Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

2. Sur route : silencieuse et confortable

Essai vidéo - Skoda Fabia (2018) : à l'Est, rien de nouveau

Skoda n'a pas profité du restylage pour faire passer la Fabia sur la nouvelle plateforme des citadines du groupe Volkswagen, baptisée MQB A0. Elle reste donc sur l'ancienne version, avec les bons et les mauvais côtés. Plutôt typée confort, la Fabia dispose d'un amortissement souple dont les effets de pompages se font ressentir sur les grandes compressions (sur route au profil "ondulé", notamment).

C'est probablement sous le capot que la révolution s'organise avec la disparition du diesel. Le 1.4 TDI prend sa retraite, tout comme le quatre cylindres 1.2 TSI. Skoda a fait le choix d'un seul moteur : un trois cylindres essence 1.0, en deux versions, à savoir atmosphérique et turbocompressée. Les puissances vont de 60 (cette variante arrivera plus tard en France, mais elle ne servira que de prix d'appel et ne présente que peu d'intérêt pour les particuliers) à 110 ch. Seule cette dernière a droit à une boîte manuelle à six rapports (cinq pour les autres) et surtout, en option, à la boîte automatique à double embrayage. Signalons à ce sujet le maniement peu agréable de la boîte à cinq rapports aux verrouillages pas toujours très francs et au guidage très éloigné de ce que l'on peut trouver chez Honda ou Mazda, pour ne citer que ces marques.

L'avantage du trois cylindres est en tout cas qu'il se montre relativement frugal à vitesse stabilisée. Cerise sur le gâteau, Skoda est parvenu à fort bien insoler le moteur d'un point de vue phonique. Les vibrations sont presque absentes, fait remarquable pour un moteur dont l'architecture et surtout le nombre de cylindres induit inévitablement des résonances mécaniques retransmises dans l'habitacle.

Comme c'est le cas sur bon nombre de petits moteurs essence, en ville tout particulièrement, mais aussi sur des routes où il faut aller puiser dans les réserves de la mécanique, la consommation peut grimper, surtout sur les versions à turbocompresseur. Mais elle reste malgré tout relativement contenue sur ce 1.0, sur cycle mixte, quel que soit le contexte. Il n'y aura donc pas de mauvaise surprise en ce qui concerne le bilan carburant.

Signalons enfin que le restylage de la Fabia a été l'occasion pour Skoda d'intégrer le filtre à particules sur toutes les versions, qui répondent donc à la toute dernière norme antipollution européenne.

Portfolio (18 photos)

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (59)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Point négatif : maniement de la boîte? Ma femme a la Fabia depuis 3 ans avec la boîte 5 vitesses et RAS...

Par

parler consommation c'est bien mais donner quelques chiffres c'est encore mieux:

valeur officielle (WLTP?) et conso constatée, en essayant de donner plusieurs moyennes en fonction des routes empruntées... ce ne serait pas du luxe. Evidemment plus difficile à faire si l'on est pas monté dedans.

Par

Elle commence a prendre de l'age la fabia.... 3

Par

Sans doute pas une mauvaise auto quand on ne rencontre pas de problème de fiabilité avec la dsg ou les tsi … mais ce restylage est pour moi le reflet de l'incapacité du groupe VAG à se renouveler.

La voiture n'a jamais été sexy ( qui achète une Fabia pour son design extérieur ou intérieur ?) et c'était l'occasion de la rendre plus désirable pour ceux qui ne s'y intéressent pas malgré ses qualités.

Hors il n'en est rien … elle ne fera baver d'envie que les actuels possesseurs satisfaits de leur Fabia. Pour faire de la conquête, à moins d'offres canons, ça va être de plus en plus difficile.

Par

En réponse à morgan34

Elle commence a prendre de l'age la fabia.... 3

C'est bien le problème car ce restylage ne lui donne pas le coup de jeune attendu, sur un segment qui se renouvelle et pour lequel l'attrait nouveauté n'est pas anodin.

Par

Pour les consos du 1.0tsi, à voir sur le forum de ce même site. Consos du 95Cv et du 110Cv du modèle 2017. A voir...

Par

"c'est bien construit, mais c'est triste"...oui le journaleux français, vous avez raison, mal fabriqué mais coloré, c'est tellement mieux...

Par

Ils ont pas de fer à repasser chez Caradisiac ?

Non mais la chemise M. Doche...

La honte !

Par

En réponse à smartboy

Sans doute pas une mauvaise auto quand on ne rencontre pas de problème de fiabilité avec la dsg ou les tsi … mais ce restylage est pour moi le reflet de l'incapacité du groupe VAG à se renouveler.

La voiture n'a jamais été sexy ( qui achète une Fabia pour son design extérieur ou intérieur ?) et c'était l'occasion de la rendre plus désirable pour ceux qui ne s'y intéressent pas malgré ses qualités.

Hors il n'en est rien … elle ne fera baver d'envie que les actuels possesseurs satisfaits de leur Fabia. Pour faire de la conquête, à moins d'offres canons, ça va être de plus en plus difficile.

c'est tellement un problème qu'elle se vend de mieux en mieux

Par

Sans être extraordinaire, la Fabia reste un très bon choix, surtout en version Combi, qui propose l'un des meilleurs rapport encombrement/habitabilité du marché. Dommage que ce segment n'offre pas plus de choix, un bon compromis pour trimbaler régulièrement 4 personnes et bagages ou bien 2 places + coffre géant.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire