Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

2. Sur route : pas de fil à la patte

Essai vidéo - Hyundai Nexo : demain commence aujourd'hui

Maintenant que vous avez fait le plein du réservoir - pardon des réservoirs - car ils sont au nombre de trois (52 litres) situés notamment sous le coffre, vous êtes prêt à dévorer la route sans contrainte ou presque. Le Nexo est annoncé pour une autonomie de 666 km selon la nouvelle norme WLTP et même 570 km sur autoroute à 130 km/h. De quoi rassurer les futurs acheteurs.

Essai vidéo - Hyundai Nexo : demain commence aujourd'hui

Si le fonctionnement d’un véhicule électrique ou thermique est connu, ce n’est pas le cas de celui d’un véhicule à hydrogène. Sans trop rentrer dans les détails, l’hydrogène présent dans les réservoirs se mélange à l’air en roulant. Il se produit de l’électrolyse. Elle génère de l'électricité qui sert à alimenter la pile à combustible et le moteur électrique logés sous le capot. Les plus observateurs auront toutefois noté la présence de pot d’échappement qui sert à évacuer la vapeur d’eau.

Essai vidéo - Hyundai Nexo : demain commence aujourd'hui

Le moteur de ce Nexo développe une puissance de 163 ch et un couple de 395 Nm, ce qui lui permet d'abattre le 0 à 100 km/h en 9,2 secondes et d’atteindre la vitesse maximale de 179 km/h. Des performances raisonnables mais nettement moins impressionnantes que celles d’un véhicule 100 % électrique et cela se ressent indéniablement lors de la conduite. Bien que toniques, les accélérations sont loin de vous coller au dossier de votre siège en raison également du poids conséquent du Nexo qui avoisine les 1.9 tonnes. Moins spectaculaire mais largement suffisant pour un usage normal que ce soit pour les trajets quotidien où les longues distances. Car la force de ce Nexo est sa prise en mains aisée. Pas besoin ou presque de temps d’adaptation. Tout se fait le plus naturellement du monde, un peu comme si on avait toujours conduit un véhicule hydrogène.

Essai vidéo - Hyundai Nexo : demain commence aujourd'hui

Finalement, le principal changement est le silence de fonctionnement qui règne à bord du Nexo, comme pour un modèle électrique. Cette facilité d’usage se traduit également par un comportement proche de la « normale », c’est-à-dire non dégradé par rapport à un thermique. La direction est plutôt précise, agréable tandis que le confort est de bon niveau, même si l’agilité n’est clairement pas son point fort.

Au final, le Nexo combine le meilleur des deux mondes : le meilleur de l’électrique avec le silence de fonctionnement et le meilleur du thermique avec l’absence de la peur de la panne sèche.

Photos (28)

En savoir plus sur : Hyundai Nexo

SPONSORISE

Essais 4X4 - SUV - Crossover

Fiches fiabilité 4X4 - SUV - Crossover

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire