Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

2. Sur route : RAS

Essai vidéo - Renault Twingo 2019 : l'agile est jaune

Sous le capot ou plutôt sous le coffre car le moteur est placé à l’arrière, la Twingo reçoit le nouveau 3 cylindres essence appelé SCe de 75 ch, qui équipe notamment la gamme Dacia. Il remplace le SCe 70 ch. Une version de 65 ch est aussi au catalogue mais elle est principalement destinée à d’autres payes ou la fiscalité dépend de la puissance. En France, cette version sert surtout de prix d’appel : 11 400 €. Enfin, le TCe de 90 ch évolue aussi et grimpe à 95 ch. C’est le seul à pouvoir profiter de la boîte double embrayage EDC à 6 rapports.

Très à l'aise en ville, cette version Sce 75 est en revanche à la peine sur les grands axes.
Très à l'aise en ville, cette version Sce 75 est en revanche à la peine sur les grands axes.

Le 3 cylindres atmosphérique (1.0) qui anime cette Twingo gagne en couple (+5 Nm) et en puissance (+5 ch), par rapport à son devancier. La physionomie de conduite n’en est pas bouleversée pour autant et se cantonnera principalement à la ville. Dans cet environnement, vous apprécierez sa souplesse, sa vigueur en début de compte-tours et la très bonne boîte mécanique qui l’accompagne. Dommage, Renault ne propose pas de boîte automatique ou robotisée sur cette version plébiscitée pour une utilisation urbaine. En revanche, dès que l’horizon se dégage, les accélérations et les reprises faiblardes contraignent régulièrement à tomber un rapport pour trouver un semblant de couple (95 Nm). Du coup, les consommations s’envolent avec une moyenne de 6,6 l/100 km relevée durant notre essai.

Avec son rayon de braquage ultra-court, la Twingo est capable de faire un demi-tour en une fois dans une rue à deux voies.
Avec son rayon de braquage ultra-court, la Twingo est capable de faire un demi-tour en une fois dans une rue à deux voies.

Le châssis n’a subi quasiment aucune évolution. La seule, concerne l’abaissement de 10 mm de la garde au sol. En mouvement, la Twingo reste telle qu’on l’a connue avec sa position de conduite très haute et inadaptée aux grands gabarits. Elle offre toutefois des qualités indéniables en ville ou elle braque très court (rayon de braquage de 4, 30 m), ce qui autorise un demi-tour en une fois puis se faufile avec aisance. Sur les grands axes, la Twingo est beaucoup moins à l'aise. Sa carrosserie haute la rend sujette à une importante prise au vent, comme nous avons pu le constater sur autoroute à vitesse stabilisée. A chaque rafale de vent, le conducteur doit corriger la trajectoire et surtout à rester vigilant.

Le fait que la française soit une propulsion pourrait faire craindre une conduite pointue voire délicate sur le mouillé. Que nenni, Renault a rendu sa citadine très sage avec un ESP aux aguets. Ce dernier intervient à la moindre dérive.

Enfin, le confort est assuré par un très bon calibrage des suspensions.

Portfolio (37 photos)

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (93)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

6.6 L/100 la Twingo ???? sérieux c'est un gag....ma 308 du boulot consomme pas + que ça, limite moins !

Par

"Il est équipé d’entrées d’air à ses extrémités pour favoriser le refroidissement"

Refroidir quoi?

Par

Nan c est pas une blague cette voiture c'est de la marde en barre. Même à 5000 euros neuve j' en voudrais pas.

Par

Quel beau jeu de mots :chut:

La voiture est inadaptée aux grands...ah oui, peut-être que le type de 1,90m s'est rendu compte par lui même qu'une bête Clio était déjà plus pratique pour lui.

Par

En réponse à titeuf380

6.6 L/100 la Twingo ???? sérieux c'est un gag....ma 308 du boulot consomme pas + que ça, limite moins !

La vraie conso mixte est de 4,4L/100...

Ne jamais prendre les chiffres de Cara pour argent comptant !

Par

Je trouve ce titre... limite...

Par

En réponse à SteppeOuais

La vraie conso mixte est de 4,4L/100...

Ne jamais prendre les chiffres de Cara pour argent comptant !

Oui si tu roules au point mort :biggrin:

Par

En réponse à topassss

"Il est équipé d’entrées d’air à ses extrémités pour favoriser le refroidissement"

Refroidir quoi?

sinon ils auraient pu mieux isoler le moteur pour éviter que cela chauffe trop dans le coffre ...

Par

En réponse à SteppeOuais

La vraie conso mixte est de 4,4L/100...

Ne jamais prendre les chiffres de Cara pour argent comptant !

4,4L sur cycle NEDC corrélé donc en aucun cas la « vraie » conso.

Caradisiac est sûrement plus proche de la réalité, et pour quelqu’un qui a le pied léger la vérité sera entre les deux...

Après si le gars compare ça à une 308 « du boulot » donc très certainement diesel...

Par

En réponse à Aurcads

Quel beau jeu de mots :chut:

La voiture est inadaptée aux grands...ah oui, peut-être que le type de 1,90m s'est rendu compte par lui même qu'une bête Clio était déjà plus pratique pour lui.

Pas du tout sûr qu’une Clio offre plus d’espace au conducteur, pour ce qui est de la garde au toit c’est même moins...

Cette voiture a beaucoup de défauts mais le ratio encombrement/habilité est très bon, voire même surprenant aux places avant.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire