Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Quelle Skoda Kamiq choisir ?

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Le Skoda Yeti ayant disparu du catalogue du constructeur tchèque, c’est désormais au Skoda Kamiq de tenir le rôle de SUV citadin. Un modèle de 4,24 m de long qui se montre accueillant et qui reçoit une dotation de série complète en entrée de gamme. Avec une offre de trois motorisations essence (95, 110 et 150 ch) et cinq finitions, le choix est relativement large. Il convient donc de faire le tri afin de trouver le meilleur couple motorisation/finition.

Quelle Skoda Kamiq choisir ?

La catégorie des SUV citadins est en pleine expansion et le Skoda Kamiq vient lutter contre les stars du secteur que sont les Renault Captur et Peugeot 2008. Petit frère des Skoda Kodiaq et Skoda Karok, le Kamiq affiche une face avant inédite avec une calandre massive, un double regard à LED (feux de jour, de position, de croisement et de route EcoLED) en entrée de gamme. En entrée de gamme toujours, des sabots avant et arrière et des rampes de toit complètent la panoplie de ce SUV citadin qui pourra s’orner en finition haut de gamme d’entourage d’ailes en plastique noir.

Quelle Skoda Kamiq choisir ?

Un plus pour les passagers

Affichant un beau gabarit avec 4,24 m de long et en empattement élevé de 2,65 m, le Skoda Kamiq sait accueillir. Les deux adultes qui occuperont les places latérales à l’arrière auront de l’espace. Pour le volume de coffre, il est correct (400 litres), mais certains concurrents font mieux. De plus Skoda n’a pas jugé bon d’installer une banquette coulissante à l’arrière comme ce que propose un Volkswagen T-Cross, ce qui est pour le moins curieux, car le SUV de VW est le cousin technique du Kamiq. Skoda conserve tout de même la présence d’esprit d’installer dans le Kamiq des petits accessoires (de série ou en option) qui peuvent faciliter la vie du conducteur : grattoir antigivre intégré à la trappe à essence, parapluie dans la portière, protections des arêtes de portes escamotables, rangements sous les sièges avant, poubelle amovible…

Quelle Skoda Kamiq choisir ?

Équipement à la hauteur

À bord on trouve facilement une bonne position de conduite grâce au volant et au siège conducteur réglables en hauteur et profondeur. Le tableau de bord affiche un dessin classique avec un écran multimédia en plein centre qui peut atteindre 9,2 pouces (23,3 cm de diagonale). Le compteur (en haut de gamme ou en option) peut être numérique et personnalisable. La présentation et la finition sont d’un bon niveau et la dotation est correcte en entrée de gamme avec la climatisation manuelle, les rétroviseurs électriques et dégivrants, les vitres électriques à l’avant. Les équipements de sécurité et aides à la conduite sont également présents : système de précollision Front Assist, aide au maintien dans la voie, régulateur/limiteur de vitesse…

Quelle Skoda Kamiq choisir ?

Du confort avant tout

Sur route le Skoda Kamiq est plaisant à conduire. Il adopte la plateforme MQB des Seat Arona et Volkswagen T-Cross et cela se sent. Le choix de la motorisation se limitera à de l’essence, l’offre du Skoda Kamiq étant constituée de trois blocs TSI, deux trois cylindres de 95 et 110 ch et un quatre cylindres de 150 ch. Equipé de la motorisation la plus puissante, le Skoda Kamiq n’a rien d’un véhicule sportif. Il privilégie avant tout le confort et les aspérités de la route sont bien gommées par des suspensions efficaces qui maîtrisent également la prise de roulis. Sur la route, pas besoin de beaucoup de puissance pour prendre du plaisir à conduire ce SUV qui fait preuve d’une bonne homogénéité et se veut avant tout sécurisant. Si le moteur de 95 ch est associé à une boîte manuelle à cinq rapports, les autres blocs de 110 et 150 ch laissent le choix entre une boîte manuelle à six vitesses ou une boîte DSG7, cette dernière n’étant pas assez réactive à notre goût.

Quelle Skoda Kamiq choisir ?

Une rude concurrence

Pas facile pour le SUV citadin Skoda Kamiq de se faire une place au soleil d’une catégorie où les stars françaises font la loi. Pourtant, il ne manque pas d’atout avec un espace aux places arrière généreux, une qualité des matériaux et une finition de haut niveau, un équipement complet en entrée de gamme, de bons moteurs… Enfin, fini le temps où les Skoda pratiquaient un tarif très attractif, désormais sur ce plan les autos tchèques sont plus proches de la concurrence et le Skoda Kamiq ne fait pas exception. Il faut débourser 21 050 € pour l’entrée de gamme avec moteur de 95 ch ce qui est dans la moyenne de la catégorie, la finition d’entrée de gamme du Kamiq se situant en dotation, en face du deuxième niveau de finition d’un Renault Captur par exemple.

Le SUV Skoda Kamiq en dix points

  • SUV, cinq portes, cinq places
  • Dimensions (L x l x h en mètres) : 4,24 x 1,79 (rétros repliés) x 1,56
  • Volume de coffre mini : 400 litres (sans roue de secours) 368 litres (avec roue de secours galette)
  • Volume de coffre maxi avec banquette rabattue : 1 395 litres
  • Moteurs essence : 1.0 TSI de 95 ch et 110 ch, 1.5 TSI ACT de 150 ch
  • Pas de moteur diesel
  • Boîte manuelle cinq rapports pour le 95 ch, boîte manuelle 6 rapports ou DSG7 pour les 1.0 TSI de 110 ch et 1.5 TSI ACT 150 ch
  • Cinq finitions : Active, Ambition, Scoutline, Style et Monte-Carlo
  • Finition Business (sur base Ambition) réservée aux professionnels
  • Tarif : à partir de 21 050 €

SPONSORISE

Actualité Skoda

Toute l'actualité

Commentaires (30)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Pas de véhicule de ce groupe dans mon garage .

Par

Un véhicule que j'ai pu aller voir en prévision d'un changement de voiture mais....que je ne retiendrai pas.

Non pas qu'il soit pas bien, mais tout simplement parce que après mûre réflexion je vais m'orienter vers autre chose.

Non mais au delà de ça effectivement plus que 3 moteur essence dispo. Bon pas gênant pour moi dans le sens ou je ne prendrais pas un diesel.

Par contre le problème du Kamiq, à mes yeux, est double.

En premier lieu un 3 cylindres limité à 116ch (oui il était encore à 116 alors à 110 c'est pire) ce qui fait qu'une fois qu'on grimpe (à la Réunion c'est facile il suffit de ne pas loger la côte et tout de suite ça monte bien comme il faut) avec la clim (climat oblige) on se retrouve avec un moteur qui manque de souffle et qui surconsomme.

Quand au 4 cylindre...150ch c'est le contraire. C'est trop.

Les prix s’envolent.

Le juste milieu, je dirai même que en version haute ce serait suffisant, serait un 130ch DSG.

Mais question espace à bord, équipement, modularité/astuce, capacité de coffre et même prix (du moins sans taper dans le niveau max) il est très bien ce Kamiq.

Par

En réponse à anneaux nîmes.

Un véhicule que j'ai pu aller voir en prévision d'un changement de voiture mais....que je ne retiendrai pas.

Non pas qu'il soit pas bien, mais tout simplement parce que après mûre réflexion je vais m'orienter vers autre chose.

Non mais au delà de ça effectivement plus que 3 moteur essence dispo. Bon pas gênant pour moi dans le sens ou je ne prendrais pas un diesel.

Par contre le problème du Kamiq, à mes yeux, est double.

En premier lieu un 3 cylindres limité à 116ch (oui il était encore à 116 alors à 110 c'est pire) ce qui fait qu'une fois qu'on grimpe (à la Réunion c'est facile il suffit de ne pas loger la côte et tout de suite ça monte bien comme il faut) avec la clim (climat oblige) on se retrouve avec un moteur qui manque de souffle et qui surconsomme.

Quand au 4 cylindre...150ch c'est le contraire. C'est trop.

Les prix s’envolent.

Le juste milieu, je dirai même que en version haute ce serait suffisant, serait un 130ch DSG.

Mais question espace à bord, équipement, modularité/astuce, capacité de coffre et même prix (du moins sans taper dans le niveau max) il est très bien ce Kamiq.

Tu es dans la situation où le turbo a de l'intérêt,entre températures et altitude c'est la seule méthode pour limiter la perte de puissance. Après, la cylindrée a toujours de l'importance et ces moteurs sont tous un peu justes.

Regardes là: https://wahiduddin.net/calc/calc_da.htm

en admettant que tu ais les courbes de puissance maxi du moteur, pour les paramètres suivants: [1000m, 25°C, 1013 au niveau de la mer, 20°C de point de rosée] tu obtiens la puissance qu'un moteur délivre a 1700m dans les tableaux quand ils sont publiés. La perte est importante

Par

En réponse à anneaux nîmes.

Un véhicule que j'ai pu aller voir en prévision d'un changement de voiture mais....que je ne retiendrai pas.

Non pas qu'il soit pas bien, mais tout simplement parce que après mûre réflexion je vais m'orienter vers autre chose.

Non mais au delà de ça effectivement plus que 3 moteur essence dispo. Bon pas gênant pour moi dans le sens ou je ne prendrais pas un diesel.

Par contre le problème du Kamiq, à mes yeux, est double.

En premier lieu un 3 cylindres limité à 116ch (oui il était encore à 116 alors à 110 c'est pire) ce qui fait qu'une fois qu'on grimpe (à la Réunion c'est facile il suffit de ne pas loger la côte et tout de suite ça monte bien comme il faut) avec la clim (climat oblige) on se retrouve avec un moteur qui manque de souffle et qui surconsomme.

Quand au 4 cylindre...150ch c'est le contraire. C'est trop.

Les prix s’envolent.

Le juste milieu, je dirai même que en version haute ce serait suffisant, serait un 130ch DSG.

Mais question espace à bord, équipement, modularité/astuce, capacité de coffre et même prix (du moins sans taper dans le niveau max) il est très bien ce Kamiq.

su tu habites la réunion la question de l'essence se pose meme pas...

le diesel est au bas mot 30 cts moins cher..

un diesel c'est avoir du couple a bas régime...

trés utile pour aller dans les hauts!

en plus tu risques pas d'avoir comme à paname.. le diesel interdit en ville..

sinon c'est l'émeute à la réunion..

personne à la réunion achete du neuf en essence lol...

effectivement il manque sur cette caisse l'éxcellent 2litre tdi dégonflé à 116 cv..

un moteur hyper costaud..bien plus que ce petit 1l; 3 cylindre...!!! essence..

mais il est présent sur l'octavia...

Par

Powa...les tarifs quand on y pense...pour une bagnole assez basique quand même...

Pour pas beaucoup plus cher (et encore...) on a un Hyundai Tucson qui vient de sortir avec un équipement, moteur et une présentation qui met littéralement en PLS ce kamiq :bah:

Sans parler que la liste d'options chez Skoda et comme partout dans le groupe VAG : longue comme un jour sans pain ! :biggrin:

Par

Par rapport au choix de la rédaction, j’ajoute 1 550 euros aux 24,44K euros, soit 6,35% supplémentaires, pour avoir un moteur de 1.5L à quatre cylindres, qui ne rejette que 126 à 136 gr/km (vu sur le catalogue). Le couple de 250 Nm est à son maximum dès 1 500 tours, comme un diésel. Le prix passe à 26 Keuros, et c’est bien sûr négociable, à chacun de faire son marché. Il est très difficile de trouver cette catégorie de moteurs, à ce prix, dans une voiture à taille raisonnable…qui consomme moins qu’un trois pattes dès que l’on dépasse 80 kmh.

Par

En réponse à gignac-31

su tu habites la réunion la question de l'essence se pose meme pas...

le diesel est au bas mot 30 cts moins cher..

un diesel c'est avoir du couple a bas régime...

trés utile pour aller dans les hauts!

en plus tu risques pas d'avoir comme à paname.. le diesel interdit en ville..

sinon c'est l'émeute à la réunion..

personne à la réunion achete du neuf en essence lol...

effectivement il manque sur cette caisse l'éxcellent 2litre tdi dégonflé à 116 cv..

un moteur hyper costaud..bien plus que ce petit 1l; 3 cylindre...!!! essence..

mais il est présent sur l'octavia...

Bravo pour cette fine analyse de ce qui se passe à la Réunion....

Analyse sobre? Parce que ça promet une fois aviné.

Bref, à la réunion oui le Gas oil est encore très très largement en dessous de l'essence.

1.22€ le SP95 et 0.92€ le GO pour le mos de novembre 2020 (ici es prix sont déterminés par la préfecture pour le mois)

30cts d'écart. C'est bien.

Effectivement le couple...pour aller dans les hauts.

Fin de votre moment de vérité.

Pour le reste.

L'essence est extrêmement répandue à la Réunion.

Parce que comme on est sur une île les kilométrages ne sont pas excessif mais par contre les taxes se faisant au %age des prix de base le GO ne se rentabilise que rarement.

Le Réunionnais est pas plus bête qu'un autre. Dépenser 6 - 7 000€ de plus pour une voiture qui va lui faire gagner 30cts par litre, ou disons clairement 0.9€ tous les 100km (30cts fois 3l/100km, écart de conso entre diesel et essence)

Donc dire que personne n'achète de l'essence neuf à la Réunion est une pure ânerie.

Par

En réponse à Papygeon

Par rapport au choix de la rédaction, j’ajoute 1 550 euros aux 24,44K euros, soit 6,35% supplémentaires, pour avoir un moteur de 1.5L à quatre cylindres, qui ne rejette que 126 à 136 gr/km (vu sur le catalogue). Le couple de 250 Nm est à son maximum dès 1 500 tours, comme un diésel. Le prix passe à 26 Keuros, et c’est bien sûr négociable, à chacun de faire son marché. Il est très difficile de trouver cette catégorie de moteurs, à ce prix, dans une voiture à taille raisonnable…qui consomme moins qu’un trois pattes dès que l’on dépasse 80 kmh.

Tu rigole j'espère ?!?

Ce genre de moteur ou quasi identique se trouve largement sur la gamme des SUV urbain/compact :bah:

Captur 2 140/155 ch, Peugeot 2008 155ch, Suzuki Vitara, fiat 500x 150ch, etc, etc...( Et j'ai pas fait tout les constructeurs)

Il y en a à la pelle même !

Suffit juste de chercher hein :bah:

Par

En réponse à kernel_panic

Powa...les tarifs quand on y pense...pour une bagnole assez basique quand même...

Pour pas beaucoup plus cher (et encore...) on a un Hyundai Tucson qui vient de sortir avec un équipement, moteur et une présentation qui met littéralement en PLS ce kamiq :bah:

Sans parler que la liste d'options chez Skoda et comme partout dans le groupe VAG : longue comme un jour sans pain ! :biggrin:

Déjà le concurrent du Kamiq c'est...le Kona.

Que je suis allé aussi voir et qui n'est pas tellement mieux placé.

Concernant le Tucson c'est vrai dites donc presque le même tarif !!!

On est quoi? 6 - 7 000€ en permanence au dessus.

Mais dites moi, il n'y aurait pas un Skoda Karok en face du Tucson? Parce que bizzarement là niveau tarif c'est plus resséré, les moteurs sont pas les mêmes etc etc etc....

Par

les taxes??? 6000 balles de plus la version diesel??

n'importe quoi...

la tva est la meme... le surcout c'est le prix du transport... c'est plus cher dans une ile...

que ce soit une essence ou un diesel surcout identique.. allez maxi 3000 balles.. tu sais trés bien qu'un diesel 120cv se compare pas à un essence 120..

mais plutot à un 130 cv..

a la réunion tu as 30 cts de moins 90cts le go!! c'est 35% l'écart de prix!!

en france tu as 15 cts d'écart... et un prix plus elevé... .1.18 un écart de prix de 12%!!!

à la réunion tu va bouffer 9l en permanence en essence contre 8 en france à cause des grimpettes du traffic..

c'est ville et montagne le tarif...

alors que le diesel est trés économique quand il faut relancer en permanence... il fera max 6 litres...

la réunion j'y suis allé... ya que du diesel meme sur les citadines...

quelques rares essences importés par des metros..

à qui on a payé le transport lol...

acheter une essence neuve à la réunion..

ou une electrique c'est pas rentable... faut etre écolo..lol..

en france acheter de l'essence se comprend..

12% d'écart de prix.. pas 35%

et 2 litres d'écart et pas 3..**

et surtout des maires écolos qui te pourrissent la vie...

la réunion çà me rappelle la france des année 90 niveau taxes...

que du diesel en 90 en france!!

c'est aussi la rocade limitée à 110...

en france çà fait 10 ans que on est partout à 90.. vous avez de la chance à la réunion..!!!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire