Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

7. Honda Jazz 5 : et ensuite ?

Honda Jazz, l'intégrale : une solide alternative depuis 20 ans

Terminons par un peu d'anticipation et projetons-nous dans quelques années, à l'horizon 2027/2028. La Honda Jazz de quatrième génération termine alors gentiment sa carrière après avoir bataillé ferme avec les Toyota Yaris Hybrid et Renault Clio E-Tech et s'apprête à prendre une retraite bien méritée en laissant la place à sa descendante. Mais quelle sera la fiche technique de cette dernière ?

La citadine Honda e, toute première électrique de grande série de la marque, atteindra l'âge de raison et aura probablement été rejointe au cours de sa vie par d'autres créations frappées du H ayant tourné le dos aux énergies fossiles. Est-ce que la prochaine Jazz pourra profiter de son expérience, tout en ajoutant la sienne celle qu'elle a accumulée lors la brève expérience qu'était la Fit EV de 2013 à 2015 ? Cela paraît fort probable.

La Honda e, impressionnante pour une première électrique mais pas vraiment une référence en matière d'habitabilité et de modularité.
La Honda e, impressionnante pour une première électrique mais pas vraiment une référence en matière d'habitabilité et de modularité.

Mais cela demandera cependant un soin particulier apporté au packaging : ce qui fait la force de la petite Honda depuis celle née en 2002, c'est avant tout son impressionnant rapport habitabilité encombrement et sa grande modularité, deux qualités que l'on ne peut pas vraiment attribuées à la petite e qui fait du mieux qu'elle peut pour accueillir confortablement des passagers dans son habitacle mais doit, pour y parvenir, sacrifier totalement son coffre. Parce qu'une Jazz peut être thermique, hybride ou électrique, mais sans Magic Seats, ça n'en est plus vraiment une.

SPONSORISE

Actualité Honda

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire