Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

3. Caractéristiques techniques

Essai longue durée - 3 000 km en Skoda Superb : retour aux sources

Les chiffres clés

Skoda Superb 3 III 2.0 TDI 190 4X4 SPORTLINE DSG
Général  
Date de début de commercialisation 01/10/2016
Date de fin de commercialisation 06/06/2018
Garantie pièce et main d'œuvre : en km Kilométrage illimité
Garantie pièces et main d'œuvre : en mois 24 mois
Intervalle d'entretien : en mois 24 mois
Moteur  
Cylindrée 1968 cm3
Nombre de cylindres 4
Nombre de soupapes par cylindre 4
Puissance fiscale 10 CV
Couple 400 Nm à 1750 trs/min
Carburant Diesel
Boîte de vitesses Automatique
Nombre de vitesses 7
Puissance Din 190 Ch à 3500 trs/min
Dimensions  
Longueur 4861 mm
Largeur 1864 mm
Hauteur 1453 mm
Volume de coffre mini 625 L
Volume de coffre maxi 1760 L
Nombre de places assises 5
Poids à vide 1660 Kg
Performances / consommation  
Emissions de CO2 136 g/km
Accélération de 0 à 100 km/h 8 s
Consommation extra-urbaine 4.7 Litre / 100 km
Consommation mixte 5.2 Litre / 100 km
Consommation urbaine 6.1 Litre / 100 km
Vitesse maximum 229 km/h

 

Portfolio (30 photos)

En savoir plus sur : Skoda Superb 3

SPONSORISE

Essais Grande Berline

Fiches fiabilité Grande Berline

Toute l'actualité

Commentaires (96)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

j aime beaucoup cette superb, une belle caisse qui fait bien le taf, bravo skoda

Par

6L2 190 cv... 4 roues motrices.. une super caisse..

et 6000 balles moins cher que la passat équivalente..

simply clever...

Par

Je trouve que là où Skoda a fait fort avec cette troisième génération, c'est que le design semble faire passer ce paquebot pour un véhicule familial de taille raisonnable : joli coup de crayon comparé à la précédente mouture qui semblait aussi interminablement longue qu'elle ne l'était vraiment !

Après, la Superb est un super véhicule, bien plus abouti que l'Octavia et à fortiori de l'abominable Fabia. Le tarif devient néanmoins très discriminant, même comparé à certains généralistes dont les produits sont tout aussi excellents... Reste l'habitabilité, avantage concurrentiel majeur de cette Skoda.

Par

encore du diesel!

Par

Il est décidément très fort ce Pagès : avoir réussi l'exploit de réaliser ce périple à la fois en Octavia et en Superb !

Chapeau bas l'artiste ...

Par

En réponse à lapoutre45

Je trouve que là où Skoda a fait fort avec cette troisième génération, c'est que le design semble faire passer ce paquebot pour un véhicule familial de taille raisonnable : joli coup de crayon comparé à la précédente mouture qui semblait aussi interminablement longue qu'elle ne l'était vraiment !

Après, la Superb est un super véhicule, bien plus abouti que l'Octavia et à fortiori de l'abominable Fabia. Le tarif devient néanmoins très discriminant, même comparé à certains généralistes dont les produits sont tout aussi excellents... Reste l'habitabilité, avantage concurrentiel majeur de cette Skoda.

Pourquoi " bien plus abouti " qu'une Superb ou qu'une Fabia Lapoutre ?

Approche bien primaire qui consisterait à considérer que plus on claque de fric, meilleure est la caisse.

Ces 3 autos ont un point commun très simple : comparé à VW, proposer les technologies modernes essentielles et une meilleure habitabilité/soute que l'alternative allemande.

Les 3 essais ont largement montré que le contrat était respectés.

Les as tu seulement lus ?

Par

La Superb frappe une fois de plus un grand coup. Des tarifs raisonnables dans la catégorie, des pingreries d'équipement, VAG oblige…et cet espace au jambe a l'arrière, juste incomparable au reste de la production à ce prix, monospace et autre SUV. Une palette de moteur variée qui devrait satisfaire la plupart, que demander de plus ?

Par

Avoir fait 3000 bornes dans une caisse et avoir plus d'impression de conduite sur un circuit qui aura durée quoi 20 minutes que sur route c'est fort. Surtout pour une berline routière accès confort.

Par

Accessoirement Lapoutre, ne trouves tu pas quelque peu énervant pour l'ingénieur équipementiers hors cadre que tu es voie mentionné par deux fois dans cet essai le gratte-givre accessible dans la trappe à carburant alors que des tas de technologies modernes, sécuritaires ou d'amélioration de l'efficience ayant demandées des millions d'euros de mise au point et dépôts de brevets ne le sont pas ?

Par

Autre sujet d'étonnement : cet essai est mené lors d'une période où les jours sont les plus courts, par un temps globalement degeulasse... c'était sans doute l'occasion de venir causer de l'éclairage de ces autos.

Comme si il était équivalent d'un modèle à l'autre, et pas qu'entre Skoda.

Ben non, pas un mot là dessus...

Par contre, si t'as pas retenu le nom de l'hôtel Pupp... on ne pourra plus rien pour toi !

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire