaires (113)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

dans le Doubs ( forcément ) y en a déjà pas mal sur les routes ... et elle fait son pti effet, bravo Peugeot , ça fait plaisir , en attendant la version awd

Par

Très jolie proposition, bravo Peugeot :bien:

Me tenterait bien en version SW.

Par

Comment ça elle "arrive en concession" ? J'en croise déjà sur les routes depuis début juillet .... :voyons:

Par

en Allemagne elle fait pas la belle lol a côté de la s65 amg v12 elle fait pitié mdr :bien::bien::bien::bien::bien::bien::bien::bien:

Par

La Superb est en milieu et non fin de carrière (sortie en 2015). Elle sera bientôt légèrement restylée.

Par

Une bien belle auto, choix difficile pour les familles entre Monsieur qui lorgne vers la 508 et Madame qui rêve du 5008 ça promet.....Une chose est certaine elle va faire souffrir la concurrence d'abord chez les généralistes, plus haut c'est moins évident, non pas que l'auto soit dénuée de moyens pour y parvenir mais c'est l'après vente qui devra monter d'un cran.

Par

En réponse à S65v12

en Allemagne elle fait pas la belle lol a côté de la s65 amg v12 elle fait pitié mdr :bien::bien::bien::bien::bien::bien::bien::bien:

T'as quel âge ?

Par

Content de voir que Peugeot se réveille, de belle manière avec cette 508, on attend avec impatience la suite : RCZ 2, de nouvelles découvrables, et chez Citroën la remplaçante de la C4 et de la C5.

Allez, au boulot messieurs et mesdames de chez PSA !

Par

En réponse à JF2

Une bien belle auto, choix difficile pour les familles entre Monsieur qui lorgne vers la 508 et Madame qui rêve du 5008 ça promet.....Une chose est certaine elle va faire souffrir la concurrence d'abord chez les généralistes, plus haut c'est moins évident, non pas que l'auto soit dénuée de moyens pour y parvenir mais c'est l'après vente qui devra monter d'un cran.

Tu parles... Elle finira derrière la Talisman comme la précédente en termes de vente.

Par

Ainsi, la concurrence se limite à 3 modèles... belle objectivité.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire