Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

Quel SUV Renault Captur (restylé) choisir ?

Dans Nouveautés / Restyling

Afin de récupérer son avantage sur le Peugeot 2008 qui est son plus grand rival dans la catégorie des crossovers citadins, le Renault Captur a bénéficié d’un petit lifting l’an dernier. Pas de quoi modifier profondément ce modèle si ce n’est que la qualité de finition a grimpé d’un cran par rapport au modèle précédent. Cette phase 2 (c’est ainsi que se nomment les véhicules restylés chez Renault) dispose de quatre finitions (dont une Initiale Paris) et d’autant de motorisations. Il était temps de faire le point sur ce modèle afin de savoir quel est le meilleur couple motorisation/finition.

Quel SUV Renault Captur (restylé) choisir ?

Le Renault Captur a trouvé son public dès les premiers mois de sa commercialisation en 2013. Par rapport au modèle originel, le Captur restylé ou phase 2 adopte une calandre retouchée proche de celle du Kadjar, ainsi qu’un nouveau bouclier recevant des feux de jour à Leds en forme de C. Mais c’est à bord que l’on constate le plus de différence. Ainsi la qualité perçue est en hausse, avec des matériaux plus haut de gamme, un éclairage revu... Il n’en reste pas moins vrai que le Renault Captur ne tient pas encore la comparaison avec son plus dangereux rival, le Peugeot 2008 qui dispose de matériaux un peu plus luxueux.

Paris, la "Ville lumière"

Afin d’augmenter son attrait, le Renault Captur Phase 2 se dote d’une finition haut de gamme Initiale Paris. Très chic, celle-ci se dote de matériaux huppés comme une sellerie en cuir Nappa qui fait son effet. Extérieurement, cette finition adopte des clignotants à défilement qui apportent une petite touche originale à l’ensemble.

Quel SUV Renault Captur (restylé) choisir ?

Offre complète

Sous le capot on a le choix entre quatre moteurs, dont deux blocs essence (TCe de 90 et 120 ch) et deux diesels dCi de 90 et 110 ch. Le bloc de dCi de 90 ch peut être équipé au choix avec une boîte manuelle à cinq rapports ou une boîte auto EDC. En essence, c’est le TCe de 120 ch qui offre le même choix de transmission. Pas de traction intégrale pour ce petit modèle qui se sentira plus à l’aise sur la route que sur la terre. Cependant, il peut disposer en option avec la finition Intens de l’Extend Grip et de pneus Mud&Snow. Cet équipement modifie le type mines et la consommation.

Confort maîtrisé

Au volant, à cause de suspensions plus souples, le crossover Renault est un peu moins agile qu’une Clio, dont il est proche en gabarit. Cependant, les mouvements de caisse restent bien maîtrisés. Les passagers sont bien traités que ce soit à l’avant ou à l’arrière. On constate que Renault a réalisé un effort pour rendre son véhicule encore plus confortable. L’agrément de conduite est élevé et c’est un plaisir de se glisser à son volant. Sur le plan des performances, malgré la puissance limitée, les performances sont au rendez-vous. De plus les blocs utilisés (TCe de 90 et 120 ch et dCi de 90 et 110 ch) se révèlent assez sobres et rejetant peu de CO² ne sont pas frappés de malus (excepté le TCe 120 ch + 113 €).  

Quel SUV Renault Captur (restylé) choisir ?

Au jour le jour             

À bord, on constate la belle avancée faite par le constructeur en ce qui concerne la finition. Sans être au niveau d’un Peugeot 2008, le Renault Captur a fait de beaux progrès. Le grand écran tactile de sept pouces en plein centre est de série à partir de la finition Zen. Et l’on a droit à des petits équipements pratiques exclusifs qui sont de série en entrée de gamme, comme la boîte à gants tiroir (Tiroir Easy Life), la banquette coulissante et rabattable. Quant aux housses dézippables et lavables, elles sont en option sur Zen, de série sur Intens… L’écran tactile de 7 pouces peut-être couplé avec le système R-Link (option sur Intens), rendant la voiture connectée avec des applications multimédias.

De l’espace

De série, ce petit SUV dispose de réglages en hauteur et profondeur du volant et du siège conducteur, on trouve ainsi aisément la bonne position de conduite. À l’arrière, la place est correcte, d’autant plus que l’on peut reculer la banquette au maximum pour avoir plus d’espace pour les jambes. Le coffre est quant à lui d’une bonne contenance avec 377 litres et l’on dispose d’un beau plancher plat (réglages en hauteur du plancher) lorsque les dossiers de la banquette sont rabattus. Terminons en parlant des possibilités de personnalisation qui sont importantes (sellerie, décors intérieurs, strippings extérieurs…).

La Renault Captur en dix points

  • Crossover, cinq portes, cinq places. Né en 2013, restylé en 2017
  • Dimensions (L x l x h en mètres) : 4,13  x 1,78 x 1,57
  • Diamètre de braquage : 10,4 m
  • Volume de coffre mini : 377 litres
  • Volume de coffre maxi : 1235 litres
  • Moteurs essence : 0.9 TCe de 90 ch, 1.2 TCe de 120 ch
  • Moteur Diesel : 1.5 dCi de 90 ch et 1.5 dCi de 110 ch
  • Transmission : manuelle 5 rapports (0.9 TCe 90 et 1.5 dCi 90), manuelle 6 rapports (1.2 TCe 120 ch et 1.5 dCi 110 ch), EDC double embrayage 6 rapports (1.2 TCe 120 ch, 1.5 dCi 90 ch)
  • Quatre finitions : Life, Zen, Intens et Initiale Paris (+ Business, réservée aux sociétés)
  • Tarif : à partir de 17 400 € (Diesel : 19 900 €)

Mots clés :

Commentaires (111)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Pour le coup je dirais la Clio.

Par

mah...moi je l'ai trouvée plutot raide (en diesel)

Par

Un véhicule qui fait le job correctement, mais dont le plus gros défaut selon moi découle de son succès: il y en a partout !

Par

A quoi sert ce genre de fiche produit si c'est pour y afficher les consommation officielles du constructeur ?

Ça reste une simple lecture de la brochure publicitaire et de la fiche technique, l'intérêt est franchement limité.

Par

vous êtes cruel à cara ... sortir un article comme ça alors que la majorité des anti Renault est bannis ... quel sadisme :bien:

Par

En réponse à north french

Pour le coup je dirais la Clio.

Idem, en version break, très élégante...

Par

En réponse à Dimhop

Un véhicule qui fait le job correctement, mais dont le plus gros défaut selon moi découle de son succès: il y en a partout !

Bonne auto, mais il est vrai qu'on en voit partout.

Je lui préfère la 500X dans ce registre.

Par

En réponse à inzeflesh

vous êtes cruel à cara ... sortir un article comme ça alors que la majorité des anti Renault est bannis ... quel sadisme :bien:

C'est vrai. Y'a pas FireFelin dans le coin ? Il imite vachement bien Gignac, c'est magique. Il imite aussi très bien Schumi, mais c'est pas un anti Renault et il aura certainement pas 3h pour un post.

Par

C'est clair qu'à choisir je prendrais plutôt une petite Clio. Le restylage a réglé pas mal de soucis, même si je trouve que le Tce 90 manque un poil de souplesse et consomme un peu trop. (càd plus que mon ancien TSI 150).

Par

En réponse à inzeflesh

vous êtes cruel à cara ... sortir un article comme ça alors que la majorité des anti Renault est bannis ... quel sadisme :bien:

Ca dénote un ..changement ..??

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire