Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Essai longue durée - 3 000 km en Volvo XC40 : un titre de voiture de l'année mérité?

Dans Nouveautés / Nouvelles versions

Après la Roumanie, la République Tchèque, l’Italie, me voici embarqué pour mon quatrième roadtrip. Pour cette fois, on met le cap au Nord. Direction la Scandinavie et précisément la Suède au volant de la majorité des modèles de la gamme Volvo. Pour ce périple, ma monture sera un XC40, le SUV compact du constructeur suédois couronné du titre de voiture de l'année 2018.

Essai longue durée - 3 000 km en Volvo XC40 : un titre de voiture de l'année mérité?

Difficile de choisir un véhicule quand on prévoit de parcourir près de 3 000 km avec. Certains vont craquer pour un look, d’autres pour une motorisation. Pour ma part, c’est un choix par défaut. Le XC40 étant le seul modèle de la marque suédoise que je n’avais pas encore conduit, j’ai donc jeté mon dévolu sur ce SUV compact.

 

Essai longue durée - 3 000 km en Volvo XC40 : un titre de voiture de l'année mérité?

Notre périple de 3 000 km va donc ramener notre XC40 sur ses terres d'origine, mais pas à l’endroit où il est fabriqué puisque assemblé à Gand, en Belgique.  Pour cette immersion dans le Nord de l’Europe, nous avons traversé l’Allemagne, le Danemark, rejoint Stockholm puis grimpé encore plus au Nord pour enfin descendre vers Götebord, le fief de Volvo.

Au départ de Paris, je suis assez fier de moi car j’ai joué la carte de la raison. Le XC40 est en effet le plus petit, le moins puissant, le moins cher, le seul deux roues motrices des cinq véhicules de ce roadtrip. Mais attention, il est le seul à avoir reçu le titre de voiture de l’année, c'était en 2018. De quoi rendre jaloux ses compagnons de voyage.  Reste bien sûr à savoir quel sera notre verdict à la fin de cette aventure d’une semaine...

Esthétiquement, le XC40 possède logiquement un design typique de la gamme XC. Les lignes sont musclées sans être trop anguleuses, si ce n’est l’épaulement arrière de la caisse marqué.

Essai longue durée - 3 000 km en Volvo XC40 : un titre de voiture de l'année mérité?
Essai longue durée - 3 000 km en Volvo XC40 : un titre de voiture de l'année mérité?

La calandre ou les feux de jour en forme de "T" sont certains des traits caractéristiques des Volvo actuelles dont le XC40.

Reprenant les codes stylistiques des SUV avec son capot horizontal et ses roues de gros diamètre, le XC40 partage de nombreux points avec les autres modèles de la marque, comme par exemple la large calandre composée uniquement de barrettes verticales et  ornée en son centre par le logo (rond barré d'une flèche, ancien symbole chimique du fer rappelant l'acier suédois) qui n’a pas changé depuis la création de la marque, en 1927. La signature lumineuse est également commune avec des feux de jour en forme de T pour faire référence au marteau du dieu nordique Thor, tandis que ceux arrière possèdent une forme proche du L. La seule particularité réside dans la vitre arrière divisée en deux parties avec une custode accolée.

Le XC40 prend la pose avant son départ devant la Tour Eiffel.
Le XC40 prend la pose avant son départ devant la Tour Eiffel.

Avec ses 4,43 m de long, ce XC40 est le plus petit des SUV de Volvo. Il se positionne donc en dessous des XC60 et XC90. À côté de ses grands frères au Champ de Mars, cette différence se remarque tout de suite, bien que le XC40 soit tout de même d’un gabarit respectable.  

La planche de bord est identique à celle des autres Volvo. La présentation est originale. La qualité des matériaux moyenne.
La planche de bord est identique à celle des autres Volvo. La présentation est originale. La qualité des matériaux moyenne.

Dans l'habitacle, sans aucune surprise, il reprend la planche de bord chère au constructeur suédois. Elle se compose d’une instrumentation 100 % numérique et d’un écran multimédia tactile de 9 pouces implanté verticalement. Sa présentation est clairement décalée par rapport aux autres modèles du SUV. Nous vous conseillons d’ailleurs d’opter pour une teinte claire pour l’habitacle, ce qui renforcera le côté zen et aussi l’agrément visuel. La qualité des matériaux est un peu décevante. Alors certes, les plastiques sont moussés sur la partie supérieure mais le bas de la planche de bord est en plastique dur. Dommage pour un véhicule premium.

Les rangements à bord sont nombreux.
Les rangements à bord sont nombreux.

Les rangements sont en revanche très nombreux et plutôt vastes, comme ceux se trouvant dans la portière ou au niveau de la console centrale, ce dernier permettant de stocker des objets divers et variés comme des canettes, des clés ou même de charger votre téléphone portable par induction. Très pratique quand on s’apprête à effectuer un long voyage. Quelques astuces sont les bienvenues, à l’image de la corbeille amovible placée devant l’accoudoir.

Le volume de chargement est correct mais le seuil de chargement est élevé.
Le volume de chargement est correct mais le seuil de chargement est élevé.

Autre point essentiel dans ce type d’aventure, le coffre. Celui du XC40 revendique un volume de 460 litres, ce qui est moyen pour la catégorie. Verdict, après avoir chargé deux très grosses valises (quand on ne sait pas voyager léger, on fait avec), il n’y avait plus beaucoup de place, notamment en hauteur car celle-ci est réduite entre le plancher et la planche de coffre. Autre grief, la hauteur du seuil de chargement, qui oblige à faire des séances de musculation chaque fois que l’on charge ou vide les bagages, d'autant plus que le XC40 ne dispose pas de la suspension pneumatique, qui permet de rabaisser la hauteur de caisse.

Informations techniques

Taux d'émission de CO2 (NEDC) :

144 g/km - malus : 2544 €

Début de commercialisation du modèle :

Janvier 2019

A titre d'exemple pour la version T3 163 R-DESIGN BVM6.

1,65 m1,86 m
4,42 m
  •  5 places
  •  460 l / 1336 l

  •  Méca. à 6 rapports
  •  NC

Portfolio (34 photos)

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Publicité : Ne manquez pas

Commentaires (51)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Je ne comprends pas comment on peu concevoir des carrosseries générant une visibilité aussi faible : ceinture de caisse très élevée, hauteur des vitrages très faible et un énorme décrochage en guide de custode à l'arrière... Certes, il y a les caméras, mais ce n'est pas le top niveau sécurité (manœuvre su un parking, par exemple).

Par

Volvo, la marque qui allie classe, sécurité, qualité, qui sort un peu des ordinaires premium allemands et qui dispose en plus d'un capital sympathie énorme (je connais personne qui déteste Volvo). Bref le choix de la raison pour un produit de très bonne facture

Par

N'importe qu'elle voiture peut traverser l'Europe meme en 2 cv !

Par

Donc si je comprend bien il n’a rien d’extraordinaire et ni la qualité ni le contenu de la présentation ne sont luxueux.

Ce qui est drôle c’est le journaliste qui nous dit que c’est premium.

Donc c’est premium mais c’est pas premium !

Ce serait bien des essais non sponsorisé...

Par

En réponse à trackos

Donc si je comprend bien il n’a rien d’extraordinaire et ni la qualité ni le contenu de la présentation ne sont luxueux.

Ce qui est drôle c’est le journaliste qui nous dit que c’est premium.

Donc c’est premium mais c’est pas premium !

Ce serait bien des essais non sponsorisé...

Si si, c'est du prémium. Mais juste au niveau du prix.

Pour le reste, c'est du généraliste.

Par

Aucune élégance,

Aucune classe ni à l’extérieur et encore moins à l'intérieur,

Aucune praticité,

Visibilité réduite, c'est cela aussi la sécurité!!!

Peu importe la marque, cette voiture ne mérite pas son trophée!!!

A oublier et vite....

PS: on en voit que très très peu!!!

Par

par contre toujours cette conso gourmande

Par

Plutôt une bonne voiture bien construite, plaisante à conduire, confortable, pas luxueuse malgré son prix et très gloutonne. Pour la France, avec le malus à digérer, c'est un véhicule à éviter ...

Par

En réponse à CrushBCT

Volvo, la marque qui allie classe, sécurité, qualité, qui sort un peu des ordinaires premium allemands et qui dispose en plus d'un capital sympathie énorme (je connais personne qui déteste Volvo). Bref le choix de la raison pour un produit de très bonne facture

Pourtant y'en a plein, des Volvo haters. Si si j'te jure, les mecs qui ont percuté un Volvo lors d'un accident. :D

Par

En réponse à trackos

Donc si je comprend bien il n’a rien d’extraordinaire et ni la qualité ni le contenu de la présentation ne sont luxueux.

Ce qui est drôle c’est le journaliste qui nous dit que c’est premium.

Donc c’est premium mais c’est pas premium !

Ce serait bien des essais non sponsorisé...

Généralement tu remarqueras que la notion de premium s'attache plutôt à une forme d'image de marque ou de prétention que réellement de qualité.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire