Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Renaulution : le direct des annonces du renouveau de Renault, Dacia et Alpine

Dans Nouveautés / Autres actu nouveautés

, mis à jour

Ce 14 janvier, Luca de Meo dévoile son plan pour reformater et relancer le groupe Renault. Retrouvez ici un live des annonces, qui sont nombreuses !

Renaulution : le direct des annonces du renouveau de Renault, Dacia et Alpine

--- 

Fin de la conférence

C'est l'heure de la conclusion pour Luca de Meo, qui a donné la parole à ses homologues de Nissan et Mitsubishi, pour montrer l'importance des bons liens dans l'Alliance. Le nouveau DG a souhaité remercier en particulier les salariés et l'équipe de 40 personnes qui l'a aidé à élaborer son plan. "Renaulution, c'est le plan des collaborateurs de Renault".

"Mieux vendre"

Clotilde Delbos, directrice financière, rappelle ce nouvel objectif du groupe : "mieux vendre plutôt que vendre plus".

Mobilize, la quatrième marque

"Cette nouvelle entité commerciale vise à développer de nouvelles sources de bénéfices provenant des services de données, de mobilité et d'énergie au profit des utilisateurs de véhicules, et à générer plus de 20% des revenus du Groupe d’ici 2030".

Mobilize se basera sur quatre véhicules : la Dacia Spring, une remplaçante de la Twizy, un petit utilitaire, une berline typée "VTC/taxi". Avec les petits véhicules, Renault misera sur l'autopartage.

Renaulution : le direct des annonces du renouveau de Renault, Dacia et Alpine

 

Alpine : trois nouveautés électriques

Alpine devient une marque sportive 100 % électrique. Ce sera le seul label sportif du groupe, qui va ainsi réunir passé et futur, route et piste. La marque veut passer de la nostalgie à l'avant-gardisme.

Trois nouveautés sont annoncées, dont une nouvelle A110 électrique développée avec Lotus.

Plus d'infos sur l'avenir d'Alpine

Renaulution : le direct des annonces du renouveau de Renault, Dacia et Alpine

Un concept de SUV familial pour Dacia

Dacia, qui change de logo (voir plus bas), va lancer un SUV plus grand que le Duster. La marque dévoile ce concept en avant-goût. > Plus d'infos sur le concept Bigster.

Renaulution : le direct des annonces du renouveau de Renault, Dacia et Alpine

Dacia va être associé à Lada. De son côté, le russe va enfin lancer un tout nouveau Niva.

Renaulution : le direct des annonces du renouveau de Renault, Dacia et Alpine

Officiel : la R5 est de retour !

Un concept-car a été brièvement montré par Luca de Meo ! La voiture sera électrique.

Renaulution : le direct des annonces du renouveau de Renault, Dacia et Alpine

Les lancements prévus chez Renault

Renaulution : le direct des annonces du renouveau de Renault, Dacia et Alpine

 

Renault, la nouvelle vague

"La marque incarnera la modernité et l'innovation au sein et au-delà de l'industrie automobile dans les services énergétiques, technologiques et de mobilité par exemple".

14 nouveautés sont annoncées d'ici 2025, la moitié sera électrique. Un "électro-pôle" sera implanté dans le nord de la France, avec la plus grande capacité de fabrication de véhicules électriques du groupe au monde.

En 2025, l'électrique doit représenter 30 % des ventes de la marque Renault. L'hybride, ce sera 35 %.

Le travail a déjà commencé

Luca de Meo confirme avoir stoppé 7 projets à son arrivée. Mais il en a lancé 8 nouveaux.

Toujours plus d'économies

En 2020, le Losange avait présenté un plan de réduction des coûts, avec une baisse de deux milliards des coûts fixes d'ici 2022. Cet objectif sera réalisé en avance. De Meo souhait atteindre 2,5 milliards en 2023 et 3 milliards en 2025. Côté coûts variables, le but est de réduire de 600 € par voiture.

Renault, toujours international

Luca de Meo ne veut pas renoncer à l'internationalisation de Renault. Mais la marque va rester sur un marché s'il est rentable. Le Losange va continuer à miser sur l'Amérique Latine, l'Inde, la Corée et la Russie.

Optimiser l'Alliance

Renault va mieux tirer profit des compétences de l'Alliance, Nissan apportera par exemple ses compétences en matière de voiture autonome. L'Alliance est aussi alliée à Google pour les services connectés.

Des nouveautés mises au point plus rapidement

L'objectif de Luca de Meo est d'accélérer le développement des nouveautés. Grâce à une réorganisation en profondeur, ce temps doit passer de 4 à 3 ans.

Cette accélération va être permise par la modularité des plate-formes. En 2025, 80 % des voitures du groupe seront basées sur seulement trois bases. Il va aussi y avoir une rationnalisation du nombre de moteurs. Le groupe va passer de huit familles de moteurs à quatre familles en 2025 : un base essence hybride E-Tech, un diesel pour les utilitaires, deux électriques et un hydrogène.

De nouveaux objectifs financiers

D'ici à 2023, le Groupe vise à atteindre plus de 3 % de marge opérationnelle, environ 3 milliards d'euros de free cash flow opérationnel de l’Automobile cumulé (2021-23) et à réduire les investissements et dépenses de R&D à environ 8 % du chiffre d'affaires.

D'ici à 2025, le Groupe vise une marge opérationnelle Groupe d'au moins 5 %, environ 6 milliards d'euros de free cash flow opérationnel de l’Automobile cumulé (2021-25).

Une dépendance trop forte aux citadines

Luca de Meo souligne que Dacia et Renault se font trop concurrence sur le même terrain, en étant trop focalisés sur les citadines. Il a fixé comme priorité le développement de l'offre sur le segment C, le plus important en Europe et qui doit permettre à Renault de vendre des véhicules plus chers, plus rentables. Luca de Meo veut reconcentrer le Losange sur le Vieux Continent.

Ouf, tout n'était pas à jeter !

Parmi les atouts que de Meo a trouvés chez Renault : l'expertise dans l'électrique (Renault domine le marché en Europe), le succès dans le low-cost, les bons résultats de RCI (la filiale bancaire) et la force de l'Alliance.

Priorité à la rentabilité

Luca de Meo rappelle la base de son plan de bataille : priorité à la rentabilité, et non plus aux volumes, qui était l'objectif prioritaire de Carlos Ghosn. Pour Luca de Meo, Renault était devenu comme "une voiture trop lourde pour la puissance du moteur."

Top départ pour la conférence.

Dacia change de logo

Dacia change toute son identité, avec nouveau logo et nouveau monogramme. La marque va fonctionner en duo avec Lada. Les deux marques "continueront à proposer des produits abordables, basés sur des technologies éprouvées et destinés aux acheteurs cherchant l’achat malin, tout en allant sur le segment C". Elles utiliseront une seule plate-forme, la CMF-B.

Plus d'infos > Officiel : Dacia change de logo

24 lancements d'ici 2025

Le groupe est réorganisé autour de quatre "business units" : Renault, Dacia-Lada, Alpine et Mobilize, une marque dédiée aux nouvelles mobilités. 24 lancements sont prévus d'ici 2025, dont la moitié sur les segments C et D. Le but est d'augmenter le panier moyen et la rentabilité !

3 phases pour la Renaulution

  • La phase "Résurrection", jusqu'en 2023, se concentrera sur le redressement de la marge et de la génération de liquidités.
  • La phase "Rénovation", jusqu'en 2025, verra le renouvellement et l'enrichissement des gammes, contribuant à la rentabilité des marques.
  • La phase "Révolution", qui démarrera en 2025, fera basculer le modèle économique du Groupe vers la technologie, l'énergie et la mobilité.

Jour J !

Bonjour à tous. C'est enfin le grand jour ! La conférence de Luca de Meo commencera à 8h30. Voici le lien pour la suivre.

Renaulution : le direct des annonces du renouveau de Renault, Dacia et Alpine

Renaulution : le direct des annonces du renouveau de Renault, Dacia et Alpine

 

 

J-1 avant les annonces

Demain, Luca de Meo dévoilera enfin son plan de bataille pour le Losange. Il l'a nommé la "Renaulution", mix de Renault et révolution. En poste depuis juillet 2020, le directeur général a pris son temps pour imaginer au mieux la refonte d'un groupe en mauvaise santé.

Il faut s'attendre à un traitement de choc. L'Italien a promis que sa conférence, ce sera du concret, avec des mesures précises pour rebâtir Renault, Dacia et Alpine. Il devrait ainsi expliquer le repositionnement des marques, détailler les calendriers des projets, confirmer des arrêts de modèles. Il pourrait aussi créer la surprise avec un concept annonçant le retour de la 4L.

Retrouvez ici les annonces faites par Luca de Meo, que nous suivrons et analyserons en live. Ce 14 janvier sera forcément une journée spéciale Renault sur Caradisiac !

Renaulution : le direct des annonces du renouveau de Renault, Dacia et Alpine

En attendant le Jour J, voici les dernières infos à lire sur Caradisiac :

- Renaulution : ce que mijote Luca de Meo

- Alpine : du Porsche français au Tesla français

- Dacia : un nouveau logo ?

- Renault est prêt à lancer sa révolution

- Renault prépare le retour des 4L et R5 en électrique

SPONSORISE

Actualité Renault

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire