Publi info

Dans deux mois, le Salon de Francfort

Dans Futurs modèles / Scoops

Les salons automobiles ne font plus recette. Ainsi, le Salon de Francfort, rendez-vous réputé en plein cœur de l’Allemagne a beaucoup de mal à faire le plein. Dans deux mois quand il ouvrira ses portes, nombreux seront les constructeurs absents. Les constructeurs allemands toujours très bien représentés pourront alors prendre plus d'espace pour montrer leurs dernières créations, mais pas forcément les toutes dernières nouveautés.

Dans deux mois, le Salon de Francfort

La ville de Francfort, réputée pour ses saucisses, pour sa place financière et pour son salon automobile. Un salon qui ouvrira ses portes le 12 septembre prochain (ouverture au public du 14 au 22 septembre) se tient tous les deux ans en alternance avec le Mondial Paris Motor Show. Mais cette année 2019 ne sera sans doute pas un grand millésime pour le salon allemand. Tout simplement parce que de nombreux constructeurs mondiaux ont déserté. Pourquoi ne se déplacent-ils plus à Francfort, Paris ou d’autres salons européens ? Souvent parce que la présence dans un salon coûte cher, qu’ils n’ont pas forcément de nouveauté à présenter. Ou que les nouveautés sont si importantes pour eux, que les dévoiler dans le cadre d’un salon risquerait de les noyer dans la masse. Mais c’est aussi et surtout parce que le continent européen fait moins envie qu’auparavant. Depuis de nombreuses années, c’est vers la Chine que se tournent les constructeurs mondiaux et ils préfèrent déplacer leur budget salon vers le marché chinois.

Les marques françaises ne vont pas à Francfort

Dans deux mois, le Salon de Francfort

À Francfort, il y aura de nombreux absents à commencer par les constructeurs français. Alors que Peugeot et Renault disposent de nouvelles citadines (Peugeot 208 et Renault Clio), que la Renault Zoe vient d'être restylée et que le SUV Peugeot 2008 arrive, les deux constructeurs ne feront pas le déplacement. Renault indique cependant qu’il sera quand même présent avec une petite structure qui ne présenterait que le nouveau Renault Captur. Alpine, Citroën et DS (dont on attend pourtant la future DS8), ne se déplacent pas. Seule marque du groupe PSA, Opel présentera sa gamme et la nouvelle Opel Corsa disponible en version thermique et électrique. Les constructeurs français ne sont les seuls à faire l’impasse sur le salon allemand. Le groupe FCA (Fiat Chrysler Automobiles) ne viendra pas non plus et donc pas d’Abarth, d’Alfa Romeo, de Fiat et de Jeep. Nissan comme en 2017 ne sera pas là, Suzuki non plus. Toyota et Lexus déclinent également l’invitation alors que l’on attendait de Toyota qu’il présente sa nouvelle Yaris. Kia qui vient de dévoiler la Kia XCeed ne trouve pas important de se déplacer, tout comme Volvo qui ne fait plus le voyage là-bas.

Dans deux mois, le Salon de Francfort

Les constructeurs allemands en force

Audi ménage le suspense

Dans deux mois, le Salon de Francfort

À Francfort heureusement, les constructeurs allemands seront bien représentés et occupent souvent les plus grands halls d’exposition. Audi sera bien entendu de la partie avec le Q3 Sportback qui va être dévoilé très prochainement, mais aussi avec les dernières Audi S8 et Audi A6 Allroad, les Audi Q7 et Audi A4 restylés… Curieusement alors que l’on attendait la nouvelle Audi A3, celle-ci sera dévoilée plus tard en novembre. Audi préfère marquer la fin de l’année d’un véhicule important pour son image. On se consolera, à Francfort, avec un concept-car qui sera dévoilé le premier jour du salon.

BMW, toujours plus de modèles

Dans deux mois, le Salon de Francfort

Pour la marque munichoise, les nouveautés sont légion ces derniers mois. Aujourd’hui encore des nouveautés apparaissent comme le BMW X6 qui reprend la base du nouveau BMW X5 et qui sera l’une des vedettes du stand BMW à Francfort. Il y aura aussi la BMW Série 1 qui vient d’être renouvelée, la Série 8 Gran Coupé, la BMW Série 3 Touring, le BMW X1 restylé… Il y aura aussi le beau concept-car Vision M Next, sorte d’hommage à la BMW M1. On attend les versions de série des électriques iNext, i4 et iX3, peut-être seront-elles du voyage à Francfort ?

Mercedes en embuscade

Dans deux mois, le Salon de Francfort

Pour la marque à l’étoile, l’année également été fertile en lancement de nouvelles autos. Les Mercedes CLA berline et break (CLA Shooting Brake) de nouvelle génération seront évidemment présents, tout comme les Mercedes GLC et Mercedes GLC Coupé tous deux restylés. Les SUV seront d’ailleurs à l’honneur avec le nouveau Mercedes GLS bien décidé à faire de l’ombre au BMW X7, et l’inédit Mercedes GLB à sept places. Un modèle qu’il sera possible de commander à partir de l’automne et livrable au début de 2020. Enfin, Smart devrait profiter du salon pour présenter le restylage de ses Smart Fortwo et Forfour.

Le renouveau d’Opel

Dans deux mois, le Salon de Francfort

Seul représentant du groupe PSA, le constructeur Opel fera l’essentiel du spectacle autour de la nouvelle Opel Corsa. Une sixième génération d’Opel Corsa qui reprend la même base technique CMP que sa cousine Peugeot 208. Cela lui permet de se doter d’une plateforme multi-énergies et d’exister en version 100 % électrique Opel Corsa-e. Pour Opel, après l’arrivée des Crossland X, Grandland X, Combo Life produits en partenariat avec PSA, l’Opel Corsa est la première voiture 100 % PSA. C'est la première création du groupe français depuis qu'il est propriétaire d’Opel et de Vauxhall. La Corsa devrait permettre à la marque allemande de revenir sur le devant de la scène dans le secteur des citadines.

Le groupe Volkswagen en ordre de marche

Dans deux mois, le Salon de Francfort

Du côté de la marque de Wolfsburg on s’active pour faire de Francfort une vraie fête. C’est là-bas que sera dévoilé le premier modèle de la famille électrique, la Volkswagen ID.3 (pour le moment visible sous une belle tenue de camouflage). Sorte de Volkswagen Golf électrique, cette auto sera chargée de faire de Volkswagen à acteur majeur de l’automobile électrique. Ce ne sera pas la seule voiture électrique présentée à Francfort puisque la nouvelle e-Up ! sera aussi présente. La mini-citadine n’existe plus désormais que sur batteries. On attendait la nouvelle Volkswagen Golf 8 mais la marque de Wolfsburg veut la présenter indépendamment du salon et dévoilera cette auto à la fin de l’année. Les autres entités du groupe Volkswagen auront aussi à cœur de proposer des nouveautés et la marque tchèque Skoda devrait dévoiler sa nouvelle Skoda Octavia, tandis que le tout nouveau SUV Kamiq commencera sa carrière commerciale. La marque espagnole Seat, quant à elle, devrait proposer la nouvelle génération de León, sa compacte-star.

Il y a toujours des raisons d’espérer

Dans deux mois, le Salon de Francfort

Malgré les défections, Francfort fournira un beau bataillon de nouveautés. Ainsi Land Rover va présenter son Land Rover Defender qui effectue encore de nombreux essais (en tenue de camouflage) en Afrique, Ford lancera officiellement son SUV Ford Puma tandis que le Ford Kuga (prévu pour 2020) devrait faire une apparition. Porsche présentera la Porsche Taycan électrique de série. Honda sera aussi présent, Hyundai va profiter de Francfort pour dévoiler un tout nouveau modèle. Mini devrait être là avec la Mini Cooper SE, la première voiture de série électrique de la marque. Et puis, on n’est jamais à l’abri d’une surprise de dernière minute qui ajouterait une dose de piment au salon allemand. Enfin pour ceux que seules les nouveautés françaises intéressaient, ils pourront se rabattre sur le Salon de Lyon qui ouvrira ses portes lorsque Francfort fermera, c’est-à-dire du 26 au 30 septembre 2019.

Dans deux mois, le Salon de Francfort

En savoir plus sur : 4X4 - SUV - Crossover

4X4 - SUV - Crossover

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (16)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

À part le dévoilement de la Série 8 Gran Coupé, j’en attends pas grand chose... Il n’y aura même pas la nouvelle A3... Puis en dehors des marques allemandes, il y aura beaucoup trop d’absents

Par

les marques françaises seront absentes..

normal elles vendent pas grand chose en allemagne.. et çà coute cher un salon..!

par contre au salon de paris en 2020 toute la camelote électrique sera bien présente..

les allemands seront là!!

difference entre les allemands et les français!!

les allemands jouent pas petits bras et vendent en france!!!

Par

Donc on parle du salon de Frankfort, on met en premier des nouveautés Françaises, pour dire que les constructeurs Français seront absent à Frankfort... Quel intérêt ?

Après, va comprendre ce choix, le Captur est pourtant 2ème du marché Européen en 2019, derrière le T-Roc (très serré), donc snober le salon de Frankfort est étrange. Le Captur a toujours été leader Européen et ça ne devrait pas changer avec la seconde génération.

Par

Pas de Cupra ou nouvelle Leon ?

Par

Les salons d'aujourd'hui doivent se réinventer et surtout devenir moins cher ! La désertion impressionnante du salon de Francfort indique que l'hémorragie va s'étendre si rien ne change pour inciter les constructeurs à utiliser ces évènement comme vitrine.

Pour moi, le salon le mieux placé reste celui de Genève et peut être le seul indispensable. C'est aussi le plus agréable à fréquenter.

Par

En réponse à pechtoc

Donc on parle du salon de Frankfort, on met en premier des nouveautés Françaises, pour dire que les constructeurs Français seront absent à Frankfort... Quel intérêt ?

Après, va comprendre ce choix, le Captur est pourtant 2ème du marché Européen en 2019, derrière le T-Roc (très serré), donc snober le salon de Frankfort est étrange. Le Captur a toujours été leader Européen et ça ne devrait pas changer avec la seconde génération.

Votre remarque est pertinente, dommage que vous n'ayez pas lu l'article ;

"Renault indique cependant qu’il sera quand même présent avec une petite structure qui ne présenterait que le nouveau Renault Captur. "

Par

En réponse à gignac31

les marques françaises seront absentes..

normal elles vendent pas grand chose en allemagne.. et çà coute cher un salon..!

par contre au salon de paris en 2020 toute la camelote électrique sera bien présente..

les allemands seront là!!

difference entre les allemands et les français!!

les allemands jouent pas petits bras et vendent en france!!!

les allemands sont simplement plus intelligents que les français.

les allemands achètent majoritairement des caisses allemandes.

les français achètent beaucoup de caisses allemandes et majoritairement des caisses non françaises, et se plaignent ensuite de payer trop d'impôts et d'avoir moins de services...

d'ici 2030, l'allemagne aura épongé sa dette alors que la France s'enfoncera encore plus dans la sienne...

bref, si j'avais pu décider de mon pays d'origine à ma naissance, ça n'est sûrement pas la France que j'aurai choisi.

Par

En réponse à Latour

Votre remarque est pertinente, dommage que vous n'ayez pas lu l'article ;

"Renault indique cependant qu’il sera quand même présent avec une petite structure qui ne présenterait que le nouveau Renault Captur. "

Il est vrai que j'ai lu en travers. Alors c'est très bien pour le nouveau Captur, mais la nouvelle Clio avait également sa place, vu qu'elle est toujours leader des citadines en Europe. Mais peut-être que Renault ont eu vent que le citadine c'était fini et que les Européen voulait des SUV citadin :chut:

Par

En réponse à mynameisfedo

les allemands sont simplement plus intelligents que les français.

les allemands achètent majoritairement des caisses allemandes.

les français achètent beaucoup de caisses allemandes et majoritairement des caisses non françaises, et se plaignent ensuite de payer trop d'impôts et d'avoir moins de services...

d'ici 2030, l'allemagne aura épongé sa dette alors que la France s'enfoncera encore plus dans la sienne...

bref, si j'avais pu décider de mon pays d'origine à ma naissance, ça n'est sûrement pas la France que j'aurai choisi.

Majoritairement des caisses non française ? Quelle est ta définition de "majoritaire". Depuis le début de l'année, plus de 55% des ventes se font sur les marques Françaises. Mais peut-être que 45% c'est majoritaire, et 55% minoritaire, je sais plus, je vais ressortir un dico.

Par

En réponse à gignac31

Commentaire supprimé.

Vous faites des pauses de temps en temps, ce doit être fatiguant de débiter autant d'absurdités.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire