Publi info

Essai vidéo - Skoda Kodiaq 2017, l'ours bien léché

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

, mis à jour

2. Sur la route : un ours plutôt paisible

Essai vidéo - Skoda Kodiaq 2017, l'ours bien léché

Le Skoda Kodiaq a beau être un modèle entièrement nouveau, quand on en prend le volant pour la première fois, il n'y a pas vraiment de surprise. Il faut dire qu'il est développé sur la plateforme modulaire MQB que l'on retrouve depuis quelques années sur les modèles nouveaux ou renouvelés du groupe Volkswagen à moteur transversal, du plus petit au plus grand. Même constat pour les moteurs, avec du 1,4 l TSI essence, à coupure de cylindre ACT ou non, ou du 2,0 l TDI qu'on ne présente plus (pour de multiples raisons). Les différences se limitent donc d'une voiture à l'autre à motorisation identique aux réglages du châssis et au rapport poids/puissance.

 

Le SUV tchèque se positionnant avant tout comme un véhicule familial, on n'est donc pas étonné de trouver un véhicule axé confort, aux suspensions plutôt souples invitant plus à la balade qu'à l'attaque dans les virolos. Le tangage est bien là en appui dans les magnifiques routes en lacets de Majorque mais ça reste dans les limites acceptables. Ceux voulant cependant un peu plus de fermeté et de dynamisme pourront cocher la case des suspensions pilotées dans la liste des options. Notre modèle d'essai est monté en 18 pouces, ce qui laisse suffisamment de flanc de pneus pour limiter les vibrations et les bruits de roulement au minimum. La direction est légère et précise, même si on peut lui reprocher son manque de remontée d'information. C'est au final un véhicule confortable et silencieux qui remplit donc parfaitement le cahier des charges.

 

Associé obligatoirement à la double embrayage DSG7 et à la transmission intégrale, le 2,0 l TDI de 190 ch et 400 Nm dès 1 750 tr/min offre une puissance de feu plus qu'adéquate pour emmener tout ce qu'il y a de plus vigoureusement les tout de même 1 750 kg de l'ensemble, même si on y a ajoute encore quelques passagers et leurs bagages. On notera tout de même une voix qui commence à se faire un peu trop entendre dans les tours.

Portfolio (28 photos)

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (77)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Il fera le job c'est sur! Mais J'éviterais de monter avec leur propriétaire. Pour m'épargner la longue énumération de chaque centime épargné. Comme si ceux qui achètent Skoda avaient besoin de se justifier.

Par

" L'ensemble fonctionne en tout cas plutôt bien en soufflerie, avec un cx de 0,33, une valeur tout à fait respectable. "

Oh extra !

Même dans les années 90, cette valeur était considérée comme moyenne....et bien entendu, on ne causera pas de surface frontale.

Et tout ça pour quoi ?

Z'avez vu le système de basculement des sièges arrières, particulièrement minable ?

Qui pourra envisager de poser quelque chose d'un peu encombrant là dedans ?

En 2016, on fait donc le constat que nombre de constructeurs sont toujours bien incapables de proposer un plancher plat quand les sièges arrières sont rabattus , même dans des machins énormes comme ça...

M'enfin, comme de toute façon faut être parfaitement idiot pour acheter ça ( ou complexé, ou chasseur, c'est synonyme ), c'est pas les détails pratiques à l'ouest qui iront freiner ces joyeux cornichons...

Par

J"aime bien le comparatif

surtout au niveau prix , on compare des prix donnés a des prix supposés , sans comparer les fonctions des véhicules.

Par

En réponse à Altrico

Il fera le job c'est sur! Mais J'éviterais de monter avec leur propriétaire. Pour m'épargner la longue énumération de chaque centime épargné. Comme si ceux qui achètent Skoda avaient besoin de se justifier.

Je peux te la faire si tu veux.

J'ai économisé sur la qualité des sièges , des fonctions en moins que VW , une finition moins bonne que VW

Par

En réponse à roc et gravillon

" L'ensemble fonctionne en tout cas plutôt bien en soufflerie, avec un cx de 0,33, une valeur tout à fait respectable. "

Oh extra !

Même dans les années 90, cette valeur était considérée comme moyenne....et bien entendu, on ne causera pas de surface frontale.

Et tout ça pour quoi ?

Z'avez vu le système de basculement des sièges arrières, particulièrement minable ?

Qui pourra envisager de poser quelque chose d'un peu encombrant là dedans ?

En 2016, on fait donc le constat que nombre de constructeurs sont toujours bien incapables de proposer un plancher plat quand les sièges arrières sont rabattus , même dans des machins énormes comme ça...

M'enfin, comme de toute façon faut être parfaitement idiot pour acheter ça ( ou complexé, ou chasseur, c'est synonyme ), c'est pas les détails pratiques à l'ouest qui iront freiner ces joyeux cornichons...

Le dernier paragraphe, il est ... . :ptdr:

Par

L'extérieur est globalement très sympa mais l'arrière est quasi identique à l'Ateca, dommage pour l'originalité :/ Mention bien pour la planche de bord, une bonne surprise :oui:

A part ce petit grief, il m'a l'air pas mal du tout. Comme toutes Skoda qui se respectent, il fait aussi bien le taff que la concurrence pour 3-4 k euros de moins, que demander de plus ? :bien: Alors certes les Skoda font la part belle aux plastiques durs (néanmoins de bonne facture), leurs châssis sont ni les plus confortables ni les plus dynamiques... mais elles cochent quand même toutes les cases pour un prix imbattable.

Un juste milieu entre les marques low-cost trop basiques et les généralistes qui tentent d'égaler toujours plus les premiums !

Par

En réponse à roc et gravillon

" L'ensemble fonctionne en tout cas plutôt bien en soufflerie, avec un cx de 0,33, une valeur tout à fait respectable. "

Oh extra !

Même dans les années 90, cette valeur était considérée comme moyenne....et bien entendu, on ne causera pas de surface frontale.

Et tout ça pour quoi ?

Z'avez vu le système de basculement des sièges arrières, particulièrement minable ?

Qui pourra envisager de poser quelque chose d'un peu encombrant là dedans ?

En 2016, on fait donc le constat que nombre de constructeurs sont toujours bien incapables de proposer un plancher plat quand les sièges arrières sont rabattus , même dans des machins énormes comme ça...

M'enfin, comme de toute façon faut être parfaitement idiot pour acheter ça ( ou complexé, ou chasseur, c'est synonyme ), c'est pas les détails pratiques à l'ouest qui iront freiner ces joyeux cornichons...

Tu as tout résumé !

Par

Ca présente bien, c'est sobre c'est skoda quoi, mais c'est assez dommage pour le plancher non plat (enfin c'est un détail, un plancher plat ne sert pas non plus tout les jours)

Les comparos avec Renault et Peugeot, le résultat je vous le donne ! : Le koleos fera "haut de gamme", le 5008 aura un bon chassis ... comme d'hab quoi, mais le kodiak restera probablement le moins cher compte tenu de l'espace proposé et de la finition bonne, peut etre sera il aussi le seul à proposer des 4rm et des moteurs de plus de 180cv ...

Par

En réponse à roc et gravillon

" L'ensemble fonctionne en tout cas plutôt bien en soufflerie, avec un cx de 0,33, une valeur tout à fait respectable. "

Oh extra !

Même dans les années 90, cette valeur était considérée comme moyenne....et bien entendu, on ne causera pas de surface frontale.

Et tout ça pour quoi ?

Z'avez vu le système de basculement des sièges arrières, particulièrement minable ?

Qui pourra envisager de poser quelque chose d'un peu encombrant là dedans ?

En 2016, on fait donc le constat que nombre de constructeurs sont toujours bien incapables de proposer un plancher plat quand les sièges arrières sont rabattus , même dans des machins énormes comme ça...

M'enfin, comme de toute façon faut être parfaitement idiot pour acheter ça ( ou complexé, ou chasseur, c'est synonyme ), c'est pas les détails pratiques à l'ouest qui iront freiner ces joyeux cornichons...

l'histoire du Cx, donne les chiffres de la concurrence au moins, les SUV c'est jamais la folie là dessus

Par

En réponse à Trall

l'histoire du Cx, donne les chiffres de la concurrence au moins, les SUV c'est jamais la folie là dessus

Cx Audi 100 en 1982 : 0.30

Cx Opel Calibra en 1990 : 0.26

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire