Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Essai - Ford Fiesta E85 (2021) : l'affaire du moment

Dans Nouveautés / Nouvelles versions

La gamme Fiesta s’enrichit à son tour d’une motorisation Flexifuel capable de rouler à l’E85. Un carburant qui permet de diviser par deux le prix d’un plein. Et si c’était l’affaire du moment ?

Essai - Ford Fiesta E85 (2021) : l'affaire du moment

 En bref

Citadine flexifuel

Crit’air 1

A partir de 18 150 €

Les temps sont durs pour les automobilistes. Face à la flambée des prix du carburant, peu d’alternatives s’offrent à eux. L’électrique est une solution mais elle réclame une mise de départ conséquente. Seules quelques marques proposent des solutions viables immédiatement. D’un côté  Renault/Dacia avec des modèles fonctionnant au GPL et de l’autre Ford qui propose une gamme complète de véhicules fonctionnant à l’E85. Un carburant vendu environ 70 centimes le litre et disponible dans plus de 2 500 stations, ce qui le rend quasiment imbattable pour qui souhaite conserver une motorisation thermique.

A cela il faut ajouter d’autres avantages non négligeables comme la gratuité de la carte grise dans la plupart des départements, l’absence de malus écologique, la vignette Crit’air 1, la compatibilité avec d’autres carburants et la garantie constructeur préservée. Car ici, la conversion est réalisée par le constructeur. Si vous équipez votre voiture d’un boîtier E85, sachez que la garantie ne court plus.

Chez Ford, les modèles E85 se sont multipliés ces derniers temps.
Chez Ford, les modèles E85 se sont multipliés ces derniers temps.

Ford croit en l’E85 et ce n’est pas nouveau puisque la marque à l’ovale propose des véhicules Flexfifuel depuis près de 20 ans. Le constructeur renforce cette année son offre. Désormais 6 modèles sont proposés par le constructeur. Et le calendrier de lancement de cette gamme tombe au bon moment, en plein crise des carburants.

Un prix remisé annoncé à 14 650 €

La Fiesta Flexifuel fait office d’accès à cette gamme E85. Elle est équipée d’un moteur 3 cylindres 1.0 EcoBoost de 95 ch capable de rouler au Superéthanol-E85. Cette version est disponible à partir de 18 150 euros TTC, en finition d’entrée de gamme Cool&Connect comme essayée aujourd’hui. Le prix remisé par Ford est même annoncé à 14 650 €, ce qui amène la citadine pratiquement au prix d’une Dacia Sandero Eco-G (13 190 €) fonctionnant au GPL.

Intérieur sobre mais équipement correct pour cette version d'entrée de gamme "Cool & Connect" facturée 18 150 €.
Intérieur sobre mais équipement correct pour cette version d'entrée de gamme "Cool & Connect" facturée 18 150 €.

Visuellement rien ne distingue cette version d’une autre hormis le petit badge « Flexifuel » apposé sur le hayon. A bord, le conducteur est mieux traité que ses passagers arrière. La place aux jambes n'est pas honteuse mais elle est loin des sommets de la catégorie. En revanche, le coffre, avec 362 litres est parmi les premiers de la classe avec un logement pour roue de secours (temporaire) sous le plancher. Pour le reste, son équipement reste généreux, et ses tarifs particulièrement bien calibrés, au regard de ses copines. Disponible en 3 ou 5 portes, cette finition embarque tout l’équipement nécessaire à l’heure actuelle en matière de confort comme la climatisation, les vitres avant électriques, le limiteur de vitesse sans oublier le performant système multimédia SYNC3 avec tablette tactile de 8’’. La Fiesta E85 est également disponible avec les autres finitions du catalogue.  Mais, pour apprécier une Fiesta, il est urgent de la conduire.

Sous le capot on retrouve le 1.0 Ecoboost dans sa définition 95 ch. Il vient s’intercaler entre la 1.1 atmosphérique de 75 ch et la version micro-hybridée 1.0 Ecoboost de 125 ch. Il est exclusivement disponible avec la boîte mécanique à 6 rapports. Il reprend l’architecture de la version 125 ch, à savoir 3 cylindres suralimentés. Ce qui diffère, c’est la carburation. Avec sa technologie Flexifuel, la Fiesta peut fonctionner indistinctement à l’E85, à l’E10, au SP95 et au SP98 et dans n’importe quelle proportion. Ford a modifié le système d’alimentation, les durits et les sièges de soupape directement en usine pour parer aux pouvoir hydrophile de l’E85. Ici l’alcool présent en plus grande quantité se charge d’eau par condensation. L’eau s’accumule dans le réservoir ce qui accélère la corrosion des injecteurs. Cela provoque une perte d’étanchéité et la difficulté à démarrer le véhicule à froid.

Comme constaté récemment lors de l’essai du Ford Puma E85, le bioéthanol a un pouvoir calorifique plus faible que celui de l’essence. Il faudra donc plus d’E85 que de SP95 pour délivrer la même puissance. Votre consommation de carburant augmentera d'environ 15 %. C’est à peu près la surconsommation relevée au volant de cette version Flexfifuel par rapport une Fiesta Ecoboost de 100 ch testée en 2017 avec 7,1 l/100 km de consommation moyenne contre 5,8 l/100 km. Cette surconsommation est très largement compensée par le faible prix du carburant à la pompe.

La consommation est bien supérieure, mais le gain est toutefois substantiel, grâce au cout réduit du carburant...
La consommation est bien supérieure, mais le gain est toutefois substantiel, grâce au cout réduit du carburant...

Le jour de notre test, le litre de SP 95 E10 était affiché à 1,64 €/l contre 0,69 €/l pour l’E85. Soit plus de la moitié du prix, ce qui signifie qu’un plein d’E85 équivaut à 28, 98 € contre 68,88 € pour une « Fiesta Ecoboost classique » qui disposent toutes deux d’un réservoir de 42 litres. Si l’on se fie à notre consommation moyenne relevée, avec un plein d’E85 vous parcourrez 591 km contre 724 km avec une Fiesta fonctionnant au SP 95 E10. Pour le même parcours, à savoir 724 km, l’avantage est toujours à mettre au crédit de l’E85 avec un prix total de 35, 50 € contre 68,88 € pour le SP 95 E10.

Quant aux performances, elles sont très proches de celles d’un 3 cylindres essence classique. Seul le couple est légèrement inférieur (170 Nm). La Fiesta dispose toujours d’une sacrée allonge et se montre alerte à bas régime ce qui est une bonne chose en conduite urbaine. Vous ne serez jamais à cours de ressources pour dépasser ou vous insérer sur une voie rapide. On prend toujours plaisir à manier cette petite boîte de vitesses à débattements courts. La seule différence par rapport à un équivalent 100% essence, se situe sur la consommation. Au regard du prix d’un litre d’E85, vous n’aurez plus de scrupules à enfoncer la pédale de droite et surconsommer.

Le comportement lui, est toujours parmi les meilleurs sur le marché des citadines. La Fiesta est agile, sa direction est précise et tranchante, les appuis en courbe sont solides et elle reste en prime l’une des rares à offrir un vrai ressenti au volant. Même constat en ce qui concerne la sécurité active et les aides à la conduite qui sont les plus poussées de la catégorie. La Fiesta était l’une des meilleures élèves de la catégorie, elle en devient pratiquement la référence aux côtés de la Peugeot 208 et de la Renault Clio.

Chiffres clés *

  • Longueur : 4,04 m
  • Largeur : 1,73 m
  • Hauteur : 1,47 m
  • Nombre de places : 5 places
  • Volume du coffre : 326 l / 1093 l
  • Boite de vitesse : NC
  • Carburant : NC
  • Taux d'émission de CO2 : NC
  • Malus :
  • Date de commercialisation du modèle : --

* pour la version VI 1.0 FLEXIFUEL 95 COOL & CONNECT.

Photos (26)

SPONSORISE

Essais Citadine

Fiches fiabilité Citadine

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire