Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac 20 ans    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Présentation vidéo - Kia Sorento 2020 : hybride rechargeable sinon rien

Le Kia Sorento de quatrième génération fait partie des nouvelles modèles dont le plan produit a été totalement bouleversé par la propagation du virus COVID-19. Privé de Salon de Genève 2020, c'est donc sur les réseaux sociaux que le constructeur coréen l'a finalement présenté.

Présentation vidéo - Kia Sorento 2020 : hybride rechargeable sinon rien

C'est le 3 mars dernier à précisément 9 h 00 que la conférence de Kia devait débuter sur son stand de l'édition 2020 du Salon de Genève pour présenter la quatrième génération du Sorento et, selon le planning concocté comme toujours d'une main de maîtresse par notre secrétaire générale de rédaction, l'honneur revenait à Olivier Pagès d'être présent au moment du lever de rideau. Cependant, comme vous le savez, une certaine pandémie en a décidé autrement, chamboulant même les plans les mieux huilés sur son passage.

Le constructeur coréen s'est donc rabattu sur Facebook et c'est finalement depuis Munich que la présentation de son nouveau SUV s'est faite la semaine dernière en direct sur le réseau social, réunissant ainsi, sans aucun risque de propagation du virus, pas moins de 1 700 spectateurs puis enregistrant ensuite 57 000 vues de la vidéo en replay tous supports confondus.

Le petit aileron de requin dans la vitre de custode rappelle la Proceed. Ou ce que fait DS.
Le petit aileron de requin dans la vitre de custode rappelle la Proceed. Ou ce que fait DS.

Un gros bébé de 4,81 m

Tout nouveau, tout beau, le coréen joue la carte du style massif, avec une inspiration très américaine se rapprochant justement du dessin du Telluride, son grand frère vendu aux États-Unis. À l'avant, la calandre et les feux sont désormais alignés, formant un ensemble lié par du chrome. Le regard s'affine et les phares proposent un éclairage full LED ainsi qu’une nouvelle signature lumineuse intégrant les clignotants. La grille s’élargit, et dispose toujours du fameux « nez de tigre » cher à la marque. À l'arrière, on trouve désormais des feux verticaux en deux parties. Le hayon est traversé par un épais pli de carrosserie, avec le nom du véhicule s’étendant sur toute la largeur. Le balai d’essuie-glace est dissimulé dans le becquet de toit. De profil, on retrouve une troisième vitre latérale pointue, intégrant un insert décoratif façon aileron de requin, comme sur la ProCeed, ou le DS3 Crossback selon les goûts.

L'arrière est la partie la plus originale esthétiquement de ce nouveau Sorento.
L'arrière est la partie la plus originale esthétiquement de ce nouveau Sorento.

À bord, la présentation se met aux standards en vigueur avec deux grands écrans. Face au conducteur, on en retrouve un de 12,3 pouces, et pour la gestion des fonctions du véhicule et la navigation on dispose d’une tablette horizontale d’une dimension de 10,25 pouces. Les aérateurs verticaux dédoublés nous semblent cependant visuellement lourds. Pour juger la qualité d’assemblage et des matériaux, il faudra forcément attendre de pouvoir mettre le nez dehors. Mais on peut déjà apprécier la personnalisation de l’espace à bord, avec un éclairage dont la couleur s’adapte à nos envies.

La planche de bord est spectaculaire, peut-être d'ailleurs un peu trop.
La planche de bord est spectaculaire, peut-être d'ailleurs un peu trop.

 Jusqu'à 7 places
et 2 100 litres de coffre

En général, on ne manque pas d’espace dans ce type de véhicule. Le Sorento gagne d’ailleurs 1 cm en longueur, soit maintenant 4,81 mètres, et l'empattement s'est allongé de 3,5 cm. Du coup, l’espace aux jambes augmente de 93 mm par rapport à la génération précédente. Les assises rabattables 2/3 – 1/3 coulissent indépendamment. Grand rouleur, le Sorento proposera également 7 places, à l’image d’un Peugeot 5008. Et niveau coffre, le volume pourra monter jusqu’à 2 100 litres

Présentation vidéo - Kia Sorento 2020 : hybride rechargeable sinon rien
Présentation vidéo - Kia Sorento 2020 : hybride rechargeable sinon rien

Jusqu'à 7 places et 2 100 litres de volume de coffre, le Sorento est un vrai cargo.

Niveau surprise technologique, on notera un système de caméra latérale permettant d’afficher une vue des angles morts sur le tableau de bord. Un assistant de parking depuis les clefs du Sorento est également de la partie. Enfin, niveau style, Kia proposera 10 teintes de carrosseries, et des jantes de 20 pouces annoncées en série.

Présentation vidéo - Kia Sorento 2020 : hybride rechargeable sinon rien
Présentation vidéo - Kia Sorento 2020 : hybride rechargeable sinon rien

Le Sorento n'a pas fait l'impasse sur tous les derniers équipements technologiques.

 Une commercialisation prévue

au second semestre 2020

La commercialisation en France devrait intervenir au second semestre 2020 mais on a encore tout à apprendre de la mécanique. En effet, ce Sorento sera proposé à son lancement avec deux motorisations : un inédit 4 cylindres diesel 2.2 CRDI de 202 ch et 440 Nm associé à une boîte de vitesses double embrayage à 8 rapports et une toute nouvelle motorisation hybride composé d'un 1.6 T-GDI de 180 ch, un moteur électrique de 60 ch et une batterie lithium-ion polymère de 1,49 kWh, l'ensemble produisant un total de 230 ch et 350 Nm. Mais, sur le vieux Continent, nous n'aurons droit à l'une ni l'autre de ces motorisations, mais seulement à une version hybride rechargeable dont on ne connaît malheureusement strictement aujourd'hui. À suivre, donc.

Portfolio (74 photos)

En savoir plus sur : Kia Sorento 4

SPONSORISE

Actualité Kia

Toute l'actualité

Commentaires (15)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Un air de DS7 CB à l'avant.

Il a l'air sympa mais c'est un gros bébé.

Par

J'aime beaucoup ! Bravo kia

Par

Fort géométrique. Pas très mignon, donc. Par contre, + de 2 m³ de chargement, c'est fort intéressant. Il peut donc intéresser certains professionels.

Par

Le dessinateur de la poupe est diplômé d'une école de design de l'Egypte antique...

Où il avait appris à parfaitement maîtriser les esquisses des personnages avec corps de face et visage de profil... :bien:

Par Profil supprimé

je trouve l'esthétique globale du véhicule pas très cohérente : on a assemblé un avant designé par l'équipe A, le profil par l'équipe B et l'équipe C était en charge du derrière.

De toute façon c'est pas pour l'Europe alors ...

Par

C'est normal que le présentateur ressemble à un méchant dans les films ? :D

Par

On peut aimer ou pas ce genre de véhicule, mais il faut admettre cette capacité incroyable qu'on les coréens de pouvoir concevoir et proposer leurs produits selon les besoins et goûts des consommateurs.

Hyundai et Kia ont vraiment progressé en design, en qualité, la preuve en est cette quatrième génération du Sorento.

Ce véhicule attaque non seulement les constructeurs généralistes (surtout japonais, américains, mais aussi Volkswagen (Touareg, Atlas), mais titille également les constructeurs de notoriété haute gamme comme Audi, Bmw, Lexus ou Mercedes.

Les constructeurs français devraient en prendre de la graine, si ils veulent percer sur d'autres marchés...

Par

malheureusement sans diesel commercialisé chez nous il est condamné avant même sa sortie déjà qu'on ne voyait pas beaucoup d'ancienne génération et ne me dite pas que les 6000€ de bonus dont aura droit la version hybrid changera les chose car a pratiquement 60000€ il y aura d'autre véhicule a voir même si il ne proposent pas tous 7 places

Par

En vrai il est franchement pas mal :bien:

Par

"Fait partis des nouvelles modèles" sérieusement?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire