Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

3. Les marques de luxe en veulent toujours plus

Des performances de haut niveau et des tarifs souvent déraisonnables, les autos luxueuses sont bien souvent très sportives. Malgré des tarifs élevés, elles se vendent bien, au point que ce secteur limité représente un chiffres d’affaires qui s’approche des 100 milliards d’euros. Coup de projecteur sur ces autos très exclusives.

Haut de gamme automobile : le luxe a toujours la cote

Quand on parle des marques de luxe, on parle d’un marché de 500 000 automobiles. Un nombre limité lorsqu’on le rapproche des 93 millions de voitures vendues dans le monde. En revanche, le chiffre d'affaires généré par ces automobiles représente plus de 80 milliards d’euros. De quoi donner le vertige.

Porsche en tête

Les constructeurs de luxe sont partout et surtout en Chine. Le marché chinois représente une sorte d’Eldorado et il convient d’être présent pour vendre le plus possible. En ce qui concerne le niveau de production, c’est Porsche qui est le plus grand producteur de voitures de luxe. Représentée sur tous les continents, la marque allemande a très vite compris qu’il lui fallait élargir sa gamme pour plaire au plus grand nombre. C’est pour cela qu’elle a créé les Boxster et Cayman, la berline Panamera, mais aussi les SUV Cayenne et Macan. En plus, la marque s’est même convertie au Diesel. Mais demain ce sera l’électrique qui sera son nouveau challenge avec le coupé Mission E qui arrivera vers 2020.

Haut de gamme automobile : le luxe a toujours la cote

L’Italie tient bon !

Face à la toute-puissance de Porsche, les autres marques de luxe font feu de tout bois pour exister. Et certaines s’en tirent très bien, c’est le cas de Ferrari qui peut se targuer d’une marge opérationnelle exceptionnelle de 20 % (celle de Porsche est proche de 17 %, mais vend 230 000 voitures par an contre moins de 10 000 pour Ferrari !). Pour l’instant la marque transalpine tient bon et refuse que l’on parle de berline ou de SUV, mais jusqu’à quand ? D’ailleurs on évoque le retour de la Dino afin de doper encore plus la production. Pas de refus en revanche pour la marque au trident Maserati, qui s’est lancée avec bonheur dans le SUV avec le Levante. Même chose pour Lamborghini qui dévoilera bientôt son SUV Urus.

Haut de gamme automobile : le luxe a toujours la cote

Les Anglais restent groupés

De l’autre côté du Channel, on ne tient pas compte du Brexit et l’on espère toujours vendre autant de voitures sur le continent. Le plus grand producteur anglais se nomme Jaguar et dispose dans sa gamme de belles berlines (bientôt complétée par le break XF Sportbrake) et depuis peu d’un SUV F-Pace. Un modèle qui vient d’avoir un frère de taille compacte qui se nomme E-Pace. Ce duo se verra même complété en 2018 par un modèle entièrement électrique, l’I-Pace, futur rival du Tesla Model X. Jaguar dispose désormais de modèles concurrents de Land Rover, autre marque propriété de l’Indien Tata. Cela ne perturbe pas trop Land Rover qui compte sur la fidélité des clients et l’aura de ses autos pour doper sa production, mais aussi sur son nouveau Discovery et sur l’inédit Velar. Aston Martin, Bentley, McLaren, Rolls-Royce ou encore Morgan avec ses autos “historiques“, veulent aussi leur part du gâteau de l’automobile de luxe et ne manquent pas d’imagination pour animer leur gamme.

Haut de gamme automobile : le luxe a toujours la cote

Et les Français dans tout ça…

Allemagne, Angleterre, Italie protègent leurs marques de luxe. En France, en revanche, les marques très haut de gamme n’ont pas la cote. Une seule existe, il s’agit de Bugatti. Mais à l’image de Bentley ou de Lamborghini, le patron est allemand et se nomme Volkswagen. C’est en effet au groupe allemand qu’appartient la marque. On se console comme on peut, avec un assemblage à Molsheim en Alsace, dans la même région où Ettore Bugatti produisit ses sculptures sur roues. Et aussi avec la puissance démoniaque du W16 qui anime le coupé Chiron : 1500 ch !    

En savoir plus sur : Grande Berline

SPONSORISE

Actualité Grande Berline

Avis Grande Berline

Avis Mercedes Classe E 2II 55 AMG BVA (1999)

Par Yankee98 le 31/03/2020

Avis Seat Exeo1.8 TSI 120 STYLE (2011)

Par Ythier le 28/03/2020

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire