Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Les modèles qui n’arriveront qu’en fin d'année - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Ils sont électriques, hybrides ou hybrides rechargeables et ce sont bien des nouveaux modèles que vont être vendus d’ici la fin de l’année. Mais les constructeurs y apportent les dernières modifications, dans le secret, à l’abri des regards. Tour d’horizon de ces autos pour l’instant invisibles.

Les modèles qui n’arriveront qu’en fin d'année - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

Les catégories des hybrides, hybrides rechargeables et électriques sont sans aucun doute possible celles qui sont les plus actives en ce moment. Incitées par les dernières règles européennes, toutes les marques ou presque proposent des nouveautés dans ces segments. L’offre se développe à une vitesse incroyable. C’est justement forts de ce constat que, après le succès de notre premier salon de l'auto que nous avons décidé d’en organiser un autre consacré aux véhicules hybrides, hybrides rechargeables et électriques. Au programme, les modèles incontournables bien évidemment mais aussi des nouveautés voire des modèles inédits.

Audi Q4 e-tron : le SUV électrique aux anneaux le moins cher

Les modèles qui n’arriveront qu’en fin d'année - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

Composée de l’e-tron, e-tron Sportback et l’e-tron GT, la gamme de véhicules électriques d’Audi descend en gamme avec le Q4 e-tron, le premier SUV compact du constructeur aux anneaux. Cousin technique des Skoda Enyaq et Volkswagen ID.4, le Q4 dispose d’une filiation évidente avec les autres modèles de la marque comme par exemple la calandre octogonale, propre aux baroudeurs aux anneaux, qui est fermée puisqu’il s’agit d’un électrique.

Déclinée en version normale et coupé (Sportback), la première se distingue par un lien entre le vitrage et la lunette, qui donne un aspect flottant au toit. À l'arrière, comme sur les grands e-tron, les feux forment un bandeau.

Les modèles qui n’arriveront qu’en fin d'année - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

À l’intérieur, la planche de bord est dans la lignée des dernières productions d'Audi, elle ressemble ainsi à celle de l'A3, avec des formes anguleuses et un écran tactile central de 11,6 pouces orienté vers le conducteur. Parmi les éléments spécifiques au Q4, il y a l'élément flottant qui intègre le sélecteur de vitesses et le volant à l'aspect futuriste, doté de commandes tactiles, mais aussi l'affichage tête-haute en réalité augmentée. Les aspects pratiques sont prometteurs avec une habitabilité arrière généreuse et un coffre variant entre 520 et 535 litres selon la carrosserie.

Sous le capot, plusieurs moteurs (170 à 299 ch) et batteries (52 ou 77 kWh) pour des autonomies qui varient entre 341 et 520 km.

  • SUV électrique
  • Autonomie : 340 à 520 km
  • Prix : 42 800 à 61 740 €
  • Date de commercialisation: juillet 2021

BMW iX : le navire amiral

Les modèles qui n’arriveront qu’en fin d'année - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

Voici le fleuron de la gamme électrique de BMW. Son nom iX, qui s’inspire directement du concept iNext et c’est une certitude, son style va faire couler beaucoup d’encre, notamment sa face avant composée de projecteurs très effilés voire acérés ainsi que d’une grille de calandre verticale très massive. Le gabarit est imposant avec une largeur et une longueur d'un X5, la "hauteur d'un X6" et les tailles de jantes d'un X7.

Les modèles qui n’arriveront qu’en fin d'année - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

À l’intérieur, cet iX joue à fond la carte de la modernité avec une instrumentation numérique de 12,3 pouces et un écran tactile central de 14,9 pouces. Autre particularité : la forme hexagonale du volant.

Le iX sera décliné en plusieurs versions : 326 ch – 425 km et 523 ch – 630 km.

  • SUV électrique
  • Autonomie : 425 à 630 km
  • Prix : 86 250 € à 103 500 €.
  • Date de commercialisation:  fin d'année

BMW i4 : première berline électrique de la marque

Les modèles qui n’arriveront qu’en fin d'année - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

Après avoir présenté uniquement des SUV dans sa seconde phase d’électrification, BMW a récemment dévoilé la i4, sa première berline électrique, étroitement dérivée de la future Série 4 Gran Coupé. Elle s’en différencie par ses boucliers, bas de caisse ou encore poignées de portes. Parmi les points communs, on retrouve bien évidemment la calandre aux immenses haricots qui font tant parler, mais qui est ici fermée…

La i4 est aussi le premier modèle électrique à être frappé du sigle M de Motorsport. Cette version profite d’un look plus viril que la normale qui lui permet de dissimuler le fait qu’il s’agit d’une électrique.

Les modèles qui n’arriveront qu’en fin d'année - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

À l’intérieur, elle hérite d’une planche de bord basée sur celle de la Série 4, avec un changement important : l'i4 reçoit l'ensemble d'écrans incurvés inauguré par le gros SUV iX. Il y a un écran de 12,3 pouces pour l'instrumentation et un écran de 14,9 pouces pour l'info-divertissement. Longue de 4,78 mètres, l'i4 annonce un volume de coffre de 470 litres, ce qui reste correct pour un véhicule électrique.

L' i4 sera disponible avec deux moteurs : 340 ou 544 ch, une batterie de 80,7 kW et des autonomies de 590 et 510 km.

  • Berline électrique
  • Autonomie : 510 à 590 km
  • Prix : 59 700 à 71 650 €
  • Date de commercialisation: quatrième trimestre 2021

Cupra Born : une Volkswagen ID.3 énervée

Les modèles qui n’arriveront qu’en fin d'année - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

Alors qu’on l’attendait sous le logo Seat, c’est finalement chez la filiale sport Cupra que la Born - qui a perdu le « El » dans son appellation - fait ses grands débuts. Reprenant la base technique de la Volkswagen ID.3, la Born en diffère surtout par une personnalité nettement affirmée.

Vous trouvez la compacte de VW trop fade, eh bien vous risquez de tomber sous le charme de la Born. De face, l’espagnole se veut particulièrement agressive, avec un regard froncé, une bouche béante soulignée par une lamelle couleur cuivre et une calandre fléchée. À l’arrière, les feux sont reliés entre eux par un bandeau lumineux, et surplombés par un becquet arrière. Le bouclier se pare d’un diffuseur aux lamelles proéminentes et les jupes latérales esquissent des arêtes pour le flux aérodynamique.

Les modèles qui n’arriveront qu’en fin d'année - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

À bord, c’est la bonne surprise. On a beaucoup reproché à la Volkswagen ID.3 un certain manque de raffinement dans son habitacle. Un écueil que la Born a su éviter grâce à quelques détails de finition qui font leur petit effet. Et cela passe essentiellement par ce matériau en matière recyclée, une sorte de néoprène, présent à peu près partout. Pour les aspects pratiques, le bilan est mitigé. Il y a de la place aux jambes mais la garde au toit est limitée, tout comme le volume de chargement de 400 litres.

La Born bénéficiera de quelques spécificités techniques comme un châssis rabaissé, des suspensions plus fermes, un amortissement piloté aux préréglages moins typés confort, une direction à démultiplication variable et des jantes 20 pouces. Mais ce n’est pas tout puisque la version 58 kWh sera équipée d’un e-boost augmentant la puissance jusqu’à 231 ch. La déclinaison classique (milieu de gamme) développera 204 ch tandis que l’entrée de gamme sera dotée de 150 ch et d’une batterie de 45 kWh. Les autonomies respectives sont de 420 et 340 km. Les prix ne sont pas encore connus à l’heure actuelle.

  • Berline compacte électrique
  • Autonomie : 340 à 420 km
  • Prix : NC
  • Date de commercialisation: NC

Honda HR-V : nouvelle époque

Les modèles qui n’arriveront qu’en fin d'année - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

Pour cette troisième génération de son SUV, Honda a décidé de repartir de zéro. Ainsi, la principale nouveauté provient du fait que celui-ci sera uniquement vendu en hybride. Il sera animé par un quatre cylindres 1.5 atmosphérique à cycle Atkinson, associé à ses deux moteurs électriques, soit une puissance totale de 131 ch et 253 Nm.

Les modèles qui n’arriveront qu’en fin d'année - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

À l’intérieur, la présentation est classique, mais l’un des atouts de ce HR-V réside dans ses aspects pratiques puisqu’il sera pourvu comme la Jazz des Magics Seat qui permettent de relever l’assise du siège afin de charger des objets hauts. Il sera aussi possible d’obtenir un plancher plat en rabattant la banquette arrière.

  • SUV hybride
  • Prix : NC
  • Date de commercialisation: décembre 2021

Kia EV-6 : le virage électrique

Les modèles qui n’arriveront qu’en fin d'année - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

Comme c’est le cas de sa cousine la Hyundai Ioniq 5, la Kia EV6, à mi-chemin entre berline et coupé, brouille un peu les pistes. Une chose est sûre, elle est loin de passer inaperçue.

C’est surtout l’arrière qui retient l’attention avec une signature lumineuse encerclant la poupe. Les designers ont visuellement prolongé cette rampe de LED sur les bas de caisse latéraux. Les pare-brise et lunette arrière très inclinés soutiennent un toit plutôt plat mais qui plonge vers l’arrière pour dynamiser l’allure. Avec son empattement de 2,90 m, l’espace intérieur et notamment arrière est plus que généreux. Le volume de coffre est pour sa part honnête avec 520 litres.

Les modèles qui n’arriveront qu’en fin d'année - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

Comme on pouvait s’y attendre, la planche de bord est futuriste. Elle fait la part belle au numérique avec comme originalité des boutons qui changent de fonction selon le mode choisi (climatisation ou navigation et médias).

L’EV6 sera disponible avec une seule batterie de 77 kWh. Au programme, deux ou quatre roues motrices de respectivement 229 et 325 ch, 510 km d’autonomie pour la moins puissante des deux.  De plus, une version GT de 585 ch est d’ores et déjà prévue. L'un de ses atouts est son système de recharge 800 V. L’EV6 est capable d’encaisser jusqu’à 240 kW en crête. De quoi récupérer 80 % de la batterie en seulement 18 minutes.

  • SUV électrique
  • Autonomie : 510 km pour la moins puissante
  • Prix : 47 990 à 66 990 €
  • Date de commercialisation: 3e trimestre 2021 (fin 2022 pour la GT)

Mercedes Classe C : l’incontournable

Les modèles qui n’arriveront qu’en fin d'année - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

La Classe C fait partie des modèles historiques de Mercedes et surtout, celui qui se vend le mieux au niveau mondial. Son remplacement est donc crucial et bien évidemment, des versions hybrides rechargeables seront au catalogue.

Esthétiquement, pas de révolution. La Classe C est toujours une mini-Classe S. De face, on remarque que les phares sont étirés, la calandre prend une forme hexagonale et c'est à l'arrière que le changement de génération est le plus visible avec des feux horizontaux qui débordent sur le hayon.

Les modèles qui n’arriveront qu’en fin d'année - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

À l’intérieur aussi, la C s'inspire de sa grande sœur. Comme elle, la console centrale est occupée par un grand écran tactile. De base, il mesure 9,5 pouces. En haut de gamme, il fait 11,9 pouces. Il est orienté vers le conducteur. Ce dernier aura face à lui une instrumentation numérique dépourvue de casquette (10,25 pouces ou 12,3 pouces selon les modèles).

L'habitabilité est légèrement améliorée. Grâce à un empattement qui gagne 25 mm, l'espace aux jambes au niveau de la banquette progresse de 21 mm. En revanche, sur la berline, le volume de coffre ne change pas : 455 litres, une mauvaise valeur pour une berline de cette taille et cela devrait être pire sur la version hybride rechargeable qui devrait perdre des litres supplémentaires. Car oui, comme la génération actuelle, la nouvelle Classe C sera disponible en hybride rechargeable, en essence et en diesel, avec plusieurs puissances. Grâce à une grosse batterie de 25,4 kWh, la Classe C plug-in pourra faire une centaine de kilomètres en électrique !

  • Berline hybride rechargeable
  • Autonomie : env 100 km en tout électrique
  • Prix : NC
  • Date de commercialisation: NC

Mercedes EQS : la nouvelle référence

Les modèles qui n’arriveront qu’en fin d'année - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

Mercedes dévoile progressivement une gamme 100% électrique en parallèle de celle thermique. Après les EQA et EQC, voici maintenant l’EQS, qui va représenter le haut de gamme de cette lignée mais aussi l’un des modèles les plus technos du marché.

Les modèles qui n’arriveront qu’en fin d'année - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

Le côté le plus spectaculaire de cette EQS est sans aucun doute sa planche de bord qui accueille l’Hyperscreen. Sous ce nom se cache une grande surface vitrée recouvrant trois écrans différents, dont un central, immense, de plus de 17 pouces. Tout simplement unique sur le marché, mais attention, l’Hyperscreen n’est pas de série sur cette EQS, c’est une option ! De base, la berline est équipée d’une instrumentation de 12,3 pouces et d’un écran central bien plus petit et classique de 12,8 pouces, ce qui change évidemment tout à la présentation.

Extérieurement, l’EQS se rapproche de la forme d'une goutte d’eau. Longiligne et sans protubérance inutile dépassant des flancs et de l’arrière, l’EQS peut aussi compter sur des jantes spécifiques à déflecteurs et des boucliers taillés pour évacuer le plus efficacement l’air frontal. Le résultat est un coefficient aérodynamique de 0,20. Un record.

L’EQS sera commercialisée en deux versions. La première est une deux roues motrices de 333 ch. La seconde rajoute un moteur sur le train avant, pour un total de 523 ch. Une variante plus performante de 760 ch est d’ores et déjà prévue. Les deux modèles auront droit à la grosse batterie de 107,8 kWh, qui permettrait d’atteindre jusqu’à 770 km dans des conditions optimales.

  • Grande berline électrique
  • Autonomie : jusqu'à 770 km
  • Prix : NC
  • Date de commercialisation: 3e trimestre 2021

Tesla Model Y : futur best-seller

Les modèles qui n’arriveront qu’en fin d'année - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

Tesla continue de développer sa gamme. Après les berlines S et 3 et le SUV X, voici maintenant le second SUV de la marque américaine, le Y, qui va reprendre de nombreux éléments de la 3, actuel best-seller de la firme californienne.

Ce Model Y est une Model 3 allongée de 6 cm, élargie de 7 cm et surtout plus haute de 18 cm. Il s’agit donc d’un SUV. Fabriqué en Allemagne, le Model Y européen sera différent des versions américaines sur le plan technique, mais comme souvent chez Tesla, beaucoup de choses restent encore secrètes. Extérieurement, ce Model Y est un mélange entre la 3 et le Model X.

Les modèles qui n’arriveront qu’en fin d'année - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

Dans l’habitacle, la proximité avec la berline est évidente avec une planche de bord épurée marquée par un énorme écran multimédia de 15 pouces. L’habitabilité devrait être meilleure et notamment la garde au toit en raison de la hauteur supplémentaire. Il en est de même du coffre avec une capacité maximale de chargement de 1 900 litres et surtout, le Model Y pourra accueillir jusqu’à 7 occupants. Les motorisations devraient être quasi identiques à celles de la Model 3.

  • SUV électrique
  • Autonomie : NC
  • Prix : à partir de 63 000 € environ
  • Date de commercialisation: quatrième trimestre 2021

Volvo C40 : le premier SUV coupé électrique

Les modèles qui n’arriveront qu’en fin d'année - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

Vous avez devant les yeux le premier SUV coupé électrique du marché et contre toute attente, c’est Volvo qui inaugure ce segment avec la version coupé du XC40, qui sera le premier véhicule de la marque uniquement disponible en 100% électrique.

Le C40 se démarque du XC40 par sa silhouette plus dynamique, avec un toit plongeant et surtout une lunette fortement inclinée. Le vitrage latéral forme une pointe vers le sommet du hayon. Le modèle conserve des feux qui remontent le long de la lunette, avec une signature lumineuse qui forme des pointillés. Les feux se prolongent sur le coffre. Un becquet est fixé à la base de la lunette. La face avant a été revue, avec des optiques à l'aspect plus triangulaire. C'est le "nouveau visage" des Volvo électriques.

Les modèles qui n’arriveront qu’en fin d'année - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

Côté technique, la base est logiquement celle du XC40. Il y a deux moteurs, un sur chaque essieu. La puissance maxi est de 408 ch. La batterie offre une capacité de 78 kWh. L'autonomie est d'environ 420 km. Volvo indique qu'elle "devrait s'améliorer au fil du temps grâce aux mises à jour logicielles à venir", des mises à jour faites à distance (la technologie over-the-air).

  • SUV électrique
  • Autonomie : 420 km environ
  • Prix : à partir de 62 250 €
  • Date de commercialisation: quatrième trimestre 2021

Et aussi de nouvelles versions

Citroën e-Berlingo (100% électrique)

Jeep Compass et Wrangler 4xe (hybride rechargeable)

Land Rover Defender PHEV (hybride rechargeable)

Peugeot e-Rifter (100% électrique)

ELLES ARRIVENT EN 2022

L'inédite Renault MéganE 100% électrique sera l'une des stars de l'année prochaine.
L'inédite Renault MéganE 100% électrique sera l'une des stars de l'année prochaine.

Citroën C5X (hybride rechargeable)

Mercedes EQB (100% électrique)

Renault MéganE (100% électrique)

Tesla Model S et X restylées (100% électrique)                                                                                      

Volkswagen ID.5 (100% électrique)

 

Portfolio (5 photos)

En savoir plus sur : Mercedes Eqs

SPONSORISE

Actualité Mercedes

Toute l'actualité

Commentaires (12)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Rien qui donne envie d'aller voir.

Une idée pour les intérieurs: le retour de 3 places au premier rang serait un bonne idée pour justifier le qualificatif de familiale pour ces voitures. Avec la largeur généreuse et plus aucune raison de conserver une console centrale, ce serait une bonne gestion de l'espace a bord que d'offrir 6 places même si les deux places centrales risquent d'être un poil moins larges. Bien sur, les XXL nourris au Mac Do et abreuvés aux sodas pleins de sucre n'y trouveront pas leur compte.

Quel constructeur va oser?

Par

Les prix c'est du délire, la plupart des ménages n'ont pas les moyens de se payer des voitures à ces prix

Par

La Tesla a sérieusement pris un coup de vieux niveau du style extérieur

Même un MG Marvel ou MG5 sont capable de faire un peu mieux

Qui sont prévus pour cette, il me semble ....

Par

Il manque la MG Marvel R :

chinoise, électrique, SUV 4x4 permanent

D'après les quelques personnes, patrons de concessions, qui on eut l'occasion de voir le véhicule en avant première en fin d'année dernière : très très belle qualité de fabrication, avec de beaux matériaux, d'après un patron de concession allemande, qualité perçue très proche des productions allemandes.

fiche technique :

puissance 218 kW / 288 ch et 665 Nm

trois moteurs, 4x4 permanent : 85 kW à l'avant et 135 à l'arrière

0 à 100 km/h en 4.9 s - 0-50 km/h en 1.8 s

vitesse maxi : 200 km/h

batterie 69.9 kwh - autonomie WLTP > 400 km, en cours d'homologation

Charge 30 min pour 80%

5 places coffre arrière 400 L et avant 150 L et beaucoup de place pour les passagers arrières

Capacité de remorquage : 750 kg

https://mgmotor.fr/model/marvel-r

Par

le côté ultra cheap de l'intérieur tesla ressort tellement avec cet article.

La bulle tesla risque bien d'exploser définitivement quand on voit ce que propose les constructeurs automobiles allemand et coréens qui n'a déjà plus rien à envier au "précurseur" Tesla. Leur soit disante avance technologique n'était qu'un leurre, tout le monde sait faire de l'électrique car oui, qui peut le plus peut le moins...

Par

Dans toute cette liste, il n'y a rien mais absolument rien qui me tente. Je bloque carrément sur cette profusion d'écran au niveau du tableau de bord. La question des tarifs inabordables ne change rien, j'aurai les moyens que je n'y songerai même pas. Bref, pour le moment vraiment triste l'avenir automobile:non:

Par

Si jusqu'à maintenant les Tesla avaient plusieurs avantages de poids face à la concurrence, cela va changer... Reste le réseau de recharge, et encore, d'ici 2-3ans avec Ionity, Fastned et tout les autres cet avantage n'existera plus non plus.

Niveau autonomie en tous cas, l'avance qu'avait Tesla n'est plus, quand on voit qu'en face du Model Y et de ses 505km wltp, on a un Audi Q4 avec 520km et un design loin d'être désagréable, qu'en face d'une Model 3 et ses 614km, on a une BMW i4 qui propose un joli petit 590km.

Tesla ne va pas disparaître mais ils ne doivent pas sous-estimer la concurrence, allemande notamment

Par

des voitures de luxe qui ne vont pas plus loin qu'une Zoé, bravo Renault !

Par

Encore une fois Olivier Pages qui ne piffe pas Lexus à oublier de parler du Lexus NX450h+ (sortie 4T2021) qui va être la reine de la catégorie en SUV Premium PHEV en matière d'autonomie.

Par

comme d habitude tout est fait pour ceux qui les moyens

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire