Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

3. Futures voitures électriques : de Maserati à Volvo

Vous recherchez une voiture à batteries. Vous désirez, un SUV, une berline, savoir si votre marque préférée se lance enfin dans l’aventure de la voiture électrique. On fait le point sur les projets secrets électriques des constructeurs automobiles. On poursuit notre périple des futures voitures électriques par la marque Maserati et l’on va jusqu’à la marque suédoise Volvo.

Coup de projecteur sur la voiture électrique

Maserati

Le superbe concept-car Alfieri donnera son nom à un coupé entièrement électrique. Celui-ci devrait être dévoilé en 2022. Ce ne devrait pas être la seule électrique de la marque qui prévoit d’autres modèles sur batteries et pourrait créer une variante électrique du SUV Levante.

Coup de projecteur sur la voiture électrique

Mazda

La marque japonaise n’est pas prête à l’idée d’électrifier ses modèles et le constructeur va continuer d’investir massivement dans les moteurs thermiques. Ainsi la nouvelle Mazda 3 va inaugurer une nouvelle motorisation essence disposant d’un taux de combustion si élevé qu’il fonctionne comme un diesel.

Mercedes

Une gamme de véhicules électriques pour la marque à l’étoile. Le premier d’entre eux est un SUV qui appartient à la gamme EQ et se nomme Mercedes EQC. Il affiche 408 ch et se trouve être le pendant électrique du Classe GLC. Un grand coupé quatre portes (EQS) suivra plus tard.

Coup de projecteur sur la voiture électrique

Mini

La Mini E est la première vraie électrique de série de la marque anglaise. Elle sera très proche du concept-car Mini Electric Concept et devrait afficher des performances sportives.

Coup de projecteur sur la voiture électrique

Mitsubishi

On connaît l’hybride chez le constructeur japonais avec l’Outlander, mais la marque travaille aussi sur une version électrique de son futur SUV compact ASX. On devrait en savoir plus sur ce modèle en fin d’année 2019.

Nissan

La marque japonaise dispose aujourd’hui de la Nissan Leaf et demain va lancer un SUV électrique s’inspirant en partie du style du concept- car IMx (photo). D’ici 2023, la marque veut disposer d’une gamme de vingt véhicules électrifiés, dont des voitures 100 % électriques.

Coup de projecteur sur la voiture électrique

Opel

Désormais propriété du groupe PSA, la marque à l’éclair va bénéficier des mêmes avancées technologiques que le groupe français. C’est pourquoi la future Opel Corsa qui devrait arriver vers la fin de l’année 2019 utilisera la base technique CMP et sa version électrique e-CMP. La marque ayant annoncé que d’ici à 2024, toutes les Opel seront électrifiées. Notons pour finir, que l’Ampera-e essayée en 2017, n’est toujours pas au catalogue du constructeur en France et ne le sera sans doute jamais. Dommage.

Peugeot

C’est la nouvelle Peugeot 208 prévue pour le printemps 2019 qui aura droit à une variante électrique. Celle-ci utilisera la plateforme e-CMP et devrait être dotée d’un bloc électrique de 136 ch lui autorisant de belles performances. Le futur SUV Peugeot 2008 prévu pour 2020 aura droit également à une variante électrique.

Polestar

La nouvelle marque de Volvo proposera en 2019 deux modèles qui disposeront d’une motorisation 100 % électrique. Une berline devant afficher une autonomie de 600 km et qui arrivera en 2019 et un SUV qui viendra concurrencer le Model X de Tesla en 2020.

Porsche

La marque allemande de voiture sportive voudrait se débarrasser des moteurs diesels pour ses SUV et se recentrer sur les blocs essence, mais aussi investir sur l’électrification de ses modèles. La première électrique moderne de la marque se nommera Taycan. Cette auto est une berline reprenant les lignes du Concept Mission E (photo), elle dispose d’une plateforme MEB de chez Volkswagen et de deux moteurs électriques (un sur chaque essieu). La puissance annoncée est de 600 ch et l’auto passe de 0 à 100 km/h en seulement 3s5 !

Coup de projecteur sur la voiture électrique

Renault

La marque au Losange prévoit huit modèles électriques en 2022, au lieu des trois actuels (Twizy, Zoe et Kangoo Z.E.). Mais il n’y aura pas que des modèles vendus en France et en Europe dans ces huit modèles. Déjà, en marge du Mondial de l’automobile, Renault a présenté un petit SUV électrique (K-ZE) qu’il compte proposer en 2019 à un prix canon (on parle de 9 000 €) sur le marché chinois. Il sera produit par e-GT New Energy Automotive, une coentreprise chinoise pilotée par Nissan et Dongfeng.

Coup de projecteur sur la voiture électrique

Rolls-Royce

La marque de luxe anglaise va se mettre à l’électrique avec un modèle qui utilisera la base de la Phantom et devrait être disponible à partir de 2020.

Seat

La marque espagnole a des idées pour augmenter son aura. Déjà elle a créé la marque sportive Cupra et veut lancer une gamme de modèles électriques (e-Born) dont la première auto sera une berline compacte. Elle reprendra la plateforme MEB de la gamme électrique de Volkswagen.

Skoda

La possibilité d’un véhicule électrique pour la marque tchèque est prévue pour le marché… chinois. Il s’agit d’un SUV électrique qui s’inspirera du concept-car Vision-E. Ce modèle utilisera la plateforme MEB et une batterie de 80 kWh. D’autres voitures sont prévues afin d’élargir la gamme électrique de Skoda, on parle de la citadine Citigo dont la nouvelle génération aura sa propre version électrique.

Coup de projecteur sur la voiture électrique

Smart

Plus de moteur thermique à partir de 2020, c’est ce que prévoit la marque satellite de Mercedes qui ne devrait plus produire que des petites autos électriques à partir de cette date.

SsangYong

La marque coréenne prépare un Korando électrique pour 2020.

Subaru

La marque japonaise devrait produire sa première voiture électrique en 2020. Elle sera basée sur un modèle déjà existant.

Suzuki

Toyota et Suzuki se sont associés pour produire des petites autos électriques pour le marché indien. Rien pour l’Europe pour le moment.

Tesla

Précurseur en ce qui concerne les voitures électriques hautes performances, la firme Tesla dispose déjà de la berline Model S et du SUV Model X. Il a lancé dernièrement la Model 3 qui est une familiale haut de gamme. Commercialisée aux États-Unis elle arrive maintenant en Europe. On parle aussi du Model Y qui sera un SUV compact plus petit que le Model X et plus abordable. Enfin, le Roadster qui peut passer de 0 à 100 km/h en 2s1, va être produit à partir de 2019.

Coup de projecteur sur la voiture électrique

Toyota

Pour le moment, seule l’étrange berline Mirai à pile à combustible se passe complètement de moteur thermique. Le Toyota Rav4 a eu droit aussi à une motorisation électrique (moteur Tesla), mais la production de ce Rav4 EV a été stoppée en 2014. L’aventure électrique n’est pas finie pour autant pour le constructeur japonais qui programme des versions électriques de ces modèles (une dizaine) qu’il commercialisera en priorité pour la Chine, un marché prometteur pour les voitures électriques. Toyota annonce que 50 % de ses ventes seront électrifiées d’ici douze ans.

Volkswagen

Pour la marque allemande, l’électrique passe désormais par une gamme spécifique appelée I.D. qui sera lancée à partir de 2020. Cela commencera par une berline compacte (une sorte de VW Golf électrique) qui devrait être proposée à partir de 25 000 €. Il y aura aussi un SUV familial, une évocation du Combi, une grande berline. On parle aussi d’un petit SUV qui pourrait être proposé à la vente à 18 000 €. Toutes les autos électriques de Volkswagen utiliseront la nouvelle plateforme MEB, le SUV de 18 000 € disposerait quant à lui d’une base technique dénommée MEB Entry.

Coup de projecteur sur la voiture électrique

Volvo

Entre 2019 et 2020 Volvo proposera cinq modèles entièrement électriques dont les tarifs seront, haut de gamme oblige, vraisemblablement très élevés.

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Tesla

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire