Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

2. Dacia Sandero Stepway (2020) - Sur route : du mieux

Essai vidéo - Dacia Sandero Stepway (2021) : chronique d’un succès annoncé

Si la Sandero « classique » est commercialisée avec deux motorisations essence (Sce 65 ch et TCe 90 ch) et une bi-carburation essence/GPL (Eco-G 100 ch), cette version Stepway ne conserve que les plus puissantes. L’Eco-G 100 ch est uniquement disponible en boîte mécanique alors que le TCE 90 ch l’est également avec la transmission CVT qui remplace l’Easy-R.

Pour ce premier essai, nous avons choisi de prendre en mains, la version Eco-G. Une motorisation bi-carburation déjà présente sur l’ancienne génération mais également sur certains modèles de Renault comme la Clio ou le Captur.

Essai vidéo - Dacia Sandero Stepway (2021) : chronique d’un succès annoncé

Même si le nom diverge (TCE 90 ch ou Eco-G 100 ch), il s’agit en réalité du même moteur, un 1.0 trois cylindres qui développe 90 ch en essence ou 100 ch en GPL d’où son nom et un couple de 160 à 170 Nm selon la carburation. Ce trois cylindres bien connus fait preuve comme la plupart des moteurs bénéficiant de cette architecture d’une bonne tonicité notamment dans les bas régimes, ce qui s’avère plaisant et utile dans la circulation urbaine pour s’extraire du trafic. Une qualité accentuée par le poids réduit de cette Sandero (1 130 kg). Il n’a donc, dans ces conditions, aucune difficulté à animer cette citadine. Malheureusement, ce moteur a également quelques défauts bien connus comme par exemple une sonorité un peu trop présente en particulier lors des phases d'accélération, mais aussi quelques vibrations. Son plus gros reproche concerne toutefois la consommation une nouvelle fois trop importante à nos yeux. Ainsi, lors de cet essai, nous avons enregistré une moyenne de 7,5 l/100 km réalisé en 100% essence. Heureusement, ce grief est atténué par la présence de la bicarburation qui permet de basculer en toute transparence en GPL, un carburant au coût d’achat nettement inférieur à celui du SP95/98. De quoi faire diminuer la facture d'utilisation globale sachant que la version GPL est au même prix que la 100% essence. De quoi finir de convaincre les derniers indécis.

Essai vidéo - Dacia Sandero Stepway (2021) : chronique d’un succès annoncé

Sur la route, les plus gros changements portent finalement sur le comportement. L’ancienne Sandero avait été élaborée à partir d’une plateforme de Clio 2 alors que celle-ci a été conçue sur la même base que la dernière Clio 5 (CMF-B). Trois générations de différence, c’est énorme et cela se ressent au volant. Les modifications les plus marquantes portent sur les liaisons au sol avec une voiture plus saine avec des mouvements de caisse mieux maîtrisés, une plus grande agilité en raison d’une direction plus précise, informative et surtout nettement plus agréable à manier qu’auparavant. Des progrès en termes de dynamisme qui ne dégrade pas pour autant le confort qui progresse aussi de ce fait. Le conducteur profitera pour sa part d’une meilleure position grâce à la colonne de direction ajustable. Toutefois, même si les améliorations sont notables, il faut noter quelques imperfections comme une filtration perfectible des bruits d’air et de roulement. L’amortissement est également un peu ferme. Néanmoins, malgré tous ses progrès, il faut bien reconnaître que la Sandero ne peut pas encore rivaliser sur la route avec les cadors de la catégorie que sont les Citroën C3, Ford Fiesta, Peugeot 208 et Renault Clio.

Portfolio (31 photos)

En savoir plus sur : Dacia Sandero 3

Dacia Sandero 3

SPONSORISE

Essais Citadine

Fiches fiabilité Citadine

Toute l'actualité

Commentaires (54)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Et paf, encore un essai bâclé. Par exemple, la conso annoncée n'est entourée d'aucune précision de parcours ou de conditions, on ne sait même pas si c'est au SP ou au GPL ! Bon, on se doute que c'est au SP étant donné le pied de plomb de l'essayeur et la conso habituelle d'un GPL, mais est-ce si difficile de la préciser ?

Par

Un journaliste bien connu qui sévit chaque dimanche matin sur RMC a indiqué à de nombreuses reprises que les ingénieurs de développement Renault avaient indiqué que ce moteur Renault 1.0 Turbo Tce90/Tce100 avait été conçu pour fonctionner à l'E85.

Selon ce témoignage, l'homologation E85 n'a pas été demandée en raison de la difficulté pour un moteur E85 de passer le test de pollution de type 6 par -7°C

Ca serait bien de pouvoir confirmer/infirmer ce témoignage.

Par

tu va pas faire la fine bouche... tu payes ta caisse 6000 balles de moins que la renault équivalente..

godasse de plomb non çà boit les motoristations low cost renault.. 8 litres c'est la norme pour 100 cv..

Par

De profil ça ressemble étonnamment à l'ancien 2008. Autour de 13000 Euros elle se fond dans le paysage automobile actuel sans être vu comme un véhicule au rabais c'est un progrès. Je suppose qu'il n'y a quasi pas de remise sur du low cost et pour 1000 Euro d'effort on peut avoir une Suzuki Swift qui sera remisée elle, ce qui reviendra quasiment au même avec déjà une mécanique bien différente.

Par

Roc crois-tu que le zemik serait intéressé :biggrin: ?

Par

Le comportement est en progrès mais moyen.... Sur une Stepway.

.

Vue la différence de comportement avec la version normale sur les generations précédentes,

j’attends avec impatience l'essaie de la version classique demain.

Par

Tiens un detail en passant,

cette voiture vaut 13 000 € et a une note finale de 13,5 /20.

.

J'aimerais bien connaitre quel voiture de prix proche merite une meilleure note ...

ou meme juste la moyenne en comparaison.

.

Et là aussi , la Sandero classique nettement moins chère à tous les niveau ne devrait pas changer la donne.

Par

Mieux notée que la "tueuse access premium" de l'autre groupe français ? :ddr:

Par

Les modèles qui sortent les premiers mois ont le panier de roue de secours et le compartiment moteur à peu près bien peints puis, dès la majorité des essais-presse effectués, on allège le budget peinture.

Par

déception, les Dacia deviennent fermes aussi, alors que jusqu'a la elles étaient très (trop) souples. Cela plaira a la plupart des acheteurs, mais du coup la comparaison directe avec Citroen n'est plus possible

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire