Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Essai - Skoda Octavia RS iV : Raisonnablement Sportive

Dans Nouveautés / Nouvelles versions

Audric Doche

C'est la toute première Octavia RS hybride, et rechargeable, qui plus est. Mais peut-on vraiment associer le label vRS de Skoda à une plateforme intégrant plus de 200 kg d'équipements supplémentaires sur le train arrière ?

Essai - Skoda Octavia RS iV : Raisonnablement Sportive

En bref

Hybride rechargeable

245 ch

A partir de 42 160 € 

La Skoda Octavia est entrée dans sa quatrième génération en douceur. Au lancement, seules les versions diesel 116 ch (boîte manuelle), 150 ch (DSG7 uniquement) et essence 150 ch (boîte manuelle uniquement) sont présentes, mais en bonne Skoda qui se respecte, il va falloir s'attendre à une gamme pléthorique à moyen terme. Lors de notre essai en Autriche, Skoda proposait justement l'Octavia en RS hybride, mais aussi en hybride rechargeable "simple", en microhybride 1.0 TSI et en gaz naturel. Cette dernière, labélisée G-Tec, sera avant tout destinée à certains marchés spécifiques en Europe où ce carburant s'est démocratisé. Et donc pas vraiment en France.

Essai - Skoda Octavia RS iV : Raisonnablement Sportive

De l'autre côté de l'échelle, on retrouve donc la gamme vRS de l'Octavia, qui est pour l'heure composée du modèle hybride rechargeable, mais qui comportera plus tard une variante 100 % thermique. Et on doit bien vous l'avouer, toute la journée, nous nous sommes questionnés sur la pertinence de la présence de ces deux hybrides rechargeables au catalogue (RS iV de 245 ch et iV de 204 ch), qui semblent se chevaucher. Nous avons donc pris le volant de la première en espérant de comprendre son drôle de positionnement.

Essai - Skoda Octavia RS iV : Raisonnablement Sportive
Essai - Skoda Octavia RS iV : Raisonnablement Sportive

Qui dit sigle vRS sur la malle, dit présentation spécifique. Boucliers, généreuses jantes 18 pouces (19 en option), freins surdimensionnés, et surtout sellerie baquet, volant sport avec logo vRS, l'Octavia RS iV ne fait pas dans la surenchère. Le dosage est bon en matière d'attributs sportifs, rendant l'ensemble pour le coup dynamique et très agréable à l'oeil, notamment dans les teintes spécifiques telles que le bleu "racing" ou le gris "perle".

Essai - Skoda Octavia RS iV : Raisonnablement Sportive
Essai - Skoda Octavia RS iV : Raisonnablement Sportive

Aucun changement en matière d'habitabilité est à noter par rapport à une autre Octavia avec un coffre généreux de 490 litres en Combi (même si amputé de plus de 100 litres, à cause de la batterie) et à l'accès aisé grâce au grand hayon. Les places arrière sont accueillantes et la sellerie, même en RS, est moelleuse. 

Mis à part l'insert en plastique imitation carbone qui court le long de la planche de bord, le reste des assemblages est d'une grande robustesse, et les ajustements irréprochables.
Mis à part l'insert en plastique imitation carbone qui court le long de la planche de bord, le reste des assemblages est d'une grande robustesse, et les ajustements irréprochables.
Encore et toujours le problème de l'ergonomie du tout tactile...
Encore et toujours le problème de l'ergonomie du tout tactile...

Un mot sur l'environnement technologique : l'Octavia étant basée sur la plateforme "évoluée" MQB des Volkswagen Golf 8 et Seat Leon, il faut donc passer par l'écran tactile pour aller modifier les réglages de climatisation. Si cet écran est d'une réactivité sans faille, ou presque, en matière d'ergonomie, nous sommes très loin d'une Octavia 3. Un comble, donc, puisqu'au changement de génération, on régresse.

Chiffres clés *

  • Longueur : 4,68 m
  • Largeur : 1,82 m
  • Hauteur : 1,45 m
  • Nombre de places : 5 places
  • Volume du coffre : NC / NC
  • Boite de vitesse : Auto. à 6 rapports
  • Carburant : Hybride essence électrique
  • Taux d'émission de CO2 : 22 g/km
  • Bonus : 0 €
  • Date de commercialisation du modèle : Septembre 2020

* A titre d'exemple pour la version IV (2) 1.4 TSI IV PHEV 245 RS DSG6E.

Le bonus / malus et le taux d'émission de CO2 sont données à titre d'indication pour la version la plus écologique.

Le bonus / malus affiché est celui en vigueur au moment de la publication de l'article.

Photos (20)

En savoir plus sur : Skoda Octavia 4

SPONSORISE

Essais Break

Fiches fiabilité Break

Achetez votre Skoda Octavia

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire