Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Essai vidéo - Mazda 2 (2020) : méconnue à tort

Dans Nouveautés / Restyling

La discrète citadine de Mazda évolue. Légèrement redessinée et gratifiée de nouveaux équipements, la Mazda 2 fait le ménage sur son catalogue de motorisation. Elle propose désormais une seule version. Un moteur essence de 90 ch qui reçoit au passage une micro-hybridation.

Essai vidéo - Mazda 2 (2020) : méconnue à tort

En bref

À partir de 17 650 €

Un seul moteur

Neutre au malus

Dans la rue elle se fait rare. La Mazda 2, cultive sa différence. Sur le plan esthétique d’abord, et par ses mécaniques ensuite. Alors pour exister sur un marché archi-dominé par les clio et 208 et « cannibalisée » par le succès de son dérivé SUV, le CX-3, la citadine japonaise tente de se relancer. Cette troisième génération, s'offre donc un petit lifting qui se concentre notamment sur la calandre en V plus imposante et par des optiques de phares plus étirées. La japonaise est toujours une jolie voiture, élégante et bien dessinée.

Ce qui fait l’actualité de ce restylage, c’est le remaniement des motorisations. Désormais la Mazda 2 concentre son offre sur un moteur essence avec un seul niveau de puissance : 90 ch. Il s’agit d’un 4 cylindres atmosphérique 1.5 qui reçoit pour l’occasion une micro-hybridation. Cette nouvelle version permet d’abaisser les émissions de CO2 à 120 g/km (WLTP) et donc d’échapper au malus écologique, même après le 1 mars, lorsque le barème évoluera. On salue cette performance car Mazda est l’un des rares à parvenir à ce résultat avec un 4 cylindres quand la majorité de la concurrence fait appel à un 3 cylindres.

L'intérieur de la Mazda 2 est d'inspiration allemande. Sombre, austère mais bien fini.
L'intérieur de la Mazda 2 est d'inspiration allemande. Sombre, austère mais bien fini.

À bord Mazda a revu quelques habillages et amélioré la connectivité de son système multimédia. Il est désormais compatible Android et Cay Play mais toujours aussi peu ergonomique à utiliser. Les commandes sont placées sur un pad situé à côté du frein à main. Le style intérieur est germanique. Autrement dit sombre, austère mais très bien fini.

Le système multimédia est désormais compatible Androïd et Carplay.
Le système multimédia est désormais compatible Androïd et Carplay.
Les sièges ont été redessinés afin d'améliorer le niveau de confort.
Les sièges ont été redessinés afin d'améliorer le niveau de confort.

La planche de bord est épurée et revêtue dans cette finition haut de gamme (21 850 €) ainsi qu’une partie des sièges. Mazda a choisi de ne pas céder aux sirènes du tout numérique et conserve un combiné d’instrumentation analogique. Ce restylage est l’occasion pour Mazda d’enrichir l’équipement sans trop faire gonfler le prix. Ainsi la citadine reçoit un volant chauffant, la lecture des panneaux ou la caméra 360°.

La Mazda 2 est l'une des plus longueu du marché, mais l'espace à l'arrière est decevant.
La Mazda 2 est l'une des plus longueu du marché, mais l'espace à l'arrière est decevant.
Le volume de coffre atteint 280 litres en comptant le rangement sous plancher.
Le volume de coffre atteint 280 litres en comptant le rangement sous plancher.

La marque a aussi cherché à faire progresser le confort. Par exemple, les sièges ont été redessinés pour limiter la fatigue explique Mazda. L’insonorisation aussi a fait l’objet d’optimisation.Ces menues évolutions n’ont aucun impact sur les qualités de la japonaise mais aussi ses défauts. Ainsi, elle conserve un rapport encombrement/habitabilité très moyen pour la catégorie. En effet malgré une longueur de 4,07 m (c’est l’une des plus grande du marché), les passagers sont toujours à l’étroit à l’arrière et particulièrement aux niveaux des jambes. Le volume de coffre reste quant à lui dans la moyenne avec 280 litres si l’on compte l’espace situé sous le plancher. Il offre une belle profondeur mais en contrepartie un seuil de chargement haut.

Informations techniques

Taux d'émission de CO2
de la version la plus écologique de : Mazda 2

89 g/km

Début de commercialisation du modèle :
Mazda 2 (3e Generation)

Novembre 2014

A titre d'exemple pour la version III (2) 1.5 SKYACTIV-G M HYBRID 90 EXCLUSIVE EDITION.

1,49 m1,69 m
4,06 m
  •  5 places
  •  280 l / 950 l

  •  Méca. à 6 rapports
  •  NC

Portfolio (41 photos)

En savoir plus sur : Mazda 2 (3e Generation)

SPONSORISE

Essais Citadine

Fiches fiabilité Citadine

Toute l'actualité

Commentaires (76)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Ils ont enlevé le côté "tactile" de l'écran? Car bien pratique pour rentrer l'adresse au GPS avant de partir :/

Pour la pub, de grands affiches publicitaires foisonnes sur Toulouse (ville ayant plusieurs concessions de la marque) mais une publicité ne serait pas de trop pour faire connaitre ce modèle vraiment plaisant.

Quant au restylage, elle perd de son charme mais demeure tout de même sympathique à l'oeil :)

Par

La bonne surprise en terme de consommation est une preuve de plus qu'une motorisation 4 cylindres est bien plus efficiente qu'une motorisation 3 cylindres!

Malheureusement, les constructeurs, poussés par les

normes actuelles, ne semblent pas vouloir y croire... sauf Mazda. Le pari est réussi visiblement.

Par

En réponse à titmate974

Ils ont enlevé le côté "tactile" de l'écran? Car bien pratique pour rentrer l'adresse au GPS avant de partir :/

Pour la pub, de grands affiches publicitaires foisonnes sur Toulouse (ville ayant plusieurs concessions de la marque) mais une publicité ne serait pas de trop pour faire connaitre ce modèle vraiment plaisant.

Quant au restylage, elle perd de son charme mais demeure tout de même sympathique à l'oeil :)

En tout cas Mazda s'oppose au tactile et va le retirer progressivement de la gamme.

C'est vrai que dans certains scénarii leur choix de proposer le tactile à l'arrêt uniquement était un excellent compromis.

Par

Elle est vraie jolie cette petite Mazda. Elle n'aura jamais un succès commercial fou en France mais c'est pas grave. On voit les retours utilisateurs ici (genre Gotomtom, qui ne tarit pas d'éloges sur la sienne), et on se dit que c'est pas un mauvais choix.

En tout cas si les ventes sont pas dans les volumes de Renault, les progressions sont nettes et les objectifs de Mazda atteints. Bravo à eux.

Par

Le seul reproche qu'on peut faire à cette 2, et qu'on peut aussi faire à la 3, ou au CX3 (et à d'autres Mazda), c'est le volume de coffre !

Pour le reste, elle(s) est(sont) vraiment sympa(s) !

:jap:

Par

la planche de bord est affreuse

Par

En réponse à Commandek

La bonne surprise en terme de consommation est une preuve de plus qu'une motorisation 4 cylindres est bien plus efficiente qu'une motorisation 3 cylindres!

Malheureusement, les constructeurs, poussés par les

normes actuelles, ne semblent pas vouloir y croire... sauf Mazda. Le pari est réussi visiblement.

100% d'accord

Par

En réponse à will2bdx

la planche de bord est affreuse

Question de goûts et de couleurs, tout comme je trouve celle d'une 308 ou une A1 affreuse!

Par

En réponse à jujustice

Question de goûts et de couleurs, tout comme je trouve celle d'une 308 ou une A1 affreuse!

ah oui là en effet, ça ne se discute pas si tu n'aimes pas la planche de bords de ces deux modèles !

Par

Elle est toujours aussi sympa !

Faudrait revoir les photos, certaines sont trop sombres...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire