Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Essai vidéo - Porsche Boxster 718 : se mettre en 4

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Olivier Pagès

Après la généralisation du turbo sur la 911, Porsche continue de faire sa révolution. Place maintenant au Boxster qui abandonne ses 6 cylindres au profit de 4 cylindres turbo. Alors, c’était mieux avant ?

Essai vidéo - Porsche Boxster 718 : se mettre en 4

 EN BREF

4 cylindres à plat

Plus puissant, plus coupleux

plus économe

A partir de 68 750 €

 Depuis quelques mois les puristes Porsche se font des cheveux blancs. Il y a eu tout d’abord le crime de lèse-majesté : oser s’attaquer à la mythique 911. Fini les moteurs atmosphériques et place aux turbos pour toutes les versions. Et cela continue sur la génération de Boxster et Cayman : ils abandonnent leurs 6 cylindres pour se contenter de 4 cylindres turbo, heureusement toujours à plat.

Si cette décision peut paraître choquante pour les amoureux de la marque, il faut préciser tout de même que ce n’est pas la première fois dans l’histoire de la marque que la gamme de roadsters hérite de 4 cylindres. Bien au contraire. On peut citer par exemple la 356 N°1 de 1948, la 718 RSK, la mythique 550 Spyder ou plus récemment la 914. Pour cette nouvelle génération de Boxster, Porsche a donc repris l‘appellation déjà usitée, la 718, une façon de se rappeler son passé mais également de justifier ce changement mécanique.

Essai vidéo - Porsche Boxster 718 : se mettre en 4

Essai vidéo - Porsche Boxster 718 : se mettre en 4

 

 Esthétiquement, on est très loin de la révolution, pourtant, 70 % des pièces sont nouvelles. Toujours difficile de faire évoluer un modèle réussi. Porsche se contente du minimum mais suffisamment tout de même pour remarquer les modifications dès le premier coup d’œil. Plus affirmé et plus large, l’avant adopte des prises d’air et des projecteurs redessinés. Même tendance à l'arrière avec une baguette ornée du logo Porsche rejoignant les deux feux complètement repensés, qui bénéficient désormais d’un effet relief. Statu-quo concernant la capote toujours électrique qui s’actionne jusqu’à 70 km/h.

 

Essai vidéo - Porsche Boxster 718 : se mettre en 4
Essai vidéo - Porsche Boxster 718 : se mettre en 4

Les aspects pratiques demeurent inchangés avec deux coffres (150 litres à l’avant et 125 litres à l’arrière), bien pratiques pour partir en week-end.

 

Essai vidéo - Porsche Boxster 718 : se mettre en 4

Design repensé sur la partie haute et l’écran devient enfin tactile

 

Changements également dans l’habitacle avec une planche de bord dont la partie supérieure a été entièrement repensée avec des bouches d’aérations redessinées. Pas de risque de déstabilisation toutefois pour les habitués de la marque. On remarque tout de même que ce nouveau Boxster adopte désormais un écran multimédia tactile et la dernière génération du système de communication PCM avec Bluetooth, interface audio et dispositif audio de 110 watts. À noter que les modèles pourvus de la boîte PDK héritent d’un bouton implanté sur le volant, un peu à la manière d’un manettino de chez Ferrari…

Chiffres clés *

  • Longueur : 4,37 m
  • Largeur : 1,80 m
  • Hauteur : 1,28 m
  • Nombre de places : 2 places
  • Volume du coffre : 275 l / NC
  • Boite de vitesse : Méca. à 6 rapports
  • Carburant : Essence
  • Taux d'émission de CO2 (norme NEDC) : 187 g/km
  • Malus : 20000 €
  • Date de commercialisation du modèle : Mai 2016

* A titre d'exemple pour la version BOXSTER S.

Le bonus / malus et le taux d'émission de CO2 sont données à titre d'indication pour la version la plus écologique.

Le bonus / malus affiché est celui en vigueur au moment de la publication de l'article.

Photos (36)

Mots clés :

En savoir plus sur : Porsche 718 Boxster

SPONSORISE

Essais Cabriolet

Fiches fiabilité Cabriolet

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire