Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Audi-BMW-Mercedes: qui est le patron 2019?

Dans Economie / Politique / Marché

Comme chaque année, Caradisiac ausculte les ventes du trio allemand, catégorie par catégorie. Si Mercedes avait repris le leadership à BMW l’an dernier, quid de 2019 ? Les arrivées des nouvelles BMW Série 5, Audi A6 ou Q5 sont-elles en mesure de bousculer la hiérarchie ? Découvrez les résultats de cette rencontre au sommet.

Audi-BMW-Mercedes: qui est le patron 2019?

Que cela plaise ou non, l’allemand est la langue officielle de la catégorie premium. Les trois acteurs de poids que sont Mercedes, BMW et Audi présentent chaque année des nouveautés qui, dans quelque catégorie que ce soit, ont vocation à établir de nouveaux standards en termes de motorisations, d’équipement high-tech ou d’agrément.

Un affrontement au sommet qui tire en avant l’ensemble du marché, et se traduit pour les principaux intéressés par des bénéfices et une rentabilité qui ont de quoi faire saliver. A elles trois, ces marques ont enregistré plus de 18 milliards de gains nets en 2018 ou, pour être plus précis, un bénéfice quotidien cumulé de…50 millions d’euros (dimanches et jours fériés inclus) !

Le business de l’automobile est parfois vertigineux, et ces résultats, bien qu'en baisse de 29% pour Mercedes, de 17% pour BMW et en stagnation pour Audi, apparaissent d’autant plus méritoires qu’ils sont obtenus malgré des vents contraires : économie mondiale qui ralentit, taux de change défavorables et coûts de production en hausse ont passablement compliqué la tâche des constructeurs premium en 2018. A cela s’ajoutait pour Audi, encore convalescent après le dieselgate, la coûteuse et ardue adaptation de ses moteurs aux nouvelles normes WLTP.

C’est dans ce contexte que nous nous intéressons, comme chaque année, aux ventes de chacun de ces grands acteurs par catégorie. Des citadines aux SUV en passant par les grandes routières qui représentent toujours un puissant moteur de croissance, découvrez qui aura le mieux "performé" en 2018, et mérite le très convoité titre de patron du premium.

Citadines

Audi-BMW-Mercedes: qui est le patron 2019?

 

Classement Marque/modèle Ventes totales 2018
1 Mini (3 et 5 p.) 182 000
2 Smart 130 000
3 A1 81 000

Victoire BMW (Mini). Malgré une baisse de 6,1% de ses ventes, Miss Mini reste la meilleure vente de la catégorie des urbaines. Cette régression est assez logique pour un modèle arrivé à mi-carrière, et se voit compensée par les très bons résultats de la variante Countryman, écoulée à près de 100 000 exemplaires l’an dernier (+17,5%). Mini aura ainsi connu en 2018 la deuxième meilleure année de son histoire.

Smart fait preuve d’une relative stabilité avec 130 000 voitures écoulées (-4%), valeur qui semble donc être son allure de croisière. L’Audi A1 de première génération, dont c’était la dernière année de commercialisation, se sera encore écoulée à 81 513 unités…dont 70 800 en version 5 portes. On comprend mieux pourquoi sa remplaçante n’est disponible qu’avec une carrosserie de ce type.

Compactes

Audi-BMW-Mercedes: qui est le patron 2019?
Classement Marque/modèle Ventes totales 2018
1  Mercedes Classe A / Classe B  409 000
2  BMW Série 1 & Série 2  352 000
3  Audi A3 (toutes carrosseries)  297 000

Victoire Mercedes. Renouvelée en cours d’année 2018, ce qui a occasionné un léger fléchissement de ses ventes (-4%), la Classe A est pourtant parvenue à asseoir sa domination dans la catégorie des compactes. Avec l’élargissement progressif de son offre (CLA, CLA Shooting brake…) et une gamme de moteurs qui s’étoffe, elle devrait connaître une belle année 2019.

Les gammes des BMW série 1 et 2, qui vont de la compacte 3 portes au monospace 7 places, ont connu des restylages qui leur permettent de rester à flot : avec plus de 350 000 voitures écoulées, cette offre d’entrée de gamme reste fondamentale pour la croissance du constructeur bavarois, dont elles représentent 16% des ventes globales. Les résultats de la Série 2 s’érodent toutefois de 16%, soit la deuxième plus forte baisse de la marque l’an dernier.

Chez Audi, l’A3 poursuit son fléchissement en passant sous la barre des 300 000 exemplaires écoulés : le remplacement devient urgent. En attendant, il s’agira pour l’automobiliste de profiter d’opérations commerciales destinées à accompagner la fin de carrière de ce modèle.

Familiales

Audi-BMW-Mercedes: qui est le patron 2019?
Classement Marque/modèle Ventes totales 2018
1  Mercedes Classe C  478 000
2  BMW Série 3 / Série 4  476 000
3  Audi A4/A5  452 000

Victoire Mercedes. Ce segment de marché est celui où les scores sont les plus serrés. Les trois constructeurs écoulent à peu près les mêmes volumes, avec une fourchette comprise entre 450 et 480 000 véhicules, mais c’est à nouveau Mercedes qui l’emporte. La Classe C, parvenue à mi-carrière et restylée à l’été 2018, prend le dessus sur le tandem constitué par les BMW Série 3 et 4  qui dominait les débats jusqu’ici. Même si l'écart est faible, la performance peut être saluée! On peut toutefois s’attendre à ce que la nouvelle Série 3 reprenne la place de leader cette année. Affaire à suivre, donc.

Si les Audi A4 et A5 ferment la marche, on note qu’elles sont les seules à avoir vu leurs ventes progresser (de 1%, certes) sur l'exercice. Cette tendance à la hausse devrait se poursuivre avec l’arrivée prochaine de l’A4 restylée.

Si l’un des modèles évoqués dans cette partie sur les familiales vous tente, nous vous invitons à cliquer ici pour découvrir le le comparatif tout récemment mis en ligne par Caradisiac, avec la nouvelle BMW Série 3 en vedette.
Si l’un des modèles évoqués dans cette partie sur les familiales vous tente, nous vous invitons à cliquer ici pour découvrir le le comparatif tout récemment mis en ligne par Caradisiac, avec la nouvelle BMW Série 3 en vedette.

Routières

Audi-BMW-Mercedes: qui est le patron 2019?
Classement Marque/modèle Ventes totales 2018
1  Mercedes Classe E  434 000
2  BMW Série 5 / Série 6  409 000
3  Audi A6 / A7  273 000

Victoire Mercedes. La Classe E conserve son titre, avec des ventes qui progressent de 9% pour franchir la barre des 400 000 exemplaires qu’elle ne faisait que tutoyer l’an dernier. Les BMW Série 5 et 6 augmentent davantage (+14%) et passent également ce cap des 400 000, mais restent à quelques encablures derrière. Peut-être une surprise à attendre dans le classement 2020 ?

Si les Audi A6 et A7 ferment à nouveau la marche, il convient de préciser que ces modèles ont été renouvelés en cours d’année, processus susceptible de générer quelques flottements commerciaux. 2019 marquera la première année pleine de commercialisation des A6 berline, A6 Avant et A7 Sportback, famille qui pourrait enfin franchir enfin la barre des 300 000 unités cette année.

Limousines

Audi-BMW-Mercedes: qui est le patron 2019?
Classement Marque/modèle Ventes totales 2018
1 Mercedes Classe S 84 000
2 BMW Série 7 56 000
3 Audi A8 20 000

Victoire Mercedes. C’est la catégorie-reine pour les constructeurs premium. Celle où ils expriment la quintessence de leur savoir-faire, le « state of the art ».  Et sans surprise, la Classe S reste solidement arrimée à son trône avec des ventes qui ont crû de 6% l’an dernier. De quoi agacer BMW dont la Série 7 avait réduit une partie de son retard en 2017 avant de voir ses ventes baisser de 13% en 2018. Résultat, il se vend trois Classe S quand il se vend deux Série 7. L’arrivée de la nouvelle mouture, présentée par BMW lors du dernier salon de Genève, pourrait toutefois renverser la vapeur. Malgré la somme de ses qualités, l’Audi A8 ferme la marche avec des ventes qui, année après année, restent dans la zone des 20 000 livraisons annuelles.

SUV

Audi-BMW-Mercedes: qui est le patron 2019?

 

Classement Marque Ventes totales 2018
1 BMW 892 000
2 Mercedes 829 000
3 Audi 668 000

BMW: Countryman (Mini), X1, X2, X3, X4, X5, X6

Mercedes: GLA, GLC, GLC Coupé, GLE, GLE Coupé, GLS, G, X

Audi: Q2, Q3, Q5, Q7, Q8

Victoire BMW. Ici, BMW et Mercedes se battent au couteau ! Si le premier dominait les débats en 2017 (à un millier de voitures près), le second avait pris le leadership en 2018 grâce à l’élargissement de sa gamme. Hélas, ses ventes ont quasi-stagné en 2018 (+1%), tandis que celles de BMW s’envolaient grâce notamment au renouvellement des X1, X3 et X4, à quoi s’ajoute l’arrivée du nouveau X2 (photo ci-dessus), modèle jusqu’ici inédit dans son portefeuille . Ledit X2 permet presque à lui seul à BMW de faire la différence, puisqu’il s’est écoulé à près de 68 000 exemplaire, alors que l’écart entre les deux constructeurs s’établit à 64 000 véhicules.

Mais Mercedes a des atouts dans sa manche pour 2019, avec le remplacement du GLA et l’intronisation du GLB dans sa gamme. Celui-ci ferraillera notamment avec le nouveau Q3, qui pourrait apporter un coup de boost bienvenu aux ventes Audi sur le segment.

 

Et le patron 2019 du premium est…

Audi-BMW-Mercedes: qui est le patron 2019?

...Mercedes, avec quatre victoires en six matchs !

Comme en 2018, l’étoile s’impose en prenant notamment l’ascendant sur le secteur des familiales, jusqu’ici nettement dominé par les BMW Série 3 et 4. Ses Classe A et B, monstres de technologie embarquée, dominent les débats chez les compactes, tandis que la Classe E reste la cheffe chez les routières et que la Classe S se montre indéboulonnable. Chapeau bas.

BMW résiste avec une Mini toujours très prisée et reprend la main sur le segment des SUV, véritable moteur de croissance pour tous les constructeurs automobiles (cette catégorie représente en effet plus du tiers des ventes de voitures neuves en Europe). Surtout, l’arrivée de la nouvelle Série 3, qui affrontera une Classe C vieillissante, pourrait bousculer la hiérarchie cette année. Pour peu que la Série 5 continue sa progression rapide, le titre 2020 pourrait sourire au constructeur de Munich.

Audi, qui collectionne ici les médailles de bronze, pourrait redresser le tir avec ses nouvelles A1 et Q3, modèles à fort potentiel en termes de volume. Il peut même espérer gagner une place dans le segment des familiales, où les ventes se tiennent dans un mouchoir de poche. Pour toutes ces raisons, la prochaine édition de cette grande confrontation pourrait réserver son lot de surprises.

Audi-BMW-Mercedes: qui est le patron 2019?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Portfolio (4 photos)

En savoir plus sur : 4X4 - SUV - Crossover

4X4 - SUV - Crossover

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (61)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Pas étonnant, franchement. Ça fait 40 ans que dans la moitié des pays du monde, la marque avec l'image la plus sérieuse en termes de fiabilité/prestige est Mercedes. Qu'importe si ça fait 10 ans ou plus que la classe E est mal située en termes de fiabilité et si les utilitaires pas tous fiables non plus ont coûté cher à l'image.

Mercedes reste "la marque à l'étoile", loin devant en renommée les marques à l'hélice ou aux anneaux.

Par

sans oublier qu'ils sont aussi présents sur le marché VL, camions, bus et véhicules chantier ... tandis que BMW fait aussi des motos (R nine T

Par

Le classement est logique si l'on reprend l'histoire de ces 3 marques :

Mercedes-Benz à toujours été un constructeur " premium" ( bien avant que ce terme soit à la mode …

Bmw, jadis plus roturier a gagné ses lettres de noblesse depuis bien longtemps.

Et Audi, ex conglomérat de 5 marques en déroute (d'où les 5 anneaux) est celui dont la montée en gamme et la reconnaissance dans le haut de gamme a été la plus tardive. De plus Audi est toujours resté en retrait dans le haut de gamme par rapport à Mercedes et Bmw, depuis l'Audi 200 jusqu'à nos jours …

Cependant il faut être juste, si on enlève les ventes Mini à Bmw et les ventes Smart à Mercedes, les résultats sont sensiblement modifiés.

Par Profil supprimé

Mercedes the Only One :love:

AMG Powered :lover:

Par

Notons encore une fois le come-back de Mercedes, marque de vieux il y a quelques années, et aujourd'hui incontestable numéro 1 ! Hormis les SUV, la domination est totale c'est impressionnant :bien:

Audi doit remettre en question son design. Q7, Q2, A4, A6, A8, autant de laiderons qui n'ont aucune chance dans le match...

Par

Une domination tant commerciale que qualitative des 2 Premium, et cela va naturellement s'accentuer les prochaines années.

En effet, alors qu'Audi a abattu quelques cartes maîtresses sans grand succès (nouveaux q2, q5, q7, a4, a5, a8, et maintenant les q3 et a1 qui ne semblent pas faire le gros buzz) :

- Bmw arrive avec ses x1 et série7 restylées, nouvelles x2, x4, x5, x6, x7, série3 etc.

- et Mercedes avec ses Cla, Clb, Gla, ClasseC Glc Glc coupé restylées etc.

Bref : il va continuer d'y avoir 2+1...

Par Profil supprimé

Mercedes the Only Premium cars :roi:

MB Rules :jap:

Par Profil supprimé

En réponse à smartboy

Le classement est logique si l'on reprend l'histoire de ces 3 marques :

Mercedes-Benz à toujours été un constructeur " premium" ( bien avant que ce terme soit à la mode …

Bmw, jadis plus roturier a gagné ses lettres de noblesse depuis bien longtemps.

Et Audi, ex conglomérat de 5 marques en déroute (d'où les 5 anneaux) est celui dont la montée en gamme et la reconnaissance dans le haut de gamme a été la plus tardive. De plus Audi est toujours resté en retrait dans le haut de gamme par rapport à Mercedes et Bmw, depuis l'Audi 200 jusqu'à nos jours …

Cependant il faut être juste, si on enlève les ventes Mini à Bmw et les ventes Smart à Mercedes, les résultats sont sensiblement modifiés.

Je compte 4 anneaux chez Audi mais je me trompe peut être!?

Par

En réponse à Profil supprimé

Je compte 4 anneaux chez Audi mais je me trompe peut être!?

Il confond avec le logo des JO.

Par

En réponse à Profil supprimé

Je compte 4 anneaux chez Audi mais je me trompe peut être!?

D'autant plus que le groupe VW compte plus de 5 marques: VW, seat, skoda, audi, Lambo, Bugatti, Bentley, à quoi il faut rajouter Porsche (montage un peu compliqué...), mais aussi les camionneurs MAN et Scania, et l'italien Ducati.

La marque "en déroute" fait partie d'un groupe qui vend 10 Millions de voitures par an + camions + motos.

La marque "en déroute" a une marge opérationnelle de +7,56%...

:bien:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire