Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Quelle Skoda Kamiq choisir ?

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Le Skoda Yeti ayant disparu du catalogue du constructeur tchèque, c’est désormais au Skoda Kamiq de tenir le rôle de SUV citadin. Un modèle de 4,24 m de long qui se montre accueillant et qui reçoit une dotation de série complète en entrée de gamme. Avec une offre de trois motorisations essence (95, 110 et 150 ch) et cinq finitions, le choix est relativement large. Il convient donc de faire le tri afin de trouver le meilleur couple motorisation/finition.

Quelle Skoda Kamiq choisir ?

La catégorie des SUV citadins est en pleine expansion et le Skoda Kamiq vient lutter contre les stars du secteur que sont les Renault Captur et Peugeot 2008. Petit frère des Skoda Kodiaq et Skoda Karok, le Kamiq affiche une face avant inédite avec une calandre massive, un double regard à LED (feux de jour, de position, de croisement et de route EcoLED) en entrée de gamme. En entrée de gamme toujours, des sabots avant et arrière et des rampes de toit complètent la panoplie de ce SUV citadin qui pourra s’orner en finition haut de gamme d’entourage d’ailes en plastique noir.

Quelle Skoda Kamiq choisir ?

Un plus pour les passagers

Affichant un beau gabarit avec 4,24 m de long et en empattement élevé de 2,65 m, le Skoda Kamiq sait accueillir. Les deux adultes qui occuperont les places latérales à l’arrière auront de l’espace. Pour le volume de coffre, il est correct (400 litres), mais certains concurrents font mieux. De plus Skoda n’a pas jugé bon d’installer une banquette coulissante à l’arrière comme ce que propose un Volkswagen T-Cross, ce qui est pour le moins curieux, car le SUV de VW est le cousin technique du Kamiq. Skoda conserve tout de même la présence d’esprit d’installer dans le Kamiq des petits accessoires (de série ou en option) qui peuvent faciliter la vie du conducteur : grattoir antigivre intégré à la trappe à essence, parapluie dans la portière, protections des arêtes de portes escamotables, rangements sous les sièges avant, poubelle amovible…

Quelle Skoda Kamiq choisir ?

Équipement à la hauteur

À bord on trouve facilement une bonne position de conduite grâce au volant et au siège conducteur réglables en hauteur et profondeur. Le tableau de bord affiche un dessin classique avec un écran multimédia en plein centre qui peut atteindre 9,2 pouces (23,3 cm de diagonale). Le compteur (en haut de gamme ou en option) peut être numérique et personnalisable. La présentation et la finition sont d’un bon niveau et la dotation est correcte en entrée de gamme avec la climatisation manuelle, les rétroviseurs électriques et dégivrants, les vitres électriques à l’avant. Les équipements de sécurité et aides à la conduite sont également présents : système de précollision Front Assist, aide au maintien dans la voie, régulateur/limiteur de vitesse…

Quelle Skoda Kamiq choisir ?

Du confort avant tout

Sur route le Skoda Kamiq est plaisant à conduire. Il adopte la plateforme MQB des Seat Arona et Volkswagen T-Cross et cela se sent. Le choix de la motorisation se limitera à de l’essence, l’offre du Skoda Kamiq étant constituée de trois blocs TSI, deux trois cylindres de 95 et 110 ch et un quatre cylindres de 150 ch. Equipé de la motorisation la plus puissante, le Skoda Kamiq n’a rien d’un véhicule sportif. Il privilégie avant tout le confort et les aspérités de la route sont bien gommées par des suspensions efficaces qui maîtrisent également la prise de roulis. Sur la route, pas besoin de beaucoup de puissance pour prendre du plaisir à conduire ce SUV qui fait preuve d’une bonne homogénéité et se veut avant tout sécurisant. Si le moteur de 95 ch est associé à une boîte manuelle à cinq rapports, les autres blocs de 110 et 150 ch laissent le choix entre une boîte manuelle à six vitesses ou une boîte DSG7, cette dernière n’étant pas assez réactive à notre goût.

Quelle Skoda Kamiq choisir ?

Une rude concurrence

Pas facile pour le SUV citadin Skoda Kamiq de se faire une place au soleil d’une catégorie où les stars françaises font la loi. Pourtant, il ne manque pas d’atout avec un espace aux places arrière généreux, une qualité des matériaux et une finition de haut niveau, un équipement complet en entrée de gamme, de bons moteurs… Enfin, fini le temps où les Skoda pratiquaient un tarif très attractif, désormais sur ce plan les autos tchèques sont plus proches de la concurrence et le Skoda Kamiq ne fait pas exception. Il faut débourser 21 050 € pour l’entrée de gamme avec moteur de 95 ch ce qui est dans la moyenne de la catégorie, la finition d’entrée de gamme du Kamiq se situant en dotation, en face du deuxième niveau de finition d’un Renault Captur par exemple.

Le SUV Skoda Kamiq en dix points

  • SUV, cinq portes, cinq places
  • Dimensions (L x l x h en mètres) : 4,24 x 1,79 (rétros repliés) x 1,56
  • Volume de coffre mini : 400 litres (sans roue de secours) 368 litres (avec roue de secours galette)
  • Volume de coffre maxi avec banquette rabattue : 1 395 litres
  • Moteurs essence : 1.0 TSI de 95 ch et 110 ch, 1.5 TSI ACT de 150 ch
  • Pas de moteur diesel
  • Boîte manuelle cinq rapports pour le 95 ch, boîte manuelle 6 rapports ou DSG7 pour les 1.0 TSI de 110 ch et 1.5 TSI ACT 150 ch
  • Cinq finitions : Active, Ambition, Scoutline, Style et Monte-Carlo
  • Finition Business (sur base Ambition) réservée aux professionnels
  • Tarif : à partir de 21 050 €

SPONSORISE

Actualité Skoda

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire