Publi info
 

Essai vidéo - Honda Jazz restylée (2018) : du nouveau surtout sous le capot

Dans Nouveautés / Restyling

Après trois ans de commercialisation durant lesquels elle est restée bien discrète sur le marché français, la troisième génération de Honda Jazz a droit à un léger restylage de milieu de carrière. Nous en avons pris le volant dans sa version 1.5 i-Vtec 130 ch, une nouvelle motorisation.

Essai vidéo - Honda Jazz restylée (2018) : du nouveau surtout sous le capot

En bref

Nouveau moteur 1.5 i-Vtec 130 ch

Nouvelle finition X-Road

À partir de 16 900 €

La Honda Jazz fait partie de ces voitures pétries de qualités que ce soit en termes de performances, d'habitabilité ou de tarifs mais qui ne connaissent pas le succès à la hauteur de ce qu'elles mériteraient, en tout cas en France. La faute revient sans doute à un réseau de concessionnaires peu étoffé dans l'Hexagone, à une offre moteurs réduite, à une clientèle désormais obnubilée par les SUV de tous formats et par une catégorie largement dominé par les deux superstars que sont les Renault Clio et Peugeot 208, meilleures ventes du marché automobile français toutes catégories confondues mois après mois depuis de nombreuses années. Pour donner un ordre de grandeur, quand la marque japonaise vendait une Jazz l'année dernière, Renault écoulait 87 Clio dans le même temps.

Trois ans après le lancement de sa troisième génération, la petite polyvalente frappée du H a droit à son restylage de mi-carrière qui demeure bien discret à l'extérieur. En sortant la loupe, on remarque une nouvelle grille de calandre et des projecteurs intégrant des LED créant ainsi une nouvelle signature lumineuse. Et c'est à peu près tout dans sa version de base. Mais Honda cède aussi à la mode des baroudeurs en proposant, contre 1 380 € supplémentaires, un pack esthétique baptisé X-Road et comprenant sabots de protection avant et arrière, de protections et jupes latérales, de décorations de passages de roues et de tapis de sol. Une nouvelle finition Dynamic, plus sportive, fait aussi son arrivée, dynamisant la ligne de la Jazz avec des jantes alliage 16’’ noires, des bas de caisse, des inserts rouges sur les pare-chocs avant et arrière, des rétroviseurs extérieurs noirs et un aileron sur le hayon.

Essai vidéo - Honda Jazz restylée (2018) : du nouveau surtout sous le capot
Essai vidéo - Honda Jazz restylée (2018) : du nouveau surtout sous le capot
Essai vidéo - Honda Jazz restylée (2018) : du nouveau surtout sous le capot
Essai vidéo - Honda Jazz restylée (2018) : du nouveau surtout sous le capot

De place à revendre à l'avant, à l'arrière et dans le coffre !

Si les évolutions de la carrosserie sont discrètes, celles à l'intérieur sont proches de l'inexistant. Et ce n'est pas plus mal. Car à à peine plus de 4 mètres de longueur, la Honda Jazz reste un miracle de packaging, parvenant non seulement à offrir de la place à revendre dans l'habitacle à l'avant comme à l'arrière, aux genoux comme à la tête mais aussi des volumes de coffre parmi les meilleurs de la catégorie et même dignes d'une bonne compacte : 354 litres en configuration cinq places et 1 314 litres une fois les dossiers de la banquette rabattus laissant place à un plancher totalement plat. La petite japonaise a de plus un tour de magie dans sa manche : les fameux « Magic Seats », comprenez des assises de banquette relevables particulièrement pratiques pour déplacer des objets encombrants.

Essai vidéo - Honda Jazz restylée (2018) : du nouveau surtout sous le capot

Question équipements, c'est aussi le statu quo aussi mais la Jazz se montrait déjà très bien équipée pour la catégorie avec l'alerte de franchissement de ligne, la reconnaissance des panneaux, la caméra de recul et un système multimédia avec grand écran de 7 pouces et navigation qui ne brille certes pas par sa vivacité mais qui a le mérite d'être de série dès le second niveau de finition. L'aspect qualitatif des matériaux de la planche de bord et des garnitures a fait des progrès notables entre l'ancienne et la nouvelle génération mais certains plastiques, notamment au niveau des bacs de portière, semblent sensibles aux rayures.

Essai vidéo - Honda Jazz restylée (2018) : du nouveau surtout sous le capot
Essai vidéo - Honda Jazz restylée (2018) : du nouveau surtout sous le capot
Essai vidéo - Honda Jazz restylée (2018) : du nouveau surtout sous le capot

Côté nouveautés esthétiques : un pack esthétique X-Road et une finition Dynamic plus sportive.

Pas grand-chose à l'extérieur, pratiquement rien à l'intérieur, c'est finalement sous le capot que l'on découvre la plus grosse évolution de ce restylage : un nouveau moteur venant prêter main-forte au 1.3 i-Vtec de 102 ch. Toujours pas de version hybride comme la génération précédente malheureusement, toujours réservée au seul Japon, mais l'arrivée d'un 1.5 i-Vtec développant 130 ch à 6 600 tr/min et 155 Nm à 4 600 tr/min associé. Avec un poids à vide de 1 104 kg, cela donne des performances tout ce qu'il y a de plus dynamiques avec un 0 à 100 km/h donné en 8,7, soit 3 dixièmes de moins qu'une Clio TCE 120, et 190 km/h en pointe. Comme pour le 1.3, ce 1.5 peut être associé à une boîte de vitesses mécanique à six rapports, soit, contre 1 300 € supplémentaires, à une CVT faisant perdre 1,3 s au 0 à 100 km/h, en 10 s, mais gagner dans le même temps un demi-litre en mixte, à 5,4 l/100 km annoncé de moyenne, contre 5,9, ce qui permet d'absorber une partie des 1 300 € réclamés en plus pour la CVT, puisqu'elle n'écope que d'un malus de 90 €, contre 473 € pour la boîte manuelle.

Essai vidéo - Honda Jazz restylée (2018) : du nouveau surtout sous le capot

Affichée à partir de 16 900 €, la Honda Jazz ne paraît pas donnée à première vue, mais à ce tarif, on a déjà droit au 1.3 i-Vtec de 102 ch, ainsi qu'à la climatisation, l'allumage automatique des phares, l' autoradio CD compatible MP3, les essuie-glaces avant automatiques avec capteur de pluie, les feux de jour à LED, le régulateur-limiteur de vitesse, les rétroviseurs réglables électriquement, les sièges avant chauffants et les vitres électriques avant et arrière, ce qui lui donne au final un excellent rapport prix/prestations/équipements. Pour avoir le 1.5 i-Vtec de 130 ch, il faudra compter 19 940 €, ce dernier n'étant disponible qu'avec la finition Dynamic haut de gamme.

Informations techniques

Taux d'émission de CO2 et bonus/malus
de la version la plus écologique de : Honda Jazz

109 g/km - bonus : 0 €

Début de commercialisation du modèle :
Honda Jazz 3

Juillet 2015

A titre d'exemple pour la version III (2) 1.5 I-VTEC DYNAMIC.

1,55 m1,69 m
4,05 m
  • 5 places
  • 354 l / 1314 l

  • Méca. à 6 rapports
  • Essence

Portfolio (49 photos)

Mots clés :

En savoir plus sur : Honda Jazz 3

Commentaires (153)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Tiens....pour ceux qui pourraient être intéressés par la caisse-gag appelée Cactus dont il est question plus avant voici donc ce que vous pouvez obtenir pour un prix similaire ( voire moins cher)...

Pour le coup, une auto originale et pratique, à la fiabilité irréprochable.

Pas du pipeau, de vraies valeurs durables....

,

Par

Très bonne caisse , très bon moteur , fiable comme le souligne roc mais par pitié que Honda embauche d'urgent des designers :peur:

Par

* d'urgence

Par

Une voiture qui pourrait etre un carton en Europe en version hybride.....

Et qui sera à jamais un bide.

.

D'autant plus que les monosapce c'est plus vraiement à la mode.

Par

En réponse à roc et gravillon

Tiens....pour ceux qui pourraient être intéressés par la caisse-gag appelée Cactus dont il est question plus avant voici donc ce que vous pouvez obtenir pour un prix similaire ( voire moins cher)...

Pour le coup, une auto originale et pratique, à la fiabilité irréprochable.

Pas du pipeau, de vraies valeurs durables....

,

si on aimes la caisse jacky sur un minispace effectivement !

entre de la peste et le choléra chois ton camp :bien:

Par

Et quid des remises chez Honda ? Parce que la, elle est vraiment trop chère.

Par

En réponse à roc et gravillon

Tiens....pour ceux qui pourraient être intéressés par la caisse-gag appelée Cactus dont il est question plus avant voici donc ce que vous pouvez obtenir pour un prix similaire ( voire moins cher)...

Pour le coup, une auto originale et pratique, à la fiabilité irréprochable.

Pas du pipeau, de vraies valeurs durables....

,

Tu roules avec ..??!!

Par

En réponse à roc et gravillon

Tiens....pour ceux qui pourraient être intéressés par la caisse-gag appelée Cactus dont il est question plus avant voici donc ce que vous pouvez obtenir pour un prix similaire ( voire moins cher)...

Pour le coup, une auto originale et pratique, à la fiabilité irréprochable.

Pas du pipeau, de vraies valeurs durables....

,

+1000 :bien:

Par

J' aime bien Honda, à priori , mais là le design n' est pas au rv, oh certes on n' en est pas rendu au vulien d' outre-rhin mais on s' en approche, dangereusement ..

Par

En réponse à CarMars

Et quid des remises chez Honda ? Parce que la, elle est vraiment trop chère.

...par rapport à quoi ?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire