Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Prise en mains - Toyota Corolla (2023) : un système hybride bonifié

Dans Nouveautés / Restyling

Olivier Pagès

Modèle iconique de Toyota mais également du monde automobile avec près de 50 millions d’exemplaires vendus, la Corolla de dernière génération bénéficie aujourd’hui d’un restyling dont le principal intérêt porte sur l’arrivée d’une nouvelle génération d’hybridation.

Prise en mains - Toyota Corolla (2023) : un système hybride bonifié

Apparue en 2018, la douzième génération de Corolla constitue un beau succès commercial. En France, l’an passé, il s’est écoulé près de 17 000 exemplaires, ce qui fait d’elle la quatrième berline compacte la plus vendue derrière, la Renault Mégane, la Citroën C4, la Peugeot 308. Elle devance même, la Volkswagen Golf et la Mercedes Classe A. Et il en est de même sur les cinq premiers mois de l’année. Une belle réussite, même s’il faut préciser que c’est le break dénommé Touring Sports qui suscite le plus d’intérêt puisqu’il représente 57 % des ventes.

Prise en mains - Toyota Corolla (2023) : un système hybride bonifié
Prise en mains - Toyota Corolla (2023) : un système hybride bonifié

Les versions GR gagnent des boucliers spécifiques, encore camouflés ici.

Quatre ans après ses débuts, la Corolla profite aujourd’hui d’un restyling, mais vu l’engouement qu’elle a suscité, Toyota a décidé de ne pas la transformer au niveau du style. Ainsi, les seules modifications portent sur les versions sport « GR »qui adoptent de nouveaux boucliers avant et arrière.

Un écran multimédia plus grand et une instrumentation numérique, voici les principales nouveautés dans l'habitacle que de la Corolla restylée.
Un écran multimédia plus grand et une instrumentation numérique, voici les principales nouveautés dans l'habitacle que de la Corolla restylée.

À l’intérieur, les transformations sont plus significatives et la Corolla gagne en modernité. Elle adopte ainsi une instrumentation numérique 12,3 pouces totalement paramétrable dont l’ergonomie demeure assez complexe et un écran multimédia 10,25 pouces contre 8 auparavant. Pas de révolution, mais les changements se remarquent. Le dessin de la planche de bord reste classique mais plaisant et il en est de même de la qualité.

Prise en mains - Toyota Corolla (2023) : un système hybride bonifié
Prise en mains - Toyota Corolla (2023) : un système hybride bonifié

Petit coffre et habitabilité arrière réduite, voici sans aucun doute les points faibles de la Corolla, en particulier en berline.

Logiquement, les aspects pratiques n’évoluent pas que ce soit pour la berline ou le break. C’est dommage car ce ne sont pas les points forts de la Corolla, en particulier la berline, en raison d'une habitabilité très moyenne et d'un volume de chargement réduit avec seulement 361 litres pour le 1.8 et même 313 litres pour le 2.0, soit des valeurs les plus faibles de la catégorie très proches même d’une citadine. Le break atténue ces défauts en raison d’un empattement allongé qui lui permet de gagner de l’espace aux jambes mais aussi du coffre avec une contenance de 581 litres.

Qui dit restyling, sous-entend aussi enrichissement de l’équipement. Ainsi, Toyota a amélioré le package d’aides à la conduite et notamment le système anti-collision avec de nouvelles fonctions comme un dispositif d’évitement des collisions latérales.

Prise en mains - Toyota Corolla (2023) : un système hybride bonifié

Mais c’est au niveau du capot du moteur, qu’il faut se tourner pour trouver les plus grosses évolutions. Ainsi, la motorisation 1.8 voit sa puissance cumulée évoluer, passant de 122 ch à 140 ch (+14 %), tandis que la motorisation 2.0 passe de 184 ch à 196 ch (+6 %). Ces augmentations de puissance permettent à la Toyota d'améliorer ses performances. Équipée de la nouvelle motorisation 1.8, la Toyota Corolla passe de 0 à 100 km/h en 9,2 secondes contre 10,9 secondes précédemment. À noter que les rejets de C02 de cette version sont inchangés à 102 g/km. Avec la motorisation hybride 2.0, les 100 km/h sont atteints en 7,5 secondes, soit un gain d’une demi-seconde tandis que les rejets de CO2 devraient diminuer de 3 g/km à 107 g/km. Toyota a principalement modifié l’électronique avec une batterie plus légère mais surtout plus puissante de 14 % par rapport à la précédente. Grâce à cela, Toyota donne plus de cohérence à sa gamme avec une Corolla qui se démarque plus aisément de la Yaris Cross et surtout le 2.0 ainsi pourvu, apparaît comme mieux adapté pour la Corolla Cross, la future déclinaison SUV compact, qui arrivera l’an prochain.

Prise en mains - Toyota Corolla (2023) : un système hybride bonifié

Avant des essais plus complets début 2023, nous avons eu l’occasion de prendre en mains une version 1.8, qui représente la majorité des ventes (72 %) dans l’Hexagone. La Corolla a toujours été plaisante à conduire mais elle péchait par sa boîte CVT, trop bruyante lors des phases d’accélération. Bonne nouvelle, la cuvée 2023 atténue ces défauts ! Ainsi, en ville, le fonctionnement de la boîte s'effectue en toute transparence comme c’était le cas avant. Sur le réseau plus rapide (autoroutes ou nationales), c’est là que les progrès sont clairement les plus visibles. Alors oui, la transmission se fait toujours entendre, mais c’est nettement plus supportable.

Prise en mains - Toyota Corolla (2023) : un système hybride bonifié

Grâce à la batterie plus puissante (valeur inconnue à l’heure actuelle) et une pédale d’accélérateur plus réactive et sensible, les accélérations gagnent en tonicité en revenant à la hauteur voir en dépassant la concurrence. L’agrément s’améliore sensiblement d’autant plus que le comportement de cette Corolla se révèle toujours aussi bon, même si les versions GR seront légèrement plus fermes. Les mouvements de caisse sont bien  maîtrisés et le confort de très bon niveau. La compacte se positionne donc dans la moyenne haute du segment, même si on aurait souhaité un peu plus de dynamisme. Ce petit défaut est compensé par la frugalité de la mécanique. Ainsi, sur un parcours – certes peu exigeant – dans la région bruxelloise, nous avons enregistré une moyenne excellente de 4,8 l/100 km.

Prise en mains - Toyota Corolla (2023) : un système hybride bonifié

Ce millésime 2023 ne transforme pas la Corolla. Bien au contraire. La compacte japonaise qui connaît un beau succès ne transforme pas son style extérieur, modernise sa présentation intérieure et surtout optimise son système hybride avec plus de puissance et un agrément renforcé. À l’heure, où Honda vient de dévoiler une nouvelle Civic particulièrement convaincante, les nouveautés apportées à la Corolla arrivent à point nommé. Les tarifs ne sont pas encore connus pour l’instant. Sa commercialisation interviendra en février 2023.

Photos (22)

Mots clés :

En savoir plus sur : Toyota Corolla 12

SPONSORISE

Essais Moyenne Berline

Fiches fiabilité Moyenne Berline

Achetez votre Toyota Corolla

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire