Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

2. Sur la route : confortable

Essai vidéo - Hyundai Tucson restylé (2018) : l'hybridation légère à la rescousse !

C'est inédit chez Hyundai. Pourtant, avec sa Ioniq, le groupe et la marque coréenne ont prouvé qu'ils savaient faire, et bien, des modèles électriques, hybrides ou hybrides rechargeables très efficaces. Mais le Tucson inaugure pourtant en premier un système de micro hybridation, à la manière du Renault Scénic 4 1.5 dCi hybrid assist.

Essai vidéo - Hyundai Tucson restylé (2018) : l'hybridation légère à la rescousse !

Le système est composé d'une petite batterie de 0,44 kWh située, nous l'avons vu, sous le plancher de coffre. Elle alimente en énergie un alterno-démarreur de 12 kW, soit environ 16 ch, situé sous le capot entre le moteur et la boîte. Il permet de donner au moteur thermique un effet boost quand il en a le plus besoin, à savoir lors des reprises, des franches accélérations, ou en montée.

À la décélération et au freinage, cet alterno-démarreur se transforme en générateur et recharge la batterie. Le système fonctionne de façon parfaitement transparente pour le conducteur, qui peut surveiller, via un menu de l'ordinateur de bord, les flux d'énergie.

 

Le système micro hybride et la BVA8 font gagner en consommation et en agrément

La technique, c'est beau, mais concrètement ça donne quoi ? Déjà, l'effet boost est sensible en reprise, et donne un peu plus d'allant à ce bloc 2.0 diesel de 185 ch, que l'on connaissait paresseux précédemment. Même si les performances (chiffres pas encore définitifs) ne sont pas mirobolantes (201 km/h en vitesse maxi et 9,5 secondes pour le 0 à 100 km/h), à cause essentiellement d'un poids conséquent de plus de 1 800 kg, le brio de ce bloc est quelque peu amélioré, il semble moins peiner. À la décélération, le frein moteur est supérieur, conséquence de la récupération d'énergie qui crée une résistance supérieure. Mais c'est surtout la consommation qui bénéficie, d'une part de ce soutien hybride, mais aussi en partie de la nouvelle boîte à 8 rapports. Au global, alors qu'il était compliqué de descendre sous les 10 litres avec l'ancien ensemble moteur/boîte, on peut ici espérer sans trop d'efforts 8 litres de moyenne. Un sacré gain, avec en plus un agrément bien meilleur. La boîte est à féliciter ici. Douce dans ses passages de rapport, bien gérée, suffisamment rapide, elle sied bien à ce 2.0 CRDI.

Essai vidéo - Hyundai Tucson restylé (2018) : l'hybridation légère à la rescousse !

Attention, si le Tucson fait des progrès, il n'en devient pas pour autant une référence. Bien aidés par leur légèreté, les Peugeot 3008 2.0 BlueHDI 180 EAT8, Opel Grandland X 2.0 D 177 BVA8 ou Tiguan 2.0 TDI 190 DSG font aussi bien en consommation et performance, voire mieux. Mais les progrès sont à reconnaître.

 

Le confort en maître mot

Pour le reste, le Tucson reste fidèle à lui-même. C'est un SUV très confortable, bien insonorisé, bien filtré au niveau des bruits de roulement et aérodynamiques, mais pas dynamique pour un sou. Son poids se ressent dans toutes les situations de conduite, sur petites routes aussi bien qu'au freinage. Le comportement est clairement pataud, la direction manque de feeling, le freinage avoue ses limites plus tôt qu'on ne le voudrait, mais est facilement dosable. Cependant, les pneus Continental en 19 pouces crissent à des vitesses pourtant basses... Bref, le Tucson n'aime pas être bousculé. Il est fait pour les voyages au long cours, pour l'autoroute, où il excelle. En ville, son gabarit n'en fait pas une ballerine mais il se débrouille, et le système d'alterno-démarreur permet une belle souplesse à l'arrêt et au redémarrage.

Au final, l'agrément de conduite en conduite "standard" est franchement bon, la prise en main facile, le fonctionnement du système hybride transparent. Un bon compagnon de route pour qui apprécie le confort. Pour les autres, un Peugeot 3008 ou un Ford Kuga seront plus conseillés.

 

Portfolio (53 photos)

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (53)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Que disais-je :ptèdr:

Une note chelou quand on voit la liste de louanges :hum:

Par

Véhicule de moyen de gamme d'un généraliste.

Plus techno et plus puissant que le haut de gamme DS7 . Tout est dit

Par

En réponse à henri13enforme

Que disais-je :ptèdr:

Une note chelou quand on voit la liste de louanges :hum:

Oui je n'ai pas compris la note.

Fou tout de même qu'avec 184CV +boost et le couple diesel qui l'accompagne une voiture soit jugée molle. Bah oui, le poids du bestiau mais ça n'explique pas tout.

Bon, maintenant qu'ils dessinent plutôt pas mal leurs charrettes, engager un architecte d'intérieur paraît une bonne idée. C'est probablement bien construit et fait pour durer mais pas trop stylé. C'est à l'intérieur de sa voiture que l'on vit (trop)

Par

14.7 et vous mettez une note de 15 à une Zoé et le nouveau Berlingot/Partner ?

Vous êtes pas bien les mecs. Revoyez vraiment vos critères.

Par

En réponse à Pauvre1

14.7 et vous mettez une note de 15 à une Zoé et le nouveau Berlingot/Partner ?

Vous êtes pas bien les mecs. Revoyez vraiment vos critères.

Il y a une notion de catégorie à prendre en compte.

La Zoé à 15/20 dans la catégorie des citadines électrique, le Berlingo à 15/20 dans la catégorie des ludospace.

Comparé à une Rolls Royce Phantom, le Tucson mérite combien du coup ?

Par

Tout cet espace perdu à cause de cette batterie... Ils pouvaient pas en développer une "plate" plutôt qu'un cube qui fait perdre énormément de place en hauteur. Quand je vois l'espace vide perdu autour de cette batterie car le "plateau" du coffre sera à hauteur du haut de la batterie, c'est un non sens complet.

Le surcoût de cette micro-hybridation sera certainement important, donc autant y aller jusqu'au bout en proposant une batterie adapté pour conserver un volume de chargement intéressant.

Par

En réponse à Tonton Jacques

Véhicule de moyen de gamme d'un généraliste.

Plus techno et plus puissant que le haut de gamme DS7 . Tout est dit

va revoir la liste des techno du DS7 stp :o

Par

Tiens le 2008, je ne savais pas qu'il fait partie de cette catégorie, une petite faute de frappe certainement?

Par

Bizarre Autoplus n'arrive pas aux mêmes conclusions sur cette version hybride, question consommation et la boite auto ne donnent pas entière satisfaction d'après leur avis, à suivre...

Par

En réponse à tointoin2

Tiens le 2008, je ne savais pas qu'il fait partie de cette catégorie, une petite faute de frappe certainement?

Oups, oui faute frappe, qui est corrigée. Partout ailleurs, j'avais bien écris 3008, ouf !

MC

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire