Hormis une capacité du coffre insuffisante et un diamètre de braquage pas extraordinaire pour un engin de moins de 4,40 m de long, le Q3 restylé reste une valeur sûre parmi les SUV et crossovers compacts « premium » malgré une remise à niveau somme toute légère.

Petite déception toutefois pour le gros Diesel qui nous occupe : il s’agit d’une des motorisations qui a le moins évolué, certes un brin plus sobre que l’ancien 177 chevaux, mais qui est maintenant affublé entre 1500 et 2000 tr/mn d’un bruit grave trop perceptible. On peut s’y faire, mais le niveau sonore reste un peu trop élevé au-delà, pas vraiment en adéquation avec les 45 000 € de ce Q3 et de son confort satisfaisant par ailleurs.

Au final, s’il fait globalement mieux que le BMW X1 actuel -commercialisé depuis fin 2009-, il aura certainement un peu de mal à soutenir la comparaison face à celui de seconde génération qui se profile à l’horizon. Il devance également à certains égards le Range Rover Evoque, pénalisé par ses tarifs encore plus élitistes et sa masse élevée -qui fait grimper la consommation en ville-, mais l’anglais garde notamment l’avantage grâce à son style bien moins anodin, sa présentation intérieure aussi soignée et ses capacités supérieures dans les chemins creux.

Les prix

Version Co2 (en g/km) Prix Bonus / Malus
(2) 2.0 TDI 184 AMBIENTE QUATTRO 138 39 880 €

+ 540 €

(2) 2.0 TDI 184 AMBIENTE QUATTRO S TRONIC 136 41 980 €

+ 410 €

(2) 2.0 TDI 184 AMBITION LUXE QUATTRO 140 44 880 €

+ 690 €

(2) 2.0 TDI 184 QUATTRO 136 36 930 €

+ 410 €

(2) 2.0 TDI 184 QUATTRO S TRONIC 132 39 030 €

+ 210 €

(2) 2.0 TDI 184 S LINE QUATTRO 140 42 480 €

+ 690 €

(2) 2.0 TDI 184 S LINE QUATTRO S TRONIC 139 44 580 €

+ 613 €

(2) 2.0 TDI 184 AMBITION LUXE QUATTRO S TRONIC 139 46 980 €

+ 613 €