Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Non, la Renault Clio n’est pas la voiture la plus vendue en France

Non, la Renault Clio n’est pas la voiture la plus vendue en France

Voilà des années qu'on nous répète que la Renault Clio est la voiture la plus vendue en France. Et en 2016, elle est une fois de plus sur la première marche du podium. Sauf que cette réussite n’est liée qu’aux ventes aux entreprises. Lorsque les Français achètent eux-mêmes leur auto, ils plébiscitent plutôt la Peugeot 208. Même combat dans la lutte qui oppose les mini-SUV : le 2008 fait mieux que son ennemi Captur. Quand le look raisonnable du Lion l’emporte sur le design spectaculaire du Losange...

Champagne, cotillons et flonflons. Il aura suffi d’ouvrir un journal, une télé ou un site internet le 2 janvier dernier pour s’en persuader : l’année 2016 a été un très grand cru pour les ventes de voitures. C’est simple : les records ont explosé, et depuis 2011 le secteur automobile n’avait jamais autant carburé en dépassant  les 2 millions d’immatriculations. Sauf qu’en compulsant de plus près les chiffres du CCFA (Comité français des constructeurs d’automobile), on s’aperçoit que le carton envisagé est quelque peu usurpé. Tant en volumes annoncés, qu’en best-sellers espérés. Car non seulement les 2 millions d’autos n’ont pas toutes été facturées au prix que vous comme moi serions susceptibles de les payer, mais en plus, les voitures les plus vendues en France ne sont pas celles que l’on croit et dans ce domaine, la Peugeot 208 fait mieux que son ennemie Renault Clio.

La Clio régresse de 9,3 % chez les vrais gens

Nous aurait-on menti ? Du tout. Les 2 015 193 autos de l’année ont bien été vendues. Mais elles l’ont été, à une courte majorité, aux entreprises, aux administrations ainsi qu’aux loueurs de longue et courte durée. Le bon score a également été obtenu grâce aux véhicules de démonstration permettant aux concessionnaires de vendre des autos quasi neuves aux prix de l’occase. Quant à monsieur et madame tout un chacun, ils n’ont pas acheté plus de voitures qu’en 2015, ou à peine. Une toute petite hausse de 0,9 %. Pire : la part des particuliers est carrément en baisse de deux points par rapport à l’année précédente.

Une situation loin d’être aussi réjouissante que les chiffres bruts le laissent entendre, et qui chamboule aussi le top 10 des voitures les plus vendues dans l’Hexagone. Car depuis des années, on nous serine que la Renault Clio est plébiscitée par les Français, en pole du classement des meilleures ventes depuis quatre ans. Sauf qu’elle n’obtient ce titre que par la grâce des fameuses ventes aux entreprises, alors que les particuliers lui préfèrent la Peugeot 208 qui grâce à eux progresse de 5 %, alors que la Clio régresse de 9,3 % sur ce marché.

Tout aussi troublant, le classement du Renault Captur, qui figure en 4e place des ventes tous clients confondus. Il est lui aussi dépassé par son ennemi de toujours le Peugeot 2008 lorsque c’est tout un chacun qui achète sa voiture.

Peugeot 2008

Cet état  de fait pose quelques questions. Car dieu sait que nous avons cherché des explications à cette mauvaise info et à ce faux classement qui se répétait chaque année. Pourquoi Peugeot est-il le Poulidor de Renault sur le segment des citadines et des mini-SUV ? Et de railler autant que faire se peut sur le design plutôt quelconque de la 208, par rapport aux lignes parfaites et à la baguette magique de Laurens Van den Acker à l’origine de la Clio.

Même punition pour le 2008 qui ressemble à un break surélevé et qui, pour cette raison, se vend moins bien que le Captur, au look teeeeellement cohérent. Sauf que les Français, du moins ceux qui paient vraiment leur voiture, ont choisi. Et jeté leur dévolu sur les sages sochaliennes.

Mais alors, on se serait trompé ? La position de conduite dans les deux autos, le i-cockpit qui oblige las garçons et les filles plus grands que la moyenne à conduire avec le volant sur les genoux ne gêne que nous ?

Les ventes aux entreprises moins rentables que celles destinées aux particuliers

On se sent tout petit, et plutôt modeste du coup. Surtout, on peut rendre hommage à la sagacité des clients, les vrais. Ceux qui ont su passer outre le look ascétique des Peugeot 208 et 2008 et aller au-delà d’un design trompe-l’œil pour constater les indéniables qualités perçues et celles plus difficiles à percevoir de ces deux autos.

À trop miser sur le style en délaissant (un peu) d’autres éléments, Renault a perdu un round ; et risque de le perdre cette année encore avec l’arrivée tonitruant du SUV 3008 qui, au seul mois de décembre, fait mieux que le Kadjar et devrait entamer l’année en fanfare.

Le losange peut bien évidemment se détendre puisque si l’on s’en tient aux ventes globales, il a gagné la bataille. Mais à quel prix ? Une entreprise, un loueur ou une administration ne paient pas leurs autos au même prix que les particuliers. Les remises consenties n’ont rien à voir et les marges du constructeur peuvent aller se faire voir. Les gagnants des médias ne sont pas toujours ceux de la vie telle qu’elle va.

En savoir plus sur : Citadine

SPONSORISE

Actualité Citadine

Avis Citadine

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire