Publi info
 

Essai vidéo - Jaguar i-Pace : sus à Tesla

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Quand on parle de voitures électriques premium,  on pense forcément à Tesla et à juste raison. Pourtant les choses sont en train de changer avec l’arrivée d’acteurs historiques sur le segment. Ainsi, comme on a pu le constater lors du dernier Mondial de Paris, Mercedes et Audi ont annoncé la commercialisation prochaine de leurs EQC et e-Tron. En attendant, c’est contre toute attente Jaguar qui devance les marques allemandes avec son i-Pace.

Essai vidéo - Jaguar i-Pace : sus à Tesla

EN BREF

1er véhicule 100% électrique de Jaguar

480 km autonomie (WLTP)

A partir de 78 380 €

 Aujourd’hui, Tesla est la seul constructeur premium à proposer une gamme complète de véhicules électriques. Celle-ci est composée de la berline Model S, du SUV Model X et prochainement d’une autre berline plus petite, la Model 3. À grands coups de communication, de débauche de technologie et d’un marketing décalé, le constructeur a réussi à se faire une place sur le marché automobile. Même si la marque créée par Elon Musk dispose d’une avance certaine par rapport aux autres constructeurs, la firme californienne va prochainement affronter tous les géants de l’automobile, qui ne pouvaient pas se laisser distancer par une « start-up ».

Il y a quelques années, BMW a été le premier à dégainer mais l’engagement bavarois est encore limité. C’est surtout Audi et Mercedes qui ont fait parler d’eux lors du Mondial de Paris 2018 avec les présentations respectives des e-Tron et EQC. Mais, attention, il ne faut pas oublier qu’ils ont été devancés par Jaguar, qui a révélé au salon de Genève en mars dernier son i-Pace. En clair, la concurrence face à Tesla s'organise et la guerre va être sans pitié.

Pour leurs véhicules haut de gamme, les marques oscillent entre la berline et le SUV. Le constructeur anglais a décidé de profiter des avantages des deux univers en raison de dimensions à mi-chemon entre les deux. Le premier constat est clair, cet i-Pace se différencie aisément de la concurrence avec un look affirmé et plutôt dynamique, même si on peut regretter que la partie arrière soit relativement massive. On relève bien évidemment des ressemblances avec d’autres modèles de la marque comme les projecteurs proches de ceux du F-Pace ou les feux arrière identiques à la berline XE.

Le i-PAce est à mi-chemin entre entre une berline et un SUV.
Le i-PAce est à mi-chemin entre entre une berline et un SUV.

Ces lignes originales s’accompagnent de proportions atypiques avec des porte-à-faux très courts, une longueur de 4,70 m mais surtout une hauteur inhabituelle de 1,57 m et une largeur imposante de 1,90 m. De quoi renforcer l’image agressive de cet i-Pace. Aute point d’originalité, les poignées de portes escamotables que l’on retrouve également chez Tesla, vos avez dit bizarre.

Une planche de bord classique mais valorisante.
Une planche de bord classique mais valorisante.

À l’intérieur, on est loin de la présentation futuriste des Tesla. Jaguar a fait dans le classique et cela fonctionne bien. Le conducteur a face à lui une instrumentation 100 % numérique et au milieu de la planche de bord trône un écran multimédia de 10 pouces, plutôt réactif et agréable à utiliser. Après s’être laissé aller sur la qualité des matériaux et d’assemblage de certains modèles (berline XE ou E-Pace par exemple), Jaguar nous livre ici une prestation nettement plus convaincante, à la hauteur de la réputation de la marque. Sur notre modèle d’essai, on ne pouvait qu’admirer le cuir surpiqué ou le carbone faisant régner à bord une ambiance sportive et luxueuse, plus valorisante selon nous qu’à bord d’une Tesla.

Essai vidéo - Jaguar i-Pace : sus à Tesla
Essai vidéo - Jaguar i-Pace : sus à Tesla

 

Bon point enfin concernant les aspects pratiques. Grâce à l’implantation des batteries sous le plancher, le i-Pace confirme sa vocation familiale avec un volume de chargement oscillant entre 577 et 1 453 litres, complété par un coffre à l’avant permettant de ranger par exemple les câbles de recharge. Les passagers arrière seront également à leur aise avec un espace généreux dû en partie à l’empattement conséquent. Pas de souci non plus de garde au toit malgré la chute de pavillon.

Informations techniques

Taux d'émission de CO2 et bonus/malus
de la version la plus écologique de : Jaguar I-pace

0 g/km - bonus : 6000 €*

* + 4 000 € si reprise d'un véhicule diesel datant d'avant le 1er janvier 2006.

Début de commercialisation du modèle :
Jaguar I-pace

Mars 2018

A titre d'exemple pour la version EV400 AWD S.

1,56 m1,89 m
4,68 m
  •  5 places
  •  577 l / 1453 l

  •  Auto. à 1 rapport
  •  Electrique

Portfolio (33 photos)

Mots clés :

En savoir plus sur : Jaguar I-pace

Commentaires (60)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Ce n'est pas encore avec ça que Tesla va avoir du souci à de faire !

Par

Bonjour,

les journalistes peuvent-ils expliquer pourquoi la notation des véhicules deviennent coincées autour de 15 sur 20 et du coup , les notes ne veulent plus rien dire de tout me semble-t-il...

merci par avance

Eric

Par

Le style à l'arrière est comment dire horrible franchement quand on regarde une F-type de toute beauté à coté surtout à ce prix sa fait mal, la tesla esthétiquement non plus n'est pas extraordinaire mais sa passe mieux, la Fisker E motion reste la plus désirable en véhicule électrique pour l'instant ...

http://img.over-blog-kiwi.com/0/93/23/39/20180110/ob_12bff0_fisker-emotion-2.jpg :rs:

Par

toujours le discours sur l'autonomie... comme si une Audi de 400ch pouvait parcourir 1000km

Par

Quand ils se mettront d'accord sur le réseau de chargeurs et de la compatibilité entre marques parce que pour le moment c'est la question que je me pose

Par

Si c'est pour traverser le pays ou le continent, la seule option viable pour le moment en électrique c'est Tesla.

Après, tout le monde ne passe pas sa vie sur la route. Quelle est la part des gens qui font plus de 300 kms par jour en voiture? 5%? 10% au max?

Par

En réponse à chamberien

Quand ils se mettront d'accord sur le réseau de chargeurs et de la compatibilité entre marques parce que pour le moment c'est la question que je me pose

Des normes différentes, c'est pas plus complexe que d'avoir des carburants différenciés, le vrai souci est surtout l'état merdique du réseau de recharge, qui en plus d'une densité assez pauvre encore, a le mérite de connaître de nombreuses pannes et dysfonctionnements, quand le système de paiement n'est pas carrément foireux.

Jaguar est un peu mesquin dans leur service de prêt d'un mazout 6 semaines. Il auraient pu proposer au moins une essence un peu sympa sans supplément de loyer de puissance se rapprochant, ça aurait eu un peu de gueule pour faire la nique à Tesla et aux autres au regard du ticket d'entrée.

Par

En réponse à neoxa

toujours le discours sur l'autonomie... comme si une Audi de 400ch pouvait parcourir 1000km

Je suis d'accord, mais d'un autre côté tu refais le plein de ton Audi (ou autre voiture thermique) où tu veux en 5mn...

Moins de 400km d'autonomie en conditions réelles c'est quand même pas encore très convaincant, surtout à ce prix. Pas de débat, une bonne hybride ou une Tesla avec le plus gros pack de batteries sont encore les meilleures solutions à ce jour (dans le hdg).

Vivement le test de l'E-tron et de l'EQC :bien:

Par

pas trop mal mais tellement en dessous d une tesla

de gros progrès à faire il va leur falloir au moins 5 ans pour rattrraper les 15 ans d exp, accumuller de tesla

Par

Toujours la même rengaine : ridiculement chère, polyvalence zéro, farce écologique.

Bref, encore une caisse sans le moindre intérêt et qui sera cantonnée à mouvoir ses 2 mètres de large exclusivement en zone urbaine. C'est tout de même sacrément astucieux l'automobile du futur...

Et évidemment, hâte que l'on offre gracieusement 6 000 € à des petits bourgeois pour que ceux-ci puissent se payer leur gros joujou joufflu.

Le cancer de l'assistanat...du 9e décile.

Allez ne soyons pas non plus totalement grognon : l'espace intérieur est plus que correct ; et la plastique, malgré quelques angles pas vraiment heureux, est dans l'ensemble singulière et intéressante.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire