Publi info

Essai - Peugeot 3008 Puretech 180 : puissant, mais sportif ?

Dans Nouveautés / Nouvelles versions

Le SUV star de Peugeot s’offre à son tour les services du nouveau moteur essence Puretech 180, conçu par le groupe PSA. Une mécanique puissante pour un châssis affûté, sur le papier cette association fait saliver. En est-il de même dans la réalité ?

Essai - Peugeot 3008 Puretech 180 : puissant, mais sportif ?

 En bref 

À partir de 36 250 €

Malus de 90 €

Boîte automatique EAT8 d’office

Autrefois, on le nommait THP et sa puissance plafonnait à 165 ch. Aujourd’hui, il s’appelle Puretech et affiche près de 180 ch sur le banc. Il s’agit pourtant du même moteur, un quatre cylindres essence suralimenté développé en collaboration avec BMW, mais il a été revisité par le groupe PSA pour répondre aux nouvelles normes WLTP (plus strictes). Il gagne donc une quinzaine de chevaux mais surtout voit ses émissions de CO2 descendre à 128 g/km, ce qui limite le malus écologique à 90 €. Pour un tel niveau de puissance, c’est une performance.

Après avoir débuté sa nouvelle vie avec la Peugeot 508, ce Puretech 180 est maintenant déployé sous le capot de nombreux modèles du groupe PSA comme par exemple les Citroën C5 Aicross et C4 Spacetourer, l’Opel GrandLand X, etc. Il était tout naturel que le SUV le plus vendu en France (84 834 exemplaires écoulés en 2018) loué, entre autres, pour ses qualités dynamiques, s’offre ses services.

Le Peugeot 3008 Puretech 180 est ici présenté avec la finition GT Line
Le Peugeot 3008 Puretech 180 est ici présenté avec la finition GT Line

Le Puretech 180 est proposé sur les finitions hautes, à partir du niveau Allure (36 250 €). Il est associé d’office à la récente boîte automatique à 8 rapports (EAT8) conçue par l’équipementier japonais Aisin et réputée pour sa douceur. Très à l’aise en ville, il brille par sa douceur et sa discrétion. La boîte contribue aussi à cet agrément en usage urbain. Nous avions été déçus par ses prestations sous le capot du Citroën C5 Aircross, notre avis évolue. La raison ? Le poids. Le Puretech 180 respire bien mieux sous le capot du 3008 en raison d’un poids à vide plus contenu (1 300 kg contre 1 430 kg pour le modèle de Citroën).

"9 l/100 km, bien trop au regard des sensations fournies." 

Sur les grands axes et les réseaux secondaires, vous apprécierez ses accélérations vives et ses reprises solides malgré son faible couple maxi (250 Nm). Toutefois, on aurait aimé davantage de coffre pour offrir un vrai caractère sportif au 3008. Le mode « Sport » ne change pas la physionomie malheureusement aseptisée de ce moteur. La plus grande frustration est à la pompe puisqu’il faudra lui fournir en moyenne 9 l/100 km, bien trop au regard des sensations fournies. Dommage car le châssis du 3008 mérite mieux et peut largement encaisser plus. Il est l’un des plus pointus du marché en matière de comportement routier. Sa direction est tranchante, l’amortissement soigné et son agilité exceptionnelle pour un tel véhicule.

L'intérieur original et soigné est digne des constructeurs premium.
L'intérieur original et soigné est digne des constructeurs premium.

A bord, le conducteur fait toujours face au « i-cockpit » composé d’un petit volant qui masque la visibilité (selon la position de conduite et le gabarit du conducteur) sur l’instrumentation numérique, et une tablette multimédia qui n’est pas la meilleure du marché. On lui préfère celle du groupe Volkswagen, bien plus perfectionnée mais aussi bien plus chère. Le dessin de l’habitacle reste original et la présentation de très bonne facture. On apprécie la qualité des plastiques et particulièrement celle des tissus qui habillent les sièges de cette finition haute « GT line » (38 350 €). Les passagers sont aussi bien lotis avec un espace qui permet d'accueillir deux adultes dans de bonnes conditions. Le coffre lui est l’une des références du marché, avec plus de 520 litres de base.

 

Essai - Peugeot 3008 Puretech 180 : puissant, mais sportif ?
Essai - Peugeot 3008 Puretech 180 : puissant, mais sportif ?

 Les passagers sont bien lotis  à l'arrière. Le coffre lui est l’une des références du marché, avec plus de 520 litres.

Notre version d’essai, en finition GT Line (38 350 €), embarque tout l'essentiel et même pas mal de superflu. Nous l'avons dit déjà, l'instrumentation 100 % numérique configurable est de série sur tous les modèles, mais l'on retrouve ici également une climatisation automatique bi-zone, des projecteurs full LED avec fonction éclairage des intersections par les antibrouillards, l'aide au stationnement avant et arrière avec caméra de recul et vision 360°, la surveillance de véhicule dans l'angle mort, l'aide active au maintien dans la voie de circulation, les feux de route automatiques, le régulateur/limiteur de vitesse, le freinage d'urgence auto avec alerte de distance, la navigation 3D connectée avec reconnaissance vocale, les rétroviseurs rabattables avec éclairage d'accueil à LED (qui dessine le logo Peugeot au sol…), le diffuseur de parfum, les jantes de 18 pouces diamantées, le pédalier alu, etc.

Essai - Peugeot 3008 Puretech 180 : puissant, mais sportif ?
Essai - Peugeot 3008 Puretech 180 : puissant, mais sportif ?

Malgré 180 ch annoncés, le moteur Puretech 180 manque de tempérament pour offrir un caractère sportif au 3008.

À noter que l’on peut disposer, en option, du toit panoramique ouvrant avec velum contre 1 400 €, de la recharge de smartphone compatible par induction pour 180 €, du hayon électrique pour 450 €, du pare-brise chauffant pour 100 €, de la sono Focal pour 850 €, de l'Advanced Grip Control pour 450 € ou encore de la sellerie cuir Nappa pour 2 500 €

Informations techniques

Taux d'émission de CO2 :

128 g/km - malus : 90 €

Début de commercialisation du modèle :

Octobre 2018

A titre d'exemple pour la version II 1.6 PURETECH 180 S&S GT LINE EAT8.

1,62 m1,84 m
4,44 m
  •  5 places
  •  520 l / 1482 l

  •  Auto. à 8 rapports
  •  Essence

Portfolio (27 photos)

En savoir plus sur : Peugeot 3008 (2e Generation)

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (238)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

En réponse à Ptit-kurt-cobain62

puissant ? 180ch , Vraiment ...

Vu qu'on est chez PSA, oui, mais il est juste médiocre. Gourmand, mais on se demande bien pourquoi. Le 225ch m'avait laissé la même impression.

Par

Quand on pense que les japonais faisait aussi bien (puissance/conso) SANS turbo il y a 20-30 ans... bravo la technologie....

Par

" composé d’un petit volant qui masque la visibilité ".

La 208 est sortie en 2012. Depuis, il s'est vendu presque 5 millions de peugeot avec ce petit volant qui gènerait tant les conducteurs (208, 308, 3008, 5008) et vous continuez à sortir ce commentaire à chaque article. Si c'était si horrible, personne n'achèterait de Peugeot et la marque aurait abandonné depuis longtemps. Il suffit de voir ce que Citroën a fait avec son volant à moyeu fixe.

Bref, vouos comptez continuer combien d'année avec ce commentaire ?

Par

les connaisseurs le prendront en 2L hdi...

là çà boit et çà rame.. le petit 1L6 fait ce qu'il peut mais il a 1700 kgs à trainer..

en plus avec une aéro d'armoire normande!!

hé msieur peugeot il serait temps de sortir un bon 2L essence!!

pour info une peugeot s'achete avec un hdi..

en essence çà vaut pas grand chose une pijo!!

Par

Bon ben vous savez ce qu 'il vous reste à faire si vous voulez un suv compacte sportif mettre 4 000 euros de plus et prendre le Cupra Ateca de 300 ch avec un 0 à 100 km/h de 5.2 s et des consommations plus basses que le concombre sous motorisé :biggrin:

Par

En réponse à gignac31

les connaisseurs le prendront en 2L hdi...

là çà boit et çà rame.. le petit 1L6 fait ce qu'il peut mais il a 1700 kgs à trainer..

en plus avec une aéro d'armoire normande!!

hé msieur peugeot il serait temps de sortir un bon 2L essence!!

pour info une peugeot s'achete avec un hdi..

en essence çà vaut pas grand chose une pijo!!

Attention c'est un nouveau moteur car il s'appelle puretech :ouin:

Par

Chez psa on change pas les moteurs mais juste le nom :ptèdr:

Par

En réponse à sarcasman

" composé d’un petit volant qui masque la visibilité ".

La 208 est sortie en 2012. Depuis, il s'est vendu presque 5 millions de peugeot avec ce petit volant qui gènerait tant les conducteurs (208, 308, 3008, 5008) et vous continuez à sortir ce commentaire à chaque article. Si c'était si horrible, personne n'achèterait de Peugeot et la marque aurait abandonné depuis longtemps. Il suffit de voir ce que Citroën a fait avec son volant à moyeu fixe.

Bref, vouos comptez continuer combien d'année avec ce commentaire ?

Très juste, vous avez raison. Les journalistes ont toujours certains réflexes ..

Par

En réponse à nicotdi

Bon ben vous savez ce qu 'il vous reste à faire si vous voulez un suv compacte sportif mettre 4 000 euros de plus et prendre le Cupra Ateca de 300 ch avec un 0 à 100 km/h de 5.2 s et des consommations plus basses que le concombre sous motorisé :biggrin:

Bon ben vous savez ce qu 'il vous reste à faire si vous voulez un suv compacte sportif mettre 4 000 euros de plus et prendre le Cupra Ateca de 300 ch avec un 0 à 100 km/h de 5.2 s et des consommations plus basses que le concombre sous motorisé :biggrin:

Une voiture sans ame, avec un intérieur triste rempli de plastiques durs, à la taxe carbone élevée et l'entretien bien plus cher. Mouais, pas convaincu.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire