Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Essai vidéo - Skoda Octavia Scout (2021) : toujours prête pour une balade gourmande

Dans Nouveautés / Nouvelles versions

La quatrième génération de Skoda Octavia fait comme celles qui l'ont précédé. Depuis 2010, elle se décline en version SUVéisante. Pour savoir ce que vaut cette nouvelle Scout et son coffre réputé immense, rien de mieux qu'une balade en montagne ponctuée d'emplettes gastronomiques au volant de la 2.0 TDI 200 ch 4x4 DSG.

Essai vidéo - Skoda Octavia Scout (2021) : toujours prête pour une balade gourmande

En bref

Break familial surélevé

À partir de 35 320 euros

 C'est un rituel. Depuis la seconde génération de son Octavia, Skoda lui offre une déclinaison baroudeuse, histoire de combler les amateurs de tout chemin qui répugnent à rouler en SUV. Et la 4e version de l'absolu best-seller tchèque ne fait pas exception. Après la berline et le break, appelé Combi, apparus en même temps l'an passé, après la sportive RS, place à la Scout. Pour l'observer de près, et la tester au frais, rien de mieux qu'un petit tour en montagne. En plus, le coffre gigantissime de 640 litres de ce Combi 2.0 TDI de 200ch (l'auto n'existe qu'en version break) incite forcément aux emplettes. Nous n'y avons pas résisté.

Essai vidéo - Skoda Octavia Scout (2021) : toujours prête pour une balade gourmande

Essai vidéo - Skoda Octavia Scout (2021) : toujours prête pour une balade gourmande

 

En observant l'engin, on se demande tout d'abord ce qui a bien pu justifier l'appellation Scout. A-t-il pris de la hauteur par rapport au break de base ? 15 mm, précisément. pas de quoi le transformer en baroudeur. Mais ce 1,5 cm lui va bien et lui donne, mine de rien, une touche campagnarde. On restera néanmoins prudent dans les escapades hors du bitume. Et puis, il y a bien évidemment ces passages de roues en plastique noir, ainsi que ses jantes spécifiques chromées de 18 pouces de série. À l'avant et à l'arrière, des nouveaux pare-chocs bicolores apparaissent, toujours pour la touche baroud. On ne le distingue pas, mais le sabot de protection sous le moteur est renforcé. Des fois qu'un malheureux ne s'égare entre deux ornières.

Dans les modes de conduite, le Scout ajoute une position off road.
Dans les modes de conduite, le Scout ajoute une position off road.
Le joystick levier de vitesses de la boîte auto est apparu sur l'Octavia 4.
Le joystick levier de vitesses de la boîte auto est apparu sur l'Octavia 4.

Essai vidéo - Skoda Octavia Scout (2021) : toujours prête pour une balade gourmande

À l’intérieur, les modifications sont moins sensibles. Si peu que pour bien signifier qu'on est à bord de la version Scout, le terme est inscrit sur le seuil des portes avant et dans le dossier des sièges. Lesquels, en tissu Thermoflux sont parfaitement bien dessinés en offrant un excellent maintien. Tiens, la planche de bord est recouverte d'un tissu épais maintenu par des joncs en bois d'un joli effet.

Le Scout est désormais disponible en 4x2

Mais on est bien à bord d'un 4x4. Une précision utile puisque pour la première fois, le Scout est aussi disponible en deux roues motrices, histoire d'aller dans le sens du vent et de l'histoire, puisque la très grande majorité des SUV que ce break (légèrement) surélevé tente d'approcher, sont vendus en 4x2. Pour se souvenir de ses 4 roues motrices, le Scout l'inscrit au-dessus du joystick qui sert à manœuvrer la boîte auto DSG7 qui l'équipe. Et pour s'aventurer hors de l'asphalte, ou dans la neige, une position off road a été ajoutée dans le sélecteur des modes de conduite situé sur l'écran central de 10 pouces.

Grand classique Skoda : le range parapluie dans la portière.
Grand classique Skoda : le range parapluie dans la portière.
Autre tradition maison : la petite raclette pour les matins d'hiver, rangée dans la trappe essence.
Autre tradition maison : la petite raclette pour les matins d'hiver, rangée dans la trappe essence.

À ce détail près, l'écran et le système qui l'abrite sont strictement identiques à celui des autres Octavia. Tout comme la dalle numérique de 10,25 pouces qui fait face au conducteur. Paramétrable en quatre modes, elle permet de passer des compteurs classiques, mais virtuels, à l'écran GPS.

Une habitabilité royale aux places arrière : la marque de fabrique de Skoda.
Une habitabilité royale aux places arrière : la marque de fabrique de Skoda.

Mais ce n'est pas à ces équipements high-tech que l'on reconnaît une Skoda, mais plutôt à ses petits gadgets ultra-pratiques, comme le grattoir fixé dans la trappe à essence, ou ses range parapluie dans les portières avant. Lesquels sont garnis d'un parapluie chacun dans les finitions hautes, la maison ne reculant devant aucun sacrifice.

Un coffre ? Une cale de cargo, plutôt

Essai vidéo - Skoda Octavia Scout (2021) : toujours prête pour une balade gourmande

Mais Skoda rime aussi avec habitabilité royale. C'est toujours le cas, même en version Scout. Avec une place aux jambes très largement suffisante à l'arrière et surtout un coffre gigantesque de 640 litres en version 5 places, qui passe à 1 550 l en rabattant la banquette. Une soute, ou plutôt une cale de cargo qui incite aux emplettes, même en montagne et même en période de covid. Alors en route.

Informations techniques

Taux d'émission de CO2 et bonus/malus (norme NEDC)
de la version la plus écologique de : Skoda Octavia

g/km - Malus : €

Début de commercialisation du modèle :
Skoda Octavia 3 Scout

Mai 2014

A titre d'exemple pour la version IV COMBI 2.0 TDI 200 4X4 SCOUT DSG7.

1,48 m1,82 m
4,70 m
  •  5 places
  •  640 l / 1700 l

  •  Auto. à 7 rapports
  •  NC

Portfolio (16 photos)

En savoir plus sur : Skoda Octavia 3 Scout

SPONSORISE

Essais Break

Fiches fiabilité Break

Toute l'actualité

Commentaires (55)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

La ballade, c'est de la musique.

La promenade, c'est une balade.

Par

ça sent le premium tout ça. Bravo Skoda.

Par

En réponse à Tortel

ça sent le premium tout ça. Bravo Skoda.

A vérifier en vrai, mais c'est sûr que sur les photos ça n'a rien à envier à du VW voire du Audi.

Par

En réponse à Tortel

ça sent le premium tout ça. Bravo Skoda.

Skoda premium??? Bétaillère imposante plutôt...

Par

Aaaah... on a le droit à la raclette et au parapluie avec photo à l’appui, comme pout tout bon article sur Skoda qui se respecte. Les traditions, ça a du bon !

Par

Carrosserie bleue, rai de lumière verte dans l'habitacle....

La classe tchèque, ça doit être ça.... :bien:

Par

Voilà le meilleur modèle de chez Skoda :bien:

Par

En réponse à Kk12

Aaaah... on a le droit à la raclette et au parapluie avec photo à l’appui, comme pout tout bon article sur Skoda qui se respecte. Les traditions, ça a du bon !

As tu noté le jonc en bois qui devrait faire les délices de ta copine Daphné ?

Par

On ne va pas revenir sur l'Octavia : sans doute le meilleur rapport prix/prestations de la production automobile actuelle avec la Sandero.

Et cette version Scout vient compléter une gamme construite de façon parfaitement cohérente.

Mais puisqu'ici on aime bien faire rien d'autre que de triquiter, 2 choses :

1) Que cette calandre est disgracieuse. Mode grotesque et d'autant plus incongrue sur une Skoda, marque ayant un positionnement plus rationnel qu'identitaire.

2) Allez z'yeuter les 8 essais déjà réalisés de la tchèque. Que tout ceci est terne : pas une couleur qui fasse envie (et les jantes c'est à peine mieux). C'est quand même ballot d'œuvrer à améliorer notablement le coup de crayon de sa berline si c'est pour se retrouver incapable de la sertir convenablement.

Par

40 k€ 1.5 tonne la chaudiere au fioul. Qui a dit que le ve etait cher et lourd ? Ca pique pour un racloir et un parapluie

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire