Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Nouveautés 2021 - Moyennes berlines - La Peugeot 308 en force, Citroën C4 et Opel Astra en embuscade.

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Les berlines n’ont plus la cote, c’est ce que tentent de nous faire croire les fans des SUV. Et pourtant cette année la catégorie fait le plein de nouveautés avec du côté des berlines françaises, l’arrivée en concession de la Citroën C4, la découverte de la Peugeot 308 et de sa variante Cross Coupé, et du côté des berlines allemandes, le lancement de l’Opel Astra et des déclinaisons sportives de la Volkswagen Golf 8 qui reste l’une des stars du secteur. 

Nouveautés 2021 - Moyennes berlines - La Peugeot 308 en force, Citroën C4 et Opel Astra en embuscade.

Janvier

Citroën C4

Nouveautés 2021 - Moyennes berlines - La Peugeot 308 en force, Citroën C4 et Opel Astra en embuscade.

La Citroën C4 arrive en concession. Berline compacte, mais affichant une allure de SUV compact voire de SUV Coupé, la nouvelle Citroën C4 brouille les cartes. Ce qui est sûr c’est qu’elle est originale et que la marque aux chevrons se dote enfin d’une voiture compacte capable de rivaliser avec les Hyundai i30, Kia Ceed, Opel Astra qui sont ses rivales et des outsiders dans cette catégorie des berlines compactes. Alors que la précédente berline compacte de la marque la Citroën C4 Cactus ne mesurait que 4,17 m de long, la Citroën C4 affiche 4,36 m ce qui la classe parmi les plus grandes de la catégorie. À bord, la planche de bord est épurée avec, et c’est dommage, une instrumentation un peu petite. Les sièges sont confortables, il y a de nombreux rangements, la qualité des matériaux est bonne et l’habitabilité arrière correcte, tandis que le volume de coffre aurait pu être plus généreux, il affiche 380 litres seulement. Sur route c’est le confort qui prédomine grâce en particulier aux butées hydrauliques qui absorbent bien les irrégularités de la route. Sous le capot on a le choix entre trois blocs essence de 100, 130 et 155 ch et deux diesels de 110 et 130 ch. Enfin, grâce à l’utilisation de la plateforme CMP de PSA, la Citroën C4 existe dans une version 100 % électrique baptisée Citroên ë-C4 qui dispose d’un électromoteur de 136 ch associé à un pack de batteries de 50 kWh lui autorisant 350 km d’autonomie selon le cycle WLTP. Les tarifs débutent à partir de 20 900 €, 23 200 € pour le diesel et 35 600 € pour l’électrique.

Février

DS 4

Intérieur techno et épuré pour la future DS 4 qui devrait exister en version berline et dans une variante « SUVisée ». Plus rien à voir avec le précédent opus de DS 4, puisque la nouvelle DS 4 diposera d’une base technique moderne, la célèbre plateforme EMP2 qui sera modifiée pour encore plus de rigidité, de légèreté et la possibilité de recevoir moteurs thermiques, hybrides rechargeables et même 100 % électrique. Pour la nouvelle DS 4, il y aura sous le capot des blocs thermiques essence et diesels mais aussi une motorisation hybride rechargeable de 225 ch (des motorisations de ce type moins et plus puissantes pourraient faire leur apparition plus tard). La DS 4 étrennera un nouveau système d’infodivertissement. Celui-ci sera couplé à un affichage tête haute avec effet de profondeur, des commandes vocales et gestuelles. La transmission étant entièrement automatique, le levier de vitesse devrait disparaître sur la console centrale. Présentée au cours du premier trimestre de cette année, cette DS 4 devrait arriver en concession à l’automne.

Volkswagen Golf R

Nouveautés 2021 - Moyennes berlines - La Peugeot 308 en force, Citroën C4 et Opel Astra en embuscade.

Le capot de la nouvelle Volkswagen Golf 8 R cache un quatre cylindres turbocompressé de 320 ch associé à une boîte auto à double embrayage DSG7 et à une transmission quatre roues motrices (4Motion). Vingt chevaux (320 ch) et 20 Nm de couple (400 Nm) supplémentaires par rapport à la précédente génération, la Golf R atteint les 250 km/h (vitesse bridée électroniquement) et passe de 0 à 100 km/h en 4s7 seulement. Grâce à un système quatre roues motrices revu et amélioré qui peut répartir la puissance entre les essieux et entre chaque roue arrière afin d’améliorer la maniabilité et de réduire le sous-virage (en transmettant 100 % du couple à la roue extérieure en virage). Avec le système Vehicle Dynamics Manager, le conducteur à accès à plusieurs modes de conduite (ils gèrent les blocages de différentiel et les assistances électroniques) qui vont du mode Confort au mode Special afin de boucler un tour du Nürburgring (Nordschleife) en 17 secondes de moins que la Volkswagen Golf 7 R) ou bien encore au mode Drift qui déconnecte les aides électroniques et permet à la Golf R de chasser du train arrière. On devrait connaître les tarifs de cette petite bombe très bientôt, les livraisons débutant dans le courant de l’été.

Volkswagen Golf GTI Clubsport

Nouveautés 2021 - Moyennes berlines - La Peugeot 308 en force, Citroën C4 et Opel Astra en embuscade.

Il va y avoir encore du sport pour la Golf avec l’arrivée sur la base de la Volkswagen Golf 8 de la version Volkswagen Golf GTI Clubsport. Cette version dynamique adopte un 2.0 TSI de 300 ch, le couple est de 400 Nm soit 30 Nm de plus que la Volkswagen GTI. Moins de six secondes pour passer de 0 à 100 km/h et comme pour la Golf R, la vitesse est limitée à 250 km/h. Pas de transmission intégrale pour cette auto qui demeure une simple traction à différentiel autobloquant. Pour gérer le comportement de cette sportive, le conducteur peut compter sur le Vehicle Dynamics Manager qui gère le différentiel autobloquant et la suspension pilotée. Le sélecteur de mode de conduite gagne un mode baptisé Special dérivé du mode Sport et pensé pour le circuit du Nürburgring. On attend les tarifs bientôt et les premières livraisons à l’été prochain.

Mars

Fiat Tipo

Nouveautés 2021 - Moyennes berlines - La Peugeot 308 en force, Citroën C4 et Opel Astra en embuscade.

La Fiat Tipo bénéficie d’un lifting et, bonne nouvelle, conserve ses tarifs alléchants. Pour le style modifié c’est plutôt léger, mais l’on note l’apparition du nouveau logo Fiat (en grandes lettres), d’optiques légèrement remaniées et qui peuvent être full LED, d’une calandre redessinée. Le bouclier a été modifié avec une barre chromée entre les antibrouillards et à l’arrière on a droit à des feux à LED. À bord, le volant est revu et apparaît un nouvel écran de 10,25 pouces, on note également la remise à niveau du système multimédia UConnect 5 et l’apparition d’un chargeur de smartphone à induction. Il y a une modernisation de l’équipement avec l’apparition d’aides à la conduite : feux de route auto, surveillance angles morts, lecture des panneaux de signalisation, détecteur de fatigue, radars de stationnement avant et accès mains libres. Sous le capot du nouveau également et l’on trouve un nouveau trois cylindres 1.0 turbo de 100 ch (il remplace le 1.4 de 95 ch) et de deux diesels de 95 et 130 ch (contre un seul de 120 ch auparavant). Enfin, une version baroudeuse apparaît, baptisée Cross elle reçoit des protections de carrosserie en plastique, des inserts alu et des barres e toit et une garde au sol relevée de 4 cm. Cette version est disponible avec les trois carrosseries de la Fiat Tipo : Berline (4 portes), cinq portes et break. Tarif débutent à 17 490 € pour la cinq portes à bloc essence, 19 990 € pour le diesel (18 990 € pour la Cross essence, 21 490 € pour la Cross diesel). Le break est disponible à partir de 20 990 €, la Berline à partir de 15 990 €.

Octobre

Peugeot 308

Nouveautés 2021 - Moyennes berlines - La Peugeot 308 en force, Citroën C4 et Opel Astra en embuscade.

La nouvelle Peugeot 308 affichera des traits plus anguleux et adoptera les feux de jours en forme de crocs inaugurés par la Peugeot 508. Elle inaugurera également le nouveau logo Peugeot. Cette berline compacte devrait conserver les mêmes mensurations et devrait voir sa plateforme modifiée pour accueillir en plus des moteurs thermiques une ou plusieurs motorisations hybrides rechargeables (comme pour le Peugeot 3008) et, c’est une première pour la plateforme EMP2, une motorisation 100 % électrique (celle-ci pourrait arriver sous le capot de la 308 en 2023). Il pourrait exister également de la micro-hybridation 48V avec des blocs thermiques associés à ce type de technologie, mais aussi une version hybride rechargeable puissante (dans la lignée de ce que propose la Peugeot 508 PSE) de 360 ch. La nouvelle Peugeot 308 fera bien sûr le plein d’aides à la conduite et conservera le i-Cockpit avec petit volant et instrumentation numérique. Enfin, la production de la Peugeot 308 reste en France, mais passera de l’usine de Sochaux à celle de Mulhouse.

Novembre

Opel Astra

À l’instar de l’Opel Corsa, la berline compacte d’Opel devra beaucoup à PSA. C’est en effet la plateforme de la nouvelle Peugeot 308 qui servira de base à la nouvelle Opel Astra. Il y aura donc beaucoup de similitudes techniques entre les deux berlines compactes. L’Opel Astra devrait se servir également des mêmes motorisations que sa cousine française, des moteurs thermiques, mais aussi de l’hybride rechargeable ou bien encore du 100 % électrique. Produite en Allemagne à Rüsselsheim, cette berline compacte reprendra les traits du nouvel Opel Mokka 2, en particulier son avant si caractéristique avec le système Vizor : plaque de plexiglas entre les projecteurs full LED sous laquelle se loge le logo de la marque. 

Décembre

Peugeot 308 Cross Coupé

Il s’agit d’une belle surprise. La marque Peugeot va, comme Kia l’a fait avec sa Kia XCeed, élargir la gamme de sa berline compacte Peugeot 308 par une version « SUVisée ». Celle-ci affichera les traits d’une berline cinq portes à la ligne de toit fuyante avec protections plastiques et barres de toit. Elle pourrait se nommer Cross Coupé. Depuis l’arrivée de Carlos Tavares à la tête de PSA, mais aussi depuis le projet d’association avec FCA (Fiat Chrysler Automobiles) qui est en voie de concrétisation avec la naissance de Stellantis, le constructeur sochalien souhaite investir le marché nord-américain. C’est avec les Peugeot 3008 et Peugeot 5008, la Peugeot 508, mais aussi cette variante SUV sur base de 308 qu’il pourrait débuter sa conquête de l’Amérique.   

En savoir plus sur : Moyenne Berline

Moyenne Berline

SPONSORISE

Actualité Moyenne Berline

Avis Moyenne Berline

Toute l'actualité

Commentaires (60)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Plutôt que de perdurer avec le nom "DS", une marque qui ne rencontre presque aucun succès, pourquoi ne pas profiter de la nouvelle alliance pour ressusciter le nom de Lancia ?

Ça pourrait le faire, en tant que nouvelle griffe luxe du groupe Stellantis.

Et de même avec Alfa Romeo pour la griffe sport.

Avec 7 ou 8 marque à gérer, attention aux nombreux doublons !

Par

En réponse à -Nicolas-

Plutôt que de perdurer avec le nom "DS", une marque qui ne rencontre presque aucun succès, pourquoi ne pas profiter de la nouvelle alliance pour ressusciter le nom de Lancia ?

Ça pourrait le faire, en tant que nouvelle griffe luxe du groupe Stellantis.

Et de même avec Alfa Romeo pour la griffe sport.

Avec 7 ou 8 marque à gérer, attention aux nombreux doublons !

Tout à fait d'accord, ils pourraient même en profiter pour en vendre aux US/ Canada sous la marque Chrysler. J'imagine qu'ils y ont déjà bien réfléchi, on verra bien d'ici qqes mois. Mais je doute que DS ait un réel avenir... Ou alors uniquement en Europe et dans le reste du monde sous un autre logo (Chrysler, encore une fois ?)

D'autre part, quel est l'importance que Peugeot retourne en Amérique du Nord puisque Stellantis propose déjà quatre marques sur ce continent ? Peut être pourront-ils rebadger certains modèles adaptés au marché sous le blason Dodge mais avec une motorisation valide... À voir !

Par

La C4 ne fait pas vraiment berline, mais plutôt crossover / suv avec une apparence de X6 à l'échelle 75% un peu plus près du sol !

Donc très loin du physique effilé d'une berline telles que pouvaient l'être les anciennes xanthia, c5 ou même C4 première génération.

c'est bien que la Tipo continue, c'est juste dommage que les version GPL et GNV aient disparues.

Par

En réponse à -Nicolas-

Plutôt que de perdurer avec le nom "DS", une marque qui ne rencontre presque aucun succès, pourquoi ne pas profiter de la nouvelle alliance pour ressusciter le nom de Lancia ?

Ça pourrait le faire, en tant que nouvelle griffe luxe du groupe Stellantis.

Et de même avec Alfa Romeo pour la griffe sport.

Avec 7 ou 8 marque à gérer, attention aux nombreux doublons !

Bien au contraire il vaut mieux laisser DS continuer de s'épanouir on est encore qu'au début. Même si Lancia a un glorieux passé le présent ne vaut plus rien. Ça coûterait plus cher à Stelantis de réinvestir dans Lancia que de continuer le développement de DS.

DS restera la marque de prestige genre premium français et Alfa Roméo oui la marque premium sportive.

Par

En réponse à -Nicolas-

Plutôt que de perdurer avec le nom "DS", une marque qui ne rencontre presque aucun succès, pourquoi ne pas profiter de la nouvelle alliance pour ressusciter le nom de Lancia ?

Ça pourrait le faire, en tant que nouvelle griffe luxe du groupe Stellantis.

Et de même avec Alfa Romeo pour la griffe sport.

Avec 7 ou 8 marque à gérer, attention aux nombreux doublons !

Un étudiant en première année de marketing tirerait bien entendu ces évidentes conclusions... Maintenant que la marque DS est devenue quasi intégralement invisible en Chine et son potentiel de 20 millions de VN vendus annuellement, c'est juste le moment de débrancher l'assistance respiratoire de cette marque artificielle qui n'a jamais pris et de partir sur des bases nouvelles...

Mais y'a peut être quelques susceptibilités à ménager...ah mais !

Par

Maintenant, chez Stellantis, sur ce qui est entrevu ici, la seule berline à l'esthétique possiblement désirable à minima est celle qu'on ne voit pas. A savoir l'Astra. Si l'on se fie à l'excellent job pondu par les équipes locales pour la Corsa et le Mokka.

Sobre, et plutôt élégant.

Les dents de morse, les calandres béantes de chez Pigeot, on n'en peut déjà plus.... alors ce logo nouveau et déjà ringard... au secours !

L'actuel n'avait vraiment rien de moche...

Par

Pinaise question compacte c'est pas 2021 qui restera dans les annales...

Par

En réponse à anneaux nîmes.

Pinaise question compacte c'est pas 2021 qui restera dans les annales...

On s'avance vers au moins 10 ans de tristesse automobile. 1975-1985 furrent aussi 10 ans de disette.

Par

En réponse à anneaux nîmes.

Pinaise question compacte c'est pas 2021 qui restera dans les annales...

Ah si!! Cette année 2021 sera bien anal pour ceux qui ne veulent pas de SUV comme moi :biggrin:

Cette nouvelle C4 est moins pire en vrai qu'en photo (vu en concession Citroen) mais quand meme.

Quel design grossier!! On comprends pas le projet, ou on t-il voulu en venir avec ce dessin?? Comprends pas...

Par

En réponse à anneaux nîmes.

Pinaise question compacte c'est pas 2021 qui restera dans les annales...

Tu vois souvent des années où l'on te proposera 5 bagnoles plus ou moins nouvelles sur le segment ( j'exclus la Golf qu'il me parait cohérent de millésimer 2020 ) ?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire