Publi info
 

2. Quelle motorisation choisir ?

Peugeot a résolument fait l’impasse sur les V6 pour ses modèles haut de gamme. C’est pourquoi la Peugeot 508 se contente de blocs quatre cylindres. Heureusement, ceux-ci avec l’appui d’un turbo distillent des puissances confortables. De plus l’auto étant assez légère, elle affiche bon rapport poids/puissance. La Peugeot 508 dispose de deux blocs essence de 180 et 225 ch et de trois diesels de 130, 160 et 180 ch. Quel est le meilleur moteur ?

Quelle Peugeot 508 choisir ?

ESSENCE

1.6 PureTech 180 ch

Une belle puissance pour ce bloc qui permet à la Peugeot 508 de se sentir à son aise sur n’importe quel terrain de jeu. Très bien épaulé par la boîte auto EAT8, le moteur reprend bien et le poids limité de l’auto lui permet de s’exprimer totalement. Il y a un léger temps de réponse à l’accélération mais le moteur monte bien vite dans les tours et se montre plus vif que le bloc BlueHDi de même puissance. La consommation est bien loin des 5.4 l/100 km annoncée par le constructeur mais on peut arriver facilement à un 7 ou 8 litres en moyenne sans rouler pépère pour autant. Bonne chose avec ce moteur on peut choisir les trois premières finitions Active, Allure et GT Line et la suspension pilotée et de série avec les finitions Allure et GT Line.

Mini fiche technique

  • Type : quatre cylindres turbo, 16 soupapes
  • Cylindrée : 1 598 cm3
  • Puissance : 180 ch à 6000 tr/mn
  • Couple : 250 Nm à 1 750 tr/mn
  • Transmission : boîte auto EAT8
  • 0 à 100 km/h : 7s9
  • Vitesse maxi : 229 km/h
  • Consommation mixte : 5,4 l/100 km
  • Émissions de CO2 : 123 g/km

 

1.6 PureTech 225 ch

Avec 45 ch supplémentaires, la Peugeot 508 se veut plus sportive. Mais le tarif monte d’un cran, car la voiture n’est plus disponible qu’avec la finition GT, la mieux équipée de toutes. On peut se demander si le jeu en vaut vraiment la chandelle, car la différence en performances n’est pas aussi importante que cela. Avec ce moteur l’on a droit à de belles vocalises pendant les accélérations et celles-ci sont vigoureuses.

Mini fiche technique

  • Type : quatre cylindres turbo, 16 soupapes
  • Cylindrée : 1 598 cm3
  • Puissance : 225 ch à 5 500 tr/mn
  • Couple : 300 Nm à 1900 tr/mn
  • Transmission : boîte auto EAT8
  • 0 à 100 km/h : 7s3
  • Vitesse maxi : 250 km/h
  • Consommation mixte : 5,7 l/100 km
  • Émissions de CO2 : 130 g/km
Quelle Peugeot 508 choisir ?

DIESELS

1.5 BlueHDi 130 ch

Moteur d’entrée de gamme de la Peugeot 508, ce bloc est proposé avec une boîte manuelle ou une boîte automatique. La petite puissance n’est pas rédhibitoire et l’auto assez légère se montre à son aise avec ce bloc diesel qui se montre le plus à son avantage avec la boîte auto EAT8. Celle-ci passe les vitesses d’une manière très fluide si l’on ne titille pas trop l’accélérateur, ou peut les passer plus vivement si l’on veut relancer l'auto ou la conduire de manière plus dynamique. La consommation est contenue et l’on peut parier sur un 5/6 litres aux 100 km. Attention, même avec les finitions Allure et GT Line, la suspension pilotée est indisponible avec ce moteur.

Mini fiche technique

  • Type : quatre cylindres turbo, 16 soupapes
  • Cylindrée : 1 499 cm3
  • Puissance : 130 ch à 3 750 tr/mn
  • Couple : 300 Nm à 1 750 tr/mn
  • Transmission : boîte manuelle 6 rapports - boîte auto EAT8
  • 0 à 100 km/h : 9s7 – 10 s
  • Vitesse maxi : 208 km/h – 208 km/h
  • Consommation mixte : 3,8 l/100 km – 3,7 l/100 km
  • Émissions de CO2 : 101 g/km – 98 g/km

2.0 BlueHDi 160 ch

Plus gros moteur et davantage de puissance, cela se ressent immédiatement au volant. L’auto se fait un peu plus joueuse et l’agrément de conduite est plus élevé. Mais le châssis de la Peugeot mériterait plus de puissance, le BlueHDi de 160 ch se montre souple, volontaire, performant et ne peut être pris en défaut que ce soit sur route comme sur autoroute. La boîte automatique est aussi un régal. Il est de plus, silencieux et sobre. C'est un bon partenaire. Pour utiliser ce moteur, il faudra choisir entre les finitions de milieu de gamme Allure ou GT Line.

Mini fiche technique

  • Type : quatre cylindres turbo, 16 soupapes
  • Cylindrée : 1 997 cm3
  • Puissance : 160 ch à 3 750 tr/mn
  • Couple : 400 Nm à 2000 tr/mn
  • Transmission : boîte auto EAT8
  • 0 à 100 km/h : 8s4
  • Vitesse maxi : 230 km/h
  • Consommation mixte : 4,5 l/100 km
  • Émissions de CO2 : 118 g/km

2.0 BlueHDi 180 ch

Malgré ses 180 ch, le bloc 2.0 BlueHDi se montre un peu plus véloce que son voisin de 160 ch, mais sans que les performances ne s'envolent. La plus grosse différence concerne le tarif. En effet, comme pour le bloc essence PureTech de 225 ch, le BlueHDi de 180 ch n’est disponible qu’en finition haut de gamme GT Line ou GT. Il faut alors débourser plus de 43 000 € (46 000 € en finition GT), ce qui gâche un peu le plaisir que l’on prend au volant de cette auto.

Mini fiche technique

  • Type : quatre cylindres turbo, 16 soupapes
  • Cylindrée : 1 997 cm3
  • Puissance : 180 ch à 3 750 tr/mn
  • Couple : 400 Nm à 2000 tr/mn
  • Transmission : boîte auto EAT8
  • 0 à 100 km/h : 8s3
  • Vitesse maxi : 235 km/h
  • Consommation mixte : 4,7 l/100 km
  • Émissions de CO2 : 124 g/km

 

Caradisiac vous conseille :

en essence, le bloc 1.6 PureTech de 180 ch

en diesel, le bloc 2.0 BlueHDi de 160 ch

En savoir plus sur : Peugeot 508 (2e Generation)

Commentaires (101)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

". Elle se place face aux Opel Insignia, Renault Talisman, Volkswagen Passat et Arteon mais veut se frotter aussi aux Audi A4, BMW Série 3 et Mercedes Classe C."

Selon qui ?

Une presse putaclic qui veut faire réagir du Troll ou une direction d'entreprise qui a clairement communiqué la dessus ?

C'est pas la même chose....

Car aussi réussit soit-elle cette 508 aura du mal à convaincre un client habituel de marque premium de changer de crèmerie.

Pas parce qu'elle manque de qualité, il y a bien longtemps que les voitures de généralistes sont globalement supérieures en terme d'espace à bord, d'équipement, de rapport qualité/prix, de tenue de route et que les spécialistes ne peuvent plus justifier 30% d'écart de prix pour de la moquette dans le coffre et des plastiques moussés en dessous de la colone de direction.

Non, tout simplement parce que la vanité et la suffisance, sans parler de la simple bouffonnerie, feront toujours qu'il y aura une masse de personne qui préfèrent rouler en XX à 70 000€ qu'en YY à 50 000.

C'est comme ça....

Par

Une Arteon :bien:

Par

En réponse à anneaux nîmes.

". Elle se place face aux Opel Insignia, Renault Talisman, Volkswagen Passat et Arteon mais veut se frotter aussi aux Audi A4, BMW Série 3 et Mercedes Classe C."

Selon qui ?

Une presse putaclic qui veut faire réagir du Troll ou une direction d'entreprise qui a clairement communiqué la dessus ?

C'est pas la même chose....

Car aussi réussit soit-elle cette 508 aura du mal à convaincre un client habituel de marque premium de changer de crèmerie.

Pas parce qu'elle manque de qualité, il y a bien longtemps que les voitures de généralistes sont globalement supérieures en terme d'espace à bord, d'équipement, de rapport qualité/prix, de tenue de route et que les spécialistes ne peuvent plus justifier 30% d'écart de prix pour de la moquette dans le coffre et des plastiques moussés en dessous de la colone de direction.

Non, tout simplement parce que la vanité et la suffisance, sans parler de la simple bouffonnerie, feront toujours qu'il y aura une masse de personne qui préfèrent rouler en XX à 70 000€ qu'en YY à 50 000.

C'est comme ça....

+1 d accord avec toi

une personne roulant en premium (le vrai hein pas ceux roulant en 316d voir 318d) diront oui belle voiture mais voilà ils n'iront pas plus loin

après hormis son habitabilité sans plus, elle a de sacrés arguments en effet

Par

bah ça se vendra, dans l'administration

plusieurs dizaines de milliers de véhicules à remplacer

Par

En réponse à anneaux nîmes.

". Elle se place face aux Opel Insignia, Renault Talisman, Volkswagen Passat et Arteon mais veut se frotter aussi aux Audi A4, BMW Série 3 et Mercedes Classe C."

Selon qui ?

Une presse putaclic qui veut faire réagir du Troll ou une direction d'entreprise qui a clairement communiqué la dessus ?

C'est pas la même chose....

Car aussi réussit soit-elle cette 508 aura du mal à convaincre un client habituel de marque premium de changer de crèmerie.

Pas parce qu'elle manque de qualité, il y a bien longtemps que les voitures de généralistes sont globalement supérieures en terme d'espace à bord, d'équipement, de rapport qualité/prix, de tenue de route et que les spécialistes ne peuvent plus justifier 30% d'écart de prix pour de la moquette dans le coffre et des plastiques moussés en dessous de la colone de direction.

Non, tout simplement parce que la vanité et la suffisance, sans parler de la simple bouffonnerie, feront toujours qu'il y aura une masse de personne qui préfèrent rouler en XX à 70 000€ qu'en YY à 50 000.

C'est comme ça....

https://www.challenges.fr/automobile/actu-auto/avec-la-508-ii-peugeot-se-risque-sur-le-terrain-du-premium-domine-par-audi-et-bmw_572641

« nous offrons une présentation similaire à celle des premiums allemands », estime Pascal Delabarre, responsable du projet.

C'est bien Peugeot qui annonce qu'il part à l'assaut du premium allemand.

A par ça joli publi-reportage.

Par

En réponse à Lenfumeur

Une Arteon :bien:

Une S60 :bien:

Par

En réponse à Lenfumeur

Une Arteon :bien:

Mazda 6, bien plus jolie et plus fiable

Et surtout avec de vrais moteurs ....

Par

En réponse à anneaux nîmes.

". Elle se place face aux Opel Insignia, Renault Talisman, Volkswagen Passat et Arteon mais veut se frotter aussi aux Audi A4, BMW Série 3 et Mercedes Classe C."

Selon qui ?

Une presse putaclic qui veut faire réagir du Troll ou une direction d'entreprise qui a clairement communiqué la dessus ?

C'est pas la même chose....

Car aussi réussit soit-elle cette 508 aura du mal à convaincre un client habituel de marque premium de changer de crèmerie.

Pas parce qu'elle manque de qualité, il y a bien longtemps que les voitures de généralistes sont globalement supérieures en terme d'espace à bord, d'équipement, de rapport qualité/prix, de tenue de route et que les spécialistes ne peuvent plus justifier 30% d'écart de prix pour de la moquette dans le coffre et des plastiques moussés en dessous de la colone de direction.

Non, tout simplement parce que la vanité et la suffisance, sans parler de la simple bouffonnerie, feront toujours qu'il y aura une masse de personne qui préfèrent rouler en XX à 70 000€ qu'en YY à 50 000.

C'est comme ça....

Publireportage régulier chez Caradisiac. M'enfin comme le site est gratuit, il lui faut trouver une source de financement.

Par

Hormis la sellerie et les placages, le reste du mobilier est obligatoirement noir ? Rien qu'en photo, c'est assez oppressant, surtout que l'habitabilité semble mesurée et la surface vitrée minime...

Par

Mouais... elle va surtout souffrir de la concurrence de la Berline classe A de Mercedes... qui au final, propose plus d'option pour le même prix, voir moins cher.

Essence

- A200 163 ch BVA 7 > Style Line : 33 550 €, Progressive Line : 36 750 €, AMG Line : 38 400 €.

- A250 224 ch BVA 7 4 MATIC > Progressive Line : 44 750 €, AMG Line : 46 400 €.

Diesel

- A180d 116 ch BVA 7 > Style Line : 32 850 €, Progressive Line : 36 050 €, AMG Line : 37 700 €.

VS

Moteurs / Finitions ACTIVE ALLURE GT LINE GT

1.6 PureTech 180 ch EAT8 34 600 €* 37 600 €* 40 000 €* -

1.6 PureTech 225 ch EAT8 - - - 46 000 €**

1.5 BlueHDi 130 ch BVM6 32 300 € 35 100 € - -

1.5 BlueHDi 130 ch EAT8 34 100 € 36 900 € - -

2.0 BlueHDi 160 ch EAT8 - 38 800 € 41 200 €

2.0 BlueHDi 180 ch EAT8 - - 43 300 €*** 47 600 €***

Même si on me dira que la Mercedes fait 30 cm de moins.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire