Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info
 

SUV DS7 Crossback : lequel choisir ?

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Grâce à son SUV DS7 Crossback, la marque DS Automobiles peut enfin avoir son mot à dire dans la catégorie des SUV haut de gamme. Rival des Audi Q5, BMW X3 et Mercedes GLC. Au point que ce modèle français devient une vraie alternative aux modèles allemands. Compte tenu d’un catalogue de vente assez copieux, il est difficile de se faire une idée sur le couple motorisation/finition qui convient le mieux, ce guide d’achat est là pour vous aider à l’heure du choix.

SUV DS7 Crossback : lequel choisir ?

Le SUV DS7 Crossback prouve que la marque DS Automobiles a toute sa place dans le cortège de marques haut de gamme. Le DS7 Crossback est imposant et luxueux qui affiche une allure originale. La face avant est chargée avec une grande calandre ceinturée par du chrome, des projecteurs effilés, des feux de jours à LED en forme de griffe qui donne à l’auto une signature exclusive.

100 % DS Automobiles

La ceinture de caisse très haute, la faible surface vitrée, les plis dans les flancs concourent à donner du dynamisme à l’auto. À l’arrière les feux très fins avec à l’intérieur des motifs en forme d’écailles, les fausses sorties d’échappement très voyantes renforcent le côté exclusif du modèle. Conçu en priorité pour le marché chinois, le DS7 est le premier vrai modèle de la marque de luxe, les autres autos ayant été au préalable, lancées sous la marque Citroën.

SUV DS7 Crossback : lequel choisir ?

Un intérieur haut de gamme

À bord, le DS7 Crossback montre aussi la progression de la marque française et son savoir-faire. Plusieurs ambiances intérieures sont au programme de ce modèle qui propose en haut de gamme du cuir de haute qualité, de l’aluminium guilloché (dessins symétriques sculptés dans l’alu) sur la console centrale et sur de nombreuses commandes. Seuls les plastiques en bas de tableau de bord, le long de la console sont décevants. Sur les versions haut de gamme (ou en option), on peut disposer d’une montre de l’horloger Français B.R.M. qui se déploie au démarrage. Les sièges arrière sont inclinables, les sièges avant peuvent être chauffants, massants et ventilés. Une grande dalle de 12,3 pouces fait office d’écran multimédia et commande de nombreux systèmes dans l’auto. Le cockpit est bien fourni, mais l’ergonomie n’est pas forcément au top et il faudra s’habituer à démarrer l’auto grâce à au bouton situé tout en haut du tableau de bord, se servir des commandes de lève-vitres placées à droite du conducteur.

Le plein de high-tech

Le SUV de DS Automobiles fait la part belle à la technologie avec des feux directionnels à LED, la vision nocturne grâce à une caméra infrarouge, le pilotage auto qui gère les gaz, le freinage et le maintien dans la voie jusqu’à 180 km/h et la suspension pilotée équipée d’une caméra qui lit la route et permet d’adapter l’amortissement en fonction de l’état de la chaussée. Bien entendu tous ces éléments sont en option, mais l’auto est bien équipée à partir de l’entrée de gamme avec la climatisation auto, les jantes alliage de 17 pouces, les clignotants à défilement, la lecture des panneaux, l’alerte de franchissement de ligne, le freinage auto, le démarrage sans clé, le système audio 8 HP avec écran de 8 pouces…  

SUV DS7 Crossback : lequel choisir ?

Une offre conséquente

Il y a cinq niveaux de finitions (Chic, So Chic, Performance Line, Performance Line +, Grand Chic), auxquels on peut ajouter deux finitions (Business et Exclusive) réservées aux entreprises. Il y a donc le choix en matière d’offre d’équipements d’autant plus que le catalogue d’options est plutôt bien achalandé. On peut donc profiter de cette débauche de système high-tech dans un intérieur douillet. Il y a de la place à bord et le DS7 Crossback se montre très confortable. En particulier avec la suspension prédictive.

Question de cylindrée

Sous le capot, DS Automobiles fait confiance à des quatre cylindres 1,5 litre et 2 litres pour les diesels et 1,6 litre pour les blocs essence. Des moteurs relativement puissants, mais manquant un peu de noblesse. L’insonorisation est bien réussie et l’on n’entend pas trop les vocalises du bloc lorsque l’on sollicite trop l’accélérateur. Dommage que le groupe PSA n’est pas jugé bon de créer un V6. Mention spéciale pour l’excellente boîte automatique EAT8 qui participe activement à l'agrément de conduite. Si sur le plan des motorisations, DS Automobiles est en retrait par rapport à la concurrence, il faudra attendre l’arrivée fin 2019 de la motorisation hybride rechargeable de 300 ch avec deux moteurs électriques (un sur chaque essieu) pour avoir une motorisation plus puissante. On aura enfin la possibilité de rouler en quatre roues motrices (une possibilité que proposent bon nombre de concurrents), un des deux moteurs électriques entraînant les roues arrière.

Face à une concurrence qui est là depuis très longtemps, le DS7 à de beaux arguments à faire valoir. D’une part un confort de roulement de très haut niveau, une belle habitabilité avec une place centrale sur la banquette qui ne sert pas que de dépannage, un coffre qui affiche un volume conséquent (555 litres), des dispositifs électroniques dernier cri (et spécifiques, comme les phares Active LED Vision qui pivotent et s’inclinent selon les conditions), comme ces phares avec une dotation correcte en entrée de gamme, une belle offre de personnalisation avec des ambiances intérieures spécifiques. Et surtout, et c’est sans doute le plus important, un tarif proche de celui d’un Q3 d’Audi, alors que par son gabarit, ses prestations, le DS7 Crossback vise le Q5

Le SUV DS7 Crossback en dix points

  • SUV compact haut de gamme utilisant la plate-forme EMP2 du Peugeot 3008
  • Dimensions (L x l x h en mètres) : 4,57  x 1,89 x 1,61
  • Diamètre de braquage : 10,5 m
  • Volume de coffre mini : 555 litres
  • Volume de coffre maxi : 1 752 litres
  • Moteurs essence : 1.6 PureTech de 180 ch et 1.6 Purectech de 225 ch
  • Moteurs Diesel : 1.5 BlueHDi de 130 ch, 2.0 BlueHDi de 180 ch
  • Plus tard motorisation hybride rechargeable de 300 ch
  • Boîte automatique EAT8 disponible avec tous les moteurs sauf 1.6 BlueHDi de 130 ch (BVM6)
  • Tarif : à partir de 31 200 € (Essence : 38 550 €)

Mots clés :

En savoir plus sur : Ds Ds 7 Crossback

Commentaires (142)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

un Audi Q5, Volvo XC60, Mercedes GLC ou BMW X3

Par

aucun, pas de suv svp !

Faut arettez de suivre la mode les gars, et en plus le ds7 est sous motorisé !

Par

Non mais sérieux c'est quoi cette phrase : "Le DS7 Crossback est imposant et luxueux qui affiche une allure originale. "

:buzz::buzz::buzz:

Par

En réponse à Bastien 38

Non mais sérieux c'est quoi cette phrase : "Le DS7 Crossback est imposant et luxueux qui affiche une allure originale. "

:buzz::buzz::buzz:

Bein c' est français et m^me du très bon français ..

Sinon je comprends que didi..sparaisse et avec lui ses chaudières problématiques ..!!

Par

Quand je le vois, je vois la haute joaillerie française, DS7 va faire un carton foi de Moulache ..

Par

En réponse à Bastien 38

Non mais sérieux c'est quoi cette phrase : "Le DS7 Crossback est imposant et luxueux qui affiche une allure originale. "

:buzz::buzz::buzz:

Que ça te déplaise le DS 7 n'a rien a envier coté esthétique aux véhicules allemands .

Par

En réponse à caffellatte

un Audi Q5, Volvo XC60, Mercedes GLC ou BMW X3

Tu n'oublieras pas de rajouter les 20 000 € au prix du DS pour payer tes "prémieummes". Et gardes en encore un peu pour les options, juste au cas où.

Par

Vu en vrai. Vraiment de mauvais goût.

La ds5 était réussie en son temps mais n'a jamais concurrencé les allemandes. Flop assuré de ce mammouth.

:bah:

Par

Ce SUV est Superbe, une réussite, bravo DS Automobile!

Par

C'est pas parce que la mode est laide qu'il faut suivre comme un mouton.

Les berlines pigeont sont réussies.

Design pour les chinois :bien:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire