Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Essai - BMW X3 30e : que vaut le premier X3 hybride rechargeable ?

Dans Nouveautés / Nouvelles versions

BMW continue de développer sa politique d’électrification. Après s’être attaqué à certaines berlines, monospaces ou SUV haut de gamme, le constructeur généralise la technologie de l’hybride rechargeable à l’ensemble de ses modèles. Essai aujourd’hui du X3 30e, le premier X3 utilisant cette technologie.

Essai - BMW X3 30e : que vaut le premier X3 hybride rechargeable ?

EN BREF

SUV compact

Version hybride rechargeable

A partir de 59 600 €

L’électrification des modèles est devenue aujourd’hui un passage obligé pour la majorité des constructeurs. BMW a entrepris ce virage il y a plusieurs années et propose aujourd'hui pas moins de 15 modèles électrifiés si l’on compte la gamme Mini faisant partie du même groupe. Fin 2020, tous les modèles existeront dans une version hybride rechargeable. Le constructeur allemand veut même aller plus loin dans sa réflexion. Il a ainsi mis au point le programme « power of choice » qui consiste à concevoir des véhicules à l’architecture flexible capables de recevoir à la fois des motorisations thermiques (essence et diesel), hybride rechargeable et 100 % électrique. D’ici la fin de l’année, ce sera le cas du X3 puisqu’une version électrique dénommée iX3 va voir le jour. Le X3 sera donc le seul véhicule à offrir une telle palette de carburations. Une première chez les premiums mais cela existe d’ores et déjà chez certains constructeurs généralistes comme par exemple Peugeot avec ses 208 et 2008 ou Hyundai avec son Kona

Essai - BMW X3 30e : que vaut le premier X3 hybride rechargeable ?
Essai - BMW X3 30e : que vaut le premier X3 hybride rechargeable ?

Une trappe supplémentaire sur l'aile avant gauche et le logo sont les seules spécificités du X3 hybride rechargeable.

Esthétiquement, ce X3 hybride rechargeable ou PHEV ressemble à tous les autres X3. Il s’en différencie seulement par son appellation 30e, ainsi que par une seconde trappe implantée sur l’aile avant gauche qui sert à masquer la prise de recharge. 

La planche de bord demeure inchangée.
La planche de bord demeure inchangée.
Le bouton eDrive est la seule nouveauté visible dans l'habitacle.
Le bouton eDrive est la seule nouveauté visible dans l'habitacle.
L'instrumentation numérique arbore quelques spécificités liées à l'électrification.
L'instrumentation numérique arbore quelques spécificités liées à l'électrification.

À l’intérieur, les modifications sont très légères pour ne pas dire minimes. Elles portent essentiellement sur la présence d’une touche eDrive sur la console centrale qui permet de choisir entre trois modes : Auto eDrive, battery control et max eDrive, qui viennent s’ajouter à ceux déjà existants. Le premier gère automatiquement la gestion de l'énergie (électricité et/ou essence), le second assure le maintien de la charge de la batterie pendant le trajet et permet aussi de «forcer» la recharge de la batterie en utilisant le moteur thermique . Enfin, le dernier autorise la circulation en 100 % électrique jusqu’à 135 km/h.

Essai - BMW X3 30e : que vaut le premier X3 hybride rechargeable ?
Essai - BMW X3 30e : que vaut le premier X3 hybride rechargeable ?

L'habitabilité arrière demeure inchangée mais le coffre perd 100 litres en raison des batteries.

Concernant les aspects pratiques, c’est un peu la douche froide puisque l'installation des batteries a des conséquences directes sur le volume de chargement qui perd 100 litres pour atteindre 450 litres. Il faudra aussi composer avec un seuil de chargement plus haut de 8 cm. Pas de changement en revanche au niveau de l’habitabilité arrière qui reste bonne.

Sous le capot de ce X3 30e, on trouve le même moteur que sur le X3 sDrive20i, à savoir un quatre cylindres 2.0 de 184 ch, désormais associé à un bloc électrique de 113 ch, soit une puissance cumulée de 292 ch. L’alimentation électrique s’effectue par l’intermédiaire d’une batterie de 11,15 kW/h logée sous les sièges arrière, ce qui entraîne un surpoids d’environ 250 kg de plus qu’un 2.0 i essence. Notre modèle d’essai pèse, en effet, 2 065 kg soit le poids du X3 diesel 30d. 

37 kilomètres en 100 % électrique et une consommation de 5,5 l/100 km 

 

Essai - BMW X3 30e : que vaut le premier X3 hybride rechargeable ?

Nous avons réalisé notre essai en région parisienne sur un parcours mixte mêlant ville, route et autoroute d’environ 150 km. Comme conseillé par le constructeur, nous avons privilégié le mode Auto eDrive, qui est enclenché par défaut. Il gère les flux sans intervention du conducteur afin d’optimiser la consommation de carburant. Selon BMW, ce système est encore plus efficient avec la navigation en marche, car il adapte seul sa gestion au profil de la route en fonction des données de celle-ci et peut même conserver une sorte de réserve d’électricité pour anticiper l’entrée dans une ville. Ainsi, tant que la batterie est chargée, le X3 bénéficie du meilleur des deux mondes avec la possibilité de rouler en zéro émission dans un silence absolu et de profiter de l’appoint de puissance de l’électrique quand le moteur thermique entre en action. Suivant l’état de votre batterie, vous pouvez démarrer en électrique ou en thermique. Quel que soit le mode choisi, le X3 fonctionne en tranmission intégrale avec une gestion automatique de la motricité. Contrairement au X1 hybride rechargeable récemment essayé, le moteur n’est pas situé sur l’essieu arrière mais au niveau de la boîte de vitesses (ici une automatique à 8 rapports).

À l’usage, ce X3 fait preuve d’un fonctionnement totalement transparent, même quand le moteur thermique se met en marche, cela se fait dans une grande douceur. Une bonne chose. Les reprises et accélérations sont toniques comme en atteste le 0 à 100 km/h abattu en 6,1 s, soit légèrement moins bien qu’un X3 30d fort de 265 ch et surtout 620 Nm. Il ne faut toutefois pas oublier qu’une fois les batteries vides, le 2.0 devra supporter seul le poids lié aux batteries, ce qui entraîne forcément une surconsommation comme quand on force la recharge des batteries en roulant. Les plus observateurs auront également remarqué que ce X3 ne possède pas de mode Brake qui permet d’augmenter la régénération au freinage et de moins solliciter la pédale de frein. Un choix assumé par BMW qui voulait « une auto la plus simple d’utilisation possible ». La récupération d’énergie s’opère lors des décélérations et des freinages.

Sans pratiquer l’écoconduite et sous une météo chaude, nous avons réussi à parcourir 38 km en tout électrique, ce qui est relativement proche des chiffres annoncés par BMW (42 à 51 km). Notre consommation de carburant s’est pour sa part établie à 5,5 l /100 km, ce qui est particulièrement convaincant vu la masse et le gabarit du X3. Pour la recharge complète de la batterie, comptez 5 h 55 sur une prise domestique et 3 h 40 sur une Wallbox. En roulant à 130 km/h, il vous faudra 40 minutes pour faire le plein, mais attention dans ce cas à la consommation qui peut monter en flèche. 

Un comportement inchangé 

L’introduction de cette nouvelle motorisation n’a pas d’impact sur les qualités dynamiques du X3, qui arrive bien à masquer son surpoids. En revanche, quand la route devient plus sinueuse, les kilos supplémentaires se font sentir, notamment lors des changements d’angles. Malgré cela, il reste un très bon élève sur la route et s’avère toujours aussi plaisant à conduire.

Finalement, le principal grief que l’on pourrait formuler porte sur le confort, trop ferme. Cela ne vient pas d’un tarage spécifique des suspensions sur cette version mais des jantes 20 pouces de notre modèle d’essai. Une monte de taille inférieure est conseillée.

Informations techniques

Taux d'émission de CO2 (NEDC) :

48 g/km - bonus : 0 €

Début de commercialisation du modèle :

Février 2020

A titre d'exemple pour la version (G01) XDRIVE30E 292 10CV M SPORT BVA8.

1,67 m1,89 m
4,70 m
  •  5 places
  •  550 l / 1600 l

  •  Auto. à 8 rapports
  •  NC

Portfolio (20 photos)

En savoir plus sur : Bmw X3 G01

SPONSORISE

Essais 4X4 - SUV - Crossover

Fiches fiabilité 4X4 - SUV - Crossover

Toute l'actualité

Commentaires (80)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

magnifique voiture un 2l hybride..

c'est puissant et fiable!!!

la qualité se paye...

et pas de mallus..

pauvre macron.. il a tapé trop fort... plus personne va payer son mallus en hdg...

Par

Promouvoir les plug in et l’électrique n’est pas spécifique à la France, c’est pareil dans les pays voisins. Par contre le malus salé oui.

La Conso a l’air pas mal, par contre l’autonomie en VE est trop juste.:violon::violon:

Cependant, toujours la même idiotie habituelle sur la batterie vide et le thermique qui doit se débrouiller tout seul. SVP les essayeurs de Cara, renseignez-vous :violon:

Sur un Phev quand l’autonomie en VE est à 0 km

la batterie n’est PAS vide. Selon les modèles, il reste autour de 20%. Ensuite, il fonctionne comme un hybride classique.

Enfin, si forcer le rechargement sur autoroute engendre une grosse augmentation de conso, il est inutile de le faire. Sur les coréennes le mode Sport ne fait augmenter la conso dans une fourchette de 0,2 à 0,5L tout en rechargeant.

Sinon sur autoroute il faut laisser le véhicule en HEV, et il s’occupe de tout.

Par

Je roule en rav4 dernier modèle depuis 1 ans et ma consommation est similaire 5.5l.. Pour du hybride rechargeable je pensais à mieu pour BMW.. Plus de coffre plus grosse cylindre et pas la contraignant de recharger à la borne..

Je crois que Toyota a encore de belle année à venir.. Après le look est moins beau chez toy:brosse:

Par

En réponse à Jack748

Je roule en rav4 dernier modèle depuis 1 ans et ma consommation est similaire 5.5l.. Pour du hybride rechargeable je pensais à mieu pour BMW.. Plus de coffre plus grosse cylindre et pas la contraignant de recharger à la borne..

Je crois que Toyota a encore de belle année à venir.. Après le look est moins beau chez toy:brosse:

Le Rav 4 fait combien chevaux ?

Par

En réponse à Jack748

Je roule en rav4 dernier modèle depuis 1 ans et ma consommation est similaire 5.5l.. Pour du hybride rechargeable je pensais à mieu pour BMW.. Plus de coffre plus grosse cylindre et pas la contraignant de recharger à la borne..

Je crois que Toyota a encore de belle année à venir.. Après le look est moins beau chez toy:brosse:

5,5 c’est la conso moyenne sur l’essai. Pour quelqu’un qui fait 30 Max A/R pour aller bosser, ne consommera pas une goute du lundi au vendredi. Je sais les haters, brancher un câble tous les jours est insurmontable pour les gens selon vous. Sinon 0L la semaine et 5L le week end si longue distance, je te laisse calculer la moyenne!

Par

En réponse à Jack748

Je roule en rav4 dernier modèle depuis 1 ans et ma consommation est similaire 5.5l.. Pour du hybride rechargeable je pensais à mieu pour BMW.. Plus de coffre plus grosse cylindre et pas la contraignant de recharger à la borne..

Je crois que Toyota a encore de belle année à venir.. Après le look est moins beau chez toy:brosse:

Sur ce genre de tarif, les gens ne sont pas à 1 ou 2 litres près. Ce qui les intéresse, ce sont les émissions de CO2 pour éviter les taxes. Et là, les hybrides rechargeables sont bcp plus bas que les hybrides simples (cycle WLTP mal foutu on est d'accord).

Par

En réponse à Tortel

Sur ce genre de tarif, les gens ne sont pas à 1 ou 2 litres près. Ce qui les intéresse, ce sont les émissions de CO2 pour éviter les taxes. Et là, les hybrides rechargeables sont bcp plus bas que les hybrides simples (cycle WLTP mal foutu on est d'accord).

Quand on prend la peine de brancher son véhicule le soir, c'est incomparable avec une hybride simple!

Je branche ma Superb iV tous les jours de bureau et je fais mes 2 x 25 km sans une goutte d'essence.

Et bien sur, je fais 100 de mes km de weekend en électrique. Donc soit, c'est plus cher mais arrêtez de dire que l'absence de malus est une honte.

Pour qui l'utilise comme il faut, le PHEV est plus vertueux qu'un full thermique .

Par

En réponse à Michel.it

5,5 c’est la conso moyenne sur l’essai. Pour quelqu’un qui fait 30 Max A/R pour aller bosser, ne consommera pas une goute du lundi au vendredi. Je sais les haters, brancher un câble tous les jours est insurmontable pour les gens selon vous. Sinon 0L la semaine et 5L le week end si longue distance, je te laisse calculer la moyenne!

Oui mais...

Il y a quand même un gros risque à décharger sa batterie de manière significative (même si jamais à 100%) tous les jours. A ma connaissance, même les meilleures batteries, bien conditionnées, ne survivent pas à plus de 2000 cycles avant remplacement. A supposer qu'on parle de 250 cycles complets /an environ, batterie à remplacer dans 8 ans. Et encore, on parle d'une batterie optimisée, interdit aussi de la stocker ni trop au chaud ni trop au froid...

En plus, 0 communication sur le coût utilisateur d'un tel changement de batterie. C'est quand même une énorme incertitude, ça!

Par

Le Ds7 Crossback Eat8 300cv 4RM e-tense est une magnifique alternative.

Par

En réponse à Jack748

Je roule en rav4 dernier modèle depuis 1 ans et ma consommation est similaire 5.5l.. Pour du hybride rechargeable je pensais à mieu pour BMW.. Plus de coffre plus grosse cylindre et pas la contraignant de recharger à la borne..

Je crois que Toyota a encore de belle année à venir.. Après le look est moins beau chez toy:brosse:

Moins beau :beuh: ce x3 a pour moi tout ce qui se fait de pire en style chez bmw.. exterieur fade, intérieur pareil.. ah pas de groin.

J'adore bmw pour ses berlines, sa serie 3 sa serie 2... elles sont magnifiques.

Mais honnêtement pour les suv je préfère du lexus.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire