Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Essai - Audi A3 30 TDI : que vaut le plus petit moteur diesel ?

Dans Nouveautés / Nouvelles versions

Composée pour l’instant de quatre motorisations (2 essences et 2 diesels), la nouvelle génération d’Audi A3 a été complètement repensée pour sa quatrième génération. Après un premier essai réalisé au volant de la motorisation diesel, la plus puissante, place maintenant au diesel le plus accessible.

Essai - Audi A3 30 TDI : que vaut le plus petit moteur diesel ?

 EN BREF

4e génération

Berline compacte premium

À partir de 29 200 €

Apparue en 1996, l’Audi A3 est devenue un acteur incontournable du marché premium en l'espace de 24 ans. Depuis sa création, il s’en est ainsi vendu plus de 5 millions d’exemplaires. Aujourd’hui, nous en sommes à la quatrième génération et au fur et à mesure des années, la concurrence n’a fait que se renforcer. Si bien que la compacte aux anneaux considérée comme la référence du segment a été dépassée l’an passé sur le marché français par la Mercedes Classe A et la supériorité de la berline à l’étoile s’est confirmée sur les dix premiers mois de 2020. En interne, l’A3 est également victime de la mode puisqu’elle est détronée par le SUV compact de la marque le Q3, comme meilleure vente de la marque, qui suscite un engouement supérieur.

Pour cette quatrième du nom, le constructeur d’Ingolstadt est resté fidèle à ses habitudes : du changement mais pas de révolution, histoire de ne pas déstabiliser la clientèle. Ainsi, la nouvelle A3 se reconnaît dès le premier coup d’œil : la face avant arbore une calandre élargie entourée de projecteurs marqués d’un décochement très accentué que sur l’ancienne génération. Le profil est classique et l'augmentation des dimensions raisonnables puisqu'elles progressent de seulement 3 cm avec une longueur de 4,34 m.

La planche de bord est totalement nouvelle. La présentation est originale pour Audi.
La planche de bord est totalement nouvelle. La présentation est originale pour Audi.

À l’intérieur, les évolutions sont plus notables puisque la planche de bord a été complètement revue et le dessin choisi a de quoi surprendre. Ainsi, les principales originalités se situent au niveau de l'instrumentation totalement numérique avec des aérateurs rectangulaires et non plus ronds comme auparavant qui sont désormais collés à la casquette à l’image d’oreilles sur un visage. Original et étonnant chez Audi. Des aérateurs qui font face au passager avant. L’écran multimédia est désormais légèrement orienté vers le conducteur. Cette organisation inédite peut surprendre mais elle bénéficie d’une bonne ergonomie avec par exemple des commandes de climatisation séparées de l’écran multimédia. Le bilan est positif. La qualité des matériaux est globalement bonne mis à part certains détails en plastique dur peu valorisant pour ce niveau de gamme.

Essai - Audi A3 30 TDI : que vaut le plus petit moteur diesel ?
Essai - Audi A3 30 TDI : que vaut le plus petit moteur diesel ?

L'habitabilité arrière et le volume de chargement sont dans la moyenne de la catégorie.

En termes d’habitabilité, comme souvent dans la catégorie, il ne fallait pas s’attendre à des miracles. Ainsi, l’habitabilité arrière et le volume de chargement avec 380 litres – soit la même contenance que la précédente génération - sont simplement dans la moyenne de la catégorie. Rien de plus, rien de moins.

Un 30 TDI aux prestations intéressantes.

En attendant la version hybride rechargeable qui sera commercialisée début 2021, l’Audi A3 est disponible en essence et diesel. Au programme de chaque carburation des trois et des quatre cylindres développant 110 et 150 ch en essence et 116 et 150 ch en diesel.

Essai - Audi A3 30 TDI : que vaut le plus petit moteur diesel ?

Après un premier essai au volant de la dernière, place maintenant à l’entrée de gamme diesel, le 30 TDI c’est-à-dire le 116 ch. Une puissance très courante sur le segment que ce soit chez les constructeurs généralistes ou premium. Avec ses 300 Nm de couple – une valeur traditionnelle pour ce type de moteur, il fait preuve d’une belle santé avec des reprises énergiques et des accélérations correctes. Des caractéristiques qui dispensent de jouer régulièrement de la boîte de vitesses. Une bonne chose. Agréable à utiliser dans la majorité des situations, il est vraiment dommage que la sonorité de ce quatre cylindres soit aussi présente notamment lors des phases d’accélération. Un mal que nous avions déjà signalé lors de l’essai de la version 35 TDI. Par conséquent, il s'agit d’un problème plus global. Ce défaut est toutefois compensé par la sobriété de ce bloc. Lors de notre essai, nous avons ainsi relevé une moyenne de 5,9 l/100 km. Pas mal du tout.

Les prestations du 30 TDI s’accompagnent d’un comportement routier convaincant. Comme souvent sur les modèles de la marque aux anneaux, l’A3 fait preuve d’une belle homogénéité qui procure à son conducteur un sentiment de sécurité et d’efficacité. Cela s’accompagne aussi d’un confort de bonne facture avec un excellent compromis agrément/efficacité. Le tableau est presque parfait si ce n’est que cette A3 manque cruellement de vie ou d’émotions. Comprenez par-là que son comportement est très bon mais il faut avouer qu’elle se révèle moins joyeuse et amusante à conduire que la dernière Série 1 par exemple, qui a pourtant abandonné la propulsion avec sa nouvelle génération.

Informations techniques

Taux d'émission de CO2 (WLTP) :

NC

Début de commercialisation du modèle :

Mars 2020

A titre d'exemple pour la version IV SPORTBACK 30 TDI 116 S LINE.

1,44 m1,81 m
4,34 m
  •  5 places
  •  380 l / 1200 l

  •  Méca. à 6 rapports
  •  NC

Portfolio (17 photos)

En savoir plus sur : Audi A3 (4e Generation) Sportback

SPONSORISE

Essais Moyenne Berline

Fiches fiabilité Moyenne Berline

Toute l'actualité

Commentaires (156)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

une valeur sure cette A3.

Par

Donc tu payes de 30 à 37 K€ pour une voiture sans âme, avec une qualité de matériaux décevante et qui plus est, bruyante.

Y'a pas à dire, ça vend du rêve.

Allo, Allo, il est où le premium ? Il a disparu chef, il a disparu.

Par

En réponse à gignac-31

une valeur sure cette A3.

A ce prix, pour ce que c'est, c'est plutôt un gag :biggrin:

Par

Véridique !

Un collègue débarque tout fiero avec sa nouvelle A3 30...

On lui demande s'il en est content ?

"Ahh ben ouais ça envoi c'est un 3.0L mon gars" :blague::ddr:

Le pauvre quand on lui a expliqué....:buzz:

Par

En réponse à kernel_panic

Véridique !

Un collègue débarque tout fiero avec sa nouvelle A3 30...

On lui demande s'il en est content ?

"Ahh ben ouais ça envoi c'est un 3.0L mon gars" :blague::ddr:

Le pauvre quand on lui a expliqué....:buzz:

En même temps, si ca lui convient, il a bien fait de pas prendre un 3.0L (ca existe encore sur cette génération ?)

Par

38 000 € pour ça... mais comme on dit, l'offre et la demande...

Le pire chez les "premium", ça reste le tarif de l'entretien. 300€ la vidange-filtre, 800€ le kit de distri, 150€ le pneu en 18", 350€ la paire d'amortisseurs montés... on comprend pourquoi elle deviennent de vraies merguez une fois entre les main des acheteurs de 3e main !

Par

En réponse à Oyama

En même temps, si ca lui convient, il a bien fait de pas prendre un 3.0L (ca existe encore sur cette génération ?)

Ça fait bien longtemps que le 3.2 v6 a disparu du catalogue, la dernière était l A3 8p de 2004...

Par

Moteur bridé un gros potentiel en reprogrammation un bon coup à faire

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire