Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Nouvelle Peugeot 208 : mini 508 - Vidéo en direct du salon de Genève 2019

Dans Salons / Salon de Genève

Peugeot présente cette année à Genève l'une des principales nouveautés chez les citadines, et l'une des principales nouveautés tout court. Plus grande, plus stylée, disponible en électrique, cette mini 508 risque fort de prendre le relais de la première génération de belle façon. Il s'agit de la nouvelle 208 bien sûr.

Nouvelle Peugeot 208 : mini 508 - Vidéo en direct du salon de Genève 2019

Nouvelle Peugeot 208 : son premier essai est désormais en ligne sur Caradisiac.

205, 206, 207, 208, la dynastie des citadines modernes de Peugeot débutée en 1983 a toujours été marquée par le succès. D'ailleurs, l'actuelle 208 se vend encore très bien. Sortir un nouveau modèle est donc un stress, car il se doit de reprendre le flambeau sans que la flamme s'éteigne.

 La nouvelle 208 en direct du Salon de Genève 2019

 Vidéo tournée au salon de Genève le5 mars 2019.

Pour que ça marche, Peugeot a décidé, comme à chaque fois, et contrairement à Renault (qui a été bien timide avec sa nouvelle Clio), de repartir d'une feuille blanche. Finies les lignes arrondies, place à un style plus fort, qui s'inspire clairement de la grande soeur 508. Les phares plus effilés entourent une calandre beaucoup plus massive et expressive que la génération actuelle. Elle est surplombée, comme sur la 508, du chiffre sur le capot. Et on retrouve les feux de jour à LED en forme de crocs. Le tout donne une face avant à forte personnalité.

La face avant s'inspire clairement de celle de la 508, sauf pour la calandre, plus grosse sur la 208, et statutaire.
La face avant s'inspire clairement de celle de la 508, sauf pour la calandre, plus grosse sur la 208, et statutaire.
Les feux de jour à LED en forme de crocs vont apparemment devenir une signature de marque.
Les feux de jour à LED en forme de crocs vont apparemment devenir une signature de marque.

 Le profil s'allonge, et ce n'est pas une surprise, car la longueur a augmenté de 7 cm, pour arriver à 4,05 m. Et à l'arrière, on retrouve, encore une fois comme sur la 508, des feux arrière reliés par un bandeau noir, qui arborent la signature lumineuse à 3 griffes, typique. Et en vrai, sur le salon, c'est plus joli qu'en photo, à notre avis.

La poupe et son bandeau reliant les feux est également d'inspiration 508. Et ça lui va pas mal.
La poupe et son bandeau reliant les feux est également d'inspiration 508. Et ça lui va pas mal.
Avec 4,05 m, la 208 grandit de 7 cm. Son profil est moins rond, plus élancé.
Avec 4,05 m, la 208 grandit de 7 cm. Son profil est moins rond, plus élancé.

 

Un habitacle inspiré et moderne

Apparue sur la première 208, le i-cockpit n’en finit pas d’évoluer. Ainsi, la nouvelle 208 en inaugure un nouveau qui se caractérisera par une instrumentation numérique 100 % 3D. Une grande nouveauté qui permettra à chaque propriétaire de hiérarchiser, selon son bon vouloir, les informations face à lui. Cette instrumentation va côtoyer bien évidemment un écran multimédia pouvant atteindre pour les finitions les plus hautes 10,3 pouces. Le dessin et la présentation s'inspirent en tout cas de la 508. C'est moderne, et ça ringardise clairement à peu près tout ce qui roule actuellement, et même, nous l'incluons, la nouvelle Clio, qui semble bien vieillote à côté.

La planche de bord est d'une modernité indéniable. Le dessin s'inspire de la 508. Le i-Cockpit est toujours de la partie avec un effet 3D inédit. Et les matériaux sont de bonne facture.
La planche de bord est d'une modernité indéniable. Le dessin s'inspire de la 508. Le i-Cockpit est toujours de la partie avec un effet 3D inédit. Et les matériaux sont de bonne facture.

L’habitabilité arrière progresse légèrement au niveau de l’espace aux jambes malgré un empattement qui reste stable à 2,54 m. Cela se vérifie en s'installant, car les apparences sont trompeuses. Mais la banquette est suffisamment creusées pour avoir de l'espace devant les genoux.

Le volume de coffre est annoncé à 265 litres. C'est peu par rapport à la concurrence. Visuellement, on dirait toutefois qu'il est plus volumineux.
Le volume de coffre est annoncé à 265 litres. C'est peu par rapport à la concurrence. Visuellement, on dirait toutefois qu'il est plus volumineux.

Finalement, la seule déception provient du volume de chargement de seulement 265 litres. Une valeur inférieure à celle de la 208 actuelle et surtout nettement moins importante que les références de la catégorie (Volkswagen Polo ou Seat Ibiza) qui culminent à 350 litres. Seule consolation, cette capacité sera similaire pour les versions thermique et électrique.

 

Un équipement particulièrement riche, une version électrique

Sans surprise, la dotation de la 208 fait un bond en termes de modernité. La nouvelle citadine du lion hérite tout simplement de la majorité des équipements de sa grande sœur la 508. Suivant le niveau de finition, vous aurez droit à la conduite semi-autonome avec aide au maintien dans la voie et régulateur de vitesse adaptatif, la configuration de certaines fonctions par le biais du téléphone comme le chauffage à distance, les sièges chauffants, l’éclairage Full LED, la recharge par induction, l’aide au parking totalement automatique, la surveillance de somnolence, les feux de route automatiques ou la reconnaissance de panneaux de signalisation. Beaucoup d’éléments encore rares sur ce segment.

L'instrumentation pourra être 100 % numérique et à effet 3D. C'est inédit.
L'instrumentation pourra être 100 % numérique et à effet 3D. C'est inédit.
En haut de gamme, la tablette tactile fera 10,3 pouces. 7 en milieu de gamme et 5 en entrée de gamme.
En haut de gamme, la tablette tactile fera 10,3 pouces. 7 en milieu de gamme et 5 en entrée de gamme.

 

Élaborée à partir de la plateforme modulaire multi-énergie CMP (Compact Modular Platform), la nouvelle 208 va, pour la première fois de son histoire, être disponible en 100 % électrique. Cette dernière est déclinée à partir de la plateforme e-CMP soit la même que la DS3 Crossback E-Tense. Pourvue d’un moteur de 100 kW (soit l’équivalent de 136 ch) et de 260 Nm, elle sera surtout équipée d’une batterie de 50 kWh qui lui permettra de revendiquer une autonomie de 340 km selon la norme WLTP. Nous reviendrons en détail sur cette version particulière, bien sûr présentée sur le stand Peugeot aux côtés des versions thermiques.

Justement, essence et diesel surtout seront au catalogue. Contrairement à d’autres marques, Peugeot n’abandonne pas le gazole puisque le BlueHDi 100 sera au catalogue. En essence, on aura droit au Puretech 75 ch (boîte mécanique), 100 ch (boîte mécanique et automatique à 8 rapports) et 130 ch (boîte automatique à 8 rapports). 

 

Cette Peugeot 208 de seconde génération fait donc ses grands débuts à l’occasion de Genève 2019. Il sera possible d'y réserver la voiture grâce à un acompte, mais sans connaître ses tarifs qui seront dévoilés en juin. Vu le contenu technologique de cette 208 et la position actuelle de Peugeot, il y a fort à parier que les prix seront légèrement plus élevés que ceux de sa principale rivale, la Renault Clio. Et plus élevés que ceux de la précédente, déjà pas donnée.

 

 

J'aime

J'aime le style de cette nouvelle 208. Il se démarque assez largement de la sagesse d'autres citadines. C'est un risque, mais ça peut payer.
J'aime le style de cette nouvelle 208. Il se démarque assez largement de la sagesse d'autres citadines. C'est un risque, mais ça peut payer.

Je n'aime pas

Le volume de coffre de cette 2e génération perd 20 litres par rapport à l'ancienne qui n'était déjà pas la meilleure. Et 265 litres, c'est peu, quand une Polo fait 350 .
Le volume de coffre de cette 2e génération perd 20 litres par rapport à l'ancienne qui n'était déjà pas la meilleure. Et 265 litres, c'est peu, quand une Polo fait 350 .

 L'instant Caradisiac : le lion s'électrise

Les visiteurs des salons ont pris l'habitude, depuis celui de Genève de 2018, l'année dernière, de voir les nouveautés surplombée par cette gigantesque sculpture, cette statue symbolisant la marque avec fierté. Mais, faut-il y voir un effet de l'électrification naissante de la gamme, ce lion gigantesque, pour ses 1 an, s'électrise lui aussi. Bon, en surface seulement. Mais pour la première fois, un projecteur diffuse une chorégraphie de lignes et de couleurs sur toute sa tête et sa crinière, le rendant plus vivant, et comme "électrisé". Plutôt joli à vrai dire.

Portfolio (8 photos)

En savoir plus sur : Peugeot 208 (2e Generation)

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (50)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Dommage, pas de vrais boutons pour la clim et pas de phares LED dès l'entrée de gamme contrairement à la Clio 5.

Par

Peugeot Renault ....

Et rien sur la Mazda CX-30 ...

Par

Clio 5 et 208 2 condamnent déjà la Polo à un restylage avant l'heure...

Qui ne suffira pas, car un bon châssis ne se commande pas en un claquement de doigt !

Par

C'est dommage pour le coffre

Par

311 litres pour le coffre de 208 II ça me semble très bien surtout avec son double plancher de 90 litres

Et surtout l' espace aux jambes arrière à l' air meilleur que sur la Clio 5 plutôt étriqué aux places arrière

Par

et c'est pour quand la 208 GTe (GTi)?

Par

Pas avant fin 2020 pour la future 208 GTE

Par

superbe, elle donne envie de rouler en citadine .

Par

Et c'est pour quand cette 208 en CC

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire