Publi info
 

Renault K-ZE : une surprise, mais pas pour nous - Vidéo en avant-première du Mondial de Paris 2018

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

À la veille de l'ouverture des journées presse du Mondial de Paris 2018, Renault nous a convié à la présentation d'une "surprise". Et en guise de "surprise", nous en avons eu une bonne. Un petit SUV électrique, mignonnet, mais qui ne sera ni sur le stand Renault, ni commercialisé en France...

Renault K-ZE : une surprise, mais pas pour nous - Vidéo en avant-première du Mondial de Paris 2018

J - 1 semaine, une invitation tombe sur le bureau du rédac' chef de Caradisiac. Contrairement à ce que nous pensions, Renault va finalement organiser une soirée d'avant-première, pour permettre à Carlos Ghosn, le grand patron, de parler "véhicule électrique et hybride".

Mouais... Pas très alléchant, et nos ressources seront mieux utilisées ailleurs.

Mais à J-6 jours, on apprend finalement que Carlos présentera lors de ce speech, rien moins qu'une nouveauté en première mondiale. Alors là, ok, nous en sommes !

Cependant nous déchanterons vite, apprenant que ladite nouveauté ne serait pas commercialisée en France, ni même présente sur le stand de Renault durant le salon. Misère ! Bon, aller, on y va quand même, curieux que nous sommes de découvrir ce véhicule que nous n'aurons pas...

  

En marge, on apprend que la gamme Renault va s'hybrider

Et c'est pavillon 7.4 du parc des expositions de la porte de Versailles que nous nous retrouvons ce soir, lundi 1er octobre, à la veille de l'ouverture des journées presse.

Il est 19h20, le discours du président commence. A ses côtés, sous une toile, ce qui se profile comme étant un SUV de poche, visuellement plus petit qu'un Captur. Mais le grand manitou nous fait languir. Quoique, c'est durant ce discours préliminaire que nous apprendrons peut-être l'information la plus intéressante de la soirée. Oui, Renault, précurseur sur le marché du véhicule électrique, et qui y croit encore, et plus que jamais, se lance désormais dans l'hybride et l'hybride rechargeable !

Ainsi, les Clio, Captur et Mégane proposeront, en 2020, des versions électrifiées, soit micro-hybrides, soit hybrides rechargeables. Belle indication. Nous ne serons pas sans y revenir sur Caradisiac.

Mais revenons à notre mouton. Après une dizaine de minutes, le PDG lève enfin le voile, au sens propre comme au figuré, sur la surprise. Et en effet, il s'agit bien d'un petit SUV, du segment A (c'est-à-dire citadin), 100 % électrique, mais réservé pour le moment uniquement au marché chinois. Son petit nom ? Le K-ZE. ZE pour zéro émission. Et K, on le pressent, pour Kwid (le petit SUV low cost du losange, commercialisé en Inde, Afrique du Sud et Brésil )? Un kwid électrique en somme.

Renault K-ZE : une surprise, mais pas pour nous - Vidéo en avant-première du Mondial de Paris 2018

 

Peu d'info, mais on connaît l'autonomie : 250 km

Les informations qui vont alors nous être données sont sommaires. Oui, il concurrencera les meilleurs véhicules sur le marché local. Non, il ne coûtera pas plus cher qu'eux. Oui, il sera plus performant. Oui, il sera mieux équipé (climatisation, 4 vitres électriques, le radar de recul, une caméra de recul, un système de navigation...). Mais de chiffres, point. Pas de prix fixé, pas de performances annoncées, si l'on excepte l'autonomie en cycle NEDC (celui qui n'a plus cours, au passage...) de 250 km. Pas de longueur, de largeur ou de volume de coffre à se mettre sous la dent. Et ça, pour un journaliste automobile, c'est frustrant.

Car le véhicule que nous avons sous les yeux n'est pas un concept-car ! C'est un show-car, proche à 90 % de ce que sera le véhicule définitif. Le style, les proportions, les volumes sont à ce stade figés. Seuls quelques détails, comme les feux, les jantes, les rétroviseurs, les barres de toit ou les poignées de porte seront modifiés.

Nous avons donc, à vue de nez seulement, un crossover urbain de poche, mesurant moins de 4 m. Son style n'est pas déplaisant du tout. Une sorte de mélange entre un Captur, surtout sur la partie arrière, et un Kwid pour la proue et le profil. Il est d'ailleurs au global très très ressemblant au Kwid. Les emboutis du capot, du toit, des portes, des montants arrière, sont identiques. Il en sera en quelque sorte sa version électrique. Sincèrement, on le répète, il est mignonnet tout plein... On ne pourra juger de l'intérieur, ce dernier étant caché à nos regards par des vitres teintées, et des portes désespérément closes.

Renault K-ZE : une surprise, mais pas pour nous - Vidéo en avant-première du Mondial de Paris 2018
Renault K-ZE : une surprise, mais pas pour nous - Vidéo en avant-première du Mondial de Paris 2018

 La face avant fait très Kwid, l'arrière très Captur, même si les emboutis ressemblent aussi à ceux du Kwid.

 

Un jour en France ?

Les Chinois auront donc la primeur de le découvrir courant 2019. Carlos Ghosn, intérrogé à ce sujet par un journaliste local, a bien confirmé le fait que l'Empire du milieu serait son premier marché. Un marché de conquête où le véhicule électrique est en croissance forte. Mais l'Inde est également envisagée. Quant à l'europe, il a répété à l'envie que ce n'était pas au programme. Mais que si le public était demandeur... On a déjà vu par le passé la marque revenir sur ce type de décision, avec la Dacia Logan par exemple, qui devait rester cantonnée aux pays de l'Est, et qui finalement connaîtra le succès que l'on sait aussi en Europe occidentale, et en France en particulier. Cependant, on sait que le Kwid n'est pas homologuable en Europe pour des raisons de sécurité au crash-tests. A voir donc.

 

Alors cher lecteurs, dites-nous. Seriez-vous clients d'un petit SUV 100 % électrique et très abordable (on estime son prix à environ 9 000 € en Chine, en espérant ne pas être à côté de la plaque) ? Avec un look comme celui-ci ?

Portfolio (61 photos)

Mots clés :

Commentaires (31)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

« Alors cher lecteurs, dites-nous. Seriez-vous clients d'un petit SUV 100 % électrique et très abordable (on estime son prix à environ 9 000 € en Chine, en espérant ne pas être à côté de la plaque) ? Avec un look comme celui-ci ? »

Pour ma part oui , 9/10 000 euros pour un mini suv sobre niveau design et avec 250 km d autonomie c est parfait comme second véhicule

Si Renault le sort en Europe à un tarif entre 12 000 et 15 000 euros ils peuvent faire un carton

Par

Super

Merci Renault, citroen et qui encore d'autre sur la liste

Vivement que les constructeurs Chinois exporte en France.....

Manifestement les clients français ne sont pas une prioritée

Par

En réponse à nicotdi

« Alors cher lecteurs, dites-nous. Seriez-vous clients d'un petit SUV 100 % électrique et très abordable (on estime son prix à environ 9 000 € en Chine, en espérant ne pas être à côté de la plaque) ? Avec un look comme celui-ci ? »

Pour ma part oui , 9/10 000 euros pour un mini suv sobre niveau design et avec 250 km d autonomie c est parfait comme second véhicule

Si Renault le sort en Europe à un tarif entre 12 000 et 15 000 euros ils peuvent faire un carton

Non mais va pour un véhicule chinois

nos constructeurs préfèrent les clients Chinois alors moi demain j'achète ni Renault ni Citroen

Par

En réponse à t.vollmer

Super

Merci Renault, citroen et qui encore d'autre sur la liste

Vivement que les constructeurs Chinois exporte en France.....

Manifestement les clients français ne sont pas une prioritée

Le marché européen représente quasiment 1 vente sur 2 pour RENAULT, et la France reste son premier marché. Donc si, le client français est une priorité mais apparemment pas pour ce véhicule (qui rappelons-le n'est qu'un concept).

On "apprend" (on le savait déjà) tout de même que toute la génération des prochaines RENAULT, inaugurée par Clio, 5, proposera des versions hybrides et électriques.

Inutile de rappeler en outre que des mulets électriques et autonomes de Talisman et Espace sont déjà en tests depuis plusieurs mois (Talisman Mad max)... ce qui signifie que Clio, Mégane, Captur etc... ne sont pas les seuls concernés par l'hybridation/électrique mais également le haut de gamme.

Par

En réponse à SiriusRST

Le marché européen représente quasiment 1 vente sur 2 pour RENAULT, et la France reste son premier marché. Donc si, le client français est une priorité mais apparemment pas pour ce véhicule (qui rappelons-le n'est qu'un concept).

On "apprend" (on le savait déjà) tout de même que toute la génération des prochaines RENAULT, inaugurée par Clio, 5, proposera des versions hybrides et électriques.

Inutile de rappeler en outre que des mulets électriques et autonomes de Talisman et Espace sont déjà en tests depuis plusieurs mois (Talisman Mad max)... ce qui signifie que Clio, Mégane, Captur etc... ne sont pas les seuls concernés par l'hybridation/électrique mais également le haut de gamme.

Talisman c'est haut de gamme??? :biggrin::biggrin::biggrin::biggrin::areuh::areuh::areuh:

tarifs élevés =\= haut de gamme!

Par

Le SUV et l'electrique a le vent en poupe, donc pourquoi se priver de sortir un tel véhicule en europe ? Ce serait parfait pour remplacer la zoé. Surtout qu'à un tarif sous les 12000€, il pourrait facilement être pris comme seconde voiture.

Après, comme dab, il faudra qu'il y ait un effort fait sur les bornes de recharge (compatibilité tout ça tout ça).

Par

" Pas de longueur, de largeur ou de volume de coffre à se mettre sous la dent. Et ça, pour un journaliste automobile, c'est frustrant."

Confirmation que le poids ou le Cx/Scx d'une auto ne vous intéresse décidément que très modérément....

Par

" ... si l'on excepte l'autonomie en cycle NEDC (celui qui n'a plus cours, au passage...) de 250 km. "

Encore et toujours du grand Rîno quoi.....

Par

En réponse à t.vollmer

Super

Merci Renault, citroen et qui encore d'autre sur la liste

Vivement que les constructeurs Chinois exporte en France.....

Manifestement les clients français ne sont pas une prioritée

Bien parlé, mais à priori le français a la mémoire courte... Puisqu'il continue à acheter quand même !

Par

Conclusion provisoire : la marque-gag, avec cette confirmation de proposition de véhicules à venir hybrides prend pleinement conscience des impasses du tout électrique.

Après avoir dit pis-que-pendre de ces autos avec deux moteurs pendant au moins dix ans...

Amusant de voir que le seul hybride Rîno vient d'être supprimé du catalogue : le Scenic...

Et pour cette auto pure électrique présentée là, quoi de plus qu'une Kwid au volume et à la surface frontale augmentée. Comprendre avec des prérequis non propices à développer une proposition en cohérence avec l'attendu, à savoir une autonomie cohérente : 250 km sur l'ancien cycle, c'est juste minable.

Si cette auto devait être vendue sur nos marchés, pour respecter les normes sécuritaires à minima ( si sa conception globale en terme de rigidité le permet ), elle devrait s'alourdir de plusieurs dizaines de kilos, dégradant encore ses performances à tous niveaux. Donc invendable.

Bref....

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire