Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

2. Sur la route – performante, endurante mais très ferme

Essai vidéo - Opel Ampera-e 2017 : courant ascendant

Avec 204 ch et 360 Nm sous le pied droit, l'Ampera-e est la championne des départs au feu vert, avec un 0 à 100 km/h en 7,3 s, mais aussi des reprises, avec 4,5 s au 80 à 120 km/h, le tout dans un silence total. Elle offre deux types de conduite, D comme Drive et L comme Low, ce dernier offrant une telle récupération d'énergie au lever de pied qu'il permet de se passer totalement des freins en ville, ce que fait aussi une palette derrière le côté gauche du volant et pouvant être utilisée dans chacun des deux modes, en offrant donc quatre au total au final. Cette palette est plus pratique à utiliser que dans l'e-Golf qui dispose aussi d'un tel système mais via le levier de vitesses, mais c'est la durée pendant laquelle on appuie en continu qui augmente la régénération, ce qui la rend compliquée à doser et provoque forcément un à-coup quand on la relâche, tandis que la Volkswagen réagit aux impulsions successives. Dans ce domaine, c'est toujours le Mitsubishi Outlander PHEV qui reste le meilleur choix en offrant le meilleur de ces deux mondes, boutons au volant et impulsions, le rendant particulièrement ludique à conduire. On peut aussi regretter que le mode D ne soit pas une roue libre, ce qui permettrait de jouer avec l'inertie et de ne pas avoir à accélérer dans un faux plat descendant pour conserver sa vitesse.

Essai vidéo - Opel Ampera-e 2017 : courant ascendant
Essai vidéo - Opel Ampera-e 2017 : courant ascendant
Essai vidéo - Opel Ampera-e 2017 : courant ascendant

Avec un centre de gravité placé extrêmement bas grâce à l'implantation des batteries dans le plancher, l'Ampera-e se montre particulièrement vive et maniable en virant totalement à plat. Par contre, les suspensions étonnamment fermes associées aux jantes de 17 pouces de série pénalisent fortement le confort dès que le bitume n'est pas un billard, transmettant toutes les imperfections de la route dans l'habitacle.

 

Jusqu'où peut-on aller sur une seule charge ? Lors de notre essai réalisé dans des conditions qu'on peut qualifier d'extrême avec une température de 0 °C, nous sommes parvenus à une consommation moyenne de 17 kWh/100 km, ce qui, rapporté à la capacité de la batterie de 60 kWh, permet de déduire une autonomie théorique de 353 km, un chiffre qui n'est déjà rien de moins qu'extraordinaire. Pour obtenir des chiffres plus réalistes avec un climat plus tempéré, nous ne manquerons pas d'en reprendre longuement le volant en France d'ici quelques semaines, mais en attendant, tout porte à croire que les 400 km sont facilement atteignables.

Photos (67)

Mots clés :

En savoir plus sur : Opel Ampera-e

SPONSORISE

Essais Moyenne Berline

Fiches fiabilité Moyenne Berline

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire